4 mai 2006

Tiramisu au lemon curd (crème de citron)

Je déteste les cravates. D’ailleurs, c’est bien un truc de mec, ça, de se mettre un morceau de tissu imposant et pendouillant autour du cou : « Regardez, regardez, j’ai un pénis ! ».

Je ne connais pas l’origine de cet ornement vestimentaire. À mon avis, ça vient de la préhistoire. Évidemment, on ne peut pas en être sûr, mais je suppose que les hommes de Cro-Magnon exhibaient des membres virils gravés dans la pierre ou dans l’os afin de protéger leur fertilité. Des amulettes, quoi. L’idée a sans doute traversé les siècles pour devenir ce zizi de gorge que l’on choisit au mieux en soie, au pire en coton jaune orné de Mickeys.

Là où le bât blesse, c’est que nous sommes invités, cet été, à plusieurs mariages (des « rackets organisés », comme le dit ma délicate cousine). Or, la pression familiale impose souvent aux hommes de passer un uniforme lors de ces grands-messes. Après avoir parlementé pendant des heures, Brad (pas faible face à la pression mais pas non plus belliciste pour un vêtement : un garçon, quoi) m’a promis qu’il ne mettrait jamais un pénis autour de son cou.

Coïncidence troublante : il a cédé à mon argumentaire juste après avoir goûté une bouchée de tiramisu à la crème de citron (lemon curd).

J’ai trouvé cette recette d’Anne Marlangeon sur Marmiton et j’ai tout de suite voulu la tester, car si je ne suis pas une grande amatrice de desserts, j’ai une grande passion pour le lemon curd et pour le citron en général.

***

Tiramisu au lemon curd (pour 8 personnes)

Le gâteau :

  • 3 ou 4 oeufs selon leur taille
  • 50 g de sucre roux (100 g dans la recette originale)
  • 250 g de mascarpone
  • 24 biscuits à la cuillère (davantage s’ils sont petits)
  • 4 citrons non traités
  • 15 g de sucre en poudre (30 g dans la recette originale)
  • 10 cl de limoncello (merci Mamam chérie pour ton délicieux limoncello fait maison)

Le lemon curd (sur Marmiton, l’auteur conseille cette recette. J’ai préféré m’inspirer de celle-ci, sans beurre, pour essayer d’alléger un peu le tout) :

  • 4 citrons non traités
  • 150 g de sucre
  • 3 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de Maïzena
  • 20 g de beurre

Préparer le lemon curd :

Laver les citrons. En zester 2 et presser les 4.
Mettre les zestes et le jus dans une casserole, ajouter le sucre et la Maïzena.
Remuer et commencer à faire chauffer à feux doux.

Battre les oeufs dans un récipient séparé puis les incorporer, tout en remuant, dans le mélange jus de citron / sucre / maïzena / zestes.

Mettre à feu fort et continuer à remuer à l’aide d’un fouet. Le mélange va commencer à s’épaissir. Une fois la bonne consistance obtenue, ajouter le beurre et remuer pour le faire fondre.
Attention : toujours remuer lorsque de les oeufs sont ajoutés, le lemon curd brûle très vite. D’ailleurs, je conseille plutôt une cuisson au bain-marie, toujours en fouettant : c’est plus long, mais plus sûr.
Laisser refroidir et conserver au réfrigérateur.

Le tiramisu :

Séparer les blancs des jaunes d’oeufs.
Mélanger les jaunes avec le sucre roux. Ajouter le mascarpone au fouet, puis le jus de 2 citrons.
Fouetter longuement afin de rendre la préparation homogène.
Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la spatule au mélange précédent.
Presser les 2 autres citrons, y ajouter les 30 g de sucre et le limoncello. Mouiller les biscuits dans ce jus.
Tapisser le fond du moule avec les biscuits humidifiés. Les recouvrir avec la moitié du lemon curd. Recouvrir d’une couche de crème, oeuf, sucre, mascarpone. Refaire une couche de biscuits humidifiés, puis une couche de lemon curd. Terminer par une couche de crème au mascarpone.
Mettre au réfrigérateur 12 heures minimum.

C’est encore meilleur avec des fraises ou des framboises fraîches.

Commentaire(s) pour “Tiramisu au lemon curd (crème de citron)”

  1. Je réalise avec horreur que mon mari porte son pénis autour du cou, tous les jours, et ce, depuis des années !
    Il faut absolument que je lui demande d’arrêter ces attentats à la pudeur permanents !!!
    En tous les cas, je note la recette …

  2. Grace a toi Anaik, je ne pourrai plus regarder un homme en cravate (ou un tiramisu au citron) sans commencer a pouffer. Et vu ou je passe mes journees, je risque de beaucoup pouffer.

  3. ta cousine, je l’aime !!!

  4. Quant à mon mari il a renoncé instantanément lorsque je lui ai expliqué l’usage canin de la cravate. C’est une laisse en soie certes, mais une laisse servant à ramener Toutou à sa maîtresse. Je n’évoquerai pas d’autres usages à tendance SM.
    Quant au Tiramisu, il faudra bien que cela plaise aux enfants, ce sera au menu ce samedi.

  5. D’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Cravate :
    « la mode du port de la cravate en Europe semble bien débuter au XVIIe siècle. Elle commence alors à remplacer les jabots de dentelle, qui eux-mêmes avait supplanté les fraises, plus encombrantes et certainement moins confortables. La cravate est alors généralement une large bande de coton ou de lin, décoré de dentelles. Cette bande est enroulée autour du cou et nouée sur le devant en laissant pendre les deux extrémités »
    Bon, rien sur l’origine (esthétique?) du geste. Personnellement je préfère les mâles à cravate que les mâles à jabot :D

  6. Merci pour cet éclairage, Nunue. C’est bizarre qu’ils ne parlent pas de la cravate-pénis, quand même, sur Wikipédia.

  7. Puisque depuis toute petite on m’ appris qu’il n’y avait pas de question idiote : c’est quoi le limoncello ? (en plus fait maison !)

  8. Le limoncello est une délicieuse liqueur italienne au citron. Laurent en a publié une recette dans Epicurien.be : http://www.epicurien.be/blog/recettes/boissons-liqueurs/limoncello-liqueurs-citron.asp

    Agapanthe, c’est fort intéressant, ce que tu me racontes là.

  9. Ta façon de voir la cravate est plus qu’amusante mais pourquoi tu la vois comme ça?????????

  10. Parce que ça pend, devant, une cravate, et que les hommes sont obsédés par leur appendice ;-)

  11. Bon bah j’ai de la chance, mon IL, à 28 ans, n’a toujours pas porté de cravatte. Heureusement, car après avoir lu ce qu’était vraiment une cravatte je ne pourrais plus le regarder en face s’IL en m’était une!!!

  12. Le mien, c’est costume cravate tous les jours !!! Ca ne me fait même plus tilter…

    Merci pour la recette, je ne suis pas trop tiramisu mais là… je vais me laisser tenter je pense

  13. J’ai justement une bouteille de limoncello pas maison dont je ne sais que faire : je vais donc me lancer à cravate perdue dans le lemon curd tiramisu. En espérant que mon homme accepte de tomber la sienne pour nos mariages à nous !
    Suite du test au prochain épisode ;-))

  14. si les hommes portent des cravates c’est juste parce que c’est plus ésthétique qu’une laisse…. ok ok je sors :oo)))
    pour le tiramisuuuu hummmmm

  15. Aaaaah, Okééééé. Salwa, tu as l’air de t’y connaître. Finalement, je vais peut-être en offrir une à Brad, moi, ça peut toujours servir.

  16. Je n’avais jamais réfléchi de façon aussi précise à cette histoire de cravate. Mr Papilles met une cravate tous les jours. Ben oui il travaille dans un domaine où ce n’est pas bien vu du tout de ne pas en mettre. Je pense que ça va l’asseoir cette histoire de pénis autour du cou !

  17. Moi le Bernard l’Arno j’ai bien réussi à lui passer la corde au cou (avec booooooocoup d’alcool(s) certes mais ça a fini par marcher), mais la cravate c’est clair ce sera dans une autre vie. Le tiramisu en revanche ce sera pour celle là, d’ailleurs bouge pas je fonce acheter du limoncello.

  18. oh le joli billet… dangereux en plus car propice aux débats vifs et gentiment indécents ! lol
    Bon, tu as réussi à te débarrasser de cet artifice extérieur de richesse masculine, c’est une bonne chose bien qu’en y réfléchissant je préfère les voir se gratter la cravate !!
    Voilà, tu me fais dire des âneries, tsst ;)
    Je ne sais pas pourquoi, mais je ne ferais pas remonter les origines de la cravate aussi loin… ils ne s’embarrassaient pas de tout ce genre de fatras à cette époque… N’as-tu pas vu la Guerre du Feu ? lol
    Non cela me semble plus être un artefact « civilisé », qui au-delà de l’appartenance au genre masculin, a de fortes connotations sociales.
    Donc, c’est un signe extérieur de richesse par la position sociale, de domination et de puissance masculine.
    Elles sont toutes différentes: la matière, la longueur (et oui, toujours) la forme tout est important.

    Pour le tiramisu, c’est un sans faute et je comprends qu’il ait abdiqué aussi facilement !
    Miam

    Si tu pars à la chasse aux signes phalliques dans ce monde, ma pauvre chérie, tu vas y passer vraiment beaucoup de temps.
    Allez, courage, prochaine étape la voiture !!! lol

  19. « Signe extérieur (…) de domination et de puissance masculine. Elles sont toutes différentes: la matière, la longueur (et oui, toujours) la forme tout est important. »
    Thalie, et tu oses me dire que la cravate n’est pas un zizi ??
    Totalement d’accord pour le grattage ;-)

  20. Pfiou, j’avais jamais vu la cravate comme ça, mais maintenant que tu le dis Anaik… dieu merci l’Homme n’en porte jamais, pas même pour les mariages. Il suggère de loin en loin l’diée d’en acheter une pour rigoler, mais je pousse des hurlements d’horreur (j’ai la flemme de faire du tiramisu, chacune sa méthode quoi), en général ça suffit ;-)

  21. J’avais jamais vu ça comme ça mais maintenant que tu le dis… C’est vrai qu’une cravate ça ressemble étrangement à un zizi… ;)

    Le tiramisu au lemon curd est à se rouler par terre tellement c’est bon…
    Quoique au lieu de se rouler par terre, il vaut mieux s’asseoir, en prendre une part et déguster ça tranquillement…

  22. Du lemon curd sans beurre? Vais essayer mais suis sceptique. N’y a t’il vraiment pas de différence?

  23. Si, il y a une légère différence. Dans le tiramisu, ça ne pose aucun problème grâce à l’onctuosité de la crème. Pour la tarte au citron, je pense que je continuerai la version beurre, mais peut-être en réduisant un peu.

  24. Ah ah, je ne l’avais jamais regarde comme cela non plus la cravate! Je pense que oui, tu devrais faire une mise a jour sur Wikipidea.

  25. Le limoncello, c’est une idée de génie! Je vais même la mettre de côté, et p’t'être bien proposer ce délice de tiramisu à la carte de mon p’tit resto, tient! Mais seulement aux non cravatés alors! ;-)

  26. moi j’aime mon homme en cravate…

  27. Auyo, je suis grillée, mais que veux-tu, les bloggers sont si préoccupés par leurs statistiques qu’ils essaient de rameuter des lecteurs par tous les moyens !
    Merci beaucoup pour les compliments ;-)

  28. Et dire que depuis toujours je pensais que la cravate c’était pour cacher… enfin… sinon pour sauver Brad il existe une arme fatale contre la cravate, le col roulé !!! seule exception permettant l’accès dans tous les endroits refusant les non-encravatés… par contre demande à tes amis de se marier en hivers où alors Brad risque de maigrir… du cou !

  29. Moi, mon homme et sa cravatte avons assisté samedi dernier à un mariage.
    Au cours du vin d’honneur, quelques invités (des pompiers en goguette) sont partis à la chasse aux cravattes armés d’un couteau.
    hormis le marié et son père (auxquels ils n’ont sans doute pas osé se frotter), tous les invités cravattés ont été amputés d’un morceau de leur appendice.
    et après on accusera les femmes d’être castratrices !

    en tout cas, j’ai bien ri (merci le punch) devant cette scène assez cocasse en pensant à toi et à ton… tiramisu. (as-tu noté que je n’ai pas prononcé le mot « zizi » pour ne pas tomber dans la facilité et fausser tes statistiques ?!)

  30. Si comme le disent Nunue (que je n’espère point Helvète = Nunue CH) et Wikipedia réunis la cravate a remplacé la fraise, pourquoi ne pas revenir en arrière et faire arborer à Brad une superbe fraise. Et pour rester dans l’esprit blog-appetit et fraich’attitude, tu pourrais toi-même te bricoler un pendentif avec une asperge. Ainsi, plus rien du tout de tendencieux ! Merci qui ?

  31. Merci Patrick, il est vrai que deux fraises et une asperge qui pendouillent, ce n’est pas tendancieux du tout.

  32. Ohhhh ! la sournoise !! Tendancieux, prend ça dans la tronche Patrick !

  33. Moi??? Sournoise ? Comment oses-tu ? Patrick pas tendancieux, Anaik pas ironique : telle est ma devise.

  34. Merci pour cette recette, je l’ai faite récemment et c’est vraiment très bon (du moment que l’on aime le citron hein… naturellement…)

  35. Toutes les infos sur le limoncello, ainsi qu’une recette, ici : http://www.marmiton.org/recettes/recette.cfm?num_recette=14829.

    Le mien était fait maison.

  36. Fred, libre à vous d’aimer les zizis de gorge ! Concernant Brad Pitt, le noeud pap’ ET une cravate auraient été encore plus évocateurs ;-))

  37. Ah bon, Nico, la cravate n’est pas issue des amulettes en forme de zizis de la préhistoire ? ;-)

  38. Bien entendu Nico, je te répondais sous forme de clin d’oeil mais je te remercie pour tes commentaires :-)

  39. hot young naked boys

  40. ça faisait longtemps que je louchais sur cette recette et je suis enfin passée à l’acte. Verdict: c’était bon à se rouler par terre. J’ai suivi les instructions à la lettre en supprimant les deux citrons dans le mascarpone parce que je suis moins lemon-addict que vous. Un grand merci… et désolée pour le « ç » plus haut, j’ai ripé…
    Une fan de votre blog

  41. > Merci beaucoup Babel :-)

  42. Merci pour cette fabuleuse recette qui a fait l’unanimité aujourd’hui !!!

  43. Ben il semble que cravate vienne du mot « croate », des militaires s’étant inspiré, sous Louis XIII, de l’uniforme croate. Ou un reste de l’uniforme des carabins. Note qu’au départ, ça servait surtout à fermer les cols et à protéger les cous du froid – rien de phallique là-dedans (faut quand même pas voir le pénis partout :-D))
    Moi j’aime bien. Et ça compense à peine pour les chaussures de femmes :-p

  44. [...] honteusement cette recette à Anaïk, sur son blog Le confit c’est pas gras, telle quelle, car dûment testée et plébiscitée. Il me suffit parfois de dire [...]

  45. J’ai créé un peu la même recette. A essayer ;-)
    http://gourmandisesansfrontieres.fr/2012/01/tiramisu-au-citron-et-lemon-curd/

Laisser un commentaire Web 2.0 ("c'est une tuerie !" ; "j'adore !" ; "wouaaaouuuh !" ; "miam !") (votre commentaire sera publié après validation) :





© 2005-2014 Le confit c’est pas gras | Réalisé avec WordPress |  Syndication (flux RSS) | Design et trucs techniques by Brad