L’univers de Gunnm

Le monde

L’univers de Gunnm se partage en deux mondes : l’idyllique et irréel Zalem, une cité flottante inaccessible qui largue ses déchets sur Kuzutetsu, l’ enfer sur terre, un ramassis des pires crapules, froide, glauque, violente, et sans pitié. Kuzutetsu requiert un sérieux esprit combattif pour quiconque tente d’y survivre. La majorité des êtres vivants qui y survivent, souhaitent évidemment fuir ces lieux maudits pour accéder à Zalem, perçue comme une cité divine.

Le bestiaire

Kuzutetsu possède une faune aussi dangereuse que surprenante : Rares sont les humains à cent pour cent. Chacun possède des éléments d’ implants ou cybernétiques, qui modifient ses comportements. La plupart des ennemis de Gally sont des victimes de cet univers sans pitié où garder son identité relève souvent de l’ utopie. Makaku fut jeté dans les toilettes par sa mère aussitôt après son accouchement et dut survivre dans les égouts ; sa cruauté sans égale est sa façon d’ extérioriser frustration et détresse infinie.
Zappan a perdu à la fois sa place de leader des Hunter warriors, mais surtout son visage, détruit par Gally. C’ est un monde de déchéance totale ou l’ homme n’a d’ humain que ses instincts séculaires ; avec la technique, il devient une machine qui doit faire souffrir pour exorciser son propre mal. Si la vision du futur de Kishiro est très pessimiste, elle ne manque pas hélas de crédibilité.

Étymologie

En japonais : "Gunnm" ( prononcer Gann’mu ) se compose de deux kanji, (idéogramme chinois ). Le premier se prononçant " Gan ", évoque volontairement le mot anglais "Gun" ( relvover ) de même sonorité. Quand a " Mu ", il est plus connue sous la prononciation kun ( japonaise ) : " yume " et signifie " Rêve ". Le titre peut s’interpréter par "Rêves d’ une arme".

Sbk84 © 2001-2007 ... GUNNM © Yukito Kishiro. All Rights reserved.
First published in Japan by Shueisha Inc. Édition française : © Éditions Glénat