Désabonnement


Recherche



L'Actualité des
semaines précédentes


Reportages

Tour du Monde

Interviews

Biblionet

Page ouverte

Télévision


Illustrations

Coproductions

Cyber-Entertainment

E-Santé

La Recherche


 

 

Vie des Entreprises
13 juillet 2000

 

Yahoo! met de l'eau dans son vin

Le 16 juin dernier, Jerry Yang, fondateur de Yahoo!, refusait catégoriquement de se soumettre à la décision du Tribunal de Grande Instance de Paris qui condamnait la société à couper aux internautes français l'accès à son site d'enchères qui proposait des objets nazis. Dans une interview accordée au journal Libération, il expliquait clairement sa position : "Nous demander de filtrer l'accès à nos contenus en fonction de la nationalité des internautes est très naïf. La cour ne prend pas en compte la technologie et la nature même de l'Internet." Aujourd'hui pourtant, Yahoo! semble avoir changé son fusil d'épaule... Le 24 juillet, la firme américaine proposera au tribunal une solution technique censée barrer la route aux internautes français, grâce à une identification des adresses IP. L'amende de 100.000 euros par jour qui planait sur Yahoo! a sans doute aidé Jerry Yang à prendre une décision sans précédent dans l'histoire d'Internet.
© InternetActu 13/7/2000

Haut de page

AdmiNet passe dans le privé

Depuis le mois de mai, le portail de l'administration et des services publics AdmiNet, créé en 1994, est déclaré à l'adresse "adminet.fr", déposée par la Sarl Epistrophe, spécialisée dans le conseil et la formation en multimédia pour les collectivités locales.
A partir de cet automne, ce site offrira des portails régionaux pour diffuser des informations administratives locales et nationales, et une revue électronique de l'administration publique "AdmiNet, la revue".
La version internationale d'AdmiNet, Adminet.com, se développe par ailleurs dans d'autres pays. Malgré le changement de statut de la version française, ce sont toujours des bénévoles qui se chargent de l'administration du site Adminet.com, pour l'instant indépendant de Adminet.fr.
http://www.admi.net/mail/000630batreau.html
http://www.epistrophe.fr/
© InternetActu 13/7/2000

Haut de page

Diva contre Goliath

Le 6 avril dernier, Microsoft a lancé le site DigitalDiva.com, dans lequel Stacy Elliott, considérée comme la diva de ce site, conseille les nouveaux utilisateurs d'Internet. Or, un autre site baptisé "Digital Divas" (avec un "s" celui-ci) propose depuis 1998 les mêmes services d'informations et de conseils sur les usages et applications d'Internet.
Depuis, la guerre des noms est déclarée. Digital Divas, qui a pourtant tenté de discuter avec Microsoft dans un courrier daté du 25 avril 2000, resté sans réponse, à laquelle il n'a pas répondu, dénonce de telles pratiques et lance une campagne contre le géant des logiciels, baptisée... "Diva & Goliath".
http://www.digitaldivas.com/gol/index.htm
http://www.microsoft.com/digitaldiva/default.htm
http://www.microsoft.com/PressPass/press/2000/apr00/tacklepr.asp
© InternetActu 13/7/2000

Haut de page

Microsoft renonce à Telewest

Microsoft a finalement renoncé à augmenter sa participation dans le câblo-opérateur britannique Telewest. En effet, craignant une domination de Telewest sur le marché du câble en Grande-Bretagne, la Commission européenne avait engagé une enquête (IA 29). Avec 23,7% de Telewest, Microsoft ne contrôlera pas cette société avec Liberty Media.
http://europa.eu.int/rapid/start/cgi/guesten.ksh?p_action....
© InternetActu 13/7/2000

Haut de page

IBM et Compaq stockent ensemble

Les deux géants de l'informatique ont décidé d'intégrer leurs solutions de stockage de données respectives pour commercialiser des offres conjointes et développer un standard ouvert en matière de réseaux de stockage. L'accord devrait permettre une compatibilité entre leurs produits de stockage et offrir aux utilisateurs une plus grande facilité d'utilisation. IBM commercialisera la technologie de virtualisation VersaStor ainsi que les systèmes de stockage sur disque dur de Compaq. Ce dernier vendra les serveurs Shark de stockage pour entreprises et le logiciel de gestion de système Tivoli d'IBM. Le coût total de cet investissement par les deux américains dépasserait le milliard de $US.
http://www.ibm.com/news/2000/07/062.phtml
© InternetActu 13/7/2000

Haut de page

Telecom Italia cède Italtel

Italtel, filiale d'équipements de commutation de Telecom Italia, sera racheté à hauteur de 80% par un groupe d'investisseurs mené par Clayton, Dubilier & Rice (CD&R) et Cisco Systems. La valeur de la transaction atteint environ un million d'euros. CD&R offrira 285 millions d'euros en actions ordinaires en échange de 50,1% d'Italtel. Cisco et Telecom Italia seront chacun propriétaire d'environ 19% d'Italtel, et deux autres investisseurs privés, Advent International et Brera Capital, possèderont ensemble 11% de la société. Italtel deviendra un fournisseur indépendant de technologies convergentes voix-données et offrira à ses clients des solutions multiservices intégrées.
http://www.telecomitalia.it/chisiamo/30060c.it.shtml
© InternetActu 13/7/2000

Haut de page

SBC : un PC contre deux ans de DSL

SBC Communications, le deuxième opérateur de téléphonie longue distance aux Etats-Unis, va offrir un PC à ses clients qui s'abonneront pour deux ans à son service d'accès haut débit à Internet, indique le Wall Street Journal. Pour 60 $US par mois, le client sera équipé d'un ordinateur Compaq intégrant un modem DSL (Digitial Subscriber Line), et un accès à Internet fourni par SBC. L'objectif de cette opération est d'attirer le plus grand nombre de personnes vers la technologie DSL, qui permet de délivrer des services numériques à haut débit sur des lignes de cuivre classiques. Selon le quotidien américain, la Californie, le Texas et l'Oklahoma bénéficieront de cette promotion dès le mois prochain.
http://interactive.wsj.com/articles/SB963184038230829970.htm
© InternetActu 13/7/2000

Haut de page

Poste américaine : après le mail, l'e-mail

Face à la pression du commerce électronique, le service postal américain envisage de fournir une adresse électronique à chaque habitant des Etats-Unis d'ici quelques années, rapporte le journal Philadelphia Inquirer. Les utilisateurs pourront ainsi faire suivre leur courrier traditionnel via l'e-mail. Ce nouveau service alertera également les utilisateurs lors de l'arrivée d'un colis par exemple. Bien que la perspective de fusion des adresses physiques et électroniques pose des problèmes en termes de protection des données privées, l'adjoint au receveur des postes, John Nolan, a déclaré que les services postaux ont toujours été sensibles aux questions de sécurité et de protection des données privées, et que contrairement aux entreprises de commerce électronique, ils n'avaient pas d'intérêt à vendre les informations concernant les usagers.
http://www.philly.com/
© InternetActu 13/7/2000

Haut de page

Sans-fil sans frontière

AT&T Wireless et BT Wireless ont lancé un service de téléphonie mobile permettant à l'abonné d'utiliser le même numéro de téléphone et les mêmes options dans plus de 100 pays et près de 7.000 villes des Etats-Unis, du Canada et du Mexique. Ce service, baptisé WorldConnect, propose des options numériques perfectionnées et un système de tarification simplifiée, précisent les deux groupes.
http://www.att.com/press/item/0,1354,3064,00.html
© InternetActu 13/7/2000

Haut de page

Toysmart.com ne joue plus, mais triche

La Federal Trade Commission poursuit en justice le site de vente de jouets en ligne Toysmart.com, qui avait fait faillite en mai dernier, pour vente des noms, adresses et données concernant les habitudes d'achats de ses clients. Cet acte viole de fait le principe énoncé par Toysmart qui vise à protéger les données personnelles. La FTC a indiqué qu'elle a saisi le tribunal de Boston dès qu'elle a pris connaissance de cette information, et a ajouté que "même les dot.com qui échouent doivent respecter leur promesse de protéger les droits de leurs clients au respect de leur vie privée". S'il est gagné par la FTC, ce procès créera probablement un précédent dans les affaires futures de sociétés en ligne violant le principe de protection des données clients.
http://www.ftc.gov/opa/2000/07/toysmart.htm
© InternetActu 13/7/2000

 

Accueil

 

� FTPresse 2000, soci�t� anonyme au capital de 616.500 euros. 14, rue du Soleillet 75020 Paris
T�l : 33 - (0) 1 40 33 79 67
Pour publier des offres d'emploi ou des publicit�s, contactez notre service commercial
Si vous constatez des dysfonctionnements, n'h�sitez pas � nous en faire part