Gouvernement de l'Ontario
Sauter le menu de navigation
SERVICES | ONTARIO EN BREF | GOUVERNEMENT EN BREF | NOUVELLES | FAQ | CONNEXION | PERSONNALISEZ

POUR EN SAVOIR PLUSPOUR EN SAVOIR PLUS

 
Visitez le site Web du premier Ministre Dalton McGuinty

Le coin des jeunes
l'ontario en bref

Ontario en bref

Gouvernement

Histoire des édifices parlementaires de l'Ontario

Depuis 1792, cinq immeubles différents ont été construits pour abriter le siège du gouvernement en Ontario. Chacun de ces immeubles a été le théâtre de décisions qui ont façonné la province et le pays tout entier. Depuis les modestes bâtiments de bois construits sur les rives du lac Ontario et surnommés « le palais du gouvernement » jusqu'à l'imposant édifice de pierre érigé à Queen's Park, au coeur de Toronto, les édifices parlementaires de l'Ontario témoignent d'une histoire riche et mouvementée.

LA PROVINCE DU HAUT-CANADA

The Province of Canada

LA PROVINCE DE L'ONTARIO ET LE DOMINION DU CANADA


Bibliographie

Arthur, Eric - From Front Street to Queen's Park: The Story of Ontario's Parliament Buildings. Toronto, McClelland and Stewart Limited, 1979.

Dale, Clare A - The Palaces of Government: A History of the Legislative Buildings of the Provinces of Upper Canada, Canada and Ontario, 1792-1992. Toronto, Ontario Legislative Library, 1993.

Dieterman, Frank A. et Ronald F. Williamson - Government on Fire: The History of Upper Canada's First Parliament Buildings. Toronto, Eastend Books, 2001.

Hall, Roger - A Century to Celebrate 1893-1993: The Ontario Legislative Building. Toronto, Dundurn Press, 1993.

Martyn, Lucy Booth - A View of Original Toronto. Sutton West (Ontario), The Paget Press, 1983.

Yeigh, Frank - Ontario's Parliament Buildings or A Century of Legislation: 1792 - 1892, A Historical Sketch. Toronto, The Williamson Book Company, 1893.

Haut-Canada

Newark (Niagara-on-the-lake)

Newark est le siège du gouvernement de 1792 à 1796.

Historique

L'Acte constitutionnel de 1791 crée les provinces du Haut-Canada et du Bas-Canada.

1792

Le 17 septembre, s'ouvre la première législature du Haut-Canada, qui siégera soit au Navy Hall soit au Freemasons' Hall de Newark (aujourd'hui Niagara-on-the-Lake). Seize députés assistent à cette première séance.

haut de la page


Haut-Canada

York (Toronto)

York est le siège du gouvernement de 1797 à 1841.

Historique

Le fort Toronto, fondé par les Français et conquis par les Anglais en 1759, est nommé York le 26 août 1793, en l'honneur du duc d'York.

Les dirigeants décident d'établir le siège du gouvernement à York (aujourd'hui Toronto), estimant que la situation de Newark (Niagara on the Lake), qui n'est séparée des États Unis que par la rivière Niagara, rend la capitale trop vulnérable en cas d'attaque. Les relations entre les deux pays sont tendues par suite de la guerre de l'indépendance dans les colonies américaines.

En 1794, commence la construction d'un complexe parlementaire à York, au bord du lac Ontario, près de l'intersection des rues Front et Parliament actuelles.

1797

La construction du complexe parlementaire se termine en juin et la première législature se tient à York. Les modestes bâtiments de bois sont surnommés « le palais du gouvernement ».

1813

Le 27 avril 1813, en plein milieu de la guerre de 1812 1814, une flotte américaine de 14 navires déclenche une attaque dans le port d'York. Le palais de justice et les immeubles parlementaires sont pillés, puis détruits par le feu.

1814

Après l'attaque, l'assemblée tient une session dans la grande salle de l'hôtel Jordan, situé près de l'intersection des rues King et Parliament actuelles, au centre-ville de Toronto.

1815

Pendant cinq sessions, c'est-à-dire jusqu'en 1820, l'assemblée se réunit au domicile du juge en chef William Henry Draper, endroit qu'ils surnomment « The Lawn ». La résidence du juge Draper est située à l'intersection des rues Wellington et York actuelles, au centre-ville de Toronto.

1818

Des plans sont élaborés pour la construction de nouveaux édifices parlementaires sur les fondations des bâtiments qui ont été détruits par le feu et que l'on surnommait « le palais du gouvernement ». On y ajoute un immeuble.

1820

La construction des nouveaux édifices est terminée.

Les édifices du Parlement, érigé en 1820; brûlé en 1824

1824

Le 30 décembre, un incendie, attribuable à un conduit de cheminée surchauffé dans l'aile nord, détruit partiellement les nouveaux édifices parlementaires.

1825-1829

York General HospitalLe siège du gouvernement est établi temporairement au York General Hospital (qui deviendra plus tard le Toronto General Hospital), situé à l'angle sud-est du quadrilatère formé par les rues King, Adelaide, John et Peter.

1829-1832

Les débats de l'assemblée législative du Haut-Canada ont lieu dans le vieux palais de justice, situé du côté nord de la rue King, entre les rues Toronto et Church.

1832-1841

Les débats ont lieu dans les nouveaux édifices parlementaires situés sur la rue Front, entre les rues John et Simcoe.

haut de la page


La province du Canada

Kingston

Kingston est le siège du gouvernement de 1841 à 1843.

Historique

L'Acte d'Union de 1840 réunifie les provinces du Haut-Canada et du Bas-Canada pour former la province du Canada. Cette loi prévoit un seul gouvernement pour les provinces réunies, qui sont maintenant désignées sous les noms de Canada-Ouest (Ontario) et Canada-Est (Québec).

Le nouveau gouvernement uni doit déterminer l'endroit qui deviendra le siège permanent du gouvernement. Le gouverneur général de l'époque, Lord Charles Sydenham, décide que le gouvernement siégera désormais à Kingston.

1841-1843

Pendant trois sessions, le parlement se réunit à l'hôpital général de Kingston.

Désireux d'apaiser l'animosité, tant parmi les Français que parmi les Anglais, le successeur de Sydenham, Sir Charles Bagot, songe à déplacer le siège du gouvernement. Kingston est situé trop près de la frontière américaine, croit-il, et c'est aussi une importante station navale. On décide donc que les débats de l'assemblée de la province du Canada se tiendront désormais à Montréal.


haut de la page


La province du Canada

Montréal

Montréal est le siège du gouvernement de 1844 à 1849.

1844

Le 28 novembre, s'ouvre la deuxième législature de la province du Canada au marché Sainte-Anne de Montréal, que l'on vient de rénover.

1849

Le 25 avril, des protestataires, s'opposant à la promulgation de la loi d'indemnité en cas de rébellion, s'emparent du parlement. Les édifices parlementaires (anciennement le marché Sainte Anne) - et presque tout ce qu'ils contiennent - sont détruits par le feu.

Les sessions parlementaires ont lieu temporairement dans le hall du marché Bonsecours et au Freemasons' Hall, à Montréal, jusqu'à ce que l'on décide de ramener le siège du gouvernement à Toronto, dans les immeubles situés sur la rue Front.

haut de la page


La province du Canada

Québec et Toronto

Le gouvernement siège à Toronto et à Québec de 1849 à 1865.

1849

Le siège du gouvernement passe de Montréal à Toronto.

1851

On décide que le siège du gouvernement alternera entre Toronto et Québec.

De nombreux membres de l'assemblée ne sont pas d'accord quant à cette formule d'alternance, et on discute beaucoup du choix d'un siège permanent pour le gouvernement. Il sera trop coûteux, soutient-on, de déplacer le siège du gouvernement entre Toronto et Québec tous les quatre ans.

1852

Québec devient le siège du gouvernement.

1854

Les édifices parlementaires de Québec sont détruits par le feu, et l'assemblée s'installe au music hall et palais de justice de Québec.

1856

Le siège du gouvernement retourne à Toronto et y restera jusqu'en 1859. Le choix d'un siège permanent pour le gouvernement fait l'objet d'un débat depuis plusieurs années. Finalement, le 17 avril, à la suite d'un scrutin, la ville de Québec est choisie par 64 voix contre 56.

1857

Québec a été désignée comme la capitale du Canada, mais certains représentants n'approuvent pas ce choix et le débat continue. En mars 1857, l'assemblée demande à la reine Victoria de désigner le siège permanent du gouvernement du Canada.

La reine Victoria choisit Ottawa, plutôt que Toronto, Montréal, Kingston ou Québec.

1860-1865

L'assemblée retourne siéger à Québec, qui devient le siège temporaire du gouvernement jusqu'à ce que de nouveaux édifices parlementaires soient construits à Ottawa.

haut de la page


La province du Canada

Ottawa

Le parlement siège à Ottawa en 1866.

1866

Du 8 juin au 16 août, la province du Canada tient sa dernière session à Ottawa.

haut de la page


La province d'Ontario et le Dominion du Canada

Toronto

Toronto est le siège du gouvernement de l'Ontario depuis 1867

1867

La loi créant la confédération canadienne est promulguée le 1er juillet. Le Dominion du Canada est né.

Les nouveaux édifices parlementaires d'Ottawa abritent désormais le siège du gouvernement fédéral, et Toronto devient la capitale de la province d'Ontario. Les débats de l'Assemblée législative de l'Ontario ont lieu désormais dans les vieux immeubles de la rue Front. Toutefois, à la suite d'incendies survenus en 1861 et en 1862, ces immeubles nécessitent des réparations considérables.

1880

Queen's Park est choisi comme emplacement du nouvel édifice du gouvernement. Ce terrain appartenait auparavant au King's College, qui fait aujourd'hui partie de l'Université de Toronto.

En avril 1880, on annonce la tenue d'un concours pour le choix des architectes qui seront chargés de concevoir les plans du nouvel édifice de l'Assemblée législative.

Aucun des candidats ne peut faire une proposition qui soit en deçà du coût prévu de 500 000 $.

1885

L'Assemblée législative approuve un budget de 750 000 $ pour la construction du nouvel édifice.

Le gouvernement choisit Richard A. Waite, un architecte né en Angleterre et domicilié à Buffalo (New York), pour concevoir les plans du nouvel édifice de l'Assemblée législative.

1886

L'édifice est mis en chantier à Queen's Park.

1893

Le 4 avril, l'édifice de l'Assemblée législative, à Queen's Park, est inauguré à l'occasion de l'ouverture de la troisième session de la septième législature de la province, même si la construction n'en est pas terminée. Environ 20 000 personnes assistent à la cérémonie.

L'édifice de Queen's Park finit par coûter environ 1 250 000 $.

1909

La population de l'Ontario s'accroît, de même que la taille du gouvernement; on projette donc d'ajouter une aile à l'immeuble, du côté nord.

Dans l'après-midi du 1er septembre, pendant que des ferblantiers réparent la toiture galvanisée de l'aile ouest, éclate un incendie qui détruit l'intérieur de l'aile, y compris la bibliothèque de l'Assemblée législative.

1909-1912

L'édifice de Queen's Park est réparé et une aile nord y est ajoutée.

1919

On décide d'agrandir le complexe de Queen's Park, car le gouvernement a pris tellement d'ampleur que des bureaux doivent être logés dans des corridors, dans des salles de toilettes et sous les combles.

1925 - début des années 30

Un nouvel immeuble est construit à l'est de l'immeuble existant, ainsi qu'un tunnel qui le relie à Queen's Park.

1966

Le 27 janvier, l'immeuble de l'est est nommé Édifice Whitney, en l'honneur de Sir James Pliny Whitney, sixième premier ministre de l'Ontario.

1992 - aujourd'hui

L'édifice courant de l'Assemblée législativeL'édifice de Queen's Park nécessite des travaux considérables de rénovation et de remise en état. Différents travaux sont en cours depuis 1992 afin de restaurer certaines parties de l'immeuble.

haut de la page

 
 
Visitez l'Ontario

Saviez-vous que ...


  • Le premier gouvernement de la province du Haut-Canada, qui devint par la suite l'Ontario, avait son siège à Newark (aujourd'hui Niagara-on-the-Lake). En 1794, le siège du gouvernement fut déplacé « temporairement » pour s'établir à York (aujourd'hui Toronto), loin de la frontière américaine.

  • La capitale de l'Ontario est Toronto

  • Kingston fut la première capitale de la province du Canada.

 
 
 
Ce site est mis à jour par le gouvernement de l'Ontario, Canada.

CONFIDENTIALITÉ | AVIS IMPORTANTS

Renseignements sur les droits d'auteur :© Imprimeur de la Reine pour l'Ontario, 2007
Dernière mise à jour : 25 mai 2007