Liens navigation

Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité
Symbole du gouvernement du Canada

Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité

www.csars-sirc.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil >
  2. À propos du CSARS >
  3. Comité actuel >
  4. Philippe Couillard
 

Comité actuel

Philippe Couillard, C.P., M.D.

Photo de Philippe Couillard

Dr Philippe Couillard a été nommé le 24 juin 2010 au Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité (CSARS) qui exerce de l’extérieur, au nom du Parlement et du public canadien, une surveillance sur le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS). Le CSARS enquête en outre sur les plaintes qu’il reçoit au sujet du SCRS et il examine les rapports que lui présentent les ministres à l’égard de la sécurité nationale du Canada.

Né en 1957, le Dr Philippe Couillard termine ses études secondaires et collégiales au Collège Stanislas de Montréal en 1974. Admis à la faculté de médecine de l’Université de Montréal la même année, il obtient son doctorat en médecine (M.D.) en 1979. Des études post graduées en neurochirurgie sont complétées par un certificat de spécialiste en 1985.

Neurochirurgien consultant à l’Hôpital St-Luc de Montréal, il est nommé chef du service en 1989 et chargé d’enseignement à la faculté de médecine. En 1992, il est recruté à Dhahran, Arabie Saoudite, pour y fonder un service de neurochirurgie.

En 1996, il est recruté au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke. Successivement professeur adjoint, puis directeur du programme de formation et professeur agrégé, il est nommé chirurgien chef et directeur du département universitaire en 2000. Siégeant au conseil du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, il s’implique dans le débat public entourant le système de santé de notre pays.

En avril 2003, Philippe Couillard est élu député de Mont-Royal sous la bannière du Parti libéral du Québec. Il a été nommé ministre de la Santé et des Services sociaux, et président du Comité ministériel du développement social éducatif et culturel. Après avoir été réélu en 2007 dans la circonscription de Jean-Talon, à Québec, il a été nommé ministre responsable de la région de Québec et de président du Comité des priorités.

Il a reçu en 2006 le Prix médecine, culture et société de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, de même que la médaille Jacques Cartier lors des entretiens tenus à Lyon en 2007.

Le 25 juin 2008, après plus de cinq années à la tête du Ministère de la Santé et des Services Sociaux, Philippe Couillard annonce son retrait de la vie politique. Il entreprend alors une nouvelle carrière, cette fois dans le domaine des affaires, en se joignant à titre d’associé à Persistence Capital Partners, le premier fonds d’investissement canadien se consacrant au domaine de la santé. En 2009, Philippe Couillard est nommé professeur suppléant en droit de la santé à l’Université McGill, poste partagé entre les facultés de médecine et de droit. À ce titre, il participe à l’enseignement de le gouvernance des systèmes de santé aux étudiants de cette institution.

Le Dr Couillard est membre des conseils d’administration de deux sociétés canadiennes de biotechnologie (Amorfix Life Sciences et Thallion Pharmaceuticals) inscrites à la Bourse de Toronto (TSX) et administrateur de Collège Royal Canada International. Depuis mars 2011, il préside la Fondation Canadienne de Recherche en Santé.

A titre de conseiller stratégique auprès du Groupe SECOR, le Dr Couillard offre des services de consultation dans le domaine des soins de santé et des sciences de la vie au Canada et à l’étranger.

Depuis 2009, le Dr Couillard est également membre du conseil consultatif international mis sur pied par le ministre de la santé d’Arabie Saoudite.

 

Pied de page

Date de modification:
2011-11-25