Accueil Date de création : 08/10/07 Dernière mise à jour : 03/01/09 20:15 / 19 articles publiés
 

réfection de ma boite à vitesse  posté le samedi 03 janvier 2009 20:15

Comme sur la plupart des minis, lors du rétrogradage de la 3ème à la 2ème vitesse,  à moins de faire le double débrayage ou d'attendre que le régime moteur baisse pour passer celle-ci ça craque!

Au détriment de certains, comme je pars du principe que rien n'est infaisable et qu'avec un peu de réflexion et d'analyse on peut y arriver, j'ai quand même décidé d'essayer de réparer ma boite moi même, à mes risques et péril!

 

je vous passe donc le démontage du moteur, que vous retrouverez dans un autre article.

voici donc le moteur sans l'embrayage ou l'on peut voir les pignons de cascade:

on commence d'abord par désolidariser la boite, du moteur en dévissant tous les boulons

une fois tout déboulonné.....

la boite et son différentiel!

sortir le différentiel que voici:

enlevez les tulipes en tapotant délicatement avec un marteau (le mien un vraiment trop gros mais c'est pour la photo!

et déboulonner les flasques en faisant attention de regarder le nombre de cales (grosses rondelles métalliques), qu'il y a entre les flasques et les roulements du différentiel

le différentiel (dont la courronne qui permet de déterminer" le pont de sortie de boite" avec le pignon de sortie)

une fois le différentiel enlevé j'ai essayé de comprendre le fonctionnement de la boite pour savoir d'ou vient mon problème.

tout d'abord, définir la correspondance des vitesses par rapport à la position du sélecteur.

les vitesses:

ce que j'appelle "les baladeurs" avec le sélecteur en position "point mort"

position du tournevis à l'horizontale avec le sélecteur ni poussé, ni tiré, mais au milieu.

en fonction du sens de déplacement du sélecteur, deux fourchettes (que l'on ne voit pas pour l'instant) déplacent "le ou les baladeurs", qui s'emboitent dans les petites dents de synchro qui se trouvent sur le côté de chaque pignons de vitesse et une fois le baladeur synchronisé avec le pignon choisi, la vitesse est enclenchée.

les 2 baladeurs:

l'arbre fixe ci-dessous:

au point mort (sélecteur au milieu et horizontal):

la première (sélecteur tourné à gauche, tiré vers l'arrière):

la deuxième (sélecteur tourné à gauche, poussé vers l'avant):

la troisième (sélecteur vers la droite, tiré vers l'arrière):

la quatrième (le sélecteur tourné vers la droite, et poussé vers l'avant):

et la marche arrière ou l'on ne verra rien car ça se passe en dessous directement avec le doigt sélecteur qui engage le pignon de marche arrière qui se trouve à gauche sous l'arbre fixe; vous pourrez d'ailleurs remarquer que les deux baladeurs seront en position "point mort". (au point mort, selecteur à fond à droite, enfonçé vers l'avant):

après une nuit de réflection et me demandant à quoi pouvait bien servir l'arbre fixe, il me semble avoir trouvé son utilité!

si certains ne sont pas d'accord, qui me le disent et m'expliquent.

voici mon hypothèse:

quand on regarde bien la composition de la boite, il y a en vrai 2 arbres sur lequel se trouve les vitesses et non pas un seul!

il y a celui que j'appellerais le n°1 qui correspond à la 4ème vitesse+ un morceau d'arbre qui portele pignon d'entrée de boite (bas de cascade);

il y a aussi celui que je nommerais le n°2, qui comporte la 1ère, le premier baladeur, la2ème, la 3ème et le second baladeur!

en fait l'arbre n°2 est inséré dans l'arbre n°1 et leur point de liaison est un simple petit roulement! ce qui signifie qu'ils tournent indépendemments tant qu'un baladeur n'est pas venu se synchroniser avec une vitesse!

petite photo suivie d'une explication:

ce qui pour moi veut dire que le pignon d'entrée de boite, (qui est entrainé par le pignon fou du villebrequin), fait tourner en permanence, l'arbre n°1 et donc la 4ème vitesse (l'arbre 2 ne tourne pas à ce moment mais les pignons qui y sont dessus oui), la 4ème, à son tour, fait tourner en permanence l'arbre fixe, qui lui entraine en permanence, la 1ère, 2ème et 3ème vitesse qui ne sont pas fixe sur l'arbre n°2 (entre l'arbre et chaque vitesse, il y a un roulement; l'arbre 2 ne tourne pas!) et ce n'est qu'au moment ou l'on va faire déplacer lattéralement vers la gauche ou vers la  droite un des 2 baladeurs, (qui eux sont fixes sur l'arbre 2), que la vitesse synchronisé avec celui-ci, va faire tourner l'arbre n°2 et donc le pignon de sortie!

voilà ce que ça donne avec le baladeur en prise avec la 1ère:

voilà la même chose mais avec la 2ème:

la troisième c'est juste à côté donc je vous montre la 4ème:

en fait, peu importe la vitesse en emprise avec le baladeur, les autres vitesses ou arbre fixe, continues à tourner même pour rien!

je reconnais que ce n'est pas facile à saisir; je vous conseille éventuellement de suivre le reste du démontage, afin de voir la composition de la boite et de revenir plus tard ici, sur le fonctionnement!

 

je pense que la source de mon problème sont les petites dents de synchro qui sont abîmées sur le pignon de la deuxième vitesse:

par rapport aux autres, je les trouve bien abîmées!

maintenant que nous avons survolés le fonctionnement, nous allons nous attaquer au démontage; 

commençons par le pignon de bas de cascade (pignon d'entrée de boite);

on enlève le circlips, le roulement (fragile), défreiner la rondelle frein et dévissez l'écrou avec une dévisseuse à choc (conseillé avec du dégrippant) et une clef de 38 du côté du pignon de sortie de boite:

quelqun (seb) m'a conseillé de déplacer manuellement le baladeur en 1ère et l'autre baladeur en 4ème afin de solidariser l'arbre.

une fois fait, nous allons attaquer du côté du pignon de sortie;

dévissons le cache côté pignon de compteur:

défreiner les rondelles , devissez la grosse plaquette, et enlevez la languette triangulaire qui bloque l'axe de l'arbre fixe en faisant un quart de tour à droite:

maintenant nous pouvons donc sortir l'arbre fixe, mais pour se faire, il nous reste à enlever la pipe d'admission d'huile et après, son filtre:

et on peu voir le pignon de marche arrière:

recuperez les deux rondelles:

nous allons maintenant sortir le pignon de marche arrière; il faut pousser le petit axe vers l'intèrieur afin de pouvoir sortir le pignon et ensuite repousser le même axe dans l'autre sens (vers l'extèrieur) afin de pouvoir sortir celui-ci.

maintenant il nous faut débloquer l'écrou qui maintient le pignon de sortie de boite (celui qui jumelé avec la couronne du différentiel, détermine le pont de sortie de boite).

pour cela il faut arriver à bloquer l'arbre sur lequel se trouve les pignons, baladeurs... j'ai donc utilisé un vieux pignon de bas de cascade qui était cassé, pour fabriquer une clef. il faut aussi une clef de 38!

j'ai tout simplement soudé une barre de métal sur le dos du pignon et fait un trou sur le plat afin de permettre à l'arbre de sortir.

il faut mettre la clef de façon à ce qu'elle prenne appui sur le sol, maintenir la boite au sol et desserer avec la clef de 38!

une douille de 38 avec une rallonge serait beaucoup plus pratique car il y aurait plus de débattement; sinon il faut de la patience et être à 2 c'est mieux! je l'ai fait tout seul et j'ai un peu eu deu mal.

et voilà!

et voici le pignon qu'il faut changer avec la couronne de différentiel, pour changer "le pont" de sortie de boite.

n'oubliez pas de prendre des photos au fur et à mesure que vous avancez, et de disposer les différents éléments sur un plan de travail propre afin de pouvoir facilement les remonter par la suite!

nous allons repasser de l'autre côté de la boite (côté cascade), et enlever le circlips qui maintient le gros roulement.

il faut maintenant extraire le roulement, de l'intèrieur vers l'extèrieur de la boite, à l'aide  d'un chasse goupille; le pignon de la 4ème vitesse et son petit arbre, risque de sortir en même temps mais il n'y a rien de grave.

et voici l'ensemble! attention de ne pas perdre le tout petit roulement qu'il y a à l'intèrieur de la 4ème! pour mon cas je vais le changer.

à partir de maintenant, il faut faire attention aux trois petites billes et ressort qui se trouvent  dans le balladeur que l'on ne pourra pas extraire pour l'instant car il nous faut extraire l'autre gros roulement (du côté sortie de boite); pour extraire celui-ci, il faut délicatement déplacer le tout vers la droite afin de pouvoir chasser celui-ci. lors du déplacement de l'ensemble, sur la droite, le baladeur risque de se désassembler et les billes de sauter! autant donc devancer celle ci et mettant un chiffon autour ou la main afin qu'elles restent dans la boite et sortir les bagues de synchro qui se trouvent à l'intèrieur du baladeur!

et ci dessous vous pouvez voir l'ensemble décalé vers la droite:

nous pouvons maintenant extraire le "roulement double" (je crois que c'est comme ça qu'ils le nomment.

une fois le roulement sorti, extraire l'ensemble et le disposer sur un plan de travail.

pensez à récupérer la bille du doigt de selecteur

vous pouvez maintenant apercevoir les fourchettes qui sont actionnés par le doigt sélecteur (qui lui même est actionné par la boite de renvoi de tringlerie):

et voici le doigt sélecteur et "le pivot" qui actionne le pignon de marche arrière:

reconstitué:

voici un éclaté:

vu qu'il faut changer les roulements et les bagues de synchro, je vais donc enlever les vitesses; je commence donc à gauche par la première vitesse.

son roulement qui est cassé et le support de roulement qu'il faut sortir:

enlevez maintenant le baladeur de 1ère/2ème, tout en faisant attention aux 3 billes et ressorts!

le baladeur:

une fois le baladeur, les  2 bagues de synchro et la partie interne du baladeur sorti, il nous reste ça:

il nous reste donc à sortir la 2ème et la troisième pour extraire leur roulement; nous prenonns donc l'arbre avec la 2 et la 3:

côté seconde (plus gros pignon de l'arbre), nous pouvons voir qu'une rondelle bloque celle-ci; il faut donc arriver à faire pivoter la rondelle pour l'extraire et pouvoir sortir le pignon de seconde.

la rondelle est maintenue par 2 sorte de billes qui sont tenues en tension, par un ressort interne qui traverse l'arbre.

voici une bille! l'autre est à l'opposé:

à l'aide d'une lame de cutter, poussez la bille à l'intèrieur de l'arbre et avec l'autre main, à l'aide d'un clou, dans l'encoche de la rondelle, faire pivoter la rondelle vers la bille pour écraser celle-ci;

vous ne pourrez la faire pivoter que de très peu; il faudra ensuite faire la même chose, avec la bille qui se trouve à l'opposé!

une fois la rondelle alignée avec les échancrures (ne pas chercher l'alignement parfait sinon vous risquez de recommencer à zéro), mettez une main sous la vitesse, en maintenant une pression vers le haut, et tapotez légèrement avec un marteau, sur l'arbre (placez vous sur un plan de travail afin que l'arbre ne tombe pas parterre).

la rondelle va monter ainsi que la seconde et vous aurez accés à son roulement!

il nous reste donc la troisième:

pour celle-ci, c'est pareil sauf qu'il y a simplement une seule bille; maintenir celle-ci enfoncée à l'aide d'une pointe à traçer, faire pivoter la rondelle, l'extraire ainsi que la 3ème.

voilà!

petit éclaté côté 3ème/4ème:

éclaté côté 1ère/2ème:

et voici les 2 roulements du train fixe:

n'oubliez pas non plus celui qui se trouve à l'intèrieur de la 4ème:

voici donc l'ensemble de tous les roulements interne de ma boite (sauf les deux du différentiel):

voilà, je n'ai plus à commander le kit de réfection qui comprend les roulements et les bagues de synchro ainsi que la seconde vitesse dont les petites dents de synchro sont mortes; à moins que j'utilise l'ensemble de l'autre boite?

enfin dès que j'ai des nouvelles des pièces, je ferai la suite pour le remontage!

@+

bon, j'ai donc commandé les pièces mais je n'ai toujours rien reçu; en attendant j'en profite donc pour nettoyer la boite afin quelle soit prête pour le remontage.

pour ce faire, il me faut sortir le "doigt" et les balladeurs:

tout d'abord mettre le doigt ni pousser ni tirer et le tourner vers la gauche afin de le dégager.

ensuite le tirer en arrière:

maintenant on doit chasser la petite goupille qui tient le balladeur de 3/4ème vitesse (celui de droite) ps: la goupille ne sort pas entièrement, il faut juste la pousser pour desolidariser le baladeur de l'arbre.

chasser l'arbre en récupérant les baladeurs:

il faut maintenant enlever l'ensemble des selecteurs et donc dévisser l'écrou avec une clef de 14:

disposez ceci "en éclaté" de façon à retrouver le bon ordre car ils ne sont pas identiques.

puis enlevez le doigt, vers l'interieur de la boite (pensez à ôter la bague et le ressort avant du côté du différentiel)

voici l'ensemble:

il ne reste plus qu'à nettoyer la boite, vu qu'on a démonté tout ça pour cela!

et maintenant le remontage en sens inverse et n'oubliez pas d'huiler comme il faut et d'actionner chaque pièces pour bien répartir l'huile.

avant de mettre le premier baladeur, positionner le selecteur comme sur la photo ci-dessous

une fois le premier baladeur inséré, regardez comment est positionné le selecteur en dessous en bout de celui-ci; il faut qu'il soit vers la droite avant d'inserer le deuxième.

poussez un peu plus l'arbre et vérifiez que le trou de la goupille soit vers le haut!

finissez de pousser l'arbre et remettez la goupille

voilà la boite est prête à recevoir les pignons et le reste (faut juste que je les reçoivent.

pensez à vérifier le bon fonctionnement des baladeurs; 1ère, 2ème, 3ème.....

bon j'ai reçu les pièces et fini de monter la boite, je met donc à jour l'article.

 

Maintenant que j'ai reçu les pièces et remonté ma boite à vitesse, je vais pouvoir continuer l'article.
Pour commencer, voici ce que j'ai reçu:
le kit de réfection de boite, qui contient tous les roulements, les bagues de synchro, les joints,
l'arbre qui tient l'arbre fixe, un kit de réfection de différentiel et il faut rajouter à cela un pignon de 2ème vitesse
 et le pignon d'attaque du différentiel;
je m'explique; Je possédais un ensemble de pont 3,44 mais le pignon était mort mais pas la couronne;
j'ai donc commandé celui-ci afin de modifier le mien qui était "trop long".
voici l'ensemble:


commençons par l'arbre principal:

nous allons commencer par mettre le pignon de 3ème et donc son roulement pour commencer,
avant tout, au fur et à mesure de l'assemblage ou de la mise en place des roulements et pignons, pensez à huiler:

puis la 3ème:

ensuite verifiez la présence du ressort et de sa "bille" dans l'arbre et mettre la rondelle d'arrêt,
de façon à ce que l'encoche arrondie soit alignée avec la bille de façon à pouvoir pousser la bille à l'intèrieur de l'arbre
à l'aide d'un fil de fer et pouvoir ensuite faire descendre la rondelle d'arrêt.

comme ceci:

puis faire tourner la rondelle à l'aide d'un clou (vers la droite ou la gauche)

maintenant nous allons faire la même chose avec la 2ème; le roulement en premier:

puis la 2ème:


il faut ensuite mettre la rondelle de blocage de pignon. vérifier la présence du ressort qui traverse
l'arbre et ses 2 "billes".
pour que ce soit plus facile, nous allons délicatement bloquer l'arbre verticalement.
vous remarquerez que sur le pourtour de la 2ème, il y a 2 trou; il faut donc mettre la rondelle,
par l'intermédiaire des 2 trous, pousser les 2 "billes" à l'aide de 2 bouts de fil de fer rigides et une fois
fait, il faut exercer  une pression uniforme sur la rondelle (j'ai utilisé un écrou de plombier)
afin que celle ci vienne à son tour, emprisonner les billes dans l'arbre.


il faut ensuite tourner la rondelle afin de bloquer la 2ème.


nous allons mettre ensuite "l'ensemble baladeur" qui vient se synchroniser dans les "crabos"
(petites dents sur le côté des pignons de vitesse).
mettre le baladeur sur la table, prendre le centre, y mettre les 3 ressorts et 3 billes et poser le tout sur le baladeur.
avec 3 doigts, pousser les billes et appuyez sur le centre afin d'assembler le tout.


mettre ensuite la bague de synchro (les pointes des bagues vers l'intèrieur du baladeur):

puis la deuxième bague de synchro de l'autre côté:

puis mettre le tout sur l'arbre; attention au sens du baladeur (dents côté droit comme sur la photo)
ainsi qu'aux baladeurs car ils ne sont pas pareils:

on va ensuite mettre la bague de support, le roulement, et la première vitesse:





maintenant nous allons mettre l'autre baladeur, du côté de la 3ème vitesse;
il faut refaire la même opération que pour l'autre baladeur:






nous allons maintenant prendre le carter de boite et mettre le pignon de marche arrière;
Pour ce faire, nous inserrons son axe par la gauche et le poussons à fond à droite:

mettre le pignon et repousser l'axe vers la gauche:

nous pouvons à présent insérer l'ensemble 1ère,2ème,3ème; maintenir l'ensemble bien solidarisé avec les 2 mains en les serrant de façon que rien ne se sépare.
inclinez l'arbre vers la gauche et l'inserer dans la fenêtre qu'il y a dans la cloison du carter;
les baladeurs doivent prendre place dans les fourchettes en laiton:

il faut ensuite s'occuper de la 4ème; mettre le roulement en premier:



le mettre en place par la droite du carter:



il faut mettre le roulement "double" (côté gauche, sortie de boite):



puis l'autre roulement (côté droit, entrée de boite):


vous devez verifier que vos 2 arbres puissent tourner indépendemment, c'est à dire qu'en position de point mort, on puisse tourner l'axe de la 4ème sans que ça entraine l'axe qui porte la 1ère.. vous devez pouvoir faire tourner l'un dans un sens et l'autre dans le sens inverse en même temps; si ce n'est pas le cas, cela veut dire que les roulements "écrasent" trop l'ensemble!
il faut donc ressortir légèrement les roulements.
avant de poser l'arbre fixe, penser à mettre la crépine (filtre) pas fixée au fond de la boite:



changer les roulements de l'arbre fixe:

mettre en place les cales d'épaisseur de l'arbre fixe:



(ps: ne pas fixer la crépine comme sur la photo, pour l'instant)
mettre l'arbre fixe et son arbre:



mettre la pipe d'aspiration dans la crépine, changer les joints en papier et fixer le tout:


mettre le circlips du côté du roulement de l'entrée de boite:

mettre la plaquette arrêtoir (côté pignon de sortie) provisoirement vissée avec les doigts, contrôlez à l'aide d'un jeu de cale, l'espace (au niveau du boulon du haut) qu'il y a entre la plaquette arrêtoir et la cloison interne du carter;
jeu de cale:

dévissez la plaquette arrêtoir, mettez les cales d'épaisseur appropriés (même forme  que l'arrêtoir) et le nombre qu'il faut afin d'obtenir l'équivalent à la mesure prise avant. le mieux est de vérifier avec un pied à coulisse.
ceci afin d'éviter l'écrasement de l'ensemble; vérifiez comme auparavant que l'on puisse tourner l'axe de la 4ème sans que ça entraine l'axe qui porte la 1ère; vous devez pouvoir faire tourner l'un dans un sens et l'autre dans le sens inverse en même temps.
une fois les cales d'épaisseur mises, remettre la plaquette arrêtoir ainsi que la plaque triangulaire qui tient l'axe de train fixe et l'axe du pignon de marche arrière et bloquez à la clef dynamométrique au couple préconisé sur la rta (1,8). pensez à freiner les boulons.



remettre ensuite le pignon d'attaque du différentiel, la rondelle, et l'écrou.


plus qu'a bloquer l'écrou au couple (20,7); je vais me servir de ma clef fabriqué maison pour bloquer de l'autre côté de l'arbre.
vous pouvez éventuellement mettre le pignon de bas de cascade, sa rondelle et son écrou pour pouvoir bloquer l'arbre de l'autre côté et pensez aussi à mettre la 1ère vitesse pour solidariser le tout.
pensez ensuite à "freiner" l' écrou en rabattant les côtés des rondelles.

le pignon de bas de cascade:


et ensuite le serrer au même couple en bloquant avec une clef de 38 (vérifiez au préalable que la rondelle du pignon d'attaque, soit "freiné") et mettez la 1ère.
freinez ensuite la rondelle du pignon de bas de cascade.


nous allons mettre en place le différentiel en place; vu que j'ai décidé de changer "le pont" de sortie de boite et de mettre un 3,44, j'avais donc changé le pignon d'attaque en mettant un 18 dents au lieu d'un 21 dents;
je dois donc maintenant changer la couronne de différentiel et placer une de 62 dents au lieu de la 58 présente.
sur la photo, à gauche, "la nouvelle" et à droite, l'ancienne.

je vous passe la réfection du différentiel, je ferais un article spécial.
défreinez les boulons en rabattant les ergots et dévissez les:

attention de récupérer la bague en cuivre dans la couronne et de la remettre sur l'axe lors du remontage.

mettez en place la bonne couronne, les plaquettes et les boulons avec de la colle frein et rabattre les ergots:


mettre 2 roulements neufs:

mettre le differentiel en place:

changez les joints du doigt de selecteur et mettez la pate à joint et le couvercle:


changez les joints des 2 flasques, les ôter grace à un tournevis large et plat:


changer le joint spi et mettre la bille et le ressort:

faire un essai à blanc en vérifiant que le différentiel tourne bien avec les cales d'épaisseur, une fois serrer, et remontez les flasques avec la pate à joint, n'oubliez pas les cales d'épaisseur.


mettez la flasque du côté pignon de compteur:


emboitez les tulipes et voilà:

controlez que la boite fonctionne bien (aucun blocage,pas de jeu), rondelles toutes freinés, que les vitesse passe bien..
vous pouvez aussi changer le joint en cuivre du bouchon de vidange.
le prochain article sera normalement la réfection du différentiel.
@+ et merci pour vos commentaires.

 

 

Déposez un commentaire !

Mieux vous connaître (facultatif) :

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.
Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (67.202.55.193) pour vous identifier.

Aucun commentaire pour l'article:
réfection de ma boite à vitesse