Côte d'Ivoire : un Casque bleu blessé

Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 28 décembre 2010 à 19h51 Mis à jour le 29 décembre 2010 à 12h15

Le soldat de l'Onuci a été blessé par une machette. © REUTERS

Un convoi de la mission de l'ONU a été pris pour cible par la foule mardi à Abidjan.

Mardi, à Abidjan, un convoi de la mission de l'Onuci a été pris pour cible par "une foule nombreuse". Un Casque bleu a été blessé à la machette lors de cet incident, et un véhicule a été incendié, a annoncé l'Onuci dans un communiqué.

"Un convoi de trois véhicules de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (Onuci) transportant 22 Casques bleus a été attaqué mardi" dans le quartier populaire de Yopougon (ouest) alors qu'il venait de l'intérieur du pays, précise le texte. "Une foule nombreuse a encerclé le convoi, blessant un soldat au bras avec une machette et incendiant un des trois véhicules", poursuit l'Onuci.

Multiplication d'"actes hostiles"

Depuis, la situation est "retournée à la normale" grâce à l'intervention du général Philippe Mangou, chef d'état-major des forces fidèles au président sortant Laurent Gbagbo, dont le quartier de Yopougon est un bastion. L'Onuci "condamne vigoureusement cette attaque et réitère sa détermination à poursuivre son travail au service du peuple ivoirien".

Le chef de l'Onuci Choï Young-Jin avait dénoncé la semaine dernière la multiplication des "actes hostiles" contre la mission, commis par le camp Gbagbo. Laurent Gbagbo avait exigé le départ de l'Onuci, qu'il accuse de soutenir l'ex-rébellion alliée à Alassane Ouattara, reconnu président par une immense partie de la communauté internationale.

Une nouvelle menace de Gbagbo

Mardi, Laurent Gbagbo a reçu trois chefs d'Etat africains, missionnés par la Cédéao, et qui ont tenté de le convaincre de quitter le pouvoir. Dans la soirée, un porte-parole de son gouvernement a annoncé à la télévision qu'il romprait les liens diplomatiques avec tous les Etats qui reconnaîtront les ambassadeurs nommés par son rival Alassane Ouattara.

Mais Laurent Gbagbo souffle le chaud et le froid, puisqu'après ces menaces, il a fait un geste d'apaisement en annonçant le report sine die d'un grand rassemblement de "jeunes patriotes", ses fervents partisans, initialement prévu mercredi dans la capitale économique. "Il y a report pour donner une chance à la diplomatie en marche", a déclaré à leur leader Charles Blé Goudé.

L'échec de la conciliation

Ces débordements sont intervenus le même jour où trois présidents ouest-africains se sont rendus à Abidjan pour tenter de rétablir le dialogue entre les deux "présidents" ivoiriens. Une visite sans résultat direct, mais "la mission des chefs d’État devra retourner en Côte d’Ivoire dans le courant de la semaine prochaine pour poursuivre les contacts et essayer de conclure la médiation", a indiqué la présidence cap-verdienne.

  • a a
1

Ajouter un commentaire

Votre commnentaire a bien été envoyé, vous allez recevoir un email de confirmation

Message d'erreur

    En ce moment sur Europe 1

    Le flash international
    1. 22h44

      Une épouse enfermée 16 ans dans une cave

    2. 22h31

      Le Canada prié d'arrêter un beau-frère de Ben Ali

    3. 22h13

      Egypte : la police visée par des tirs

    4. 22h10

      Jay Carney nouveau porte-parole d'Obama

    5. 21h51

      Adultère : les femmes et les hommes divisés

    6. 21h41

      Texas : innocenté après 24 ans de prison

    7. 21h28

      Nelson Mandela est "très malade"

    8. 21h25

      Tunisie : le départ de Ghannouchi réclamé

    9. 21h22

      Tunisie : les ministres de Ben Ali remplacés

    10. 21h09

      Egypte : Obama prône la non-violence

    1. 21h02

      Tunisie : Ghannouchi reste Premier ministre

    2. 20h23

      Washington : Moubarak, un partenaire proche

    3. 20h19

      Tunisie : Ghannouchi resterait Premier ministre

    4. 20h12

      Egypte : Washington veut éviter la violence

    5. 19h44

      Egypte : des matches de football suspendus

    6. 19h35

      Tunisie : l'UGTT pas au nouveau gouvernement

    7. 18h42

      Le Mrap organise un tour de France pour Gaza

    8. 18h41

      Egypte : ElBaradei, "les gens l’attendent" (E1)

    9. 18h34

      Egypte : l'opposant ElBaradei arrive au Caire

    10. 18h28

      Tunisie : départ d'un ancien ministre de Ben Ali

    1. 18h24

      Washington : 350.000 foyers sans électricité

    2. 18h14

      Des violons en mémoire de l'Holocauste

    3. 18h14

      Un militant gay tué : Washington "horrifié"

    4. 17h53

      Nigeria : 4 morts et 5 mosquées incendiées

    5. 17h52

      CIV : Juppé veut renforcer les sanctions

    6. 17h29

      Egypte : un manifestant tué au nord du Sinaï

    7. 17h04

      Egypte : "Moubarak doit partir" dit ElBaradeï

    8. 16h19

      Des pro-WikiLeaks arrêtés pour cyberattaques

    9. 15h59

      Egypte-troubles : une caserne en feu

    10. 15h44

      Liban : Hariri refuse d'intégrer le gouvernement

    L'actu internationale
    Dans quel monde on vit