SPORT : Informations sur les sports olympiques, l'athlétisme, les résultats, les médailles des JO 2008

 

Les Chinois ont recruté une légende française du sport cycliste

le 8/4/2007 à 11h12  par Jean Montois (AFP)

Poster un commentaire : Note moyenne : (2 avis)    Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par email

La Chine a recruté une légende française, Daniel Morelon, qui a incarné pendant plusieurs décennies la réussite du cyclisme sur piste. Fraîchement retraité, celui qui fut le phénomène des vélodromes dans les années 1960 et 1970 au point d'être filmé en continu par les espions sportifs de l'ex-RDA pour découvrir ses secrets tactiques, a accepté les propositions chinoises.

"Ils m'ont demandé de les aider. J'établis leurs programmes d'entraînement, je les conseille dans les grandes compétitions", explique l'ancien champion olympique qui a connu ensuite une réussite exceptionnelle, en compagnie de Gérard Quintyn, au poste d'entraîneur dans les années 1990 et 2000 (Ballanger, Gané, Bourgain, etc.).

Le directeur du vélodrome de Hyères, son lieu de résidence depuis de longues années, s'est rendu à deux reprises en Chine, au camp d'entraînement de Shenzhen (sud). Mais il correspond surtout par e-mails avec les entraîneurs et les coureurs, afin de les guider dans leur entraînement.

Si le cyclisme chinois a accédé à un podium olympique à Athènes (l'argent pour Yonghua Jiang sur 500 m), il n'a pas encore atteint le niveau supérieur. A l'exception de la prometteuse Guo Shuang (21 ans) qui a signé le meilleur temps des qualifications de la vitesse aux Championnats du monde de Palma. "Mais elle s'entraîne au Centre mondial du cyclisme depuis plusieurs années", relève Morelon.

Impressionné par les moyens mis en oeuvre ("la Chine vient de construire deux vélodromes couverts pour la seule ville de Pékin", rappelle-t-il), l'entraîneur français souligne le chemin encore à accomplir: "Il faut améliorer les structures. Un seul exemple: ils n'ont pas de kiné avec eux. Pour aller plus haut, il leur faudra travailler avec les jeunes, avec les juniors, une catégorie qui ne figure pas dans leur système. C'est ce qu'ont fait tous les pays qui ont réussi."

A défaut de s'entretenir directement avec ses coureurs, le Bressan balaie les clichés qui les accompagnent: "Ils sont comme les nôtres (les Français, ndlr). Ils travaillent mais ils sont tranquilles, détendus."

L'ancien champion, qui n'a pas signé de contrat, a prévu de les accompagner jusqu'à Pékin. Ce sera sa dernière grande compétition, 44 ans après avoir fait ses débuts aux JO de Tokyo (3e du kilomètre). Il l'annonce: "Fin 2008, j'arrête. J'aurai 64 ans."

Poster un commentaire : Note moyenne : (2 avis)

Liens commerciaux

Votre portail d'information sur les Jeux Olympiques Beijing 2008 : sport, athlètes, stades et villes olympiques

JO Pékin 2008 est une production conjointe Hikari Productions (articles, vidéos) et Sumhit (développement et référencement)

Découvrez également nos sites d'information sur l'Asie : Chine, Japon, Corée, Inde, JO Pékin 2008 et notre portail pour les français à l'étranger

Vidéos insolites des télés étrangères