ALEX THEPOT  RED STAR 93

ALEX THEPOT

Alex Thépot

Il fait partie de la galerie des grands gardiens du Red Star de Pierre Chayrigues à Pierre Bernard, en passant par Julien Darui Nous reproduisons la biographie de ce joueur telle qu'elle est parue dans le livre "L'athlège" édité en 1949 aux Editions Kléber.
Dans ce livre dédié aux plus grands champions français de tous les temps, dans tous les sports, d'autres footballeurs connus des anciens supporters Audoniens ont droit à une biographie, citons : Fred Aston, Paul Baron, Paul Bersoullé, Philippe Bonnardel, Gaby Braun, Juste Brouzes, Augustin Chantrel, Pierre Chayrigues, Julien Darui, Edmond Delfour, Célestin Delmer, Marcel Domergue, Louis Finot, Lucien Gamblin, Ernest Gravier, François Hugues, Eugène Maes, Jacques Mairesse, Georges Meuris, Louis Mistral, Paul Nicolas, Jean Prouff, George Rose, André Simonyi, Alex Thépot, Jules Vandooren.

" Dans l'éclatante galerie de nos gardiens de buts, Alex Thépot, trait d'union entre deux époques, celles de Chayrigues et celle de Darui, occupe une place de choix.
Grand puissant, trop peut-être, son blocage était parfait. Il possédait un coup d'œil de premier ordre. S'il plongeait peu, nul ne savait mieux que lui fermer les angles de tir. La sobriété était son fort. tous ses gestes relevaient du naturel et dépeignaient l'homme : simple, modeste, consciencieux et amoureux de son métier quel qu'il fût.
Né à Brest, le 30 juillet 1906, c'est au lycée de cette ville et à l'Armoricaine qu'il fit ses premiers pas, de 1922 à 1927, Paris l'attira. Une saison au glorieux F.E.C. Levallois lui valut sa première sélection contre l'Angleterre.
Ensuite de quoi le Red Star lui offrit la garde de sa cage. Dans le fameux club de à l'étoile rouge, l'exemple de son illustre aîné l'inspira. Jusqu'en 1935, ce fut la grande épopée, avec 32 sélections sous le maillot tricolore.
Thépot, depuis 1939, prête son concours à sa vieille U.S. Malouine. Il vit avec ses souvenirs, évoque la Coupe du Monde, Montevideo, son match contre le Mexique à l'issue duquel, porté en triomphe par ses admirateurs et la police ayant dû le dégager, c'est en croupe d'un policier à cheval qu'il regagna le vestiaire. Fonctionnaire sage, hors le sport, lecture, théâtre et cinéma occupent ses loisirs".

PS. Deux erreurs ont été faites par l'auteur dans ce texte, la première sélection, d'Alex Thépot a été obtenue alors qu'il portait, le maillot de l'Armoricaine de Brest et au total 31 sélections (selon les sources de la FFF). A noter qu'Alex Thépot a été capé en Equipe de France, à 24 reprises, lors de sa carrière audonienne. Son vrai prénom était Alexis devenu "Alex".

France, 1938
Equipe de France 1938, face à l'Autriche (Mondial 1938), 2-3
Debout : Kimpton (entraîneur), Delfour, Mairesse, Thépot, Verriest, Liétaer, Mattler.
Accroupis : Keller, Alcazar, J. Nicolas, Rio, Aston.

© AllezRedStar.com 2002

Archives           Retour à la page d'accueil