ClandestinaRBemba



  Page d'accueil
    * ¿Qué pasó? *
    * Me gustas tú *
    * Planeta Trampa *
  A propos
  Archives
  Livre d'or
  Contacts
 

  Souscrire
 



  Liens
   .: ClandeInterviews :.
   Scart, Australian Artist
   Karim Aou, France
   Víctor Afonso, AutarquíA
   Lau Siqueira, Brasil
   Jaleo Real, Barcelona
   Romain Blachier, France
   Alejandro Radovic, Tierra
   Pulpul, Ska-P
   Paulo Murta, Brasil
   Douglas Kim, Lest3r, Brasil
   Rodrigo Dimenor, Brasil
   Julio Lobos, Gaia Stalla
   Alain Joannes, France
   Mariuà, Barcelona, España
   Jamie Cotto, 1 Giant Leap
   Alessandro Buzzo, Brasil
   Chupa, Scotish Artist
   .: ClandeMúsica :.
   1 Giant Leap
   Banda Bassotti
   Che Sudaka
   Fermin Muguruza
   Fred Alpi
   Gaia Stalla
   Katumbi Express
   La Grande Sophie
   La Verdolaga
   Manu Chao FVG
   Manu Chao Galicia
   Manu Chao Guia Web
   Manu Chao México
   Manu Chao Peny's Page
   Manu Chao Site Officiel
   MicroPlatform
   Ojo Projekt
   Radio Chango
   Ridan
   Rita Lee
   .: ClandeBlogs :.
   Agua Fuertes (Cast.)
   Alea jacta est (Fr.)
   Alma de cantaro (Cast.)
   Appunti di viaggio (It.)
   Au fil de soi (Fr.)
   Blogue de Zub (Fr.)
   Cabezas (Port.)
   Caro Diario (Cast./It.)
   Cerveau Disponible (Fr.)
   Cuba Vive (It.)
   Daniel K (Cast.)
   De Treinta y Pico (Cast.)
   Diario de la Tierra (Cast.)
   Djaratoh (Fr.)
   El País de Sikanda (Cast.)
   Escolar.net (Cast.)
   Esprit du Vinaigre (Fr.)
   Frontera de Papel (Cast.)
   Gabriela (Cast.)
   Giusec & Frienz (It.)
   Globalizado (Cast.)
   Goleech (Cast.)
   Gorka Limotxo (Cast.)
   Guillermito (Eng./Fr.)
   Hchicha's Blog (Fr.)
   Imposture (Fr.)
   Jabalí Digital (Cast.)
   Joey (Fr.)
   La Cigale (Fr.)
   La Konchita (Fr.)
   La Vida Sound... (Cast.)
   Maevina (Fr.)
   Mediactu (Fr.)
   Michael Bérubé (Eng.)
   No Filter (It.)
   Nouvelle Vague... (It.)
   Patchuko (Cast.)
   Pépites (Fr.)
   Perspective (Eng.)
   Poesia Sim (Port.)
   Publicus Sociale (Port.)
   Quintescent (Fr.)
   Rayuela Fotoblog (Cast.)
   Sir Dystic D'Arcy (Fr.)
   Son dévidoir... (Fr.)
   Suburbano (Port.)
   Surfing Amazonas (Cast.)
   Synapse (Fr.)
   Todo lo sólido… (Cast.)
   Tu vida es mi vida (Cast.)
   True (Cast.)
   Yenayer (Fr.)
   Yoggibat (Fr.)
   .: ClandeNews :.
   24 Horas Libre
   ArgenPress Info
   El Peruano
   Google News
   La Jornada
   Le Monde
   News.com.au
   Perú 21
   Rebelión
   .: ClandeArt :.
   Daeron.net
   Luis Royo
   Sebastião Salgado
   .: ClandeStina :.
   Projeto Hip Hop Educando
   Clandestina por Buzo
   ¡La VoZ del PUebLo...!
   Os Olhos do Mundo
   .: ClandeLinks :.
   Artisans du Monde
   Blogwise
   FRMT
   Globalise Resistance
   Indymedia
   My-TV
   Secouez.org
   Survival International
   .: ClandeGuestBook :.
   Mi Libro de Oro... Mon Livre d'Or... My Guestbook...





http://20six.fr/clandestinarbemba

Hébergé par 20six.fr



Entrevue avec Karim Aou

 


Rencontre aujourd’hui avec ffice:smarttags" />Karim Aou, militant socialiste, conseiller municipal délégué à Villeurbanne, partisan du NON lors du referendum sur le Projet de Constitution Européenne et avec qui nous allons aborder cet épineux sujet.fficeffice" />


 


 



 


 


 


01 – Quel est, selon toi, l’argument majeur en faveur du non ?


 



Le texte que l’on nous propose est d’obédience libérale alors qu’une Constitution n’a pas vocation à prôner un dogme économique. Je rêve d’une Europe qui porte les valeurs d’une communauté de valeurs et de destins, qui réponde à la détresse sociale des classes populaires et à l’ambition démocratique des citoyens européens. Ces espoirs nous serons interdit par le contenu-même du traité établissant une Constitution pour l’Europe, alors pour moi, c’est clairement NON !


 


02 – Quelle est l’Europe qui se profile avec ce projet de constitution ?


 



Ce projet de traité, s’il est adopté, constituera l’avènement de la théorie libérale au rang de principe universel. L’Union Européenne deviendra un grand marché où la dérégulation sera le bras armé de la loi du profit. Cela se fera au détriment des citoyens les plus démunis et des valeurs de Démocratie et de progrès social que portaient les pères-fondateurs de l’Union Européenne.


 


03 – Quelle est l’Europe dont tu rêves et que faudrait-il changer à cette Constitution pour  y arriver?


 



L’Europe à laquelle j’aspire est fédérale sociale et démocratique. La première chose à changer serait la méthode de rédaction de la Constitution. Je suis partisan de permettre aux citoyens d’Europe de s’emparer du sujet et d’élire une assemblée constituante car il est temps de permettre au peuple d’Europe d’octroyer la légitimité de son mandat originaire à un texte qui nous engagera tous.


 


04 – Tu es l’un des signataires de la pétition « Le OUI pour la liberté de penser NON » dénonçant le parti pris et l’influence des médias dans les débats sur le prochain referendum. Peux-tu nous expliquer de quoi il retourne ?


 



Le constat dressé par un certain nombre d’observateurs, de citoyens et de journalistes est assez inquiétant. Les médias privés et publics ont donné la part belle aux partisans du traité constitutionnel et quelque peu brimé l’expression des opposants à ce texte. L’appel dont je suis signataire a pour objectif de réclamer un traitement équitable des positions dans le respect du principe démocratique d’objectivité de l’information.


 


05 – Gouvernement, voix officielle des partis, qui a intérêt à manipuler les médias ?


 



Les médias, ou plutôt les élites politiques et économiques qui les possèdent ou qui y font tribune de façon permanente, ont pris partie pour la ratification du TCE. Qu’il s’agisse des grands groupes de communication ou de la majorité UMP-UDF, l’espoir de pouvoir soumettre davantage le marché à la concurrence justifie tous les moyens …


 


06 – Beaucoup, dont toi, évoquent un  semblant de débat démocratique. Pourtant c’est de la responsabilité du CSA de veiller à cet équilibre démocratique. Celui-ci ne jouerait-il donc pas son rôle d’arbitre ou alors, est-ce la règle instaurée au sujet du temps de parole, calculée en fonction de l’importance des partis, qui serait à revoir ?


 



Nommés par le pouvoir politique à différents niveau, les membres du CSA ne sont pas neutres et le fonctionnement de la structure ainsi que les règles qui sont les siennes sont plus qu’opaques … En refusant de décompter les temps de parole du chef de l’Etat du quota d’antenne destiné au OUI, le CSA use-t-il de la réserve qu’il devrait respecter au nom du pluralisme et l’équité de traitement des courants de pensées ? Je ne le pense pas.


 


07 – De très grands titres de la presse écrite s’engagent publiquement pour le oui. As-tu un message à faire passer à ces journalistes et patrons de presse qui, selon toi, se comportent comme des « acteurs politiques partisans »?


 



Les journaux d’opinions peuvent prendre position. Quant aux journalistes des médias généralistes, publics ou privés, ceux-ci ont une responsabilité à assumer en matière d’objectivité. C’est un principe déontologique auquel ils ne peuvent déroger. En leur âme et conscience, c'est le 29 mai prochain, dans les urnes en qualité de citoyens et non dans leurs articles, tribunes ou émissions, qu’ils pourront s’exprimer pour ou contre le traité.


 


08 – La position officielle de beaucoup de grands partis étant le Oui, cette attitude médiatique n’est-elle pas aussi une façon de faire taire les voix dissonantes au sein même des partis ?


 



Je n’en suis pas persuadé. Malgré l’absence d’égalité de traitement, je ne pense pas que l’on puisse complètement réduire quelqu’un au silence. On peut limiter son expression à la portion congrue, mais pas la faire disparaître totalement car les voix dissonantes auxquelles tu fais référence, sont (au moins pour celles de gauche) ancrées dans le mouvement social et font passer leur message par les réseaux militants. Grâce à toi, je le fais aussi sur le net.


 


09 – Lorsque les médias accordent la parole au Non, les intervenants viennent majoritairement des extrêmes. Cela ne joue-t-il pas en défaveur des opposants du Oui ?


 



Le NON et le OUI sont très hétéroclites. Il est aussi absurde de résumer le OUI au tandem SARKOZY-HOLLANDE que de limiter le NON au duo LE PEN-BESANCENOT. Aussi, il serait souhaitable de pouvoir entendre davantage de courants de pensées représentant les deux camps.


 


10 – Si les élections sont truquées dans nombre de pays, peut-on avancer qu’en France les manipulations se déroulent en amont via les médias ?


 



Dans le cas présent, on frise en effet la propagande. On essaie d’imposer une pensée unique aux citoyens : le OUI serait une position indépassable. Je ne suis pas sûr que cela fonctionne auprès de tous car comme l’a écrit le cinéaste Robert GUEDIGUIAN dans le Monde : « Les pauvres gens ne s’y trompent pas. (…/…) Les pauvres gens doivent voter NON à ce référendum pour dire haut et fort qu’il continue de rêver d’une France et d’une Europe socialiste, d’un monde socialiste ».


 


11- Une petite réaction à l’intervention télévisée sur le référendum du président Chirac ?


 



Lors de sa première intervention sur TF1, on peut dire que ça a fait « pschit » pour reprendre une de ses expressions favorites. Il a montré sa totale déconnexion vis-à-vis des aspirations des jeunes et des classes populaires et il n’a pas réussi à corriger le tir à l’occasion de son deuxième passage à la télévision sur France 2.


 


12 – A l’heure d’aujourd’hui quel camp vois-tu gagnant ?


 



J’espère que ce sera NON de tout cœur.


 


13 - Que se passe-t-il concrètement si le Non l’emporte ?


 



Il faudra se mettre au travail pour construire l’alternative, associer les citoyens d’Europe avant même de négocier en leur nom une véritable Constitution.


 


14 – Un message aux indécis, à tous ceux que ce projet semble opaque ?


 



Ce traité ne sera sans doute pas ratifié par les 25 pays de l’Union. Il y en aura sûrement plusieurs qui diront NON. Et si le Traité constitutionnel n’est pas ratifié, il sera renégocié. La question aujourd’hui n’est donc pas de savoir si ce traité sera renégocié, mais sur quelles bases. L’exigence du NON français peut être que l’on renégocie enfin sur des bases plus sociales et plus démocratiques.


C’est en votant NON que l’on ouvrira de nouvelles perspectives car le OUI nous enferme dans un carcan soumis au libéralisme absolu.


 


15 – Aux partisans du Oui ?


 



Au nom de l’Europe que nous aimons tant, changez d’avis !


 


16 – Une dernière chose à ajouter ?


 



Le 29 mai prochain, aucun bulletin NON ne doit manquer dans les urnes. C’est à chacun d’entre nous de convaincre ses amis, ses voisins, ses collègues du bien-fondé de refuser la ratification d’un texte qui est nocif à nos aspirations sociales et démocratiques.


 


Merci Karim pour cette entrevue  


Karim sur le net 


 


Entrevue réalisée par Clandestina


 


 

17.5.05 14:52
 


Aller à la date 25 Commentaire(s)     URL de TrackBack


rajfus (17.5.05 16:27)
Il faut un débat équilibré Corinne.Il te faut un partisan du oui parmis tes entrevues.
Tu avais interrogé je crois un socialiste pour le oui mais pas vraiment sur ce sujet il y a quelques mois.
Il me semble qu'il faut que tu recommences.
De plus tu aurais pu prendre un type d'une organisation qui s'est majoritairement prononcée pour le non (PCF, LCR, FN,Boutin ou De Villiers au choix...) plutot qu'un socialiste minoritaire car ça ne rend pas plus clair le débat.


Zub / Site web (17.5.05 22:23)
Le débat équilibré n'existe pas.
S tes lecteurs veulent avoir un propagande du oui, ils ont cas allumer leur télé.
Ne te laisse pas pertruber par des mecs asexué et coincé.
Tu invite qui tu veux.
Les donneurs de leçons tu ne t'en occupe pas. par exépérience, se sont souvent des gens qui ne cherchent que des excuses (justification) à leur inaction.


(17.5.05 22:33)
rajfus ---> le débat équilibré que tu attends peut trés bien s'ensuivre ici même dans les commentaires de cette entrevue-ci. J'avais certes interviewé un socialiste partisan du oui, seulement à l'époque le sujet de l'entrevue n'était pas axé sur le projet de constitution européenne. A éventuellement envisager avant le referendum...
J'ai délibérement choisi un militant n'appartenant pas un l'un des partis que tu cites car, en tant que citoyenne favorable au non, j'en ai légèrement assez de voir l'amalgame fait entre ma décision au non et ces partis-là.
Il me semble même important, dans un esprit justement de liberté totale, de faire s'exprimer, au sein de chaque parti, celles et ceux qui pensent différemment que la voix officielle.


(17.5.05 22:35)
Zub ---> débat équilibré pas facile dans des médias tels que radio ou tv, alors effectivement sur un Blog...
Ceci dit, il est évident que toute idée pouvant faire évoluer le débat est la bienvenue ici.


sonia (18.5.05 10:11)
"Ne te laisse pas pertruber par des mecs asexué et coincé."
quelle tolérance...
C'est une réalité ClandestinaRbemba le PCF, LCR, FN,Boutin ou De Villiers sont des partisans du non.Lisant de temps à autre ton blog je sais que tu as des affinités avec certains partis dans le front du non plutot que d'autres mais je suis ok avec rajfus, le débat aurait gagné en clareté avec un membre de ces partis (Ou de Lutte ouvriére ou du MNR au choix...)


rajfus (18.5.05 10:16)
"Il me semble même important, dans un esprit justement de liberté totale, de faire s'exprimer, au sein de chaque parti, celles et ceux qui pensent différemment que la voix officielle."
Tu as raison mais là en l'occurence ce n'est pas la voix officielle mais le vote des militants de son parti qui a tranché...
On aurait pu choisir autre chose comme voix non officielle comme un adhérent d'un parti qui ne s'est pas prononcé par un vote interne comme les membres de l'UMP pour le non...
Tiens tant que j'y pense invite un gars d'ATTAC pour le oui.


Karim Aou / Site web (18.5.05 11:24)
Contrairement aux médias généralistes, un blog peut être considéré comme un journal d'opinion. Aussi, les principes déontologiques auxquels doivent s'asteindre les journalistes sont ici caduques. Il n'y a pas tromperie sur la marchandise, c'est un avis partisan qui est présenté avec sa part de subjectivité.
Ceux qui sont "dérangés" par cet entretien et l'absence d'un avis contraire ont peut-être quelques problèmes à accepter qu'un NON de gauche existe ????
Si tel est le cas, je suis prêt à leur porter la contradiction sur le fond du sujet au nom du "débat équilibré" qu'ils demandent et qui n'a pas existé dans les médias, propagande du OUI oblige.


sonia (18.5.05 11:59)
aRépondre sur le fond?Vu le niveau des arguments dévellopés dans l'entrevue j'en doute...
Tu aurais du inviter un meilleur avocat du non.Je pense que tu aurais pu inviter quelqu'un de plus incisif, le non ne manque pas de bons avocats.J'hésite entre le oui et le non alors que le contenu de l'entrevue m'a plutot convaincue d'aller voter oui.


crincrin / Site web (18.5.05 12:05)
Pas la peine de répondre à Sonia qui se complait dans une critique de forme. Si le fond ne l'intéresse pas ou si elle ne le maîtrise pas, qu'elle se contente de regarder TF1 et de subir la propagande médiatique !!!!


yepion (18.5.05 14:22)
Bonjour c'est la premiére fosi que je viens sur ce blog mais je ne peux m'empêcher de répondre à crincrin.
15 – Aux partisans du Oui ?
Au nom de l’Europe que nous aimons tant, changez d’avis !
12 – A l’heure d’aujourd’hui quel camp vois-tu gagnant ?
J’espère que ce sera NON de tout cœur.
c'est sur ça c'est des réponses de fond...
J'aurais préféré moi aussi quelque chose de plus construit que cette entrevue d'autant plus que je ne suis pas encore décidé définitivement et que je parcours le web pour me renseigner plus avant.
Boh dommage mais y'a pas mort d'homme...


(18.5.05 17:20)
Sonia ---> je n'ai pas dit que le soutien du non par les aprtis que tu cites n'était pas une réalité. Je crois qu'il est temps de clarifier les choses.
"je sais que tu as des affinités avec certains partis" : j'ai effectivement des idées qui rejoignent celles de partis de gauche, je ne peux le nier. Dois-tu pour autant en conclure que je les soutiens à fonds? Si tel est le cas, je crois qu'il te faut te déconnecter un peu de tout ceci. Je suis une citoyenne, qui essaie d'appréhender le monde en écoutant et regardant autour d'elle, et qui, surtout, a ses propres idées, et ne suit pas celles imposées par telle ou telle tendance.
A l'image de Rafjus, tu réclames un vrai débat. OK. Alors pourquoi ne pas l'alimenter vous-même en développant les raisons qui vous font voter oui ou non? Ou faut-il seulement reprendre toujours des idées générales dictées par un parti?
Et je crois justement que s'enfermer dans le carcan des partis est ce qui agace et fait patauger les français (je me trompe peut être). Ils n'attendent pas qu'on leur dise "voter oui" ou "voter non" mais qu'on leur explicite clairement ce traité dans l'intention de se faire une idée propre de leur choix.
Rajfus ---> "Tiens tant que j'y pense invite un gars d'ATTAC pour le oui", marrant ça une idée similaire m'a effleuré l'esprit hier en lisant ton premier commentaire...


(18.5.05 17:23)
Karim ---> d'accord avec toi sur la considération de journal d'opinion d'un Blog.
Je réitére mes propos sur le fait que tout partisan du Oui peut s'exprimer ici et opposer ses idées à celles que tu apportes.


(18.5.05 17:25)
Yepion ---> je crois que c'est l'intervention la plus pertinente d'un point de vue "citoyenne". Les français dans leur grande majorité attendent des arguments pas des indications de vote.


yepion (19.5.05 10:33)
"Les français dans leur grande majorité attendent des arguments pas des indications de vote"
Tout à fait ok avec toi.
Le probléme c'est que Karim ne dévellope pas d'arguments....
Quant au fait de pouvoir répondre tout à fait mais celà ne met pas à égalité le oui et le non (Mais je respecte le coté opinions d'un blog)et il aurait fallu un intervenant qui intervienne sur le triaté plutot que sur des considérations générales...


Sonia (19.5.05 11:45)
Mais je veux bien débattre mais en effet comme le dit yépion il n'y a pas de fond dans cette entrevue.J'aurais aimé que le débat porte sur le texte et sur l'europe pas sur des slogans.
Par contre je réitére:vu que tu as de la sympathie pour certains partis de gauche, pourquoi ne pas prendre l'un d'entre eux qui s'est prononcé sur le non comme le pcf ou la lcr?


Karim Aou / Site web (19.5.05 12:22)
Sonia et yepion ---> Je pense que l'objet de cet entretien était d'ouvrir un échange sur le traitement médiatique inéquitable auxquels nous avons eu droit. Il ne s'agissait en aucun cas de développer un argumentaire exhaustif pour le NON. Si vous souhaitez échanger sur le contenu du traité, il vous suffit de m'envoyer un mail avec les points sur lesquels vous désirez échanger, je vous répondrais rapidement. Pour conclure, je suis d'accord avec vous sur la nécessité de développer des arguments de fond car l'enjeu est capital ...


(19.5.05 23:24)
Yepion - Sonia ---> il est vrai que j'aurais sûrement du mieux expliciter le cheminement de cette interview. C'est en lisant le blog de Karim que je suis tombée sur une note abordant le problème des médias et du peu de considérations qu'ils faisaient des partisans du Non. J'ai d'abord eu l'idée d'en faire une note, puis me suis dit qu'il serait plus intéressant de réaliser une entrevue avec Karim puisqu'il baigne dans le sujet. D'où ma proposition d'interview, son accord, et donc la publication de celle-ci... Ma motivation a faire cette interview était donc plus axée sur la relation média/politiques que sur le débat lui-même... j'espère avoir répondu à vos interogations quant à ce choix-ci.


yepion (21.5.05 14:00)
bof tu sais les médias en ce moment je trouve qu'ils bossent beaucoup à faire monter le non avec leurs histoires de "plombiers polonais qui viennent piquer le travail des bons français"...
Ceci dit l'entrevue ne portait pas que sur les médias et pour être allé voir le blog de Karim il ne fait que copier/coller une pétition sur le non et les médias...


(22.5.05 13:01)
Yepion ---> peut être les médias se sont-ils rendus compte qu'effectivement ils avaient joué à favoriser le oui...
J'expliquais juste le cheminement du pouquoi de l'interview. Sans être journAliste, je ne pouvais pas me borner à lui poser une seule et unique question (ça fait lég' ça) et, peut-être Karim a-t-il uniquement fait un copier/coller de la pétition, mais étant l'un des signataires, il connaît forcément le sujet (oui, je pars quand même du principe que lorsque l'on signe une pétition on la signe en connaissance de cause).


Karim Aou / Site web (23.5.05 11:32)
yepion ---> Avec plus d'une décennie de militantisme et de nombreuses responsabilités politiques exercées, je trouve un peu réducteur de penser que mon avis se limiterait à un copier-coller. Si j'invite nos concitoyens à voter NON, si j'ai signé cet appel et d'autres, c'est toujours en conscience après une mûre réflexion.
Quant au contenu de l'interwiew, j'ai trouvé les questions très pertinentes et je me suis efforcé d'y répondre clairement, en toute franchise.


yepion (23.5.05 11:56)
Clandestinarbemba: tu veux dire quoi? que parler du "plombier polonais qui viennent piquer le travail des bons français"... c'est parler du non?
C'est sur que beaucoup voteront non à cause de ça.
Karim, je ne remet pas en cause les questions mais tes réponses, qui font trés slogan creux...


Karim Aou / Site web (23.5.05 19:32)
yepion--> la règle principale d'un entretien sur le net est de faire des réponses courtes. L'enjeu sur cet interwiew était davantage de poser des principes plutôt que de coller au texte. Je réitère ma proposition de préciser ma pensée sur tel ou tel point sur lequel tu souhaites débattre ...
Quant à l'argument "tarte à la crème" du plombier polonais qui vise à assimiler tous les partisans du NON à des vieux fachos, cela montre l'absence d'arguments de fond de la part des ouiouistes pour contrer politiquement la dynamique du NON !


(23.5.05 23:35)
Yepion ---> ah tu te trompes, c'est toi qui parle des plombiers polonais il y a amalgame là je crois en plus, et ceux qui voteront Non pour ça n'auront pas compris grand chose...
Karim ---> les débatteurs se font effectivement rares...


yepion (14.6.05 11:47)
non clandestina c'est toi qui a dit implicitement que parler du plombier polonais c'était parler du non...
Relis toi.
J'ai trouvé M.Chouard plus convaincant que Karim en tout cas sur le non.


(14.6.05 13:14)
Yepion ---> je crois que t'as pas du me comprendre du tout
C'est bien aussi de se fair eun avis perso, non, plutôt que de suivre l'avis de telle ou telle personne. Enfin... c'est ce que je crois.

Nom :
E-mail :
Site web :
M'envoyer un e-mail quand des commentaires sont postés.
Mémoriser les informations (cookies).



 Insérer des smileys
Recopiez le code de sécurité:
 



L'auteur du blog est responsable de tous ses contenus. Ouvrez votre blog sur 20six.fr
Hotels / Conrad.fr / Adn-Tuning / Koonect.com / Baby-Walz