Accueil
Société Générale d'Energie S.A.
Que voulez-vous savoir aujourd'hui ?™
Chercher dans
Tout savoir sur HPN Société et manifestations culturelles Entretiens avec des personnalités importantes Nouvelles Accueil
Vendredi 4 novembre 2005
Actualité dans la presse haïtienne
Nouvelles politiques
Nouvelles financières et économiques
Société, manifestations culturelles
Nouvelles sportives
Nouvelles de nos villes de province
Art et Spectacle
Tourisme
Entretiens

Commémoration du Bicentenaire de l'Indépendance d'Haïti

Archives
Les Dossiers de HPN
Recherche avancée

Envoyer cet article à un ami | Version optimisée pour impression

ART ET SPECTACLE

Dominique Batraville dans le rêve haïtien…

Dominique Batraville, est né à Port-au-Prince, Haïti, non loin du golfe du Mexique, à la clinique privée du docteur Beauboeuf en1962, l’année de tous les risques de la Guerre froide.

Batraville, descendant direct du guerillero-instituteur Benoît Batraville, décapité par les autres en 1920, a raté sa première année scolaire en raison de ses problèmes neurologiques, maîtrisés ultérieurement.

Elevé par sa mère épicière, Denise Elisée, et son père médecin magnétiseur, Louis Pradel Batraville, il a appris à lire chez les frères bretons de l’Arcahaie, considérée comme sa ville natale. Il s’est déclaré poète avant ses quinze ans sur les bancs du Petit Séminaire Collège St Martial.

Baptisé catholique dans la stricte tradition de l’Eglise, malgré ses égarements augustiniens dus à son adolescence tourmentée, le poète s’est intéressé au protestantisme, à l’islam, à l’hindouisme et au vaudou mackandélien.

Lecteur trop enthousiaste de Voltaire de l’Affaire Calas, du poète mystique de Jean de la Croix et de l’excentrique Jacques Stephen Alexis, il a connu la prison, l’asile, la cure et la pénitence pour être plus sûr de lui.

Auteur d’environ un millier d’articles de journaux, Dominique Batraville, porte aujourd’hui des bandages pour marcher ici et là, avant de voir la route à prendre sans défier les points cardinaux. Le rêve haïtien de Batraville est présent dans les films suivants : Royal Bonbon (Prix Jean Vigo 2002) de Charles Najman ; L’Evangile du Cochon créole (sélectionné à Cannes en 2004) de Michelange Quay ; Toussaint Louverture, Haïti et la France de Laurent Lutaud (2004) ; La triste fin de Blaise St Christophe de Marc Barrat (2004).

A l’occasion du Bicentenaire d‘Haïti, Batraville a été invité en bonne et due forme à Chambéry, à Paris, Ouessant (France) et à la Dominicanie (République Dominicaine).

Ce poète, lauréat en Martinique en 1998 du Prix Sony Rupaire pour son conte « Potre van nan sèvolan lakansyèl », est parvenu à se faire traduire en portugais par Jean Paul Mestas et en espagnol par Anna Kovack. L’auteur de « Grammaire des îles » est hanté par l’Amazonie, les Andes, l’Europe de l’Est et l’Afrique abyssinienne. Il sera le complice du réalisateur belge Alain Daniel dans l’interprétation de « La boîte noire d’Haïti », rêve futuriste rappelant Jules Verne et les surréalistes.

Débonnaire, Batraville n’est membre d’aucun parti politique. Il se distancie de l’indigeste politique haïtienne. Il regrette d’avoir couvert comme journaliste le referendum du 29 mars 1987. Son dernier appareil photo remonte à 1985. Il préfère prendre des notes comme tout scribe insulaire et abyssinien selon sa propre expression.

L’écrivain-comédien a confié à HPN que l’existence d’Haïti sera un jour liée à son premier Nobel d’économie ou de littérature. Selon lui, Frankétienne, Jean Métellus, René Depestre, Dany Laferrière, Anthony Phelps feraient honneur à une telle distinction.

Batraville est un grand voyageur et partage ses carnets de notes dès réception de courrier qu’on lui envoie à cette adresse : dbatraville@yahoo.fr.

HPN

Les grands titres dans la presse haïtienne

Manifestation de soutien à René Préval à Port-au-Prince
06:14AM (ET)
Source : AP

Haïti-Élections : la liste des candidats aux législatives est sortie
3/11/2005 (ET)
Source : Haiti Press Network

Affrontement entre la Minustah et des bandits armés non loin de l'aéroport international de Port-au-
1/11/2005 (ET)
Source : Haiti Press Network

 

 
Dans la presse | Politique | Economie | Société | Sport | Provinces | Art et Spectacle | Tourisme
 
© 2000, tous droits réservés - Haiti Press Network
Politique de confidentialité - Conditions d'utilisation - Publicités sur HPN
Questions techniques : webmaster@haitipressnetwork.com
Pour informations générales : info@haitipressnetwork.com
Conception & réalisation : Stéphane Bruno