Accueil / Contact / Statistiques / Captures d'écran Gnome / Connexion
Je me suis retrouvé avec un album numérisé au format MPC (MusePack). Mon baladeur numérique ne sait pas lire ce type de fichiers. J'ai donc choisi de les convertir au format Ogg Vorbis (mon lecteur multimédia, le iAudio X5, sait lire ce format libre, youpi !).

J'ai tenté d'abord deux logiciels en interfaces graphiques, SoundConverter pour Gnome, puis SoundKonverter, son équivalent (en plus complet semble-t-il) pour KDE. Malheureusement, aucun n'a voulu faire le boulot. SoundConverter a planté misérablement, et SoundKonverter est resté complètement figé... Je dois avoir les librairies manquantes peut-être. Mais je n'avais pas envie de me prendre la tête avec ça !

Dans ces cas-là, le terminal est toujours mon ami. Voilà comment je m'y suis pris.

Il faut se servir de deux utilitaires, qu'il faut donc avoir préalablement installés : mpc123 qui permet de lire les fichiers MPC, mais aussi d'extraire leur contenu au format WAV, et oggenc, qui permettra de convertir les fichiers WAV au format OGG. Le premier est disponible dans le dépôt "universe", le deuxième fait partie de la suite vorbis-tools disponible dans le dépôt "main" (d'ailleurs, il est peut-être installé nativement sur votre distribution Ubuntu).

On commence donc par convertir chaque fichier MPC en un gros fichier WAV :

mpc123 -w nom_du_fichier.wav nom_du_fichier_source.mpc

Le paramètre "-w" dit à mpc123 de convertir en .wav, c'est aussi simple que ça. Il doit être possible de convertir tous les fichiers MPC d'un seul coup, mais je n'ai pas essayé car j'ai voulu renommer directement chaque fichier (si quelqu'un connaît la commande...).

Ensuite, on convertit chaque fichier WAV en un fichier compressé en Ogg Vorbis :

oggenc -q 6 nom_du_fichier.wav

Le paramètre "-q 6" permet d'indiquer la qualité de compression, de 1 (fichier léger mais qualité basse) à 10 (fichier assez lourd mais qualité maximale). Avec le degré 6, j'obtiens en sortie des fichiers dotés d'un "average bitrate" de 202 kb/s environ, ce qui est très largement suffisant. La conversion de chaque fichier prend environ 50 secondes sur ma machine.

Pour aller plus vite, on peut aussi lancer la commande suivante :

oggenc -q 6 *.wav

qui va convertir d'un seul coup tous les fichiers .WAV trouvés dans le dossier courant, en leur donnant le même nom qu'aux fichiers .WAV originaux.

Au final, les fichiers ogg sont un peu plus légers que les fichiers mpc (par exemple 7,3 Mo contre 9,6 Mo pour le premier morceau). La qualité sonore me semble à peu près identique, en tout cas je ne remarque pas de différence à l'écoute.

Reste ensuite à placer les metadatas sur tous ces fichiers (titre de l'artiste, de l'album, des pistes, numéros de piste). Pour cela, j'utilise l'excellent logiciel Ex Falso (installé avec Quod Libet), mais... ça sera l'occasion d'un autre billet !

Pour ceux qui auraient besoin de convertir les .WAV en MP3, je vous conseille la commande suivante (l'utilitaire lame se trouve dans le dépôt "multiverse") :

lame --preset standard votre_fichier.wav votre_fichier.mp3

Le paramètre --preset pouvant prendre les valeurs suivantes : fast standard (~190 kbits), standard (~190 kbits), fast extreme (~250 kbits), extreme (~250 kbits), insane (~320 kbits)
06/02/07, 12:04
8 Commentaires 8 Commentaires ( ( 3136 vues ) )  |  [ 0 Trackbacks ]  |   ( 3 / 544 )


<< <Précédent | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | Suivant> >>