- BeninInfo.com Groupe AS | Réseau d'Information, d'opportunité et de promotion sur Internet

Job

Opportunités

Rencontre

Internet TV

Music - Video

Point de vue

 

Conclave à Cotonou hier : L’Add passe à l’offensive (Elle veut constituer sa propre majorité)
Importante réunion de tous les membres de l'Alliance pour une dynamique démocratique (Add) hier à Cotonou. Objectif, définir une stratégie commune pour des concertations avec les autres forces politiques, en vue de constituer sa propre majorité pour la prochaine législature.
L'Add plus que jamais unie et soudée s'organise pour jouer sa partition lors de la prochaine législature. Hier, tous ses membres étaient représentés à la rencontre qui s'est tenue à Cotonou. Ce sont le Psd de Bruno Amoussou, la Rb de Rosine V. Soglo, le Madep de Séfou Fagbohoun, le Rdd Nassara de Ramatou Baba-Moussa et l'Ufd de Geor­ges Sacca. Cette réunion était d'une grande importance, infor­ment sources proches de l’alliance, parce qu'ayant été consacrée à la présence de l'Add dans le prochain parle­ment. L'unanimité a été réali­sée sur la nécessité pour l'alliance d'avoir sa proche majo­rité. Dans cette perspective, il a été convenu que l'alliance, sous cette forme unie, engage des concertations et des négo­ciations avec tous les partis et alliances qui seront représentés dans le prochain parlement. Les discussions, avec ces forces politiques, porteront sur la for­mation du bureau de l'Assem­blée nationale, des commissions techniques et des groupes par­lementaires. Il apparaît ainsi que l'Add est déterminée à conser­ver à tout prix son unité et à ne mener aucune action en rangs dispersés. A en croire plusieurs de ses membres, la force de l'al­liance réside dans cette unité et l'Add restera disposée a colla­borer avec n'importe qu'elle force politique afin de « consti­tuer une majorité responsable et durable au sein du prochain parlement ».

Voilà qui donne le ton des jou­tes politiques qui profilent à l'horizon au palais des gouver­neurs. Voilà également qui bat en brèche des rumeurs re­layées ça et là, faisant état d'une cassure prochaine de l'Add. La rencontre d'hier vient plutôt apporter la preuve qu'il n'en est absolument rien, du moins pour l'instant. Mieux, elle est révélatrice de la dé­termination qui anime le groupe, à laquelle chacun des membres s'est pleinement as­sociée au cours de la réunion d'hier.

Cette rencontre entre les membres de l'Add vient dé­router ceux qui, jusque là pen­saient que l'alliance Add n'était qu'une alliance de cir­constance et qu'elle était des­tinée à disparaître juste après les élections. Mieux il se ré­vèle que ce groupe reste in­tact et qu'aucun de ses mem­bres n'a fait défection. Comme quoi, les jeux restent encore ouverts pour la cons­titution du bureau et des com­missions du Parlement. La bataille s'annonce ainsi très rude entre l'Add et le Fcbe.

Alain C. Assogba
06 Avril 2007

Journal LA NOUVELLE TRIBUNE