Cette question posée sur la civilité, madame ou mademoiselle, a la fâcheuse tendance à "m'acagacer" furieusement.

Sur les sites, il est très très souvent obligatoire d'avoir à répondre

civilite.JPG

Or, quand on est une femme, le choix est terriblement connoté sur l'âge, le statut social, la sexualité.

 

Le mot "mademoiselle" peut sous entendre

- la jeunesse

- le célibat

- l'absence de descendance

Le mot "madame" peut sous entendre

- l'après trentaine

- le statut de femme mariée

- la présence de descendance

- la respectabilité

 

Une demoiselle n'est pas mariée.

Dans cette simple blague, tout le monde comprend les non-dits :

- Madame, j'ai une excellente nouvelle à vous annoncer, dit le médecin à sa patiente

- Non, pas "madame" mais "mademoiselle"

- Ah ? Bien. Mademoiselle, j'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer.

 

Pour l'administration, la distinction est simple et fondée uniquement sur le statut marital.

Mademoiselle : femme pas mariée

Madame : femme mariée

Et le statut marital se détermine souvent par la présence des deux noms de famille. Celui de "jeune fille" et celui de "femme mariée". (Là encore, une autre question d'usage et non de loi).

Si bien que l'administration parfois en perd son latin quand il faut donner une civilité à une femme divorcée qui "a repris" son nom de "jeune fille". Sans nom marital, la dénomination "mademoiselle" revient en force  !

 

Une demoiselle est "libre" et "disponible"

Il serait étrange que dans un film romantique le héros tombe amoureux d'une "madame X". Généralement, on présente la future héroïne qui va succomber aux charmes du héros sous la dénomitation de "mademoiselle". Une mademoiselle est donc une personne "libre" que l'on peut courtiser.

 

Une demoiselle est jeune, jolie et désirable

Après 30 ans, la connotation se veut flatteuse. Si on me donne du "mademoiselle", c'est pour sous entendre que je suis encore jeune, jolie, désirable. Parce qu'une "mademoiselle" vieille est une femme qui affirme son célibat et non sa beauté.

Madame.gif

Une madame est respectable

Personne m'appellerait Alliot-Marie "mademoiselle" ! Sa crédibilité en pâtirait dès l'annonce de son titre. Une "Madame" est quelqu'un de respectable dont le statut social est affirmé.

"Mademoiselle machin, allez me photocopier ce procès verbal" passe nettement mieux que "Madame machin, allez me photocopier ce procès verbal".

Il en va différemment des actrices qui, en souvenir de Molière, revendiquent, comme  Jeanne Moreau par exemple, le titre de "mademoiselle", étant donné qu'à cette époque l'église excommuniait les femmes de théâtre, les condamnant au titre éternel de "mademoiselle", puisqu'hors de l'église, elles ne pouvaient pas se marier.

 

 

Or, le choix est un usage et non une loi, car aucun texte n'oblige à différencier dames et demoiselles.  Aucune loi n’impose, en France, que la femme, non mariée, soit désignée par le terme de « Mademoiselle ». Ce n’est qu’un usage, qu’aucun texte ne codifie. Seule la coutume patriarcale est à l’origine de la persistance de cet usage discriminant. Cette coutume patriarcale est même condamnée par deux circulaires adressées aux administrations, en 1967 et 1974, et par plusieurs ministres devant le Parlement - «Il est recommandé d'éviter toutes précisions ou appellations susceptibles de traduire l'état matrimonial des intéressés dans leurs relations avec les tiers» (2004).

 

C'est une discrimination qui a la vie dure en somme !

Surtout si on sait que "mondamoiseau" est tombé en désuétude parce qu'il portait atteinte à la dignité des hommes en offrant un regard public sur leur vie privée et en particulier sur leur sexualité !

Gentilhomme.JPG

Il serait donc logique que les femmes n'aient qu'un titre "madame" comme les hommes n'ont qu'un seul titre "monsieur" !

 

Aux États-Unis, il est devenu correct de dire «Ms» - contraction de «Miss» et «Mrs» - et en Allemagne,  toutes les femmes ont droit à «Frau», le «Fraülein» passant pour ringard et discriminatoire puisque l'on n'a pas à s'immiscer dans la vie de la femme ou de la jeune fille jusqu'à savoir si elle est mariée ou non.

 

Ce que l'on cherche est à déterminer le sexe. Il est donc tout à fait admissible de le faire en distinguant "madame" et "monsieur" uniquement !

J'estime donc ne pas avoir à répondre quand on me pose la question, n'allant pas, comme au Québec, donner une paire de claques au malotru franchouillard.

Mardi 15 février 2011 2 15 /02 /Fév /2011 11:17

Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil

Fleurs de la semaine

 

Semaine du 20 décembre 2011  

DSC00761.JPG

JOYEUSES FÊTES !!!

 

Je vous fais partager cette composition hebdomadaire pour le plaisir des yeux !

Les autres compostions de fleurs

Le chat

Suivre le tuto pour adopter le chat :  "module widget"

Les 10 plus belles images

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir la page d'images du jour ou le diaporama

Recommander

Syndication

  • Flux RSS des articles

Recherche

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés