Le guide pratique de vos affaires...
Le gouvernement du Tchad

  Le gouvernement du Tchad (formé le 04 mars 2007)

 

 Premier Ministre: Docteur NOURADINE DELWA KASSIRE COUMAKOYE                         

 

 Ministre d'Etat, Ministre des Infrastructures :  ADOUM YOUNOUSMI

 Ministre d'Etat, Ministre des Mines et de l'Energie :  MAHAMAT ALI ABDALLAH NASSOUR

 Ministre d'Etat, Ministre de l'agriculture :   Dr HAROUN KABADI

 Ministre des Relations Extérieures :  AHMAT ALLAM - Ml

 Garde des Sceaux, Ministre de la Justice :  PAHIMI PADACKE ALBERT

 Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Publique :  AHMAT MAHAMAT BACHIR

 Ministre des Finances et de l'Informatique :  ABBAS MAHAMAT TOLLI

 Ministre de l'Economie et du Plan :   OUSMANE MATAR BREME

Ministre de la Fonction Publique et du Travail :   Mme FATIME TCHOMBI

Ministre de la Santé Publique :   Pr AVOCKSOUMA DJONA

Ministre de l'Education Nationale :  ABDERAMANE KOKO

Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation Professionnelle :

  Dr OUMARIDRISS AL-FAROUK

Ministre du Pétrole :    EMMANUEL NADINGAR

Ministre de la Défense Nationale :   MAHAMAT NOUR ABDELKERIM

 Ministre de l'Elevage : AHMAT ABDOULAYE OGOUM

Ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat : YOUSSOUF ABBASSALLAH

Ministre de l'Aménagement du Territoire, de l'Urbanisme et de l'Habitat : MAHAMAT ABDOULAYE MAHAMAT

Ministre de l'Environnement, de la Qualité de vie et des Parcs Nationaux : Dr HAOUA OUTHMAN DJAME

Ministre de la Pêche, de l'Hydraulique Pastorale et Villageoise :  ABAKAR RAMADANE

Ministre de l'Action Sociale, de la Solidarité Nationale et de la Famille :  Mme NGARMBATINA CARMEL SOU VI

Ministre Chargé du Contrôle Général d'Etat et de la Moralisation :   MAHAMAT BECHIR OKORMI

Ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement : HOURMADJI MOUSSA DOUMGOR

Ministre des Postes, et des Nouvelles Technologies de la Communication : MAHAMAT GARFA

Ministre de la Jeunesse et des Sports :  HASSAN TERAP

Ministre du développement Culturel et Artistique :  Mme DILLAH LUCIENNE

Ministre du Développement Touristique :  BRAHIM KOULAMALLAH

Ministre chargé du Développement Associatif, des Micro crédits et de la Lutte contre la Pauvreté :  NADJALTA MIRANGAYE

Ministre Chargé des Droits de l'Homme :Mme FATIME ISSA RAMADANE

Ministre Secrétaire Général du Gouvernement, Chargé des Relations avec l'Assemblée Nationale :KALZEUBE PAYIMIDEUBET

Secrétaire d'Etat aux Infrastructures, Chargé des Transports :  GOUNDOUL VIKAMA

Secrétaire d'Etat aux Relations Extérieures, chargé de la coopération Internationale : DJIDDA MOUSSA OUTMAN

Secrétaire d'Etat aux Relations Extérieures, chargé de l'Intégration Africaine : ISMAEL IDRISSISMAEL

Secrétaire d'Etat à la Santé Publique, Chargé des Formations Sanitaires: OUMAR BOUKAR GANA

Secrétaire d'Etat à la Défense Nationale, chargé des anciens combattants et des victimes de guerres :

 SAUGUELNIBONIFACE

Secrétaire d'Etat à l'Agriculture, Chargé de la formation Professionnelle et de la Sécurité Alimentaire : Mme KHADIDJA HASSABALLAH

Secrétaire d'Etat aux Finances et de l'Informatique, Chargé du Budget : ABAKARMALLAH

Secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Chargé de la Sécurité Publique et de l'immigration : OUMAR BOUKAR

Secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Chargé des Collectivités territoriales Décentralisées : ABDERAMANE DJASNABAILLE

Secrétaire d'Etat à l'Education Nationale, Chargé de l'Alphabétisation : Mme HAPSITA ALBOUKHARI

Secrétaire d'Etat au Secrétaire Général du Gouvernement, Chargé des Relations avec l'Assemblée Nationale : LONA GONG RAOUL

 

Le gouvernement remanié du 28 août 2006 suite au dossier pétrolier

Le président tchadien Idriss Deby Itno a légèrement remanié lundi le gouvernement en remplaçant trois ministres ayant eu à gérer le dossier pétrolier, comme il l'avait annoncé samedi en ordonnant le départ de deux des trois entreprises du consortium exploitant le brut tchadien.

Ces trois ministres sont celui de l'Economie, du Plan et de la Coopération Mahamat Ali Hassan, ex-ministre des Finances, son homologue du Pétrole Mahamat Nasser Hassan et le titulaire de l'Elevage Moucktar Moussa, qui était chargé du dossier pétrolier dans de précédents gouvernements, selon la radio nationale.

- Le ministère du Pétrole est confié à Emmanuel Nadingar, titulaire de l'Environnement et la Pêche dans l'équipe sortante

 - L'Elevage à Rakis Manany, qui fait son entrée au gouvernement.

- Les portefeuilles de l'Economie et du Plan sont ajoutés au ministère des Finances toujours géré par Abbas Mahamat Tolli, qui se voit adjoindre un ministère délégué à l'Economie et au Plan, dévolu à Ousmane Matar Breme, lui aussi nouveau.

- M. Nadingar est remplacé à l'Environnement et la Pêche par Dr Haoua Outmane Djame, qui occupait jusqu'alors le ministère de l'Hydraulique pastorale et villageoise, remplacé par un ministère de l'Eau attribué à Abakar Ramadane, entrant

Le gouvernement formé le 15 août 2006
 

La composition du nouveau gouvernement tchadien formé mardi 15 août 2006 par le Premier ministre Pascal Yoadimnadji, reconduit dans ses fonctions ainsi que plusieurs ministres clés, à l'issu de la réélection du Président Idriss Déby Itno aux élections présidentielles du 03 mai 2006 avec 64,67% des suffrages dès le premier tour

  

   - Premier ministre: Pascal Yoadimnadji (inchangé)

   - ministre d'Etat, chargé des Infrastructures: Adoum Younousmi (inchangé)

   - ministre d'Etat, chargé de l'Aménagement du territoire, de l'Urbanisme et de l'Habitat: Nourradine Delwa Kassiré Coumakoye (nouveau)

   - ministre d'Etat, chargé des Mines et de l'Energie: Mahamat Ali Abdallah (changement de portefeuille)

   - ministre des Affaires étrangères et de l'Intégration africaine: Ahmat Allami (inchangé)

   - ministre de la Justice, Garde des sceaux: Abderamane Djasnabaille (changement de portefeuille)

   - ministre de l'Administration du territoire: Ahmat Mahamat Bachir (nouveau)

   - ministre de l'Economie, du Plan et de la Coopération: Mahamat Ali Hassan (inchangé)

   - ministre des Finances: Abbas Mahamat Tolli (inchangé)

   - ministre de la Fonction publique, du Travail et de l'Emploi: Mme Fatimé Tchombi (nouvelle)

   - ministre de la Santé publique: Mme Ngarmbatina Carmel Sou VI (changement de portefeuille)

   - ministre de l'Education nationale: Moussa Kadam (changement de portefeuille)

   - ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation professionnelle: Dr Oumar Idriss Alm Farouk (inchangé)

   - ministre du Pétrole: Mahamat Nasser Hassan (inchangé)

   - ministre de la Défense nationale: Bichara Issa Djadallah (inchangé)

   - ministre de la Sécurité publique et de l'Immigration: Routouang Yoma Golom (inchangé)

   - ministre de l'Agriculture: Pahimi Padacké Albert (inchangé)

   - ministre de l'Elevage: Moucktar Moussa (inchangé)

   - ministre du Commerce et de l'Artisanat: Youssouf Abbassalah (changement de portefeuille)

   - ministre de l'Environnement et de la Pêche: Emmanuel Nadingar (changement de portefeuille)

   - ministre de l'Hydraulique pastorale et villageoise: Mme Haoua Outhman Djame (changement de portefeuille)

   - ministre de l'Action sociale: Ahmat Mahamat Zene (nouveau)

   - ministre du Contrôle général de l'Etat et de la Moralisation: Mahamat Bechir Okortomi (inchangé)

   - ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement: Hourmadji Moussa Doumgor (inchangé)

   - ministre des Postes et des Nouvelles Technologies de la communication: Mahamat Garfa (inchangé)

   - ministre de la Jeunesse et du Sport: Oumar Boukar (inchangé)

   - ministre de la Culture: Mme Dillah Lucienne (changement de portefeuille)

   - ministre du Développement touristique: Brahim Koulamallah (nouveau)

   - ministre de la Solidarité et des Micro-crédits: Mme Mariam Moussa Ali (changement de portefeuille)

   - ministre des Droits de l'Homme: Abdoulaye Ogoum (nouveau)

   - ministre chargé de la Décentralisation: Sauguelni Boniface (nouveau)

   - ministre secretaire général du gouvernement, chargé des Relations avec l'Assemblée nationale: Kalzeube Payimi Deubet (nouveau)

   - ministre délégué auprès du ministre des Infrastructures, chargé des Transports: Goundoul Vikama (nouveau)

   - ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de l'Intégration africaine: Djidda Moussa Outman (nouveau)

   - ministre délégué auprès du ministre de la Santé: Oumar Boukar Gana (nouveau)

   - ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé du Budget: Abakar Mallah (nouveau)

   - ministre délégué auprès du ministre de l'Agriculture: Mahamat Maouloud Izzadine (changement de portefeuille)

   - ministre délégué auprès du ministre de l'Administration du territoire: Djerareou Bakita (nouveau)

   - ministre déléguée auprès du ministre de l'Education nationale, chargée de l'Alphabétisation: Mme Albatoul Zakaria (nouvelle)

   - ministre délégué auprès du ministre secrétaire général du gouvernement chargé des Relations avec l'Assemblée nationale: Nadjalta Mirangaye (changement de portefeuille)

 

Le gouvernement du Tchad formé le 07 août 2005
(Source: Secrétariat Exécutif de la CEMAC)

- Premier Ministre, Chef du Gouvernement : Pascal Yoadimnadji

- Ministre d'Etat, ministre des Infrastuctures : Adoum Younousmi

- Ministre d’État, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports : Pr Avocksouma Djona

- Ministre des Affaires Étrangères et de l’Intégration Africaine : Ahmad Allam-Mi

- Ministre de la Santé publique : Moussa Kadam

- Ministre de la Justice, garde des Sceaux : Edouard Ngarta Mbaïhoroum

- Ministre des Finances : Abbas Mahamat Tolli

- Ministre de l’Agriculture : Albert Payimi Padacket

- Ministre délégué à la Présidence, chargé de la Défense nationale : Bichara Issa Djadallah

- Ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération : Mahamat Ali Hassan

- Ministre de l’Administration du Territoire : Mahamat Ali Abdallah Nassour

- Ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration : Routouang Yoma Golom

- Ministre de l’Environnement et de l’Eau : Hissène Ahmat Sénoussi

- Ministre de l’Elevage : Mahamat Allamine Bourma Tréyé

- Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat : Dr Chéné Adoum

- Ministre de l’Action sociale et de la Famille : Hassan Terab

- Ministre de la Fonction publique, du Travail et de I’Emploi : Mme Fatimé Kimto

- Ministre des Mines et de I’Énergie : Youssouf Abassallah

- Ministre du Pétrole : Mahamat Hassan Nasser

- Ministre de la Communication et de la Culture, porte-parole du Gouvernement : Hourmadji Moussa Doumngor

- Ministre Chargé du Contrôle générale d’État et de la Moralisation : Mahamat Béchir Okormi

- Ministre du Commerce et de I’Artisanat : Mme Ngarmbatina Carmel Sou IV

- Ministre des Postes et des Nouvelles Technologies de la Communication : Mahamat Garfa

- Ministre du Développement touristique : Oumar Kadjalami Boukar

- Ministre délégué auprès du Premier Ministre, chargé de la décentralisation : Mahamat Abdoulaye

- Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires Étrangères et de I’Intégration Africaine : Mme Dillah Lucienne

- Ministre délégué auprès du Ministre d’État aux infrastructures, charge des transports : Emmanuel Nadingar

- Ministre délégué auprès du ministre d’État à I’Éducation nationale, à la jeunesse et aux sports, charge des enseignements de Base et du secondaire : Mahamat Maouloud lzzadine

- Ministre délégué auprès du ministre d’Etat à I’Éducation nationale, à la jeunesse et aux sports, chargé des Enseignements supérieurs, de la recherche scientifique et de la formation professionnelle : Dr Oumar Idriss  Al-Faroukh

- Ministre délégué auprès du ministre d’Etat à I’Éducation nationale, à la jeunesse et aux sports, chargé de la jeunesse et des sports : Oumar Boukar

- Ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé du budget : Nadjalta Mirangaye

- Secrétaire général du Gouvernement : Djividi Boukar Dibeing

- Secrétaire général adjoint du gouvernement : Mme Mariam Ali Moussa


Le gouvernement du 4 février 2005

- Premier Ministre, chef du gouvernement: Pascal Yoadimnadji (changement de portefeuille)

- Ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de l'Intégration africaine: Nagoum Yamassoum (inchangé)

- Ministre de l'Agriculture: Laokein Medar (changement de portefeuille)

- Ministre du Plan, du Développement et de la Coopération: Mahamat Ali Hassan (inchangé)

- Ministre de la Défense nationale, des Anciens combattants et Victimes de guerre: Emmanuel Nadingar (inchangé)

- Ministre de l'Administration du territoire: Mahamat Zene Bada (inchangé)

- Ministre de la Justice, garde des Sceaux: Kalzeubet Payimi Deubet (inchangé)

- Ministre de la Sécurité publique et de l'Immigration: Abdéramane Moussa (inchangé)

- Ministre de l'Economie et des Finances: Ngeyam Djaibé (changement de portefeuille)

- Ministre des Travaux publics et des Transports: Adoum Younousmi (inchangé)

- Ministre de la Santé publique : Mme Aziza Baroud (inchangée)

- Ministre de l'Education Nationale: Mahamat Maouloud Izzadine (nouveau)

- Ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat: Routouang Yoma Golom (inchangé)

- Ministre de l'Environnement et de l'Eau: Adoum Diar (inchangé)

- Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l'Emploi: Mahamat Nour Mallaye (inchangé)

- Ministre de l'Action sociale et de la Famille: Mme Fatime Kimto (inchangée)

- Ministre de l'Elevage: Mahamat Abdoulaye (inchangé)

- Ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement: Natoingar Mbainodji Barthélémy (inchangé)

- Ministre de l'Aménagement du territoire, de l'Urbanisme et de l'Habitat: Sandjima Dounia (inchangé)

- Ministre du Pétrole: Youssouf Abassalah (inchangé)

- Ministre des Mines et de l'Energie: Mahamat Nasser Hassane (inchangé)

- Ministre des Postes et Télécommunications: Dr Brahim Seid (inchangé)

- Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation professionnelle: Pr Avocksouma Djona (inchangé)

- Ministre chargé du Contrôle général d'Etat et de la Moralisation: Dr Haoua Outhman Djamé (nouvelle)

- Ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports: Baharadine Haroun (inchangé)

- Ministre du Développement touristique: Oumar Kadjallami Boukar (nouveau)

- Ministre secrétaire général du gouvernement, chargé des Relations avec le Parlement: Abakar Mallah Mourchi (inchangé)

- Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la Décentralisation: Oumar Boukar (inchangé)

- Secrétaire d'Etat à l'Économie et aux Finances: Abbas Mahamat Tolli (nouveau)

- Secrétaire général adjoint du gouvernement: Djividi Boukar (inchangé)


Le gouvernement du 24 juillet 2004
(Source: AFP)

PREMIER MINISTRE: Moussa Faki (maintenu)

MINISTRE D'ETAT : 

- Affaires étrangères et Intégration africaine: Nagoum Yamassoum (maintenu)

MINISTRES :

- Agriculture: Pascal Yoadimnadji (nouveau)

- Plan, Développement et Coopération: Mahamat Ali Hassan (maintenu)

- Défense nationale, Anciens combattants et Victimes de guerre: Emmanuel Nadingar (ancien secretaire général adjoint du gouvernement)

- Administration du territoire: Mahamat Zene Bada (ancien ministre de la Décentralisation)

- Justice, garde des Sceaux: Kalzeube Payimi Dabeut (maintenu)

- Sécurité publique et immigration: Abderamane Moussa (maintenu)

- Economie et Finances: Ahmat Awad sakine (maintenu)

- Travaux publics et Transports: Adoum younousmi (maintenu)

- Santé publique: Aziza Baroud (maintenue)

- Education nationale: Ahmat Mahamat Bachir (maintenu)

- Commerce, Industrie et Artisanat: Routouang Yoma Golom (ex-ministre de l'Administration du territoire)

- Environnement et Eau: Adoum Diar (ancien ministre de l'Elevage)

- Fonction publique, Travail et Emploi: Mahamat Nour Mallaye (nouveau)

- Action sociale et Famille: Fatime Kimto (nouvelle)

- Elevage: Mahamat Abdoulaye (ancien ministre du Commerce)

- Communication, porte-parole du gouvernement: Natoingar Bailodji Barthelemy (nouveau)

- Aménagement du territoire, Urbanisme et Habitat: Sandjima Dounia (nouveau)

- Pétrole: Youssouf Abassalah (maintenu)

- Mines et Energie: Mahamat Nasser Hassane (maintenu)

- Postes et Télécommunications: Dr Brahim Seid (maintenu)

- Enseignement supérieur, Recherche scientifique et Formation professionnelle: Pr Avocksouma Djona (maintenu)

- Contrôle général d'Etat et Moralisation: Mariam Ali (nouvelle)

- Culture, Jeunesse et Sports: Baharadine Haroune (maintenu)

- Développement touristique: Laokein Medar (nouveau)

- Secrétariat général du gouvernement, chargé des relations avec le Parlement: Abakar Mallah (nouveau)

MINISTRES DELEGUES :

- Auprès du Premier ministre, chargé de la Décentralisation: Oumar Boukar (nouveau)

- Auprès du ministre de l'Economie et des Finances, chargé du Budget: Ngueyam Djaibé (maintenu)

- Secrétariat général adjoint du gouvernement: Djividi Boukar (nouveau)


Le précédent gouvernement :  (formé le 2 février 2004)
(Source: AFP)

Voici la composition du gouvernement tchadien:

- Premier ministre, chef du gouvernement: Moussa Faki

- Ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de l'Intégration africaine: Nagoum Yamassoum

- Ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture: David Houdeingar Ngarimaden

- Ministre du Plan, du Développement et de la Coopération: Mahamat Ali Hassan

- Ministre de la Défense nationale, des Anciens combattants et victimes de guerre: général Allafouza Koni (ancien conseiller spécial à la présidence de la République, en remplacement pour raison de santé de Mahamat Nouri)

- Ministre de l'Administration du territoire: Routouang Yoma Golom

- Ministre de la Sécurité publique et de l'Immigration (Intérieur): Abderahman Moussa  

- Ministre de la Justice, Garde des sceaux: Kalzeubé Pahimi

- Ministre des Travaux publics et des Transports: Adoum Younous

- Ministre de l'Economie et des Finances: Ahmat Awat Sakine (précédemment directeur général du Trésor, en remplacement d'Idriss Ahmed Idriss, nommé à la tête de la Banque des Etats de l'Afrique centrale de N'Djamena)

- Ministre de l'Environnement et de l'Eau: Djimrangar Dadnadji

- Ministre de l'Education nationale: Ahmat Mahamat Bachir

- Ministre de la Santé publique: Mme Aziza Baroud

- Ministre de la Fonction publique, du Travail et de l'Emploi: Alhadj Abakaka Moustapha Lopa

- Ministre des Postes et Télécommunications: docteur Brahim Seid (précédemment ministre de l'Aménagement du Territoire, de l'Urbanisme et de l'Habitat, remplace M. Baradine Haroun)

- Ministre de l'Aménagement du territoire, de l'Urbanisme et de l'Habitat: Moustapha Ali Alifeï (ancien ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Décentralisation, remplace le docteur Brahim Seid)

- Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation professionnelle: Pr Avocksouma Djona

- Ministre du Développement touristique: Oumar Kadjallami Boukar

- Ministre de l'Action sociale et de la Famille: Mme Ursule Tourkounda

- Ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat: Mahamat Abdoulaye (chef d'un parti politique allié au pouvoir, en remplacement du docteur Ahmat Mamadi)

- Ministre de l'Elevage: Adoum Diar

- Ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement: Moctar Wawa Dahab

- Ministre du Pétrole: Youssouf Abassallah

- Ministre des Mines et de l'Energie: Nasser Mahamat Hassan

- Ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports: Baradine Haroun (ministre des Postes et Télécommunications du précédent gouvernement, remplace Daboubou Djimet)

- Ministre, Secrétaire général du gouvernement, chargé des relations avec le parlement: Yokabdjim Mandigui

- Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Décentralisation: Mahamat Zène Bada (nouveau, remplace Moustapha Ali Alifei) 

- Ministre délégué auprès du ministre de l'Economie et des Finances chargé du Budget: Ngueyam Djaibe

- Secrétaire général adjoint du gouvernement: Emmanuel Nadingar

Source: AFP, 2 février 2004.


Le gouvernement du 24 juin 2003 : 
(Source: AFP)

Le président tchadien, Idriss Deby, a nommé le 24 juin 2003 Moussa Faki au poste de Premier ministre, en remplacement de Haroun Kabadi. 

Le Premier ministre, Moussa Faki, 43 ans, a été directeur de cabinet du président Deby de mars 1999 à juillet 2002 et directeur de la dernière campagne présidentielle avant d'occuper pendant six mois le portefeuille du ministère des Travaux publics, des Transports, de l'Urbanisme et de l'habitat. Il est juriste de formation.

Le 3 octobre 2003 puis le 20 novembre 2003, le président tchadien a procédé à de légers remaniements gouvernementaux, notamment suite au décès par maladie du ministre de la Justice. 

Voici la composition du gouvernement tchadien:

- Premier ministre, chef du gouvernement: Moussa Faki (maintenu)

- Ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de l'Intégration africaine: Nagoum Yamassoum (maintenu)

- Ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture: David Houdeingar Ngarimaden (maintenu)

- Ministre du Plan, du Développement et de la Coopération: Mahamat Ali Hassan (maintenu)

- Ministre de la Défense nationale, des Anciens combattants et victimes de guerre: Mahamat Nouri (maintenu)

- Ministre de l'Administration du territoire: Routouang Yoma Golom (maintenu)

- Ministre de la Sécurité publique et de l'Immigration (Intérieur): Abderahman Moussa (maintenu)

- Ministre de la Justice, Garde des sceaux: Kalzeubé Pahimi (maintenu)

- Ministre des Travaux publics et des Transports: Adoum Younous (maintenu)

- Ministre de l'Economie et des Finances: Idriss Ahmed Idriss (maintenu)

- Ministre de l'Environnement et de l'Eau: Djimrangar Dadnadji (maintenu)

- Ministre de l'Education nationale: Ahmat Mahamat Bachir (nouveau)

- Ministre de la Santé publique: Mme Aziza Baroud (maintenue)

- Ministre de la Fonction publique, du Travail et de l'Emploi: Alhadj Abakaka Moustapha Lopa (maintenu)

- Ministre des Postes et Télécommunications: Baradine Haroun (maintenu)

- Ministre de l'Aménagement du territoire, de l'Urbanisme et de l'Habitat: Dr Brahim Seid (maintenu)

- Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation professionnelle: Pr Avocksouma Djona (maintenu)

- Ministre du Développement touristique: Oumar Kadjallami Boukar (maintenu)

- Ministre de l'Action sociale et de la Famille: Mme Ursule Tourkounda (maintenu)

- Ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat: Dr Ahmat Mamadi (maintenu)

- Ministre de l'Elevage: Adoum Diar (maintenu)

- Ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement: Moctar Wawa Dahab (maintenu)

- Ministre du Pétrole: Youssouf Abassallah (maintenu)

- Ministre des Mines et de l'Energie: Nasser Mahamat Hassan (nouveau, en remplacement de Mahamat Allahou Taher)

- Ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports: Daboubou Djimet (maintenu)

- Ministre, Secrétaire général du gouvernement, chargé des relations avec le parlement: Yokabdjim Mandigui (changement)

- Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Décentralisation: Moustapha Ali Alifei (nouveau, en remplacement de Djimtebaye Lapia Neldjita) 

- Ministre délégué auprès du ministre de l'Economie et des Finances chargé du Budget: Ngueyam Djaibe (maintenu)

- Secrétaire général adjoint du gouvernement: Emmanuel Nadingar (maintenu)

Source: AFP, 20 Novembre 2003.


Le gouvernement  du 6 Mai 2003 :

Voici la composition du gouvernement tchadien après le remaniement ministériel du 6 mai 2003: 

Premier Ministre, chef du gouvernement : Haroun Kabadi (maintenu)

Ministre d'Etat à l'Aménagement du territoire, à l'Urbanisme et à l'Habitat : Mahamat Saleh Ahmat (maintenu)

- Ministre du Plan, du développement et de la coopération : Djimrangar Dadnadji (maintenu)

- Ministre des Affaires Etrangères et de l'intégration africaine : Mahamat Saleh Annadif (maintenu)

- Ministre de l'Administration du territoire : Routouang Yoma Golom, (ancien ministre des Postes et Télécommunications), (changement)

- Ministre de la Défense Nationale, des Anciens Combattants et victimes de guerre : Mahamat Nouri (maintenu)

- Ministre de la Sécurité Publique et de l'Immigration (Intérieur) : Abderahman Moussa (ancien ministre de l'Administration du territoire), (changement)

- Ministre de l'Agriculture : David Houdeingar Ngarimaden (maintenu)

- Ministre de la Justice, Garde des Sceaux : Djimnaye Gaou (maintenu)

- Ministre des Travaux publics et des Transports : Moussa Faki Mahamat (maintenu)

- Ministre de l'Économie et des Finances : Idriss Ahmed Idriss (maintenu)

- Ministre de l'Éducation Nationale: Yokabdjim Mandigui (maintenu)

- Ministre de la Santé Publique : Maïna Touka Sahanaye (maintenu)

- Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l'Emploi : Alhadj Abakaka Moustapha Lopa (maintenu)

- Ministre des Postes et Télécommunications : Mahamat Abdoulaye (ancien ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat), (changement)

- Ministre de l'Enseignement supérieur, de le Recherche Scientifique et de la Formation professionnelle : Adoum Guemessou (maintenu)

- Ministre de l'Action sociale et de la Famille : Mme Agnès Allafi Maïmouna (maintenu)

- Ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat : Mahamat Ali Abdallah (ancien ministre de la Sécurité Publique et de l'Immigration), (changement)

- Ministre de l'Élevage : Mahamat Allahou Taher (maintenu)

- Ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement : Moctar Wawa Dahab (maintenu)

- Ministre du Pétrole : Ousmane Mahamat Nour Elimi (maintenu)

- Ministre de l'Environnement et de l'Eau : Oumar Kadjallami Boukar (maintenu)

- Ministre des Mines et de l'Énergie : Laoual Adji Grema (maintenu)

- Ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports : Mahamat Zene Bada (maintenu)

- Ministre du Développement touristique : Mme Akia Abouna (maintenu)

- Ministre, Secrétaire Général du gouvernement, chargé des relations avec le Parlement : Abderahim Bireme Hamid (maintenu)

- Ministre délégué du Premier ministre Chargé de la Décentralisation : Djimtebaye Lapia Neldjita (maintenu)

- Ministre délégué auprès du Ministre de l'Économie et des Finances Chargé du Budget : Youssouf Abasala (maintenu)

- Secrétaire général adjoint du gouvernement : Mahamat Taher Nahar (maintenu)


Le gouvernement du 13 juin 2002 : 

Voici la composition du gouvernement tchadien formé le 13 Juin 2002 par le Président Idriss Deby. Ce gouvernement a été légèrement remanié le 14 novembre 2002.

Premier Ministre, chef du gouvernement: Haroun Kabadi  

Ministres:

- Ministre de l'Aménagement du territoire, de l'Urbanisme et de l'Habitat: Brahim Seid
(en remplacement de Mahamat Saleh Ahmat )

- Ministre du Plan, du développement et de la coopération: Djimrangar Dadnadji (nouveau)

- Ministre des Affaires Étrangères et de l'intégration africaine: Mahamat Saleh Annadif (maintenu)

- Ministre de l'Administration du territoire: Abderahman Moussa (ancien ministre de l'Intérieur et de la Sécurité)

- Ministre de la Défense Nationale, des Anciens Combattants et victimes de guerre: Mahamat Nouri (maintenu)

- Ministre de la Sécurité Publique et de l'Immigration: M. Mahamat Ali Abdallah (nouveau)

- Ministre de l'Agriculture: David Houdeingar Ngarimaden (ancien ministre, Secrétaire Général du Gouvernement, chargé des relations avec le Parlement)

- Ministre de la Justice, Garde des Sceaux: Djimnaye Gaou (nouveau)

- Ministre des Travaux publics et des Transports: Hassan Tchonaï
(en remplacement de Moussa Mahamt Faki, voir le remaniement ministériel du 14 novembre 2002 )

- Ministre de l'Économie et des Finances: Idriss Ahmed Idriss (maintenu)

- Ministre de l'Éducation Nationale: Yokabdjim Mandigui (nouveau)

- Ministre de la Santé Publique: Maïna Touka Sahanaye (nouveau)

- Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l'Emploi: Alhadj Abakaka Moustapha Lopa (nouveau)

- Ministre des Postes et Télécommunications: Routouang Yoma Golom (ancien ministre de l'Agriculture)

- Ministre de l'Enseignement supérieur, de le Recherche Scientifique et de la Formation professionnelle: Adoum Guemessou (maintenu)

- Ministre de l'Action sociale et de la Famille: Mme Agnès Allafi Maïmouna (ancienne ministre des Postes et Télécommunications)

- Ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat: Mahamat Abdoulaye (ancien ministre de la Justice)

- Ministre de l'Élevage: Mahamat Allahou Taher (ancien ministre des Mines, de l'Énergie et du pétrole)

- Ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement: Moctar Wawa Dahab (maintenu)

- Ministre de l'Environnement et de l'Eau: Oumar Kadjallami Boukar (maintenu)

- Ministre des Mines et de l'Energie: Mahamat Mamadou Adi
(en remplacement de Laoual Adji Grema )

- Ministre du Pétrole: Ousmane Mahamat Nour Elimi (nouveau)

- Ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports: Mahamat Zene Bada (nouveau)

- Ministre du Développement touristique: Mme Akia Abouna (nouvelle)

- Ministre, Secrétaire Général du gouvernement, chargé des relations avec le Parlement: Abderahim Bireme Hamid (ancien ministre de l'Education Nationale)

- Ministre délégué du Premier ministre Chargé de la Décentralisation: Djimtebaye Lapia Neldjita (maintenu)

- Ministre délégué auprès du Ministre de l'Économie et des Finances Chargé du Budget: Youssouf Abasala (ancien Secrétaire d'Etat aux Finances)

- Secrétaire Général Adjoint du gouvernement: Mahamat Taher Nahar (nouveau)


Le gouvernement du 14 août 2001: 

Composition du nouveau gouvernement tchadien, rendue publique le 14 Août 2001 par le Président Idriss Deby:

Premier Ministre, chef du gouvernement: Nagoum Yamassoum (maintenu)

Ministres: 

- Ministre des Travaux Publics, des Transports, de l'Habitat et de l'Urbanisme: Mahamat Saleh Ahmat (nouveau)

- Ministre des Affaires Etrangères: Mahamat Saleh Annadif (maintenu)

- Ministre des Finances: Idriss Ahmed Idriss (nouveau)

- Ministre de la Promotion Economique et du Développement: Mahamat Ali Hassan (maintenu)

- Ministre de la Justice, Garde des Sceaux: Mahamat Abdoulaye (nouveau)

- Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité: Abderahman Moussa (maintenu)

- Ministre de la Défense Nationale et de la Réinsertion: Mahamat Nouri (maintenu)

- Ministre de la Santé Publique: Nadjita Beassoumal (nouveau)

- Ministre de l'Education Nationale: Abderahim Bireme Hamid (maintenu)

- Ministre de l'Action Sociale et de la Famille: Mme Elyse Loum (nouvelle)

- Ministre de l'Agriculture: Routouang Yoma Golom (ancien ministre de la Fonction Publique)

- Ministre de l'Enseignement Supérieur: Adoum Guemessou (nouveau)

- Ministre de la Fonction Publique, du Travail, de la Promotion de l'Emploi et de la Modernisation: 
  Kalzeube Pahimi
(ancien ministre du Commerce)

- Ministre de l'Elevage: Mahamat Ahmat Choucou (maintenu)

- Ministre des Postes et Télécommunications: Mme Agnès Alafi (nouvelle)

- Ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat: Mahamat Saleh Adoum (nouveau)

- Ministre de l'Environnement et de l'Eau: Oumar Kadjalami Boukar (maintenu)

- Ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement: Moctar Wawa Dahab (nouveau)

- Ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports: Bichara Ringou (nouveau)

- Ministre des Mines, de l'Energie et du Pétrole: Mahamat Allahou Taher (nouveau)

- Ministre du Tourisme: Issaka Ramat (ancien ministre de l'Enseignement supérieur)

- Ministre sans portefeuille: Salibou Garba (ancien ministre des Postes et Télécommunications)

- Ministre sans portefeuille: Pahimi Padacke Albert (ancien ministre des Mines, des l'Energie et du Pétrole)

- Ministre, Secrétaire Général du Gouvernement, chargé des relations avec le Parlement: David Houdeingar (maintenu)

- Ministre, Secrétaire Général de la Présidence: Abdoulaye Lamana (nouveau)

- Ministre délégué auprès du Premier Ministre, chargé de la Décentralisation: Djimtebaye Lapia Neldjita (maintenu)

Secrétaires d'Etat:

- Secrétaire d'Etat aux Travaux Publics, aux Transports, à l'Habitat et à l'Urbanisme: 
  Aboubakar Moustapha Djibrine
(maintenu)

- Secrétaire d'Etat aux Finances: Youssouf Absala (nouveau)

- Secrétaire d'Etat à la Promotion économique et au Développement: Emmanuel Nadingar (nouveau)

- Secrétaire d'Etat à l'Intérieur et à la Sécurité: Moctar Difane (nouveau)

- Secrétaire d'Etat à la Santé Publique: Mahamat Saleh Macki (ancien secrétaire général adjoint du gouvernement)

- Secrétaire d'Etat à l'Education nationale: Laoual Adji Grema (nouveau)

- Secrétaire d'Etat à l'Agriculture: Djimalde Mbailaou (ancien secrétaire d'Etat aux Affaires Etrangères)

- Secrétaire d'Etat à la Fonction Publique et au Travail: Oumar Boukar (maintenu)

- Secrétaire Général Adjoint du Gouvenement: Adoum Daye Zere (nouveau)

Source: AFP, 14 Août 2001