Livre d'or

Forum

Recommander ce site

Contactez-nous

Cliquez ici pour atteindre la page d'accueil général http://www.renaissance-amboise.com.

Cliquez ici pouur atteindre la page d'accueil des Dossiers sur la Renaissance.

Ambroise Paré, le père de la chirurgie moderne

Ambroise Paré

Bourg en Hersent 1509 - Paris 1590


Grande figure française du XVIème siècle, Ambroise Paré est le père de la chirurgie moderne. Il sera entre autre le chirurgien de Henri II et de ses descendants : François II, Charles IX et Henri III.

en 1509 à Bourg en Hersent près de Laval,  il décide - à l'âge de 24 ans - de faire son apprentissage à l'Hôtel-Dieu entre 1533 et 1536.
Peu de temps après, il est chirurgien militaire lors des campagnes d'Italie. Pour sa première campagne, au Piémont, il devient le chirurgien de Monsieur de Montejan entre 1537 et 1538. C'est à cette occasion qu'il fit sa première découverte : il trouva un remède contre la douleur chez les blessés par armes à feu. A la fin de la campagne, il suit Monsieur de Montejan à Turin. A l'automne 1538, son hôte décède. C'est alors qu'il décide de revenir à Paris. 
Il obtient le titre, entre 1540 et 1541, de maître barbier chirurgien à Paris. Le 30 Juin 1541, il épouse Jeanne Mazelin à Saint-André-des-Arcs.

L'année suivante, en 1542, il devient, le temps du siège de Perpignan du 28 août au 4 septembre, le chirurgien de Monsieur de Rohan . En juin 1543, il est rappelé auprès de ce dernier lors de l'expédition de Bretagne au camp de Maroilles.

En 1545, le 4 juillet, il fait baptiser son fils aîné François qu'il perdra peu de temps après. En août, il revient auprès de son patient, Monsieur de Rohan, pendant le siège de Boulogne lors duquel François de Guise sera blessé. Le même mois, est publié son ouvrage ''
La méthode de traicter les playes faictes par hacquebutes ''. En 1547, le 26 février, Ambroise Paré fait baptiser son deuxième enfant, Madeleine. Mais le sort s'acharne contre lui. Il la perdra elle aussi en bas âge.

Amputation au 16 ème siècleEn juillet 1549, Monsieur de Rohan fait de nouveau appel à Ambroise Paré lors du siège de Boulogne. En août de la même année, est publié son ouvrage '' Briefue collection de l'administration anatomique ''. Patient fidèle, Monsieur de Rohan rappelle Ambroise Paré en avril 1552 lors de l'occupation des villes de Verdun, Toul et Metz et du siège de Damvillers. C'est lors de ce dernier qu'il mettra en pratique pour la première fois la ligature des artères lors d'amputation. Cette technique innovante remplace dès lors la cautérisation au fer rouge et sauve la vie des patients. Avec sa découverte, Ambroise Paré évite aux malades de ne pas décéder d'hémorragie importante comme la plupart des patients ayant été soigné à l'aide de l'ancienne méthode. Le 26 juillet, Ambroise revient à Paris mais pour  peu de temps. En effet, en août, il devient le chirurgien d'Antoine de Bourbon (duc de Vendôme) à Château-le-Comte. Le 31 août, Charles IX le rencontre à Reims et fait de lui son chirurgien ordinaire.
Le 8 novembre 1552 , Monsieur de Rohan est tué à Saint Nicolas-de-Port.

Le 10 mars 1553, est publié en seconde édition l'ouvrage d'Ambroise Paré, '' La manière de traicter les playes faictes tant par harquebutes que par flèches ''.

En juin - juillet 1553, Paré se trouve à Hesdin, ville assiégée par les Impériaux et le duc de Savoie. Le 17 juillet, il y est fait prisonnier. Après une courte détention, il est libéré et retourne à Paris.

Le 17 décembre 1554, le Collège de Saint Côme nome Ambroise Paré, maître en chirurgie. Le 12 août 1557, Ambroise est appelé pour soigné les blessés de la défaite de Saint Quentin.

Le 29 juin 1559, Ambroise se trouve avec Vésale au chevet de Henri II, gravement blessé lors d'un tournoi. Le 10 juillet, Henri II s'éteint. C'est François II qui prend sa succession.

Le 10 août 1559, Ambroise est appelé comme témoin au procès de Mademoiselle de Rohan contre le duc de Némours. Le même jour, il fait baptiser Isaac, son troisième enfant. Quelques mois plus tard, le 6 août 1560, Isaac décède.

Le 28 février 1561, est publié l'ouvrage d'Ambroise  '' La méthode curative des playes et fractures de la teste humaine ''. Le 15 avril 1561, c'est au tour de  son ouvrage '' Anatomie universelle du corps humain '' d'être publié.

Le 4 mai, Paré se fracture la jambe gauche lors d'un accident.

Le 1er janvier 1562, Ambroise Paré est nommé premier chirurgien du Roi (Charles IX) c'est aussi le début de la première guerre religieuse à laquelle Ambroise participe (en qualité de chirurgien) avec l'armée royale.

Du 26 septembre au 26 octobre 1562, Rouen est assiégé. Le 15 octobre, le roi de Navarre est blessé. Il devient alors le patient d'Ambroise. Malheureusement, le souverain décède peu de temps après, le 17 novembre. 

Paré est sur tous les fronts de toutes les batailles : Dreux le 19 décembre 1562, Le Havre du 22 au 27 juillet 1563.
Planche représentant les instruments de chirurgie utilisés par Ambroise Paré
Charles IX décide de faire son tour de France entre le 24 janvier 1564 et le 1er mai 1566. Ambroise Paré le suivra pendant son long périple. En février 1564, sont publiés '' Dix livres de la chirurgie ''.

A la fin du voyage de Charles IX, Paré retourne à Paris.

Entre 1567 et 1570, se déroulent la deuxième et la troisième guerre religieuse. Le 10 novembre 1567, lors de la bataille de Saint-Denis, Paré se trouve auprès du connétable de Bourbon blessé très gravement qu'il décèdera de ses blessures.

En 1568, est publié l'ouvrage de Paré '' Traicté de la peste ''.

Lors de la bataille de Moncontour en octobre 1569, Paré se trouve à Plessis lez Tours. Puis  il part pour les Flandres.

En mars 1572, est publié son ouvrage des '' Cinq livres de chirurgie ''. Le mois d'août 1572 fut mouvementé. Entre le 22 et 23 août 1572, Paré soigne Coligny victime d'un attentat
. La nuit du 24 sera sanglante : c'est celle de la Saint Barthélemy. Coligny assassiné, Paré s'enfuit de la chambre de l'amiral.

En 1573, est publié son ouvrage '' Deux livres de chirurgie ''. Le 4 novembre, Paré devient veuf. son épouse Jeanne Mazelin décède et laisse à Ambroise la garde de deux jeunes femmes : Catherine - leur fille - âgée de 13 ans et Jeanne Paré - la nièce d'Ambroise - âgée de 19 ans.

Le 18 janvier 1574, Ambroise se remarie avec Jacqueline Rousselet à Saint-Séverin. Le 30 mai, Charles IX décède. C'est Henri III qui monte sur le trône. Ambroise devient, de ce fait, le chirurgien de Henri III. Un an plus tard, en janvier 1575, il part soigner, à Nancy, la duchesse de Lorraine. Le 22 avril, les '' Oeuvres Complètes '' d'Ambroise Paré sont finies d'imprimer mais la Faculté fait entendre son opposition à sa parution. Le 16 juillet suivant, Paré fait baptiser sa fille Anne (qui vivra).

Le 30 mai 1576, il fait baptiser Ambroise - son sixième enfant - qui mourra sept mois plus tard (le 14 janvier 1577). Le 27 mars 1577, la nièce d'Ambroise Paré, Jeanne,  épouse Claude Viart.

 Le 6 février 1578, Ambroise fait baptiser Marie, son septième enfant qui mourra en bas âge. Le 21 mars, il devient le parrain de son petit neveu Ambroise (fils de Jeanne Paré et de Claude Viart).

Le 2 février 1579, la deuxième édition de ses '' Oeuvres Complètes '' sortent des presses d'imprimerie. Le 8 octobre, il fait baptiser Jacqueline, son huitième enfant.

Le 12 février 1581, il fait baptiser Catherine, son neuvième enfant (qui vivra jusqu'en 1659). Le 28 mars , Catherine (la fille qu'il a eu avec Jeanne Mazelin) épouse François Rousselet qui n'est autre que le beau-frère d'Ambroise Paré.

En 1582, est publié la troisième édition des ''Oeuvres Complètes'' en version latine puis peu de temps après le ''Discours...de la mumie, de la licorne, des venins et de la peste''. Mais le destin en a décidé autrement : le 13 septembre 1582, son épouse Jacqueline est inhumée et, le 5 décembre 1583, c'est  Claude Viart qui décède. Le 8 novembre 1583, Ambroise fait baptiser Ambroise II qui décèdera le 10 avril 1584.

Le 13 avril 1585, est publiée la cinquième édition des ''Oeuvres Complètes''.

Le 11 janvier 1588, la nièce d'Ambroise -  Jeanne - épouse François Forest.

Fin août 1590, Ambroise rencontre l'archevêque de Lyon, un des chefs de la Ligue. Le 20 décembre 1590, Ambroise meurt. Le 22 décembre, il est inhumé à Saint-André-des-Arcs

 


En résumé

Ambroise Paré, chirurgien sur tous les fronts de toutes les batailles :

La campagne de 1537 - 1538 : le Piémont

Les campagnes de 1542 et 1543 : Roussillon et Bretagne

La campagne de  février à août 1552 : Damvillers

La campagne d'octobre à décembre 1552 : le siège de Metz

La campagne de juin et juillet 1553 : Hesdin

Les campagnes de 1557 et 1558 : Saint Quentin, Fère-en-Tardenois et Doullens

Première guerre religieuse de 1562 - 1563 : Bourges, Rouen, Dreux, Le Havre-de-Grâce

Le grand voyage de Charles IX : 24 janvier 1564 - 1er mai 1566

Les guerres religieuses : 1569 - 1570

La Saint-Barthélemy (24 août 1572)



Ses oeuvres

LA METHODE DE TRAICTER LES PLAYES FAICTES PAR HACQUEBUTES ET AULTRES BASTONS A FEU et de celles qui sont faictes par flèches, dardz, et semblables, aussi de combustions spécialement faictes par la pouldre à canon.
1545, Paris, Vivant Gaulterot

BRIEFVE COLLECTION DE L'ADMINISTRATION ANATOMIQUE, avec la manière de conjoindre les os et d'extraire les enfants tant mors que vivants du ventre de la mère, lorque nature de soy ne peult venir à son effet.
1550, Paris, Guillaume Cavellat

LA MANIERE DE TRAICTER LES PLAYES FAICTES TANT PAR HACQUEBUTES QUE PAR FLECHES et les accidentz d'icelles, comme fractures et carie des os, gangrène et mortification avec les pourtraictz des instrumentz nécessaires pour leur curation et la méthode de curer les combustions principalement faictes par la pouldre à canon.
1552-1553, Paris, Jean de Brie

LA METHODE CURATIVE DES PLAYES ET FRACTURES DE LA TESTE HUMAINE, avec les pourtraicts des instruments nécessaires pour la curation d'icelle.
1561, Paris, Jehan le Royer

ANATOMIE UNIVERSELLE DU CORPS HUMAIN.
1561, Paris, Jean le Royer

DIX LIVRES DE LA CHIRURGIE avec le magasin des instruments à icelle.
1564, Paris, Jean le Royer

TRAICTE DE LA PESTE, DE LA PETITE VEROLLE ET ROUGEOLE avec une bresve description de la lèpre.
1568, Paris, A. Wechel

CINQ LIVRES DE CHIRURGIE : volume 1. Des bandages - volume 2. Des fractures - volume 3. Des luxations avec une apologie touchant les harquebousades - volume 4. Des morsures et piqueures venimeuses - volume 5. Des gouttes.
1572, Paris, A. Wechel

DEUX LIVRES DE CHIRURGIE : volume1. De la génération de l'homme, et manière d'extraire les enfants hors de la mère, ensemble ce qu'il faut faire pour le faire mieux et plustost survenir - volume 2. Des montres tant terrestres que marins avec leurs portraits plus un petit traité des plaies faictes aux parties nerveuses.
1573, Paris, A. Wechel

OEUVRES... avec les figures et portraicts tant de l'anatomie que des instruments de chirurgie et de plusieurs monstres. En 26 volumes.
1575, Paris, Gabriel Buon

RESPONCE DE M. AMBROISE PARE... AUX CALOMNIES D'AUCUNS MEDECINS ET CHIRURGIENS, TOUCHANT SES OEUVRES.
1575

OEUVRES... avec les figures et portraicts tant de l'anatomie que des instruments de chirurgie et de plusieurs monstres, reveuz et augmentez par l'auteur lors de la deuxième édition. En 27 volumes.
1579, Paris, Gabriel Buon

TRAICTE DE LA PESTE, DE LA PETITE VEROLLE ET ROUGEOLE avec une bresve description de la lèpre.
1580, Paris, Gabriel Buon (contenu de l'ancienne édition chez  A. Wechel de 1568 avec une nouvelle préface d'Ambroise Paré)

OPERA... recognita et latinata donata Jacobi Guillermeau... diligentia.
1582, Paris, J. Dupuys

DISCOURS... ASCAVOIR, DE LA MUMIE, DE LA LICORNE, DES VENINS ET DE LA PESTE.
1582, Paris, Gabriel Buon

REPLIQUE D'AMBROISE PARE... A LA RESPONSE FAICTE CONTRE SON DISCOURS DE LA LICORNE.
1584, Paris, Gabriel Buon

OEUVRES... avec les figures et portraicts tant de l'anatomie que des instruments de chirurgie et de plusieurs monstrescomprenant une apologie et traicté  concernant les Voyages. En 28 volumes.
1585, Paris, Gabriel Buon

 

Vous pouvez consulter également ces dossiers :

Présentation du spectacle Renaissance au château d'Amboise

Chronologie de 1501 à 1550

Chronologie de 1551 à 1603

Château d'Amboise

François 1er

Henri II

Inscription sur la liste de diffusion

 

(c)  11/01/2001 - association Animation Renaissance Amboise