Jerome Clarke Hunsaker (docteur)   (1886-1984)

  Retour  |  RR0 Home  |  Contacter RR0  

Jerome Clarke HunsakerHunsaker nait le 26 Août 1886 à Creston (Iowa).

Navy (1908-1926)

Il entre à l'Académie Navale des Etats-Unis, où il obtient une licence en sciences (B. S.) 1908, puis intègre le Corps de Construction dela Navy en 1909. Il obtient une maîtrise de science (S. M.) en architecture navale en 1912. En 1913, il est engagé pour enseigner l'ingéniérie aéronautique dans le département d'Architecture Navale du MIT à des officiers de la Navy. Après un an d'étude de l'aérodynamique et des tests en soufflerie en Europe, il donne son premier cours en 1914 (Cours 13.72 - Aéronautique pour Constructeurs Navals), et travaille sur sa thèse de doctorat. Cette même année, il développe la première soufflerie moderne aux Etats-Unis. Durant la première guerre mondiale il est chargé de la conception, la construction et la fourniture des appareils de la marine. Le 9 décembre 1915, c'est lui qui publie le 1er rapport du NACA, un document en 2 parties sur Comportement des Aéroplanes par Mauvais Temps avec son collègue E. B. Wilson du MIT. Hunsaker reste dans le département jusqu'en 1916, où il obtient son doctorat en sciences.

Le 15 novembre 1917, un Comité sur les Alliages Légers est établi au sein du NACA afin d'intensifier les efforts pour développer de nouveaux matériaux pour l'aéronautique. Hunsaker y est convié en tant que constructeur et membre de la Navy.

Le 4 octobre 1918, vole pour la 1ère fois et avec succès son "bateau volant" NC-1, conçu pour la Navy avec Richardson et Westervelt. Ses travaux se concentrent sur la théorie du vol et de la conception d'appareils. En 1922 il correspond toujours avec la NACA. Il conçoit le bateau volant NC-4, premier appareil à survoler l'Océan Atlantique le 8 Mai 1919, et supervise la conception du dirigeable Shenandoah, première nef aérienne rigide américaine.

Industrie privée (1926-1933)

Jerome C. HunsakerEn 1926 il quitte le Corps de Construction de la Navy, après 17 ans, pour l'industrie privée. D'abord aux Laboratoires Téléphoniques Bell, où il développe un système de communications pour appareils aériens, puis à la Corporation Goodyear-Zeppelin, dont il est vice president.

Retour au MIT (1933-1952)

En 1933 Hunsaker reçoit la médaille Daniel Guggenheim pour ses grandes avancées en aéronautiques, est directeur de l'AIAA, et est nommé directeur du Département d'Ingéniérie Mécanique du MIT, dont il modernise les laboratoires. Il est membre de la NAS en 1935. En charge du cours sur l'ingéniérie aéronautique, il en dirige le département à sa création en 1939.

En 1941 il prend la présidence de la NACA. En 1942 il correspond avec James Forrestal. Durant la guerre, il participe au Conseil Présidentiel de l'OSRD, ce qui lui vaudra la Médaille Présidentielle du Mérite pour ses nombreuses contributions.

En 1947 il quitte le Département d'Ingéniérie Mécanique, où lui succède C. Richard Soderberg. Il reste au MIT de 1947 à 1951, une période au cours de laquelle il aurait fait partie, selon les documents MJ, du Groupe Majestic 12, sous le nom de code MJ-7, en 1947. En 1951 il reçoit le Wright Brothers Memorial Trophy, et quitte la direction du Département d'Aéronautique et d'Astronautique.

En 1955, il rédige pour la Smithsonian Institution Quarante Ans de Recherche Aéronautique et quitte la présidence de la NACA en 1956.

Hunsaker décède le 10 septembre 1984.

Auteur de :

  Retour  |  RR0 Home  |  Contacter RR0