Présentation

Le Concours Marocain des Produits du Terroir est financé et organisé par l’Agence pour le Développement Agricole (ADA) en étroite coopération avec  les Directions et les Institutions concernées du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, et en partenariat avec le projet PAMPAT (Projet d’Accès aux Marchés des Produits Agroalimentaires et du Terroir) financé par le SECO (Secrétariat d’Etat à l’Economie Suisse) et mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industrielle (ONUDI) .
Ce concours entre dans le cadre de la nouvelle dynamique agricole initiée par le Plan Maroc Vert, plus particulièrement dans le pilier II relatif à l’agriculture solidaire. C’est un outil supplémentaire pour l’amélioration de la commercialisation des produits du terroir marocain et ce dont le but majeur de créer une compétition nationale pour les producteurs des produits du terroir avec un aspect médiatique grand public.

 

Les objectifs

  • Encourager l’amélioration de la qualité et l’augmentation de la valeur ajoutée des produits du terroir, à travers la reconnaissance des atouts d’un produit donné par rapport aux produits similaires ;
  • Développer et/ou renforcer le lien entre les producteurs de produits du terroir au niveau des différentes régions du Royaume du Maroc et les acheteurs et consommateurs (nationaux et internationaux) ;
  • Mettre en valeur les meilleurs produits du terroir marocains et promouvoir l’image de marque des produits typiques auprès des consommateurs, et au niveau des centrales d’achat (nationales et internationales) et des médias, pour en booster la commercialisation et l’exportation;
  • Contribuer à la modernisation du secteur des produits du terroir en favorisant l’organisation et le passage d’un secteur traditionnel à un secteur moderne, tout en gardant la typicité des produits du terroir

Les catégories

Dans le cadre du concours, 5 catégories ont été retenues :

  • A. Miels ;
  • B. Huiles alimentaires;
  • C. Produits d’origine animale ;
  • D. Produits à base de fruits et légumes ;
  • E. Produits à base de céréales.

La séance de dégustation

Le but de la dégustation est de trouver un équilibre entre la dégustation sensorielle (assurée par les experts membres du jury) et le gout du consommateur et des producteurs (demande de marché). Chaque produit en concours est dégusté au niveau de la table de dégustation à travers l’appui des schémas sensoriels.
Chaque table de jury est constituée de 3 jurés, composés comme suit :

  • 1 spécialiste du produit et de sa dégustation,
  • 1 consommateur et
  • 1 producteur.

Les médailles

Les meilleurs produits de chaque catégorie sont médaillés. La médaille indique que le produit fait partie des meilleurs de sa catégorie, au regard de ses qualités organoleptiques. La médaille est une marque protégée. Elle ne peut être apposée que sur un produit correspondant à celui mis en concours, et ce durant une période de deux ans suivant la dégustation.

Les notes finales et les remarques présentées par la table de dégustation sont décidées de commun accord entre les trois dégustateurs.Chaque produit reçoit une note globale allant de 0 à 20. Les points nécessaires pour avoir une médaille sont :

    • 19-20 : Médaille d’Or
    • 18 : Médaille d’Argent
    • 17 : Médaille de bronze

Le lien avec le Concours Suisse

Le Concours Marocain des Produits du Terroir a été mis en œuvre sur le modèle du Concours Suisse des Produits du Terroir. Des échanges, un voyages d’étude et plusieurs séances de coaching ont été organisées dans le cadre du projet PAMPAT par les experts de la Fondation Rurale Interjurassienne (FRI), organisatrice du Concours Suisse, qui est actuellement à sa 6ème édition.

 

Pour plus d’informations concernant l’expérience Suisse, veuillez consulter le site: www.concours-terroir.ch 

© 2014 CMPT, Tous les droits réservés