English version    Mercredi 13 Juin 2012
 
Accès par pays/région :  
Recherche  :
 Recherche de dépêches par mots clefs
Dernière édition des Dépêches de Brazzaville

Téléchargez le quotidien au format pdf ...
Dernière édition des Dépêches de Brazzaville

EDITORIAL

Crise
Inutile de se mettre la tête dans le sable pour ne pas voir le danger telle l'autruche de la légende : la crise de l'euro a toutes les chances de s'amplifier dans les semaines et les mois à venir ainsi qu'en témoigne le gouffre dans lequel plonge l'Espagne après l'Irlande, la Grèce, le Portugal.
Editorial du Mar 12 Juin 2012

Dossier thématique: Les Dépêches de Brazzaville - Edition Kinshasa/international...Dossier thématique: Entretiens vidéo Salon du Livre 2012/art et culture...Dossier thématique: Brin d'Histoire/art et culture...Dossier thématique: OHADA/économie...Dossier thématique: Chronique juridique/société...Dossier thématique: Flash Santé/société...Dossier thématique: Chronique littéraire/art et culture...EDITORIAL

Élections législatives : le Rassemblement des forces pour la démocratie brigue près d'une trentaine de sièges
Élections législatives : le Rassemblement des forces pour la démocratie brigue près d'une trentaine de sièges

L'annonce a été faite par le président de ce parti d'opposition « modérée », Joseph Hondjuila Miokono, à l'issue du premier congrès extraordinaire, tenu du 9 au 11 juin à Brazzaville
Bulletin du Mar 12 Juin 2012

EDITORIAL

Spectacle : la compagnie Lisanga présente « Matricule 22 » à Brazzaville
En marge du festival des Rencontres itinérantes des arts de la parole et du langage (RIAPL) au titre de sa 8e édition, qui s'est clôturée le 10 juin sous une note de satisfaction générale, la troupe d'Orchy Nzaba a fait un clin d'œil au public
Bulletin du Mar 12 Juin 2012

EDITORIAL

Sommet Union africaine : après le renoncement du Malawi, le sommet se tiendra à Addis-Abeba
L'Union africaine (UA) a annoncé le 12 juin que le sommet de l'UA, initialement prévu à Lilongwe au Malawi, du 9 au 16 juillet, se tiendra à son siège à Addis-Abeba (Ethiopie) « après consultations de ses membres », a indiqué un communiqué officiel
Flash du Mar 12 Juin 2012

EDITORIAL

Insalubrité : ouverture à Kinkala du concours de la rue et du quartier propres et sans sachets
Le ministère des Affaires sociales a procédé le 9 juin au lancement officiel, à Kinkala, chef-lieu du Pool, du prix du président de la République pour la conservation du patrimoine social afin d'encourager les initiatives communautaires dans le domaine de l'assainissement de l'environnement
Bulletin du Mar 12 Juin 2012



connexion 
un oubli ?
 

Les pdf du journalGéopolitique africaine

Document
Vendredi 20 Janvier 2006 à 11:00:00
db12596
(Congo-Brazza)

Compte-rendu de la réunion du Conseil des ministres du 18 janvier 2006

«Le gouvernement s’est réuni en Conseil des ministres ce jour, mercredi 18 janvier 2006, sous la très haute autorité de Son Excellence Denis Sassou Nguesso, président de la République, chef de l’Etat, chef du gouvernement.

Il a examiné les dossiers introduits par :

    - Le ministère de l’Equipement et des travaux publics ;
    - Le ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche ;
    - Le ministère de l’Economie forestière et de l’environnement ;
    - Le ministère de l’Energie et de l’hydraulique ;
    - Et le ministère de la Communication, chargé des relations avec le Parlement.
Le Conseil des ministres a également procédé à des nominations.

Au titre du ministère de l’Equipement et des travaux publics, le ministre Florent Tsiba a présenté au Conseil des ministres une réflexion très approfondie sur les mesures d’appui aux petites et moyennes entreprises et sur la rationalisation de l’entretien routier.

Cette réflexion trouve son fondement dans le plan national de transports qui vise à :
    - Dynamiser l’économie nationale ;
    - Rendre accessibles les services sociaux et les centres économiques ;
    - Développer les échanges ;
    - Rétablir le rôle de transit du Congo.
Pour mettre en œuvre cet ambitieux plan national, le Conseil des ministres du 20 mai 2005, sur instruction du président de la République, demandait «que soit menée de façon concrète une étude permettant la mise en place d’une structure centralisée ou décentralisée, spécialisée dans l’entretien routier et dont les principaux animateurs seront des acteurs privés nationaux».

Cette étude s’est également focalisée sur les différentes expériences de pays africains qui ont enregistré des avancées dans le domaine du financement et de la promotion des structures économiques privées de type national dans le secteur de l’entretien routier.

Dans la perspective de la prochaine campagne qui débutera au mois de mai, le Conseil des ministres a, après débat, recommandé que :
    - Le financement du fonds routier soit effectif conformément à la loi. Pour cela, le président de la République a demandé au Premier ministre de mettre en place une équipe restreinte qui aura pour mission de suivre cette question très importante ;
    - La mise en place d’un fonds de soutien aux petites et moyennes entreprises capables d’opérer et de développer le secteur de l’entretien routier ;
    - La mise en place, au sein du système bancaire local, d’un fonds de soutien aux PME de trois milliards de francs CFA dont l’octroi sera scrupuleusement effectué dans le respect des règles économiques et financières en la matière.
Madame la ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Jeanne Dambendzet, a présenté au Conseil des ministres une note relative à la prolongation d’une année de la phase pilote du programme spécial pour la sécurité alimentaire.

Elle a rappelé que la volonté du Congo de participer à ce programme remonte à juin 1999, date de l’accord tripartite entre la République du Congo, la FAO et la République du Vietnam.

Ayant connu son démarrage effectif en janvier 2003, ce programme a enregistré de très encourageants succès en matière de maîtrise de l’eau, de diversification de la production dans l’aviculture, l’élevage des ovins-caprins et porcins, sans oublier la maîtrise de nouvelles techniques.

Après débat, le Conseil des ministres a validé cette prolongation d’une année.

Il a également décidé de débloquer la somme d’un milliard six cents millions de francs CFA au bénéfice de ce programme spécial qui prépare la deuxième phase du programme national.

Le ministre de l’Economie forestière et de l’environnement, Henri Djombo, a présenté au Conseil une note d’information relative à la reprise de la société SOCOBOIS à Dolisie, dans le département du Niari.

Le 6 juin 2003, la société Nouvelle Congo Bois tentait de reprendre les actifs de cette entreprise. Mais, les principaux dirigeants ne pouvant honorer leurs engagements, cette démarche se révéla infructueuse.

Après une décision de retour au domaine prise par le ministre de l’Economie forestière et de l’environnement et le constat de carence de la SNCB effectué par le syndic liquidateur, le contrat de cession des actifs a été résilié. Le syndic a procédé à une consultation restreinte dont les candidats ont été SOCOTRAM-SA, SETEGA BERHAD, S.D.I et TAMAN Industries LTD.

Conformément aux critères exigés (recevabilité de l’offre, offre financière, garantie d’exécution, volet social et la relance immédiate des activités), la société SETEGAP BERHAD a été déclarée adjudicataire. Société forestière et de travaux publics malaisienne, elle a déjà créé une société de droit congolais dénommée ASIS CONGO Industries S.A.

Le démarrage effectif de cette entreprise reste toutefois conditionné par la rétrocession du matériel faisant partie des actifs de la SOCOBOIS et actuellement détenu par des tiers.

Le Conseil des ministres a ordonné la rétrocession immédiate de ce matériel.

Au titre du ministère de l’Energie et de l’hydraulique, le ministre Bruno-Jean Richard Itoua a présenté au Conseil le projet de décret portant approbation du protocole d’accord signé le 30 mai entre la République du Congo et la Société China National Machinery & Equipement Import Export Corporation.

En effet, à la lumière du projet de société du président de la République «La Nouvelle Espérance», le ministère de l’Energie et de l’hydraulique a décidé d’entreprendre les études et les travaux relatifs à la réhabilitation des installations actuelles de l’usine de traitement d’eau potable de Djiri. Il s’agira également de mener des actions périphériques permettant de résoudre l’ensemble des problèmes d’alimentation en eau potable de toute l’agglomération de Brazzaville.

La société China National Machinery & Equipement Import Export Corporation, qui a été consultée à cet effet, a marqué son accord pour réaliser ce projet et rechercher son financement.

Après débat, le Conseil des ministres a adopté ce projet de décret.

Pour le compte du ministère de la Communication, chargé des relations avec le Parlement, le Conseil des ministres a examiné puis adopté après de fructueux échanges le projet de décret fixant les modalités d’accréditation des journalistes professionnels exerçant pour la compte des organismes de presse étrangère en République du Congo.

Ce projet de décret a le mérite de définir de façon explicite la procédure d’obtention de l’accréditation.

Nominations Ministère de la Sécurité et de l’ordre public
    - Directeur général de la surveillance du territoire : Evoundou Antoine, en remplacement du colonel Albert Dimi qui, après de bons et loyaux services, a fait valoir ses droits à la retraite.
Ministère de la Coopération au développement
    - Ambassadeur secrétaire général : monsieur Mengho Bonaventure ;
    - Ambassadeur secrétaire général adjoint à la coopération bilatérale : monsieur Ewongo Siméon ;
    - Ambassadeur secrétaire général adjoint à la coopération multilatérale : monsieur Maléka Antonin ;
    - Directeur des études et de la prospective : monsieur Lombali-Badi Léon ;
    - Directeur de l’information et de la communication : monsieur Edzie Daniel.
Ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation
    - Préfet inspecteur général de l’administration du territoire : monsieur Ololo Gaston ;
    - Préfet directeur général de l’administration du territoire : madame Nitou, née Kibelo Lucie ;
    - Préfet directeur général des collectivités locales : monsieur Nganfouomo Charles ;
    - Préfet directeur général des affaires électorales : monsieur Baboutila Armand ;
    - Préfet de Pointe-Noire : monsieur Mpaka Honoré Alexandre ;
    - Préfet du Kouilou : Dimou Fidèle.
Ministère de la Construction, de l’urbanisme et de l’habitat
    - Directeur général de la construction : monsieur Nzengue Prosper Kevin ;
    - Directeur général du développement urbain, de l’habitat et de l’architecture : monsieur Youlou Jean-Jacques.
Ministère de la Culture, des arts et du tourisme
    - Directeur général du tourisme et de l’hôtellerie : monsieur Ondzeki Jules.
Commencée à 10 h 05, la réunion du Conseil des ministres s’est terminée à 12 h 50.

Le ministre de la Communication,
Chargé des relations avec le Parlement,
Porte-parole du gouvernement
»

Siège: Les Manguiers, 84 avenue Denis Sassou N'Guesso, Brazzaville, République du Congo - Bureaux en Europe: 38 rue Vaneau, Paris 7ème, France - Bureaux aux Etats-Unis : 1250 24th Street, Washington DC 20037 - Tél. : + 33 (1) 45 51 09 80 - Fax : + 33 (1) 45 51 03 06 - Site Internet : www.brazzaville-adiac.com - E.mail : redaction@brazzaville-adiac.com