Ils sont beaux, ils sont chauds...

Publié par Whitetigle le 2007-05-09 / Catégorie : Technique / Promouvoir cet article

Ils sont beaux, ils sont chauds nos nouveaux petits serveurs...

Notre Cher Dalek, se fait aider de Mozireuil pour transporter ces jolis cartons pleins de Blade 1955 de chez DELL avec des petits processeurs aux coeurs tout chauds très puissants et plein de RAM pour pas que ça...

Bref, vous l'aurez compris, malgré l'effervescence des préparatifs nous avons décidé de partager avec vous ce moment d'émotion. Quand en plus vous savez que ces nouveaux serveurs sont animés par de jolies distributions Ubuntu Server, je sens déjà les palpitations de Nerds vous envahir.

Allez, hop quelques photos :

Image

Image

Flash Festival 2007...

Publié par Whitetigle le 2007-05-08 / Catégorie : Général / Promouvoir cet article

Nous serons présent au Flash Festival pour présenter Café Jeux ! !, finaliste de cette édition 2007.

Pour ceux et celles qui n'étaient pas au courant, notre petit Hammerfest a gagné l'édition 2006. Nous avons d'ailleurs un joli trophée en verre dans nos bureaux... Il prend un peu la poussière, du coup on s'est dit : "Allez, on va en chercher un autre moins poussiéreux" ;)

Bien entendu nous espérons gagner ce Flash Festival, mais ça ne se fera pas sans vous :
Le samedi 26 mai : si Café Jeux vous plaît, votez donc pour nous à l'adresse suivante Flash Festival 2007. Plus nous aurons de votes et plus nous aurons de chance de gagner, votre prix : le Prix du Public !

Enfin, venez nous voir lors de la soirée de remise des prix, le Dimanche 27 mai à partir de 19h45. Attention, le nombre de places est limité :).
L'inscription se fait à la même adresse, dans la section "Inscription" (la petite tête de mort)

Voilà, vous savez tout. Donc deux dates à retenir :

  • Le samedi 26 mai : votez pour Café Jeux
  • Le dimanche 27 mai : participez à la soirée de remise des prix

Incidents sur nos serveurs

Publié par Yota le 2007-05-03 / Catégorie : Technique / Promouvoir cet article

Nos sites ont subi quelques perturbations ce week-end et ces derniers jours lors des périodes d'affluence.

Après plusieurs heures d'investigations nous avons trouvé l'origine du problème et avons enfin corrigé le souci.

Pour information, 10 nouveaux serveurs seront installés sur Paris d'ici la fin du mois.

Skool et Yota finalisent leur configuration.

Le parc de serveurs de Motion-Twin sera donc porté de 31 à 41 machines.

Nous annoncerons la date exacte de l'installation des nouveaux serveurs à l'avance sur les sites et sur ce blog. L'ensemble des sites devraient être fermés pendant quelques heures. Nous étudions différentes méthodes qui nous permettront de limiter la durée d'intervention.

Pour les détails techniques du dernier incident (pour ceux qui s'y intéressent) :

Nous utilisons une version personnalisée de libgc (garbage collector) adaptée aux besoins de notre machine virtuelle neko.

Cette version de libgc est moins gourmande en mémoire que la version installée par défaut sur les systèmes linux / debian ce qui nous permet de supporter plus d'utilisateurs sur nos sites.

Sur 6 de nos serveurs web cette version personnalisée a été écrasée par la version debian lors d'une mise à jour. Ces serveurs ont alors eu une consommation mémoire anormale et sont tombés brutalement.

Les serveurs restant ont eu du mal à supporter la charge utilisateur ce qui a ralenti l'ensemble des sites Motion-Twin.

Les 10 nouveaux serveurs devraient améliorer la stabilité du système (moins de risque en cas de plantage de ce genre) et augmenter en même temps le nombre d'utilisateurs que nous pourrons supporter !

Toutes nos excuses pour ces perturbations, nous continuerons à vous tenir informés des améliorations de nos serveurs.

yota

Déjà 10 sites, petit retour en arrière

Publié par Yota le 2007-05-01 / Catégorie : Général / Promouvoir cet article

Nous n'avons pas fait de news pour cette occasion mais une petite entrée s'impose pour parler de nos dix réalisations, le moment de faire un petit retour en arrière et de se rappeler du bon vieux temps.

2001

Au commencement il n'y avait rien, enfin si, il y avait Boimp version 4 signé Motion-Twin !

Ce site comprenait :

  • un jeu de cerf-volant (flying dear),
  • un mini-golf,
  • un bucheron équilibriste,
  • un jeu de formule 1,
  • un kaskade,
  • un père noel qui utilisait un canon
  • un père noel qui exploitait des lutins dans une usine,
  • des moutons et des canards,
  • une communauté demandant à s'épanouir !

Motion-Twin en ce temps là cherchait à vendre des petits jeux à de gros sites bien connus (à l'époque, maintenant plus personne n'en parle).

Ce qui nous a le plus déçu à cette époque, c'est sans doute le dédain du commercial/responsable de contenu pour le travail du créateur de jeux.

Nous prêtions déjà une grande attention à la qualité de nos jeux et les propositions qui nous étaient faites étaient bien en dessous du temps que nous passions sur nos projets : de l'exploitation pure et simple.

Partant du principe qu'il était hors de question d'entretenir cet état de fait, nous avons refusé beaucoup de contrats et avons gardé jalousement nos petits jeux développés avec amour.

2002

Boimp devient Frutiparc version 1, un site fruité et animé avec au menu : de nouveaux jeux toujours plus amusants, des frutibouilles et un chat coloré.

Frutiparc devenait notre site de démonstration. Le site de Motion-Twin était dans le même goût, une présentation de nos jeux flash avec quelques textes à droite et à gauche.

La rencontre de Prizee a bouleversé notre vision. Le père de Prizee était différent des personnes que nous avions rencontré, une oreille toujours à notre écoute, une reconnaissance de notre travail, une vision d'Internet pure que seul un fils du réseau peut avoir, et surtout, pas de langue de bois.

Prizee a commencé petit, simplement. A force de travail, de réflexion et de bonnes idées il a réussi à devenir le géant que nous connaissons aujourd'hui.

Nous avons donc travaillé en partenariat, créé des jeux de qualité pour ce site de qualité.

2003

Une année charnière, sur laquelle se jouera l'avenir de Motion-Twin.

De nombreux jeux pour Frutiparc et Prizee mais surtout de longues discussions concernant notre avenir.

Et le démarrage du développement d'un gros projet, d'un énorme projet : Frutiparc 2 qui nous occupera une bonne moitié de l'année.

2004

La deuxième version de Frutiparc est lancée (youhou!), plus de fruits, plus de jeux, plus de fun.

Un succès pour une communauté fantastique et colorée. Ce site a toujours été une merveille tant du point technologique (qui commence à dater mais qui se la pête toujours) que du point fun. Les jeux et améliorations étaient accueillis avec grande joie et houras par la communauté, c'était l'éclate :)

Cependant nous n'étions pas totalement satisfait, le système était sans doute trop rigide pour que nous puissions nous exprimer pleinement. Ce site posait trop de contraintes pour supporter toutes nos idées.

Nous avons donc cherché d'autres voies et KadoKado est né, un site qui compte aujourd'hui plus de 40 mini jeux faciles d'accès et entièrement programmés et dessinés par notre équipe (comme 99% de nos réalisations).

Le succès a été rapide, de nombreux inscrits, de nombreuses améliorations, une vrai liberté créative pour nous et des cadeaux pour les joueurs !

En quelques mois des clones de KadoKado sont apparus sur le net, certains bien conçus, d'autres ... moins :) La preuve qu'il s'agissait d'une bonne idée.

Pendant ce temps, le papa de monlapin.net en avait assez de son site et voulait voguer vers de nouvelles aventures. L'idée nous plaisait beaucoup et c'est avec joie que nous avons accepté de reprendre les rennes du site. De nouveaux graphismes, une refonte complète du code, de nouvelles options et Monlapin version 2 voyait le jour.

Encore une fois beaucoup de bonheur et d'émerveillement de notre part devant une communauté aussi active et chaleureuse. Les lapinous virtuels étaient contents de trouver des maîtres aussi :)

2005

L'équipe s'agrandissait doucement, de nouveaux venus apportaient de nouvelles compétences, de nouvelles idées et surtout, du temps de travail supplémentaire, il était temps de se remettre au boulot.

D'abord il y eu Dinoparc, un superbe site d'élevage de Dinoz qui fut tout de suite adopté par les joueurs.

Un judicieux mélange de gestion, d'exploration, d'aventure et de baston dans un univers original, un succès assuré :)

Aujourd'hui Dinoparc est même traduit en japonais, c'est dire !

En parallèle, un jeu originalement développé pour KadoKado a attiré notre attention.

En fait la moitié de l'équipe jouait à ce jeu pour se détendre le soir ou pendant les pauses. Nous tenions quelque chose mais quoi ?

Après quelques discussions, un peu de programmation et de graphismes Naturalchimie montrait ses potions sur le net.

Un jeu incroyablement addictif et pourtant si simple. Le plus marquant fût encore une fois la communauté. Nous avions décidé de créer sans prétention un univers d'alchimistes autour du jeu. En quelques jours les joueurs ont adopté et enrichi cet univers de manière formidable.

Cette année était aussi l'année des premières traductions, quelques un de nos sites sortaient en japonais, espagnol et anglais.

2006

Vint le tour d'une autre réalisation magnifique : Hammerfest .

Ce jeu est un descendant de Bubble bobble auquel nous avons particulièrement aimé jouer dans notre jeunesse.

Un travail de titan a été effectué, des monstres comme s'il en pleuvait, des items innombrables et plus d'une centaine de niveaux créés.

Au final, un site magique dont nous sommes extrèment fiers et qui nous a même rapporté le trophée du meilleur jeu au flash festival 2006. Un machin en verre du centre Pompidou, ça c'est de la reconnaissance qu'on pouvait montrer à nos grands parents. :)

Encore une vague de nouveaux twiniens et deux sites en préparation : PiouPiouz et Dinocard.

PiouPiouz était un jeu qui nous narguait depuis longtemps, un lemmings-like en flash dont les niveaux seraient éditables par les joueurs. Ni une ni deux, en quelques mois le site ouvrait ses portes pour la joie de tous les amateurs du genre. Un franche rigolade je vous avouerai :)

Quant à Dinocard, nous désirions faire un jeu de cartes à collectionner en ligne autour de l'univers de Dinoparc, et grosse nouveauté, nous avons décidé de rentrer en contact avec quelques graphistes talentueux afin de leur confier la majeure partie des illustrations des cartes.

Le résultat fut au delà de nos espérances. Les illustrations sont magiques et le jeu hypnotisant.

Dinocard est le fruit du travail herculéen d'une équipe surmotivée !

Nouvelle surprise, en quelques jours le prototype d'un nouveau jeu était testé dans les locaux de Motion-Twin. Dans la journée nous nous connections sur l'une de nos machines de développement afin de poser des machins carrés sur un plateau. Toute l'équipe s'y est rapidement prise.

"Vous jouez pendant les horaires de boulot, est-ce bien sérieux ?" me direz vous. Je vous répond "Oui" car il s'agissait de Popotamo. Notre premier jeu de mots multi-joueurs totalement relax !

Une nouvelle communauté de joueurs s'est regroupée très vite autour du jeu et nous avons aujourd'hui encore le coeur qui bat lorsque des mères de familles nous expliquent qu'elles jouent avec leurs enfants et nous transmettent leurs remerciements.

C'est dans ces moments que nous avons vraiment l'impression d'apporter du bonheur sur le net et que nous sommes le plus fiers de notre travail :)

2007

Et de dix, CaféJeux est sorti en 1907 et la boucle est bouclée car vous retrouverez sur ce site une grosse influence Frutiparc.

En effet CaféJeux se veut un site fortement communautaire et définitivement multi-joueur, avec bien entendu la part de fun (qui à dit "la part de Motion-Twin" ?) inhérente à toutes nos réalisations.

Se dégage de ce site une ambiance posée, sereine et envoutante... et les jeux sont encore une fois sublimes (cela n'engage que l'auteur:) !

De l'avenir nous ne parlerons point ici pour l'instant, savourons cet instant de plénitude et de réconfort. Prenons un petit café et profitons quelques instants de ces jeux issus du travail acharnés d'une équipe de dix personnes dévouées corps et âme à leurs idéaux et leur passion...

Des poutoux à tous les joueurs et à tous ceux qui nous ont soutenus jusqu'ici, en espérant que nos prochaines réalisations vous plaisent toujours plus !

Motion-Twin et la Coopération

Publié par Whitetigle le 2007-04-19 / Catégorie : Vie Cooperative / Promouvoir cet article

Comme d'aucun le savent déjà ou l'ont lu sur la présentation de notre site, MOTION-TWIN est une Société Coopérative Ouvrière de Production.

Société de création de jeux vidéos, notre petite entreprise aurait pu naviguer avec ses amis de jeux vidéos dans ce que tout le monde connaît du monde merveilleux des startups : recherche de financements, ouverture du capital et rémunération par copinage et hiérarchie.

Cependant, nous ne sommes pas une Startup, bien qu'il ait fallu démarrer notre activité un jour comme tout le monde.

Ainsi Motion-Twin s'enorgueillit de 6 années d'existence et d'indépendance :

  • Indépendance financière en premier lieu : nous avons toujours privilégié l'autofinancement et n'avons jamais dépensé nos sous avant de les avoir... acquis !
  • Indépendance décisionnelle : nous avons toujours fait ce que nous avons voulu à notre guise en acceptant bien entendu nos succès comme nos échecs (et il y a en a eu et il y en aura d'autres... )

En 2004 Motion-Twin qui était auparavant une SARL a décidé de se transformer en Coopérative pour des raisons évidentes : dans ses options administratives et fiscales, la formule SCOP nous paraissait la plus adaptée car la plus proche de ce que nous appliquions déjà de façon autonome, entre autres :

  • L'Entreprise appartient à tous ses salariés : nous avons toujours eu la double casquette salarié : associé
  • le principe 1 salarié = 1 voix : nous avons toujours appliqué ce principe depuis le démarrage

La forme coopérative nous a apporté en plus quelques avantages qui sont:

  • d'ordre fiscal : crédit d'impôt sur les sociétés (soumis à certaines règles cependant ), exonération de la taxe professionnelle
  • d'ordre social : obligation de faire participer les salariés aux bénéfices de l'entreprise, obligation de mettre de l'argent de côté
  • d'ordre "économique" : les parts de la société restent dans la société et la valeur des parts ne changera jamais quel que soient les bénéfices ou pertes de l'entreprise. Ainsi aucun associé ne peut être intéressé par la revente de parts de la société et nous garantissons que seules les personnes en internes aient un avantage à être associées.

Par ailleurs, nous avons en outre crée une règle qui est la base même de notre mode de fonctionnement : toutes les personne présentes à Motion-Twin vivent de façon égalitaire, quels que soient leurs niveaux de formation, leurs expériences, etc... À partir du moment où un salarié est devenu associé (ce qui est obligatoire et gravé dans le marbre de nos statuts ) il devient un motion-twinien et a exactement les mêmes droits et la même rémunération qu'un autre.

Adieu donc les hiérarchies : ici tout le monde a le même poids. Pas de directeur, de chef de projet, pas de sous-fifres : nous sommes tous libres et égaux avec les avantages et les inconvénients que cela suppose : la démocratie ultime (plus de détails... )

Pour conclure, si vous-même possédez une entreprise ou comptez créer une entreprise, interrogez vous bien sur la façon dont vous compter gérer l'humain. C'est essentiel : l'entreprise ne vit que par les hommes qui la composent. Et s'ils travaillent main dans la main, eh bien, nonobstant l'image d'Epinal : on obtient quelque chose de fort et qui certainement durera*...

* bien entendu il faut également un projet qui marche, mais ça on l'aura deviné ;)