BIENVENUE EN AFRIQUE CENTRALE
Portail d'information de l'Afrique centrale
AIR FRANCE RDC
Sommaire
 Actualite
Angola
Burundi
Cameroun
Centrafrique
Congo
Gabon
Guinée Equatoriale
RDC
Rwanda
Sao Tome
Tchad
Soudan
Union africaine
Dans la presse
Région
 Dossier
Région
Infos utiles
 Medias
Portails d'information
Agences de presse
Sites officiels
Ecrivez-nous
POUR UNE PRESSE LIBRE
VISITEZ LE RWANDA
DHL AFRICA
J'AI CERTAINS ATOUTS ...
DIAGNOSTIC
SUIVEZ LE GUIDE
CENTER FOR WORLD AFFAIRS
PLANETE AFRIQUE
Election de maréchal pour Guilherme Posser da Costa - 27/2/2005
L’ex-Premier ministre santoméen Guilherme Posser da Costa a été élu dimanche président du Mouvement de libération de Sao Tomé et Principe-Parti social démocrate (MLSTP-PSD, au pouvoir), succédant à l’ancien président Manuel Pinto da Costa (1975-1991), à la tête du parti pendant 30 ans.
 
Seul candidat en lice, M. Posser da Costa, actuellement député, a été élu avec 708 voix pour et 3 contre lors du IVème Congrès de l’ex-parti unique.
 
M. Posser da Costa fait partie, aux côtés d’un autre ancien Premier ministre, Maria das Neves, d’un petit groupe de députés MLSTP dont le procureur de la République a demandé la levée de l’immunité parlementaire pour leur implication présumée dans un scandale de détournement d’aide publique qui a provoqué en septembre dernier la chute du gouvernement das Neves.
 
Il est également sous le coup de poursuites engagées par ce même procureur pour avoir saccagé son bureau et tenté de l’agresser au lendemain de son audition dans cette affaire, dite du GGA (Cabinet gouvernemental de gestion de l’aide extérieure).
 
M. Posser da Costa et son prédécesseur, Manuel Pinto da Costa, qui dirigea le pays de l’indépendance en 1975, sous l’ère du parti unique, jusqu’à l’ouverture au multipartisme en 1991, ont salué un "moment historique".
"Mon mandat comme président du MLSTP/PSD arrive à sa fin. Je ne vais pas me représenter, ni vous quitter", a déclaré l’ex-président aux 1.200 militants, "c’est le moment de laisser la place à des générations plus jeunes".
 
Des élections présidentielle et législatives sont prévues en 2006 dans cet archipel lusophone du golfe de Guinée, futur producteur de pétrole mais qui dépend actuellement à plus de 80% de l’aide internationale.
Imprimer l'article Envoyer à un ami Vos commentaires (0)
INTERCONTINENTAL HOTELS
Derniers articles: Sao Tome
500 candidats pour les législatives du 26 mars - 2/3/2006
Grand nettoyage sur l'archipel - 15/2/2006
H5N1 : interdictions d'importantion - 13/2/2006
L'archipel accueille une vraie vedette - 9/2/2006
Législatives : conflit opposition-majorité - 8/2/2006
Forage du premier bloc - 30/1/2006
Maria do Carmo Silveira à Libreville - 28/1/2006
Nouveau scandale financier - 5/1/2006
Pétrole : processus d'attribution contestable - 13/12/2005
Exploitation du premier bloc pétrolier commun en janvier - 5/12/2005
imprimer l'article
envoyer à un ami
commentaires (0)
En Afrique australe
Zimbabwe : Annan va se rendre à Hararé
RSA : actionnaires noirs chez Henkel
[plus]
En Afrique de l'est
Ouganda : fermeture d'une radio privée
[plus]
OIL&GAS JOURNAL
CNN HOTELS & RESORT
TOYOTA CENTRAL AFRICA AD
AFRIQUE CENTRALE
SN BRUSSELS AIRLINES
REAGISSEZ A L'ACTUALITE
UNIVERSITY OF LIVERPOOL
LA RADIO INDEPENDANTE
ICI CEMAC, C'EST ICI
Copyright 2006 - afriquecentrale.info - All rights reserved - Ecrivez-nous - Partenariats
Aucune des informations contenues sur ce site ne peut être reproduite, diffusée ou réutilisée de quelque manière que ce soit.