UNE CRITIQUE DES THEORIES DE LA CROISSANCE ENDOGENE*

Philippe Lacoude°