Aller au menu - Aller au contenu

[Plan du site] Vous êtes ici --- > Le Site du Zér0 > Les news > Accueil

Bienvenue sur le Site du Zér0 !

Sondage

Quelle disposition préférez-vous pour l'accueil ?
Type 1 - Type 2 - Type 3
(1968 votes)

Type 1 (633 votes)
32.2%
Type 2 (560 votes)
28.5%
Type 3 (actuelle) (775 votes)
39.4%

Clavardez avec vos visiteurs grâce aux Meebo Rooms

45 commentaires Par DarkCenobyte, le 25/05/2007 à 23h11
Bonjour à tous, :)
Image utilisateur

Je viens vous présenter Meebo Rooms, qui vous permettra d'ajouter un système de messagerie instantanée (dit chat ou système de dialogue en direct) facilement sur vos sites Web et vos forums, enfin partout où vous pouvez mettre un code HTML. ^^


Les services Meebo ?



Meebo est un ensemble de services liés à la messagerie instantanée. D'abord, sa première fonction était de proposer un Web messenger, pouvant se connecter à de nombreux réseaux (AIM, MSN, Yahoo et Google Talk). Est apparu ensuite "Meebo Me", un service permettant d'inclure un chat à l'intérieur d'une page Web.

Présentation de Meebo Rooms



"Meebo Rooms" est leur tout dernier service : il permet d'inclure un chat dans une page Web via un code HTML, en utilisant la technologie flash. Il possède des fonctionnalités qui le différencient de "Meebo Me" :

Image utilisateur
  • Affichage de vidéos (comme YouTube) et d'images dans une zone prévue à cet effet ;
  • Ne nécessite pas d'inscriptions (ni pour le créateur, ni pour les utilisateurs) ;
  • Peut être plus personnalisé que "Meebo Me".

C'est donc une solution facile de chat pour son site Web, qui peut-être intéressante, car votre bande passante n'en souffre pas et vos utilisateurs n'ont pas besoin de client (comme c'est le cas pour IRC). Un navigateur ainsi que la technologie flash suffisent pour en profiter.

Les plus et les moins



Image utilisateur
On peut donc considérer les "Meebo Rooms" comme une nouvelle génération de messagerie instantanée, par le fait que l'innovation des fonctions est intéressante, le partage de vidéos YouTube, de photo, ou de lien internet (bien que ceci ne soit pas encore au point, la fenêtre des vidéos/photos devrait être capable d'enregistrer les liens et d'afficher quand ils sont sélectionnés, une capture d'écran de la page Web vers laquelle le lien mène) permet donc un échange multimédia à travers une communauté du fait qu'un document (vidéo, photo ou lien) reste affiché dans la liste même si celui qui l'a ajouté est déconnecté. De plus, il est aussi possible d'accéder à plus de fonctions via un compte Meebo (Meebo Rooms récemment visitées, son statut, etc.).

Malheureusement, il n'y a pas que des avantages à une telle solution. Survolons rapidement ses côtés positifs et les aspects qui le sont un peu moins.

Les plus :


  • Facile d'utilisation ;
  • Plutôt léger ;
  • Des fonctions sympas (partage de vidéos/images) ;
  • Facile à partager, et peut être facilement placé sur plusieurs pages Web de votre site.

Les moins :


  • Difficile à modérer (la seule fonction pour l'instant est de mettre un utilisateur en "muet") ;
  • La "Meebo Rooms" créée peut se retrouver sur n'importe quel site.

Pour finir



Image utilisateur
Ce système est donc utile pour permettre facilement et très rapidement la création d'un chat, et sa légèreté et sa simplicité le rendent facile d'accès et plutôt "Grand Public". En effet, pour le partage d'un lien, d'une vidéo ou d'une image, il suffit de mettre le lien dans la fenêtre de chat. On regrette surtout le fait que la modération soit très limitée.

OpenWengo disponible en version 2.1

38 commentaires Par Nephthys, le 24/05/2007 à 18h33
Salut les zéros,

OpenWengo, une communauté de développeurs sponsorisée par la société Wengo (filiale de Cegetel et Neuf Télécom), nous présente sa version finale 2.1. En effet, elle développe un système open source de communication vocale par Internet.

Image utilisateur
Ce système, aussi appelé voix sur réseau IP (VoIP), permet de communiquer oralement par Internet. Le principe est le suivant : la voix de l'émetteur est compressée par l'intermédiaire d'un codec audio, une fois compressées, ces données numériques sont envoyées au destinataire dans des paquets IP. Ensuite le codec décode ces données et la voix est recomposée.

WengoPhone est un logiciel développé par OpenWengo. Ce dernier prône le libre car comme je l'ai déjà précisé, il est open source. Ce qui n'est pas le cas de Skype, son principal concurrent.

Nouveautés de WengoPhone 2.1



Le logiciel est maintenant multi-plateformes, ce qui veut dire qu'il est compatible avec plusieurs systèmes d'exploitation : Windows, Linux et Mac. C'est une bonne chose que le logiciel soit maintenant accessible à tous. :)

Désormais, il supporte même plusieurs langues. Pour être précis, OpenWengo a été traduit intégralement en treize langues : dont le français, l'anglais, l'espagnol, l'italien, l'allemand et bien d'autres. Concernant la sécurité, il est possible de faire des appels sécurisés via SRTP, un algorithme de chiffrement standard ouvert.

On note aussi une refonte de l'interface utilisateur suite à une étude d'ergonomie pour que le logiciel soit encore plus convivial et fonctionnel. Plus d'une centaine de modifications sur l'interface ont été effectuées. Par exemple, des infobulles ont été ajoutées pour guider davantage l'utilisateur, les conversations sont sauvegardées et le logiciel peut même être contrôlé juste avec le clavier. :p

Quelques fonctionnalités ont été ajoutées du côté de la plateforme SIP (c'est le standard ouvert de la VoIP) : vous pouvez configurer n'importe quelle plateforme de SIP différente de Wengo. Des modifications ont été effectuées afin que le logiciel soit compatible avec davantage de clients SIP.

Téléchargement



Pour télécharger WengoPhone, il faut se rendre à cette adresse. Ensuite il vous suffira de choisir votre version : Windows, Linux (DEB package ou RPM package) ou MacOS X (PPC DMG package ou X86 DMG package).

WengoPhone est aussi un client de messagerie instantanée (comme Skype et MSN Messenger par exemple), il utilise la librairie libpurple (la librairie qu'utilise Pidgin, oui oui, on en a déjà parlé).

Bonne navigation sur le SdZ. ;)
Merci à Ziame pour ses rigoureux conseils.

La musique numérique, parlons-en !

59 commentaires Par Mephisto, le 23/05/2007 à 19h11
Salut tout le monde, :)

Image utilisateur
Depuis quelques jours, le SNEP a mis en place un espace de discussion et de sensibilisation sur l'avenir de la musique face à l'ère du numérique.
Cette initiative a pour but de partager différents points de vue, et ainsi pouvoir dialoguer des avenirs possibles de la musique ; un thème qui, vous le savez peut-être est en perpétuelle évolution.

Le SNEP



Créé en 1922, le Syndicat National de l'Edition Phonographique est un syndicat professionnel affilié au MEDEF (organisation patronale) qui a pour but de défendre les intérêts de l'industrie française du disque. En effet, ce syndicat s'efforce depuis sa création, de lutter contre certains abus et d'intervenir au cœur de sujets comme le classement des ventes, les problèmes de distribution du disque, le suivi des titres à la radio, la base de données, le soutien à l'exportation, etc.
Sachez par ailleurs que c'est le SNEP qui assure la certification argent, or, platine ou diamant des simples, albums et clips musicaux en France. :)

Les débats de Face/Face



Les thèmes de discussion



Comme nous l'avons vu en introduction, la SNEP propose en tout 4 différents thèmes de discussions :

  • Demain, la musique à quel prix ? ;
  • Comment rémunérer les artistes ? ;
  • A quoi servent les maisons de disques ? ;
  • Les nouveaux modes de diffusion de la musique.

Image utilisateur

Sachez aussi que pour plus de clarté, les différents thèmes sont eux-mêmes divisés en sous-parties qui tentent d'aborder tous les aspects du débat. Vous pourrez trouver ainsi : DRM : contrainte ou opportunité", "Quel prix pour un album sur CD / sur internet", "Et demain, comment faire connaître un disque, un artiste ?, etc.

Les moyens d'organisation



Pour ceux qui n'y connaissent absolument rien au sujet, mais qui veulent quand même y participer pour exprimer leur point de vue personnel, "Facefacefr" propose à chaque fois et pour chaque thème de discussion, un montage vidéo toujours motivé par la neutralité et le respect de l'aspect constructif du débat vous présentant les grandes lignes du débat. D'ailleurs, le site comporte un glossaire contenant les principaux termes utilisés et sigles afin de ne pas laisser les plus néophytes de côté. ;)
Image utilisateur

En effet, différentes personnalités interviennent dans ces vidéos : à la fois des interventions d'internautes (blogueurs, acheteurs, etc.) et de professionnels du secteur (producteurs, artistes, directeurs marketing, etc.). C'est pourquoi, vous trouverez les prises de position du bloggeur Borey Sok, du PDG de Sony BMG France Christophe Lameignère, du PDG de la Fnac Denis Olivennes, du DJ Emmanuel Santorromana, du chanteur du groupe "les Têtes Raides" Grégoy Simon, ou encore du groupe Sanseverino par exemple.

Pourquoi cette initiative ?



Pour justifier l'ouverture du site, le SNEP explique que

Citation : Le Syndicat National de l'Edition Phonographique
L’ouverture d’un débat sur l’avenir de la musique nous est en effet apparue essentielle à l’heure où la révolution numérique nous a éloignés des consommateurs. L’idée d’une plateforme de discussion est née de ce simple constat : les monologues de chacun, sur la toile, doivent céder la place aux débats. Et nous devons, nous professionnels de la musique, être présents et ne pas laisser les autres parler de musique sans nous. Notre silence sur les forums nous dessert plus qu’il nous protège. Nul ne doute que la musique, telle que nous la connaissons aujourd’hui, est en danger, et qu’il nous appartient à tous, ensemble, de nous interroger sur son avenir.

Deuxièmement, le SNEP a décidé de porter ce projet, qui est d'ailleurs devenu réalité :p , car elle a voulu effacer la mauvaise image et les nombreuses polémiques que le site "lestelechargements.com" avait entrainé en février 2006.
En effet, au moment de la sortie de ce site gouvernemental (et plus précisément du Ministère de la Culture), la loi DADVSI sur le droit d'auteur était en pleine discussion.

Enfin, le Syndicat National de l'Edition Phonographique, en développant son système de forum, a voulu aussi approfondir les discussions que propose la Fing.

Liens relatifs à cette news



Sites officiels


Informations complémentaires



Bonne soirée :) .

Zink : l'impression sans encre

72 commentaires Par Nephthys, le 22/05/2007 à 18h47
Salut les zéros,

Aujourd'hui, je vais vous présenter un procédé assez novateur et intéressant, permettant d'imprimer vos photos sans encre ni ruban (cela concerne les imprimantes matricielles). La société Zink (Zero Ink) a mis en place un procédé d'impression thermique destiné à une imprimante miniature.

Sans encre, sans ruban



Image utilisateur
Grâce à un papier spécial, l'imprimante n'a pas besoin ni d'encre ni de ruban. :) En fait, ce papier (appelé aussi papier ZINK) contient trois couches de cristaux : cyan, magenta et jaune. Au début, les cristaux sont incolores, et deviennent colorés lorsqu'ils sont chauffés par la tête d'impression.

Le choix de la couche de cristaux à colorer est sélectionné en fonction de deux critères : la température et le temps de chauffe de la tête d'impression. Par exemple, une faible température sur un temps assez important donne du cyan et une forte température sur un temps plus faible donne du jaune.

ZINK, déjà protégé par plus de 100 brevets, ne compte pas remplacer les imprimantes traditionnelles, mais ce papier serait plutôt destiné à offrir des fonctions d'impression pour des produits grand public : appareils photo ou téléphones mobiles par exemple.

Coût du papier



La société américaine a annoncé que l'impression coûterait de 20 à 25 cents de dollar. Le temps d'impression est inférieur à une minute pour une photo de 5 x 7,5 cm.

Mis à part proposer une imprimante miniature, Zink a pour objectif de proposer une imprimante dans un appareil photo numérique ou même dans un assistant numérique.

Concernant la durée de vie d'une photo imprimée sur du papier Zink, la société veut effacer les mauvaises idées comme quoi les impressions thermiques ont tendance à mal vieillir. En effet, elle assure que son papier a une certaine résistance à la chaleur, à l'humidité et à la lumière. Selon elle, il faudrait environ cinq à quinze ans pour qu'une photo soit décolorée au soleil.

Image utilisateur

L'imprimante



Il suffit maintenant de convaincre les investisseurs ainsi que les fabricants pour réaliser des imprimantes portables. Qui pourraient, par exemple, se connecter à des téléphones mobiles (sans fil ou non) ou à des APNs.

La société estime qu'une petite imprimante ne devrait coûter que $100 (environ 77€) et un lot de 10 feuilles de papier coûterait $2 (environ 1.5€), tout cela concerne le prix de fabrication (à titre informatif).

Notons tout de même que les téléphones mobiles avec APN intégré sont de plus en plus nombreux. Le marché de l'impression sur des supports mobiles est en pleine expansion. On note tout de même que la plupart des photos prises (par un appareil photo, par exemple), ne sont jamais imprimées : d'où l'intérêt de cette imprimante.

Sur ce, bonne journée.

Le forum C / C++ est désormais scindé en deux

55 commentaires Par M@teo21, le 21/05/2007 à 19h40
Bonjour à tous :)

C++ logo
Pour répondre à la demande, le forum "C / C++" a été coupé en deux aujourd'hui-même. A partir d'aujourd'hui, il y aura deux forums distincts :

  • Langage C
  • Langage C++

Il faudra désormais choisir le forum qui correspond au langage avec lequel vous travaillez avant d'écrire votre message.

Le forum C conserve les éventuels anciens messages ayant trait au C++, mais plus aucun sujet C++ ne sera désormais toléré sur ce forum. Nous espérons rendre ainsi ces forums plus clairs et faciliter vos recherches.

Version finale 3.1 pour la Kaella

39 commentaires Par Mephisto, le 20/05/2007 à 22h48
Bonjour, :)

Image utilisateur
Décidément, ça bouge chez l'environnement GNU/Linux :p . En effet, après la sortie il y a quelques jours de la distribution Gentoo, c'est au tour de la Kaella et à son concept du LiveCD, de nous montrer ce qu'ils valent.
Sans plus attendre, nous allons voir ce qu'est Kaella en réalité et nous verrons dans un second temps, les nouveautés apportées par cette version 3.1.

Kaella 3.1



Présentation



Adaptée de la distribution allemande Knoppix (elle-même basée sur Debian), la Kaella (Knoppix Linux Azur) est aussi une distribution Linux. En vérité, lors de la sortie d'une version Knoppix, les développeurs de Kaella traduisent les programmes et suppriment ceux qui sont inutiles (par exemple, les paquets des autres langues). Comme vous l'avez surement compris, elle est donc francisée.
Image utilisateur

La distribution Kaella est conseillé pour les débutants, car elle possède tous les logiciels nécessaires à une utilisation standard. En effet, ceux-ci sont installés et utilisables directement, sans aucune connaissance préalable requise : navigateur Internet, messagerie, suite bureautique, lecteurs multimédias (images, photos, sons, vidéo), jeux, etc. ;)
Enfin, Knoppix est un projet équivalent à Mandrake Move qui vise à proposer un CD bootable pour utiliser Linux sans aucune installation sur le disque dur.

Nouveautés



Voici donc les nouveautés que vous propose la distribution Kaella 3.1 :
  • La suite bureautique OpenOffice.org 2.0.4 ;
  • Le Navigateur WebIceWeasel 2.0.0.1 ;
  • Le client de messagerie IceDove 1.5.0.9 ;
  • Les logiciels éducatifs GCompris 8.2.2, Tuxpaint 0.9.16 ;
  • La mise à jour de ntfs-3g (amélioration de la vitesse d'écriture) ;
  • La traduction française améliorée et une documentation francophone ravitaillée avec de nouveaux conseils et de nouvelles méthodes de découvertes afin de mieux vous guider. :)
  • Enfin, deux nouveautés pour l'environnement de bureau KDE : un menu K révisé et des effets graphiques modifiés et ajoutés sur le bureau.

Quelques captures d'écran




Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur
Cliquez pour agrandir

Liens relatifs à cette news



Sites officiels


Informations supplémentaires



Bonne journée :) .

Simple IT recrute : la Cave ne sera bientôt plus un mythe

237 commentaires Par M@teo21, le 20/05/2007 à 09h57
Bonjour,

Avertissement : si parmi vous il y en a qui croient toujours que la terrible Cave dans laquelle travaillent jour et nuit les développeurs du Site du Zéro n'est qu'un mythe, cette news risque de vous prouver le contraire :p

Simple IT

Incroyable mais vrai, les choses évoluent plus vite pour nous que nous ne le pensions. Ainsi, Simple IT recrute 4 stagiaires pour cet été. Leur mission concernera aussi bien le développement du Site du Zéro que celui de nouveaux projets, dont la teneur reste confidentielle pour le moment.

Le stage s'effectuera sur Lyon dans les tous premiers locaux de Simple IT.
Nous sommes vraiment très heureux de pouvoir proposer cette opportunité si tôt, car ce sera l'occasion pour nous d'accélérer considérablement le développement de nos travaux, et pour les stagiaires d'apprendre et de travailler avec un maître de stage de choix : karamilo, le principal développeur du SdZ. Je serai pour ma part aussi présent mais de manière plus sporadique, étant moi-même en stage sur Paris (décidemment ;) ).


Vous trouverez toutes les infos nécessaires ci-dessous, infos que vous retrouverez aussi sur la nouvelle page des recrutements.


Qui sommes-nous ?



Simple IT est la société éditrice du Site du Zéro. Formée début 2007 par le fondateur du Site du Zéro (Mathieu Nebra aka "M@teo21") ainsi que son principal développeur (Pierre Dubuc aka "karamilo"), elle s'est donnée pour mission de continuer le développement du contenu du Site du Zéro ainsi que de produire de nouveaux services web dans son domaine de compétences.


Nous recrutons 4 stagiaires



Pour l'aider à mener à bien cette mission, Simple IT recrute 4 stagiaires pour l'été 2007 :

  • 2 développeurs PHP / MySQL / XHTML / CSS : un bon niveau est requis, notamment en bases de données relationnelles. Des connaissances en Ajax et une certaine maîtrise en webdesign seraient un plus.
  • 2 traducteurs Français => Anglais et Français => Espagnol : leur mission sera de traduire des documents techniques en langue étrangère. Des connaissances en technologies de l'information seraient un plus.


Une indemnisation de stage est prévue pour chacune de ces 4 personnes.

Le stage pourra se dérouler de mi-juin à mi-septembre et sera d'une durée minimale de 2 mois. Il s'effectuera dans les bureaux de Simple IT à Lyon. Tout le matériel nécessaire au développement sera fourni sur place par Simple IT. Ceci n'est pas un stage en télétravail, vous devrez donc être présent sur place.

Ces offres de stage sont réservées aux étudiants en école d'ingénieur, IUT et Fac, une convention de stage devant être établie. Le maître de stage sera Pierre Dubuc : il sera présent sur place pour coordonner et aider les stagiaires pendant toute la durée du stage.


Comment postuler ?



Vous correspondez à un des profils que nous recherchons ?
Contactez-nous en envoyant un mail à recrutement-ete2007@simple-it.fr avec :

  • En objet : votre nom et votre prénom
  • En pièce jointe : votre CV et lettre de motivation

Google se lance dans la recherche universelle

27 commentaires Par Nephthys, le 20/05/2007 à 02h00
Bonjour à tous, :)

Image utilisateur
Alors que l'on a parlé d'Exalead dernièrement, c'est maintenant au tour du géant de la recherche de présenter ses nouveautés. Google a annoncé récemment la sortie de la nouvelle version de son moteur de recherche, intitulée « Universal Search ». Présentée depuis Googleplex, le quartier général de Google à Mountain View (en Californie), cette nouvelle version du célèbre moteur de recherche a l'avantage d'offrir différents résultats provenant de plusieurs services de Google.

Lors d'une recherche, une requête ira interroger les bases de données des différents services tels que : photos, blogs, vidéos, cartes (Google Maps), livres (Google Book) ; pour offrir un grand choix de résultats à l'utilisateur. :)

Image utilisateur

Universal Search



Avec cette nouvelle version, on note quelques changements sur la page d'accueil. Elle est désormais plus épurée, on y trouve aussi une barre en haut avec différentes catégories et différents liens vers les comptes personnels (iGoogle, Gmail..).

Les résultats peuvent être filtrés en fonction des services grâce à une boite placée en haut à gauche. Cette boite contient la plupart des services de Google, comme : Blog Search, Blogger, Livres, Calendriers, Documents, Groupes, Photos et bien d'autres. :D

Vous allez sans doute constater dans les captures d'écrans ci-dessous, que l'on peut jongler entre plusieurs services de Google (notamment Web, Images, Actualités, Maps, Gmail..). Les liens de ces services ont été placés en haut à gauche de la page.

Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur
La page d'accueil et la recherche mises à neuves


Davantage de lisibilité



"D'une certaine manière, cette nouvelle version est une double récompense pour nous", a affirmé Sergey Brin (l'un des cofondateurs de Google). Le moteur de recherche le plus connu donne désormais "plus de visibilité à des services de Google comme la librairie virtuelle ou les vidéos", services jusqu'ici "pas assez utilisés", ajoute S. Brin.

Google espère avec cette nouvelle version attirer davantage d'annonceurs et de cibler encore plus les publicités selon la recherche de l'utilisateur. Google travaille depuis 2 ans sur la mise en place d'Universal Search, c'est maintenant chose faite. ;)

Note : Pour le moment, cette nouvelle version est seulement accessible via google.com (avec la langue en anglais).
La version française ne saurait tarder. ;)

Liens relatifs



Bonne journée et bonne lecture.

Page : 67  66  65  64  ...  3  2  1 

Nombre de connectés 541 Zér0s connectés | Requêtes SQL 11 requêtes | Temps de génération de la page 0.8759s (0.4993s)

Changer de design - Revue de presse - En savoir plus - Plan du site
Nous recrutons ! - Nous contacter - Mentions légales - Publicité - Hébergeur : Din'Hosting
Politique d'accessibilité - Fil RSS - XHTML 1.0 - CSS 2.0

Y'a plus rien à lire, faut remonter maintenant !