Sommaire

Histoire

Historique de la République française
Les gouvernements depuis la IIIe République
Les textes de référence
Les symboles de la République
La construction européenne

Le drapeau tricolore
La Marseillaise
Marianne
Le 14 juillet
Le sceau de la République
Le coq

Le drapeau tricolore

La Constitution de la Ve République pose dans son article 2 que l'emblème national est le drapeau tricolore bleu, blanc, rouge.
Ce drapeau tricolore, visible sur les bâtiments publics, lors des commémorations, au cours des manifestations sportives, est le résultat d'une longue évolution. Il synthétise l'image de la nation, il lui appartient.
     
Les trois couleurs sans le drapeau

Les monarques qui ont régné sur la France ont porté les trois couleurs distinctement : le bleu, le blanc et le rouge.

La bannière bleue flotte pour le couronnement de Charlemagne, elle rappelle la chape de Saint Martin qu'il donna à un pauvre.

De Clovis à Charles X, le manteau royal est bleu azur, paré de fleurs de lys d'or, symboles de loyauté et de fidélité.

Sous le règne de Hugues Capet et sous sa descendance, c'est l'oriflamme rouge de Saint Denis, protecteur du royaume, qui est l'étendard du roi.

Le blanc a été de 1638 à 1790 la couleur du drapeau royal et du pavillon de la marine. De 1814 à 1830, il a été aussi la couleur des drapeaux de l'armée royale.

     
Un drapeau tricolore pour la Révolution française

C'est la Révolution française qui va instituer le drapeau tricolore.

Lors de la fête de la Fédération, le 14 juillet 1790, le Champ de Mars est orné du pavillon aux trois couleurs.

Le drapeau tricolore, la cocarde, deviennent les symboles de la nation vivante.

Un décret du 27 pluviôse An 2 (1794) stipule : "Le pavillon, ainsi que le drapeau national, sera formé des trois couleurs nationales disposées en trois bandes égales, de manière à ce que le bleu soit attaché à la garde du pavillon, le blanc au milieu et le rouge flottant".

La Restauration de 1815 souhaitera rétablir le drapeau blanc, symbole de continuité avec la royauté, le soulèvement de 1848 tentera d'établir le drapeau rouge comme étendard de la République.

Le drapeau tricolore ne sera plus contesté : en lui se reconnaissent peu à peu toutes les familles et tous les courants d'opinion qui composent la nation française.

     
Pour en savoir plus
  • Les trois couleurs, M. Agulhon, Gallimard, 1987.
  • Marianne, M. Agulhon, Gallimard, 1991.
  • La fête révolutionnaire, M. Ozouf, Gallimard, 1976.


Historique de la République française
Les Gouvernements depuis la IIIe République | Les textes de référence
Les symboles de la République | La construction européenne

Sommaire

Guide