sapriphage

22-présence d'Haïti
désespoir (extrait de "Obsessions")
 
 
christophe-philippe charles    
télécharger l'article    
ajouter au recueil    
voir le recueil    
0 commentaire     
ajouter un commentaire  
 
 

on a envie de courir de gagner les rues de gagner le
ciel
on est en ville on est en route on est paumé
c'est fou c'est dingue on va claquer
nous allons à l'école à l'église au cimetière
nous ne comprenons pas ce qui se passe
nous n'avons pas le code on a beau le chercher
et les jours passent on passe
on passe la nuit on se retrouve vide
on respire on expire on nourrit les cellules
son amour est ailleurs on ne peut lui parler
on crie dans le désert on se roule à ses pieds
et les jours passent on oublie sa douleur
elle vous saute à la gorge au petit matin
on hurle on a envie de se jeter par la fenêtre
on gagne les rues comme si l'on débarquait d'une
autre planète
on a mal aux yeux mal au cœur mal au ventre
on voit passer les voitures comme des objets non
identifiés
on hume l'air du monde on ne veut pas bouffer
on regarde la vie on est en pleine hypnose
c'est toi c'est toi c'est toi qui bouleverses ma vie
c'est toi darling c'est toi qui chiffonnes mon cœur.
 
27 février 1984