Les 3 livres qui ont changé ma vie

Logo La Croisée des blogsC’est tout un défi que de parler de 3 livres qui ont changé ma vie…  Quand j’ai décidé de participer à l’évènement proposé par Olivier Roland (voir sa description en fin d’article), j’ai aussitôt vu défiler dans ma tête une foule de livres qui ont joué un rôle dans ma vie, l’ont enrichie, m’ont offert des tournants et m’ont permis d’en prendre quelques-uns en connaissance de cause.  Ils sont des dizaines à avoir changé quelque chose dans ma vie.  Et pour choisir les 3 dont je vais vous parler, j’ai laissé faire mon cœur et mon intuition et me suis décidée en fonction de mon propre "ici et maintenant".

École École École

Mort sur ordonnanceLe premier livre dont j’aimerais vous parler, c’est Mort sur ordonnance du Dr Ray D. Strand, M.D. (pour médecin diplômé) ou "La vérité consternante que cache la surconsommation de médicaments", paru en 2005 aux Editions du trésor caché et Editions le mieux-être.

 

Le livre

Ray Strand est un médecin de famille qui rédige tous les jours des ordonnances.  Pourtant, il est convaincu que les médicaments ne devraient être prescrits qu’en dernier recours.   Selon lui, le principal problème lié aux drogues, ce n’est pas tant la consommation de drogues classiques dites "illégales" que de celles qui sont tout à fait autorisées, à savoir les médicaments.  Chaque année, aux Etats-Unis, plus de 2 millions de personnes sont hospitalisées uniquement à cause d’effets secondaires et indésirables des médicaments.  Le pire, c’est que 180.000 en meurent

Le premier objectif du livre consiste à nous expliquer comment nous servons de cobayes pour déterminer la sécurité de certains des médicaments les plus dangereux.  C’est toute une révélation ! Autrement dit, lorsque nous consommons des médicaments, surtout s’ils sont mis sur le marché depuis peu, nous faisons partie du grand essai clinique en cours.  Quand les instances qui agréent les médicaments en autorisent la vente et la mise sur le marché, toute une série d’effets potentiellement graves restent inconnus et ce sera au consommateur d’en faire la découverte.

Au travers d’un grand nombre d’histoires vécues qui relatent des expériences désastreuses de patients victimes d’une médication dangereuse et expérimentale, l’auteur démontre à quel point le principe même de la médication est aléatoire et risqué.   Ensuite, il nous donne les moyens de nous protéger des effets nuisibles et même, parfois, fatals de certains médicaments.

Dans la première partie de son livre, le Dr Srand explique le système, le processus d’homologation d’un médicament et comment celui-ci réalise son essai clinique sur les patients.  Dans la seconde partie, il nous dévoile comment le système s’est détraqué, pourquoi il est devenu dangereux et quel est l’impact de l’industrie pharmaceutique sur notre dépendance aux médicaments.  Dans la troisième partie, il nous propose des moyens concrets pour prendre notre santé en main en nous protégeant des médicaments, en intégrant quelques concepts pour nous assurer une bonne santé et en nous initiant aux thérapies à base de plantes médicinales.

 

Ce que ce livre a changé dans ma vie

J’avais déjà une opinion personnelle concernant les ordonnances et les soins médicaux traditionnels, mais je manquais largement d’arguments pour l’étayer.  Ce livre est arrivé à point nommé au moment précis où j’avais décidé d’abandonner l’enseignement du français pour reprendre des études de naturopathie.  Mort sur ordonnance me fournissait des exemples nombreux et probants sur les effets négatifs d’une médication excessives. 

Mais, bien plus qu’un réservoir de faits et de démonstrations, ce livre m’a subjuguée par la crédibilité des arguments utilisés pour montrer le risque quotidien que l’on court à suivre une ordonnance médicale et, surtout, par l’urgence qu’il y a à être informés sur les médicaments eux-mêmes et le fonctionnement commercial de l’industrie pharmaceutique. 

S’il restait des parties de moi qui en doutaient encore, le livre a réussi à les gommer et à transformer peu à peu mon approche de la santé et des outils alimentaires que la nature met à notre disposition.  Je n’ai, depuis la découverte et la lecture de ce livre, jamais cessé de chercher des moyens naturels pour être en bonne santé.  Et même si, quelquefois, la vie devait me ramener à une consultation médicale, rarissime heureusement, (erreur personnelle, accident, blessure ou fièvre alarmante chez mes enfants), je ne serai jamais plus une patiente ignorante et aveugle qui consomme sans savoir et alimente le grand laboratoire vivant des consommateurs de médicaments

Chaque fois que je peux substituer des remèdes naturels à des remèdes chimiques, je réponds : "présente" ! Et ce livre en est largement responsable…

 École 

 

École École École

Le second livre est en quelque sorte venu compléter le premier.  Il s’agit de Anticancer, de David Servan Schreiber, ou "Prévenir et lutter grâce à nos défenses naturelles", paru en 2007 aux Editions Laffont et sorti, depuis chez Pocket Evolution.

 

Le livre

Anticancer - le livreLa médecine occidentale traditionnelle ne tient que rarement compte des causes d’une maladie et s’attarde bien peu au terrain, lui qui détermine l’état de santé de l’individu, qui nourrit et entretient ses défenses naturelles.  En ce qui concerne le cancer, cette médecine dépiste, de mieux en mieux, soigne, avec de plus en plus de succès, la terrible maladie qu’est le cancer, mais elle ne s’intéresse que très peu aux récentes découvertes qui ont fait leurs preuves pour se protéger de cette maladie.

Au travers d’aventures scientifiques édifiantes et très instructives, Davide Servan-Schreiber nous expose des moyens pour nous protéger contre les bouleversements invalidants de notre environnement, comment adapter notre alimentation, mais aussi l’importance de soigner nos blessures intérieures

Divisé en 12 étapes, le livre part de l’histoire de son auteur pour aboutir à des conseils destinés à nous aider dans nos changements : changements de nos habitudes et changement de nous-mêmes.  Entre ces deux étapes, on apprend les différentes facettes, phases et impacts du cancer ainsi que les aliments "anticancer" à consommer au quotidien et les démarches personnelles et intérieures qui doivent accompagner la lutte contre la maladie. 

Bref, ce livre est une mine d’or sur tout ce qui entoure le cancer, tant au niveau de ce qu’il est que de ce qu’il implique et des solutions pour l’éviter ou, le cas échéant, le combattre et le vaincre naturellement.

 

Ce que ce livre a changé dans ma vie

Tout le monde, ou presque, connaît l’histoire de David Servan-Schreiber et de sa lutte contre ce cancer au cerveau qu’il a réussit à mettre en berne pendant plus de 20 ans.  Mais ce qui m’a profondément marquée dans son livre, c’est la richesse et la variété, ainsi que l’ouverture d’esprit que supposent les informations qu’il contient.   Non seulement, j’y ai été touchée par un témoignage bouleversant, mais j’y ai surtout trouvé des moyens de lutte contre la maladie en général et le cancer en particulier parfaitement en symbiose avec mes convictions personnelles.  L’auteur met des mots, donne des solutions concrètes, utiles, sensées, humaines sur ce grand mystère que reste encore le cancer et me permet de cultiver la conviction qu’en renforçant notre santé par une alimentation équilibrée, naturelle et variée, on peut développer un terrain solide et presque invincible. 

Enfin, ce que j’ai surtout aimé dans ce livre et qui a pris une place magistrale dans ma vie, c’est de savoir combien la santé est un phénomène global et multifactoriel que l’on apprivoise aussi bien par la nutrition que par le recours à toutes les médecines douces, celles qui ont fait leur preuve depuis des temps immémoriaux aussi bien que celles qui apparaissent régulièrement et fleurissent autour de nous.   La crédibilité d’une personne comme David Servan-Schreiber donne à ce livre tout le poids qu’il a exercé sur mes choix alimentaires et personnels depuis que je l’ai découvert.

 École  

 

École École École

Le troisième livre dont l’influence s’apparente à un changement majeur dans ma vie est un livre qui parle à la mémoire et à la filiation.  Il s’agit de Aïe, mes aïeux, de Anne Ancelin Schützenberger, ou "Liens transgénérationnels, secrets de famille, syndrome d’anniversaire, transmission des traumatismes et pratique du génosociogramme".

 

Le livre

Aïe mes aïeux !L’auteure du livre est psychothérapeute et son livre se base sur une impressionnante palette d’exemples cliniques issus de sa pratique professionnelle longue de plus de 20 ans.  Cette pratique, c’est la thérapie transgénérationnelle psychogénéalogique contextuelle, ou plus simplement dit, une thérapie qui se base sur le fait que nous sommes un maillon dans la chaîne des générations et que les scénarios répétitifs qui s’inscrivent dans nos vies sont parfois l’expression d’une dette familiale qui ne nous appartient pas, mais nous vient de nos aïeux, comme si nous obéissions à une loyauté invisible qui nous incite à répéter ces scénarios, agréables ou non. 

C’est en comprenant les fils qui ont tissé les générations dont nous faisons partie que nous pouvons nous défaire d’eux, par le biais, par exemple, du génosociogramme, cet arbre généalogique enrichi des évènements marquants ou du transgénérationnel qui permet de repérer les fameux scénarios répétitifs. 

Anne Ancelin Schützenberger nous apprend enfin comment l’identité de l’être se forge à partir de sa propre histoire et nous dit qu’il vaut mieux la connaître plutôt que de la subir.   Si l’enfant naît avec un certain nombre de messages inconscients, mais bien présents, sur les rôles qu’il aura à tenir ou à éviter, l’adulte, lui, pourra choisir de s’en débarrasser en les identifiant et en les resituant dans son contexte générationnel.

 

Ce que ce livre a changé dans ma vie

…est énorme ! Quand j’ai réalisé à quel point ma place au bout des générations qui m’avaient précédée déterminait non seulement mes comportements, mais également les évènements qui survenaient dans ma vie, les scénarios (les "patterns") de mon quotidien, j’ai tout de suite perçu le potentiel de la liberté à laquelle je pouvais accéder en les identifiant.  

Ce livre m’a littéralement propulsée dans un monde que j’ignorais totalement tant je pensais que la génétique seule avait tout pouvoir, juste un peu renforcée par l’exemplarité, la ressemblance, la reproduction des leçons apprises.  Tout à coup s’ouvrait à moi une perspective très alléchante : je pouvais être moi-même, à part entière, choisissant mes héritages et libre de couper ceux qui ne m’appartenaient pas, mais me conditionnaient depuis si longtemps dans des comportements et des situations bien peu en harmonie avec mes désirs, mes convictions personnelles, mon identité propre.

En découvrant la puissance de l’analyse transgénérationnelle, en me plongeant dans mon génosociogramme dont la pratique m’avait été divulguée par ce livre, j’ai tellement compris les "fantômes" de mon inconscient, les répétitions de mes vécus douloureux, certaines concordances de dates anniversaires d’évènements heureux ou souffrants. 

En lisant ce livre, j’ai littéralement senti un éclairage incroyable et j’ai pu y puiser une aide précieuse et toujours renouvelée dans mon développement personnel.  Il me semble avoir pu, enfin, vivre ma propre vie, en être la propriétaire et l’instigatrice non plus en fonction de ces liens, mais en raison de la conscience que j’ai d’eux désormais. 

 École    

 

École École École

Conclusion

On vit tous des expériences marquantes et on grandit au travers de celles-ci.  La lecture d’un livre peut aussi changer quelque chose de fondamental en nous, nous orienter sur un nouveau chemin, nous offrir une autre "lecture" de notre propre vie. 

Tout se passe un peu comme si une main invisible les mettait à notre disposition pour que se passe quelque chose de déterminant, quelque chose de profond, quelque chose de vrai qui nous transforme ou nous offre la chance d’être plus, d’être mieux. 

C’est ce rôle qu’ont joué les trois livres dont je viens de vous parler et si vous faites partie de ceux qui ne les ont pas encore lus, réjouissez-vous, car vous avez de très agréables heures de plaisir devant vous !

 

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Les 3 livres qui ont changé ma vie” organisé par le blog Des Livres Pour Changer de Vie. Si vous avez aimé cet article, je vous remercie de cliquer sur ce lien : j’ai aimé cet article !

PS : un article identique a été édité à l’attention de mes lecteurs québécois avec les liens vers Amazon.ca.  C’est ICI.

{lang: 'fr'}

Vous aimerez peut-être aussi :