Actualités , Pourquoi "CÉDRUS" ? - Jeux de la Francophonie
 
Enregistrez-vous pour recevoir notre bulletin d’information

Zone Presse > Actualités >  Pourquoi "CÉDRUS" ?
Imprimer Envoyer à un ami    

Pourquoi "CÉDRUS" ?

Jeudi 12 février 2009, lors d’une conférence de presse organisée par le CNJF, M. Armand Homsi créateur de la mascotte des Jeux a annoncé que désormais, elle sera nommée CÉDRUS.

Mme Nada Sardouk, directeur général du ministère du Tourisme a procédé à un tirage au sort afin déterminer le gagnant du concours de la mascotte. Mme Lara Akiki ayant proposé ce nom, a remporté un prix de 3,000,000L.L. offert par la « Capital Insurance & Reinsurance Co. ».

Quelles sont les raisons qui ont motivé le choix du nom CÉDRUS pour la mascotte des 6èmes Jeux de la Francophonie ?

Dans le fond

“Cédrus” fait écho à ce qu’il y a d’ancré au plus profond du patrimoine national libanais: le cèdre du Liban, puisque le nom latin de ce dernier est le « Cedrus Libani ». Il s’agit de l’emblème national que l’on peut retrouver sur le drapeau libanais. Il s’agit aussi de la marque distinctive du Liban dans le monde depuis le Cantique des cantiques, si bien que c’est immédiatement à cet objet pratique que le Liban est associé sur le plan .

Dans la conscience collective, et sur le plan symbolique, le cèdre renvoie à la grandeur et la noblesse d’âme, à la majesté et à l’exigence de pureté morale, dans la mesure où le bois du cèdre ne pourrit pas rapidement. « Faire des cèdres les poutres de nos demeures, c’est préserver l’âme de la corruption », dit-on ainsi. Le cèdre a également une connotation de force, de solidité, d’irréductibilité, à tel point que l’on dit que « seule la Voix du Seigneur peut fracasser les cèdres ».

Ces qualités de solidité physique, d’exigence morale et de majesté, qui renvoient au leitmotiv « l’esprit sain dans un corps sain » et aux principes sur lesquels ont été édifiés les Jeux Olympiques de l’Antiquité, sont ceux qui devraient caractériser la mascotte des Jeux de la Francophonie de Beyrouth, qui sont des jeux sportifs et culturels, et qui interpellent donc à la fois le corps et l’esprit.

Dans la forme

Le nom « Cédrus » est léger, sympathique et facile à prononcer. Il est parfaitement adapté à une mascotte sportive, effilée, racée, comme le cèdre du Liban. C’est un nom qui a une consonance gaie, chantante et fine, presque noble même.


Imprimer Envoyer à un ami    
Partenaires
 
Soutenu par
 
En collaboration avec
Partenaires
Soutenu par
En collaboration avec