MILLE SABORDS

VISITEZ L’EXPO TINTIN AU MUSEE DE LA MARINE 48 H AVANT SON OUVERTURE!

BD ZOOM vous offre, en grande première,quelques images de l’expo qui sera ouverte le 21 mars 2001, au grand public, au Musée de la Marine à Paris, Place du Trocadéro.


Comme promisYellow Kid vous rend compte du vernissage en présence de Nick Rodwell et Fanny Rémy.


Mille sabord ! voilà Tintin, Haddock et les bateaux


Mardi 20 mars 2001 à 10 heures, nous avons le plaisir de visiter l’exposition Mille sabords ! réalisée avec le concours de la Fondation Hergé au musée national de la Marine au Palais de Chaillot (XVIe arrondissement de Paris) et cela en présence de Fanny et Nick Rodwell (l’invisible…), Alain Richard, ministre de la défense, l’amiral Philippe Roy et le contre-amiral Georges Prud’homme entre autres notoriétés. Les personnalités du monde de la bande dessinée n’était que très peu présentes (ils ont eu le droit d’y aller l’après-midi), la visite étant visiblement réservée aux « velus » du ministère de la Défense et autres gradés.


Soulignons à quel point il est amusant de voir un amiral galonné parler en détail et avec passion des aventures de Tintin. Ce privilège nous a été offert et, en souvenir de l’époque où tout cela n’était que petits miquets, nous l’avons goûté avec délices.


Par ailleurs, il est juste de dire que la volonté d’ouverture du musée national de la Marine à une « clientèle» nouvelle se traduit ici par une agréable exposition, réservée principalement aux non-initiés, les tintinophiles ne pouvant se délecter que de la présence de planches originales de L’Etoile mystérieuse, Le Crabe aux pinces d’or, Le Secret de la Licorne et du Trésor de Rackham le Rouge, sans oublier de magnifiques mises en couleurs de L’Etoile Mystérieuse. Les sources de création n’étaient pas non plus inintéressantes, les documents présentés étant le plus souvent peu connus.


Les enfants seront sans doute séduits par les créations gigantesques tel cet album de L’Etoile mystérieuse ou encore le sous-marin de Tournesol à grandeur nature.


Pour les collectionneurs, ajoutons qu’il n’existe pas de catalogue de l’exposition, ils ne pourront se battre que pour tenter de récupérer le dossier de presse contenant une plaquette en couleurs et reproduisant plusieurs des documents et objets présentés.


Enfin, si vous vous déplacez, profitez-en pour visiter le reste du musée, sans doute un des plus beaux du monde, tout particulièrement pour la collection de modèles : une pure merveille !


Mille sabords ! Musée national de la Marine, Palais de Chaillot (Paris XVIe), du 21 mars au 12 novembre 2001.

Galerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>