Bienvenue sur "BiblioWeb"
l'espace électronique des biographies, bibliographies, des résumés.
Dictionnaire contextuel - Double cliquez sur n'importe quel terme (ou pour un mot composé , le sélectionner puis touche [Entrée] pour afficher sa définition, synonymes…).
Fonctionne sous FireFox, mac et Pc.
Actualité :
14 janvier 2006
  • Décès d’Heinrich Harrer
  • 10 janvier 2006
  • Décès d’Irving Layton
  • 2 janvier 2006
  • Décès de Noël Audet
  • 16 décembre 2005
  • Décès de Trevanian
  • 12 décembre 2005
  • Décès de Robert Sheckley

  • Rechercher

    Web biblioweb.org

    Librairies
    en ligne

    2Xmoinscher.com Un coupon de réduction de 7,5 € chez 2Xmoinscher en utilisant le code biblioweb.


    AbeBooks.fr



    Alapage.com


    Amazon.fr



    Cdiscount.com


    Chapitre.com



    Caplivres.com



    Cultura.com



    FranceLoisirs.com



    Fnac.com


    PasChers.com


    PriceMinister.com



    Amazon.ca



    Amazon.com



    Amazon.co.uk



    Amazon.de



    Amazon.co.jp
    ACCUEIL >> BIOGRAPHIE >> VERNE Jules >>

    Publié le : 19 juin 2004
    Le Tour du monde en quatre-vingts jours
    1872

    Phileas Fogg
    Monsieur Fogg est une personne riche de la haute société anglaise et d′ailleurs mystérieuse. Personne ne sait d′où il obtient sa richesse. Il est très silencieux, ponctuel et pacifique. Monsieur Fogg est le héros de l′_oeuvre parce qu′il réussit à gagner le pari et à sauver Passepartout des situations dangereuses grâce à sa calme, sa générosité et son raisonnement.
    Il fait le tour du monde seulement pour prouver que ce projet est réalisable. Verne décrit une fois Phileas Fogg comme « un corps grave, parcourant une orbite autour du globe terrestre, suivant les lois de la mécanique rationnelle. »

    Passepartout
    Le nouveau domestique employé par Monsieur Fogg est français et il s′appelle Passepartout. Il est très honnête, loyale et même comique parce qu′il travaillait une fois dans un cirque.
    Il est très curieux et aime se balader dans les rues inconnues.

    Détective Fix
    Le rival de Monsieur Fogg est l’anglais Détective Fix. Il est persuadé que Fogg est le voleur de la « Bank of England ». Fix suit Fogg dans tous les destinations pour ne le pas perdre de vue et pour le pouvoir arrêter dans une colonie anglaise avec un mandat d’arrestation, puisqu’il y a une récompense s′il a du succès.

    Mrs. Aouda
    Mrs. Aouda est une jeune princesse indienne sauvé par Passepartout est Fogg dans la forêt indienne quand elle était condamné à mort après que son mari, le rajah du Bundelkund, est mort. Elle accompagne Fogg pour trouver un parent en Europe et pour échapper aux bourreaux.

    Résumé

    Le pari
    Mercredi, le 2 octobre du 1872 Monsieur Phileas Fogg, un riche anglais de la haute société, se prépare comme tous les jours pour aller au Reform-Club de Londres où il joue au whist avec l’ingénieur Andrew Stuart, les banquiers John Sullivan et Samuel Fallentin, le brasseur Thomas Flanagan et Gauthier Ralph. Avant de partir il fait la connaissance de son nouveau domestique français qui s′appelle Passepartout lequel peut commencer à travailler pour lui immédiatement.
    Durant la partie de cartes les joueurs parlent d’un vol commis à la Banque d’Angleterre. Ils discutent si le voleur pourra s′enfuir vite de l’Angleterre. Fogg pense qu’à cette époque il est possible d′aller très loin grâce aux moyens de transport. Il croit même qu′il peut faire le tour du monde en quatre-vingts jours mais aucun membre partage ce point de vue, c′est même une folie s′imaginer une tel chose. Alors les membres du Reform-Club font un pari ce soir. Fogg assure qu′il le gagnera en faisant ce voyage en quatre-vingts jours et il s′engage avec vingt mille livres (125′000 francs suisses.), la moitié de sa fortune.
    Fogg décide ce jour-là de prendre le train de Douvres avec Passepartout et l’autre moitié de sa fortune, vingt mille livres. Ils passent Paris, les Alpes, Turin et ils arrivent a Brindisi pour prendre le paquebot1 « Mongolia » de Bombay.
    En même temps le détective Fix attend à Suez l’arrivée d’un mandat d’arrestation, car il croit que Fogg est le voleur de la Banque d’Angleterre.
    Quand il voit que Fogg et Passepartout vont continuer leur voyage, il décide de filer les suspects afin qu′il reçoive le mandat pour pouvoir les arrêter.

    Bombay
    Passepartout, au contraire de Fogg, admire les endroits exotiques qu′ils visitent. A Bombay Passepartout entre dans la pagode de Malebar-Hill dont l’entrée est interdite aux chrétiens. Soudain trois prêtres tombent sur lui et Passepartout cherche de s’échapper. Après la bagarre Fogg et son domestique prennent le train pour Calcutta, suivi par Fix.
    Tout-à-coup le train s′arrête parce que entre Kholby et Allahabad il n′y a pas de chemin de fer, c′est le premier ennui grave. Fogg achète Kiouni, un éléphant, pour 2′000 livres (12′500 francs suisses.) comme moyen de transport. Un guide indien leur aide à traverser la forêt indienne.
    Ils avancent bien. La nuit ils se cachent en voyant une procession particulière. Il y a des gardes, des prêtres, un cadavre et une femme qui n′a pas beaucoup de forces pour marcher. Il s′agit d’un sutty. C′est un sacrifice humain et volontaire. Le rajah de Bundelkund est mort et la femme, cette jeune prisonnière, sera brûlée le jour après. Fogg et Passepartout veulent sauver cette jeune femme, même s′ils savent qu′ils risquent leur vie.
    Le matin après les Indiens voient que le cadavre se lève. Avec une terreur immense ils n′osent pas à lever les yeux de parterre pendant que le cadavre prend la femme, qui porte le nom de Mrs. Aouda, pour s′enfuir.
    Passepartout s′est masqué et avec cette ruse il peut persuader les brahmanes qui sont devenus furieux..

    Calcutta
    Avant de partir pour Hong Kong nos amis sont arrêtés par un agent qui porte les voyageurs au tribunal de Calcutta. On accuse Passepartout d’avoir violé le pavé de la pagode2. On le condamne à quinze jours de prison et à une amende de trois cents livres, mais pour ne pas perdre du temps Fogg décide d’offrir une caution afin qu′ils puissent laisser le tribunal.
    Malgré ce deuxième ennui ils peuvent prendre le paquebot « Le Rangoon » de Hong-Kong, suivi toujours par Fix.

    Hong-Kong
    Une fois arrivé à Hong-Kong, Fogg croit avoir manqué le paquebot de Yokohama mais le capitaine le rassure que « Le Carnatic » va partir le jour après à cause des réparations.
    Pendant que Fogg et Mrs. Aouda cherchent sans succès Jeejeh, un apparenté de Mrs. Aouda, Passepartout se balade dans les rues en cherchant un hôtel pour passer la nuit.
    Fix veut à tout prix retenir Fogg à Hong-Kong parce qu′ils sont dans la dernière colonie anglaise dans ce trajet et le mandat d’arrestation, s′il arrivait, n′aurait plus de pouvoir au dehors de ce pays. Dans une taverne, où on consume de l’opium, Fix raconte l’histoire du vol à Passepartout espérant que le français l′aide, mais Passepartout, loyal comme toujours, ne veut pas l′aider. (Il croyait que ce détective travaille pour les membres du Reform-Club et il ne raconte rien à Fogg pour ne l’inquiéter pas.) Quand Fix lui dit que le paquebot de Yokohama est prêt pour partir ce soir-là, Passepartout veut se dépêcher pour alerter Fogg, mais il s′est endormi lorsqu’il avait consumé beaucoup d’opium. C′était le troisième ennui grave.
    Le jour après Fogg voit que le paquebot est déjà parti et que son domestique aussi a disparu. Il rencontre un capitaine qui peut l′aider à rattraper « Le Carnatic » à Shanghai avec son petit bateau « Tankadère ».

    Yokohama
    Passepartout rencontre Fogg à Yokohama et ils prennent le steamer « Le Général Grant » pour être à San Francisco le 3 décembre. Fix, maintenant avec le mandat d’arrestation inutile entre les mains, les accompagne, mais Fogg lui doit lui payer tous les billets.

    San Francisco
    Enfin aux États-Unis ils prennent le train pour traverser le continent, mais soudain le train s′arrête pour trois heures. Un défilé de boisons les empêchait de continuer leur voyage, quatrième ennui.
    Auprès d’un poste militaire américain les passagers du train sont attaqués par des Sioux, cinquième ennui, qui veulent envahir le train. Fogg, très courageux, réussit à arrêter le train à la station de Kearney lorsque des gardes américains peuvent les aider à vaincre la lutte.
    Après la lutte il manque Passepartout et d′autres passagers. Fogg avec des gardes vont chercher les disparus lesquelles se trouvent toujours dans une lutte à dix mille de la station de Kearney. Fogg réussit à les sauver.
    Tout en somme il est en retard de 20 heures.
    Immédiatement ils prennent un traîneau pour Ohama, après le train de Chicago et de New York.

    New York
    Quand ils arrivent à New York le paquebot « Le China » est déjà ailleurs, sixième ennui. Ils montent sur un steamer qui va à Bordeaux et Fogg paie 2′000 livres pour le passage intercontinental.
    Pendant le voyage Fogg fait enfermer le capitaine dans sa cabine et il achète le steamer entier. Il y a peu de charbon, septième ennui, et maintenant il fait démolir les aménagements de bois pour gagner du combustible.
    A la fin ils arrivent à Queenstown en Irlande. Après ils prennent le train pour Dublin et le bateau de Liverpool.

    Liverpool
    Quand les aventuriers mettent pied sur terrain anglais Fix les fait arrêter.
    Fogg aurait pu être en six heures à Londres, mais il était en prison, huitième ennui.
    Tout-à-coup on laisse les prisonniers libres, car le vrai voleur de la Banque d’Angleterre a déjà été avant.
    Fogg, Passepartout et Mrs. Aouda se précipitent, sur une locomotive à grande vitesse, pour Londres, mais ils arrivent cinq minutes à Londres en retard !

    La fin
    Le jour après, Fogg, toujours sans montrer ses sentiments, reçoit de Mrs. Aouda une demande en mariage. Il accepte et Passepartout va informer le prêtre et il se rend compte qu′ils sont arrivés à Londres en 79 jours ! Le pari n′est pas encore perdu et Fogg se présente rapidement au Reform-Club. Ils ont fait le voyage vers l′est et donc ils ont gagné un jour.
    À cause des dépenses Fogg ne gagne pas beaucoup d’argent, mais grâce au pari il va se marier et devenir très heureux.


    Le tour du monde en 80 jours de Jules Verne.

    Jules Verne, à la FNAC.
    Jules Verne, chez Alapage.
    Jules Verne, chez 2xmoinscher.
    Jules Verne, chez Priceminister.




    Dans cette rubrique :

    Articles

    Le Tour du monde en quatre-vingts jours

    Paris au XXe siècle

    Vingt mille lieues sous les mers

    Voyage au centre de la terre

    Voyage au centre de la Terre ... et du Temps