PROTAGONISTES / Ile de Tahiti

Retour à l'accueil

Accueil

Histoire

Protagonistes

Navire

Maquettes

Bibliographie

Liens

Contacts

Plan

Tous les grands explorateurs du XVIIIe siècle (Cook, Bougainville...) ont fait escale à Tahiti. Les moeurs très libres (en apparence), la nature généreuse, la beauté des paysages ont fait de Tahiti un fantasme pour de nombreux européens. De nos jours ce rêve perdure et constitue le fondement de l'économie touristique de l'île...

Cette page vous présente succinctement Tahiti : sa géographie, son histoire et l'impact de la présence de la Bounty sur le devenir de cette perle de la Polynésie...

  • Géographie

Tahiti est la plus connue des 118 îles de Polynésie française. Sa superficie terrestre est de 1045 km2 pour un lagon de 141 km2. Le plus haut sommet de l'île, le mont Orohena, atteint l'altitude de 2241 mètres. L'île, d'origine volcanique, est constituée de deux parties quasi circulaires reliées par un isthme étroit. La ville principale est Papeete, capitale de la Polynésie française. La population de l'île (près de 140 000 habitants) est concentrée pour un tiers dans la zone urbaine de Papeete. Le climat est chaud et humide et l'île est recouverte d'une végétation luxuriante.

La pointe Vénus est au nord...


  • Histoire

Tahiti fut découverte le 17 juin 1767 par le navigateur anglais Samuel Wallis. Le trop grand intérêt des Tahitiens pour les parties métalliques du Dolphin (le navire de Wallis) contraignit l'équipage à faire usage de ses canons.

En avril 1768, l'explorateur français Louis-Antoine de Bougainville " redécouvre " Tahiti qu'il nomme la Nouvelle-Cythère en hommage à l'extraordinaire accueil qu'il reçut. C'était l'époque du mythe du " bon sauvage " cher à Jean-Jacques Rousseau.

Entre 1769 et 1779 le célèbre explorateur anglais James Cook accosta par trois fois les rivages de Tahiti. Assisté de botanistes (dont Banks qui jouera un rôle dans l'histoire de la Bounty), d'astronomes, de dessinateurs… le capitaine Cook était chargé d'une mission d'exploration du Pacifique. L'aura de Cook auprès des tahitiens était immense. William Bligh, puis Christian Fletcher, surent jouer de cet aura pour influencer les tahitiens…

En 1789, 22 ans après sa découverte, les marins de la Bounty découvrent à leur tour les charmes des mers du sud… A cette époque la société tahitienne possédait une organisation sociale et politique très complexe : différentes familles se partageaient le pouvoir et le territoire, les relations se fondaient sur les rapports de parentés et l'usage des armes. Les Pomare surent profiter du passage de Cook et de la présence sur leurs terres des marins de la Bounty pour prendre l'ascendant sur les autres clans et imposer leur lois.

Par la suite les missionnaires protestants, les capitaines de navires, les commerçants, imposèrent une présence occidentale de plus en plus forte sur l'île. Cette présence amena une succession de fléaux sur la population locale : épidémies, alcool, guerres tribales, prostitution… La population tahitienne qui comptait 70 000 personnes du temps de Cook, n'en comptait plus que 8 568 au recensement de 1848. Ce n'est qu'à la fin du XIXe que les soins médicaux des médecins de la marine parvinrent à rétablir une croissance démographique positive.

Sous l'influence du chef Pomare II le début du XIXe siècle connu l'essor de l'évangélisation, sous la houlette des pasteurs protestants anglais. Après la mort de Pomare II, un mouvement contestataire se développa pour retrouver les coutumes ancestrales. En 1842, Pomare IV accepte le protectorat français. Tahiti devient colonie française en 1881 sous Pomare V. Dans le courant du XIXe siècle l'immigration chinoise destinée à pallier le manque de main d'œuvre pour les plantations se développa.

Pendant la première guerre mondiale plus de 1000 tahitiens furent mobilisés, et Tahiti dû se défendre contre la flotte allemande du Pacifique. La première moitié du XXe siècle est marqué par le commerce du coprah, des nacres et surtout des phosphates. Encore une fois les tahitiens participèrent à la seconde guerre mondiale.

En 1946 Tahiti reçu le statut de Territoire d'Outre-Mer. Les années 1950-1970 voient le déclin de l'extraction des phosphates et l'installation du CEP (Centre d'Expérimentation du Pacifique) à Mururoa. Les essais nucléaires ont été supprimés en 1992, sur fond de renouveau culturel mené par la jeunesse tahitienne soucieuse de renouer avec ses sources (culture, langue, folklore, tatouages…).


  • Conséquences de la mutinerie sur TAHITI

La longue présence (6 mois) de l'équipage de la Bounty pendant la transplantation des arbres à pain, puis le séjour contraint (plus d'1 an) des marins abandonnés par les mutinés enfuis sur Pitcairn vont orienter le devenir politique et social de l'île de Tahiti.

Comme lors du passage de Cook, le chef tahitien Tu-Tina-Mate (chef de Pare-Arue) profite de l'excellent mouillage de Matavai pour conserver les anglais sur son territoire. Ainsi il peut utiliser la présence de ces hommes, et leurs armes à feu, pour asseoir son autorité sur les autres clans de l'île et accroître sa sphère d'influence. Bligh fournit même à Tu-Tina-Mate des armes à feu et des munitions.

Durant la seconde période de présence des marins de la Bounty, après avoir d'abord prêté leurs armes, les hommes de la Bounty prirent finalement part aux luttes entre clans en soutenant le frère du chef Tu-Tina-Mate.

C'est ainsi que débuta la dynastie Pomare, poursuivie par Pomare II, fils de Tu-Tina-Mate, qui permit l'introduction du christianisme sur l'île.

cap sur l'accueil ! retour en haut de page