Hassiba BenBouali  est née le 18 janvier 1938 à Chlef.  Scolarisée durant le cycle primaire dans sa ville natale, Hassiba Benbouali la quitta en 1947 pour s'installer dans la capitale ou elle poursuit ses études secondaires et adhère aux rangs des Scouts  Musulmans Algériens (S.M.A.).

Hassiba BENBOUALI commença ses activités politiques dans le cadre de l'Union Générale des Etudiants Musulmans Algériens (U.G.E.M.A.) pour rejoindre  ensuite le Front de Libération Nationale (F.L.N.).

En octobre 1956, recherchée pour ses activités  politiques,et son rôle dans la révolution, Hassiba  BENBOUALI a été contrainte de quitter son domicile  familial pour rejoindre d'abord le groupe du medecin   CHELOUT ensuite le groupe des explosifs à Bir Khadem   (Alger) en compagnie de l'étudiant OUSSEDIK  Malgré toutes les difficultés qu'elle a rencontrées durant son combat, Hassiba BENBOUALI a continué  sa lutte avec détermination jusqu'au moment où l'armée  française découvre la cache située dans une maison  dans les hauteurs de la Casbah, ou elle s'est réfugiée   avec Ali AMAR dit -Ali la pointe-, Mahmoudi BOUHEMDI et l'enfant Yacef AMAR. Ils décédèrent ensemble  le 18 octobre 1957 suite à la déstruction de leur cache par explosion, provoquée par les troupes de l'armée française.