Projet HANDIDACTIQUE

PDF Imprimer

Création d'une formation de formateurs handicapés aux pratiques d'accompagnement des personnes en situation de handicap (HANDIDACTIQUE)

Former des cadres formateurs handicapés en leur offrant l’occasion d’aller au-delà de leur expérience vécue, d’acquérir la maîtrise de techniques et de méthodologies pédagogiques ad hoc en vue de transmettre ensuite leur savoir personnel à des professionnels en formation, en collaboration avec d’autres formateurs et enseignants.

Les raisons :

Trois raisons:

  • 1) permettre aux personnes en situation de handicap de professionnaliser leur expérience vécue,
  • 2) faciliter l'emploi des personnes handicapées intéressées par le domaine de la formation: les personnes handicapées sont désavantagées par la société face aux études, les chances d'obtenir un diplôme permettant d'accéder aux métiers de l'enseignement sont rendues difficiles par les barrières sociales, c'est la raison pour laquelle l'accès au diplôme de formateur HANDIDACTIQUE (sanctionné par un diplôme de l'université Paris Descartes) sera ouvert aux personnes en situation de handicap avec aménagement des conditions de diplôme.
  • 3) apporter aux professionnels travaillant auprès des personnes en situation de handicap l'expertise d'usagers techniciens de l'accompagnement.

Dimension d'innovation:

habituellement, les personne en situation de handicap intervenant dans les formations professionnelles ou continues ont un rôle de témoin non de formateur. Les personnes handicapées constituent, d’un certain point de vue, des experts de leur propre situation dont ils ont une connaissance « de l’intérieur » différente et complémentaire de la vision « savante » à partir de laquelle les professionnels organisent leur intervention. Les formateurs en situation de handicap pourront ensuite former les professionnels qui travaillent auprès des personnes en situation de handicap.

Organisation :

  • groupe de 8 à 10 personnes tous handicaps
  • travail autour de 4 à 5 études de cas complexes (situations « ouvertes » = problèmes dont la solution n’est pas connue d’avance)
  • mobilisation autour de ces cas de spécialistes et de professionnels de disciplines différentes : psychologie sociale, travail social, médecine, reeducation, sciences de l’éducation, droit, éthique, etc. et élaboration d’un corpus de ressources
  • entraînement à diverses techniques d’enseignement et d’animation de groupes : études de cas, jeux de rôles, brain-storming, conduite de réunion, etc.

Durée : 150 heures sur 8 à 10 semaines environ

Sanction : DU

Calendrier :
Phase 1(élaboration du corpus de cas) octobre 2009/mai 2010
Phase 2 (expérimentation de la formation) : année universitaire 2010-2011