Passer au contenu

Riaumont.net

Sections
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil » Scouts et Guides » Unités » Inspections camps scouts

Inspections camps scouts

Document Actions
rapports D.D.J.S.

Rapports d'Inspection de nos camps d'été 2002


Voir aussi éventuellement le rapport d'inspection de la DASS (septembre 2001) sur les enfants du Village de Riaumont .

Nos 12 camps (avec plus de 350 enfants) de cet été là se sont bien passés, sous la haute surveillance des autorités de l'Etat... 10 camps scouts E.N.F. avaient lieux en juillet en Bretagne dans le domaine du Guerveur ; et en août le clan Routier était pour 15 jours en randonnée dans les Alpes, tandis que le Feu des Guides Aînées servait à Lourdes.
A la différence des années antérieures, pour la première fois nous retrouvions la législation scoute (et non plus seulement "Centre de Vacances") grâce à notre affiliation et aux C.E.P. Eclaireurs Neutres de France. Bénéficiant des acquis de nos expériences précédentes (BAFA / BAFD), nos chefs semblent bien avoir impressionné l'inspecteur de la D.D.J.S. du Morbihan qui a fait les trois rapports des camps scouts et guides :

Guides de Riaumont

Agrément du séjour n° 062-SA-0256-EJ-02

Scouts de Paris

Agrément du séjour n° 078-SA-1018-EJ-02

Guides de Fontgombault

Agrément du séjour n° 036-SA-0060-EJ-02

Agrément du séjour n° 036-SA-0060-EJ-02

Direction / encadrement

Les documents administratifs m'ont été présentés spontanément, à partir d'un classeur parfaitement tenu.

Je remarque que les responsables sont titulaires des diplômes de scoutisme correspondant à leurs responsabilités, et qu'elles sont également détentrices du diplôme du BAFA.

Lors de ma visite, les jeunes scouts sont en exploration. Restent sur le camp le directeur et un animateur chargé de l'assistance sanitaire, ainsi que deux jeunes scouts ne pouvant pas effectuer de marche (blessures aux genoux). Les diplômes me sont présentés. Je remarque que les scouts ont les diplômes requis pour l'encadrement de camps de scoutisme mais possèdent également pour la plupart une qualification BAFA. Un changement dans l'équipe d'encadrement est prévu ce jour.

Lors de ma visite la directrice est absente, retenue par le passage d'oraux d'examens. Elle en avait fait état par écrit à la DDJS du Morbihan comme les instructions départementales le recommandent. Ses responsabilités ont été transférées à M. Jean-Paul ARGOUARC'H (religieux) qui m'a amené sur le lieu de campement des jeunes éclaireuses. Je souhaite m'entretenir avec 2 personnes : Melle Lucie L. et Melle Marie D.. Elles sont parfaitement au courant du fonctionnement de ce camp. L'ensemble des pièces administratives m'est présenté logiquement rangé dans un classeur.

Je remarque que les guides ont les diplômes requis pour l'encadrement de camps de scoutisme mais possèdent également pour la plupart une qualification BAFA.

Locaux

Propreté générale : Très bien. Le rangement des tentes est rigoureux et fonctionnel.

Je constate que ceci n'est pas ponctuel mais intégré par les jeunes dans le cadre de la vie en commun.

Confort : Il correspond au confort d'un scoutisme bien pensé. Les réalisations pour le couchage et les repas sont de qualité.

: Il correspond au confort d'un scoutisme bien pensé. Les réalisations pour le couchage et les repas sont de qualité.
générale : Très bien. Le rangement des tentes est rigoureux et fonctionnel.

Je constate que ceci n'est pas ponctuel mais intégré par les jeunes dans le cadre de la vie en commun.

Confort : Il correspond au confort d'un scoutisme bien pensé. Les réalisations pour le couchage et les repas sont de qualité.

: Il correspond au confort d'un scoutisme bien pensé. Les réalisations pour le couchage et les repas sont de qualité.

Propreté générale : Assez bien. Le camp présent une allure correcte.

Confort : Pas de remarques particulières sauf sur la hauteur de couchage de quelques patrouilles. L'un des couchages se situe à plus de trois mètres du sol. La solidité de la construction est réelle mais une chute lors de phase de moindre vigilance (sommeil ou réveil) peut s'avérer dangereuse. Il est recommandé de ne pas dépasser les 2 mètres de hauteur.

: Pas de remarques particulières sauf sur la hauteur de couchage de quelques patrouilles. L'un des couchages se situe à plus de trois mètres du sol. La solidité de la construction est réelle mais une chute lors de phase de moindre vigilance (sommeil ou réveil) peut s'avérer dangereuse. Il est recommandé de ne pas dépasser les 2 mètres de hauteur.
générale : Assez bien. Le camp présent une allure correcte.

Confort : Pas de remarques particulières sauf sur la hauteur de couchage de quelques patrouilles. L'un des couchages se situe à plus de trois mètres du sol. La solidité de la construction est réelle mais une chute lors de phase de moindre vigilance (sommeil ou réveil) peut s'avérer dangereuse. Il est recommandé de ne pas dépasser les 2 mètres de hauteur.

: Pas de remarques particulières sauf sur la hauteur de couchage de quelques patrouilles. L'un des couchages se situe à plus de trois mètres du sol. La solidité de la construction est réelle mais une chute lors de phase de moindre vigilance (sommeil ou réveil) peut s'avérer dangereuse. Il est recommandé de ne pas dépasser les 2 mètres de hauteur.

Propreté générale : Très bien. Le camp est parfaitement tenu tant au niveau des responsables que des patrouilles. Ceci semble lié à un soucis de présenter en permanence des lieux agréables et fonctionnels.

Confort : Sans aucun doute confortable pour les jeunes dans l'esprit du mouvement scout. Un réel effort de rendre l'environnement agréable, confortable et pratique.

: Sans aucun doute confortable pour les jeunes dans l'esprit du mouvement scout. Un réel effort de rendre l'environnement agréable, confortable et pratique.
générale : Très bien. Le camp est parfaitement tenu tant au niveau des responsables que des patrouilles. Ceci semble lié à un soucis de présenter en permanence des lieux agréables et fonctionnels.

Confort : Sans aucun doute confortable pour les jeunes dans l'esprit du mouvement scout. Un réel effort de rendre l'environnement agréable, confortable et pratique.

: Sans aucun doute confortable pour les jeunes dans l'esprit du mouvement scout. Un réel effort de rendre l'environnement agréable, confortable et pratique.

Observations

La tente cuisine est bien tenue.

Prévoir un tapis de sol.

Les recommandations concernant l'hygiène alimentaire sont respectées. Les menus sont équilibrés.

Très bonne impression.

.

Prévoir un seau de sable à côté des tables à feu en plus des jerricans d'eau déjà en place. Un effort sur la propreté des instruments de cuisine est à fournir, en particulier le matériel de préparation et de service est à protéger de la poussière et des souillures. Matériels, ustensiles et plans de travail doivent être lavés et désinfectés tous les jours.

La tente cuisine est parfaitement tenue. Prévoir un tapis de sol.

Une grande rigueur est apportée au respect des recommandations concernant l'hygiène alimentaire. Les repas sont équilibrés. Lors de ma visite un concours gastronomique est prévue pour le soir. Prévoir un seau de sable à côté des tables à feu en plus des jerricans d'eau déjà en place. Excellente impression.

Les repas sont équilibrés. Lors de ma visite un concours gastronomique est prévue pour le soir. Prévoir un seau de sable à côté des tables à feu en plus des jerricans d'eau déjà en place. Excellente impression.

Avis sur la pédagogie

Il s'agit d'une pédagogie classique dans le scoutisme qui permet aux jeunes de mettre en œuvre leur capacité dans des domaines divers comme la fabrication de son habitat et des éléments nécessaires à sa restauration. Les conditions pour réaliser cet objectif en sécurité sont réunies, ce qui fait que chaque enfant, individuellement, peut développer ses aptitudes et mesurer ses progrès.

Il s'agit d'une pédagogie classique dans le scoutisme qui permet aux jeunes de mettre en œuvre leur capacité dans des domaines divers comme la fabrication de son habitat et des éléments nécessaires à sa restauration. Sont également mises en valeur les capacités d'endurance associée à une vie en équipe. J'attire l'attention des responsables sur la nécessité de ne pas transformer les explorations de 24 heures en " opération survie ".

Il s'agit d'une pédagogie classique dans le scoutisme qui permet aux jeunes de mettre en œuvre leur capacité dans des domaines divers comme la fabrication de son habitat et des éléments nécessaires à sa restauration. Les conditions pour réaliser cet objectif en sécurité sont réunies, ce qui fait que chaque enfant, individuellement, peut développer ses aptitudes et mesurer ses progrès.

Conclusion

La part du scoutisme prend toute sa place dans le projet éducatif mis en place et organisés par les jeunes responsables. Le sens de l'initiative des jeunes est naturellement sollicité.

La réussite de ce camp est un point positif pour la poursuite des activités de scoutisme de qualité.

dans le projet éducatif mis en place et organisés par les jeunes responsables. Le sens de l'initiative des jeunes est naturellement sollicité.

La réussite de ce camp est un point positif pour la poursuite des activités de scoutisme de qualité.

Ce camp se déroule selon les principes du scoutisme avec des activités physiques soutenues. L'attention des responsables doit se porter sur les capacités physiques des enfants qui ne sont pas identiques pour tous afin de moduler les efforts à fournir en tenant compte des capacités individuelles.

Compte tenu des explications qui m'ont été fournies je n'ai pas d'inquiétudes pour ce groupe mais la vigilance doit être constante dans ce domaine pour éviter tout dérapage.

J'ai quitté ce camp avec une excellente impression. Un échange très intéressant s'est déroulé avec les jeunes qui développent à l'occasion de ces séjours le sens de l'initiative et du service. La part du scoutisme prend toute sa place dans le projet éducatif mais rien n'est concédé à ce qui pourrait soit enfreindre la réglementation soit engendrer un danger pour les enfants.

La réussite a certainement plusieurs causes. J'en retiendrai deux : la bonne préparation du séjour et l'enthousiasme communicatif de l'équipe encadrante.

Un échange très intéressant s'est déroulé avec les jeunes qui développent à l'occasion de ces séjours le sens de l'initiative et du service. La part du scoutisme prend toute sa place dans le projet éducatif mais rien n'est concédé à ce qui pourrait soit enfreindre la réglementation soit engendrer un danger pour les enfants.

La réussite a certainement plusieurs causes. J'en retiendrai deux : la bonne préparation du séjour et l'enthousiasme communicatif de l'équipe encadrante.

Vannes, le 23 juillet 2002

René D. Inspecteur départemental de la jeunesse et des sports du Morbihan.




Extraits du bilan de nos camps d'été 2001

Les Services Vétérinaires du Maine et Loire, ont pu noter dans leur rapport de visite au camp (le 13 juillet 2001) une bonne hygiène générale des cuisines louveteaux et louvettes. L'inspectrice a même déclarée à l'intendant (la maîtrise de la meute de Riaumont en est encore sous le choc...) que d'après ce qu'elle voyait nous avions réalisée la synthèse pratique idéale respectant les exigences des règles de l'hygiène avec les conditions concrètes de la vie au camp. Quel compliment de la part d'une inspectrice des services officiels de l'État !



Dieu merci, tout les rapports des nombreuses inspections de ces camps près de Baugé ont été positifs et aucun accident ne fut à déplorer. il faut quand même noter l'incroyable densité de ces visites impromptues chez les scouts de Riaumont en 2001 :

  • 7 inspections en moins de 15 jours (Inspection Vétérinaire, Inspecteur de la D.D.A.S.S., 2 fois la Gendarmerie et 3 fois la Jeunesse et Sport ) !

Mais citons plutôt, pour remercier nos chefs, quelques remarques notées dans ces rapports par les différentes inspections de " Jeunesse et Sport " :

  1. " Conditions d'Accueil et d'Hébergement : Bonne impression générale, avec une maîtrise soucieuse d'un minimum de confort pour les jeunes. " (rapport du camp scout et guide du 19 juillet 2001)
  2. (rapport du camp scout et guide du 19 juillet 2001)
  3. " Conditions de Sécurité : L'organisation des activités a été réfléchie sur le plan de la sécurité (téléphones mobiles, attention aux consignes) " (rapport du camp louveteau louvettes du 6 juillet 2001).

  4. " Santé-Hygiène : Nombre important d'A.F.P.S. Repas et confection des repas réalisés dans de bonnes conditions d'hygiène. " (2nd visite du camp louveteaux, louvettes du 13 Juillet 2001)

  5. Organisation-Gestion : Très rigoureuse, et permettant avec ce nombre élevé d'enfants un déroulement de séjour dans de bonnes conditions. Campement très ordonné. " (13/07/01)

  6. " Projet Pédagogique : Le projet pédagogique est celui du scoutisme traditionnel, bien que la réglementation à appliquer soit celle des CVL. L'équipe de direction a réfléchi à la manière d'intégrer de façon positive une réglementation assez contraignante à travers le jeu scout. " (06/07/01)



  7. " Conclusions ou remarques particulières : Inspection réalisée le 1er jour du camp, au moment de l'installation. Des mesures ont été prises pour que la réglementation CVL soit appliquée strictement à travers un projet pédagogique pourtant intégralement scout. " (rapport du camp louveteau louvettes du 6 juillet 2001).



Créé par prv
Dernière modification 24-09- 2005-07:30 AM
15 décembre 2007
Samedi 15 décembre à 16 heures : fête de la Saint Nicolas
Saint Nicolas le 15 décembre
Photos
publié: 2005-04-17 19:59:47
publié: 2004-09-25 10:41:19
publié: 2006-04-29 20:27:37