Portail de la libre expression francophone   
 
10 Fév 2003 @ 10:24  
Le médiapositif
· Exposition virtuelle

· Accueil
· S'inscrire, se connecter
· Poster un article
· Visiter nos forums
· Tous les sujets
· Gens libres
· Libre quoi?
· Annuaire de liens
· Statistiques

Beaucoup de monde sur Libre-X ?
Il y a actuellement 6 invités et 1 membre en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.


Entrée Libre *
Mini-nuke, vers une guerre nucléaire en Irak !

Manifestation Végétarienne – Végétalienne, pour les animaux

11 ogives (vides !)

Knoppix: pour essayer linux sans l'installer

Plus de sécurité et moins de liberté = Projet de loi Sarkozy :

User's Login
 Surnom/pseudo
 Mot de passe
 Retenir


Pas encore de compte ?
Enregistrez vous !
En tant que membre inscrit vous pouvez changer le thème de l'interface, personnaliser la disposition des commentaires, poster sous votre nom.

Bienvenue dans la Première Exposition Virtuelle Ephémériste

Constat tragique : l’art s’est laissé apprivoiser, domestiquer… disons-le embourgeoiser. L’art n’est plus… sinon un art institutionnalisé, un art envoûté, contaminé, corrompu par l’idéologie dominante. Cet art réifié, nous le vomissons.

Nous, Ephéméristes, prônons l’anti-art, l’art véritable, l’art d’être au monde. L’anti-art palpite de vitalité, d’énergie et de vérité. Il n’est pas raide, figé, rigide comme peut l’être l’art institutionnalisé. Et pour cause : c’est nous qui faisons de l’art ce que nous voulons et non l’art qui fait de nous ce qu’il veut. En tant que libertaires révolutionnaires, nous revendiquons la liberté d’imagination et la liberté d’être soi !

Il n’y a rien de plus spontané, de plus imaginatif que l’esprit libre, non entravé d’un enfant. Nous désirons réinfantiliser les esprits formatés pour les rendre créatifs et créateurs. Permettre à qui le désire de retrouver la liberté d’imagination qu’il a concédée à son corps défendant à une société cannibale, tel est le vœu le plus cher des Ephéméristes. Soyons tous des anti-artistes !

L’Ephémérisme, mouvement littéraire et artistique*, libertaire et révolutionnaire, se veut être, pour reprendre l’excellente formule d’André Breton, « cette toute petite passerelle au-dessus de l’abîme ». Libérer l’homme de sa carapace étouffante, lui permettre à nouveau de communier avec lui-même, les autres, le monde et le cosmos nécessite de redonner à l’imagination, force créatrice archaïque, toute sa puissance. Faire jaillir l’intériorité profonde pour faire exploser l’extériorité chosifiée, voilà la mission politique du mouvement Ephémériste. Seule l’imagination en fête redonnera un véritable sens à l’existence de l’homme aliéné… et donc à son « art ».

Nous sommes des irrespectueux génétiques! La violence artistique des Ephéméristes ou « effet coup de poing dans la gueule » est notre stratégie pour réveiller les consciences opiumisées et faire réagir leurs propriétaires anesthésiés, les délivrant ainsi d’une haine intérieure mortifère. Notre violence est utopique. Notre violence est constructive. Elle est ouverte sur un avenir. Faire notre révolution, c’est déjà faire la Révolution.

Parmi les techniques de forage de la cuirasse humaine destinées à permettre à homo normalis de reprendre contact avec son Moi profond, son Moi authentique, le commentaire critique décalé. Ce jeu pédagogique consiste à interpréter par une pensée politique percutante l’œuvre d’un anti-artiste consentant. L’objectif de cet exercice ludique étant d’interpeller, voire de malmener le « violeur d’intimité » (l’amateur d’art), de l’amener à réagir, à s’interroger pour l’entraîner sur le chemin de l’émancipation. Bons seigneurs que nous sommes, nous vous offrons ici un aperçu de cet anti-art.

* (Pour une présentation générale de notre mouvement littéraire et artistique, libertaire et révolutionnaire, cf. le Manifeste des Ephéméristes.)

Mode d'emploi :
- Cliquez sur une image pour la voir en grand.
- Laissez le pointeur de vote souris sur un aperçu pour voir le titre de l'oeuvre.

L'actualité t'en veux?           La danse du fou           L'envers des questions

Le regard           Les habitants de rue           Mémoire solitaire

Minorité certaine           Réalité albatros

Tu montes?

Copyright Goc.


Cliquez SVP

http://www.libre-x .net
Rédaction:
Maxime Pistorio, Sam Zylberberg (membres fondateurs)
César Alexanian, Patrick Dedoni
Contacter la rédaction
Merci à Mr.Postnuke.