Pigüé, une ville historique:

 
"Pampa" Argentine… Sud-ouest de la province de Buenos Aires. Située dans une vallée, entourée des chaînes montagneuses de Cura Malal et Bravard, et à seulement 600 km. de Buenos Aires (capitale de l´Argentine), on trouve cette belle et pittoresque ville au goût français. Elle réunit le trésor d´un riche passé, jalonné de faits remarquables qui lui ont valu une place particulière dans l´histoire régionale et nationale: la création de la première Cooperative d´Assurance de l´Amérique du Sud - "El Progreso Agrícola de Pigüé", fondé en 1898 et toujours en activité - et le cantonnement des premiers conscrits argentins dans ses collines, n`en son que quelques exemples.


 
La ville se dresse sur des terres qui on appartenu aux "mapuches", ethnie qui habitait la "pampa" et sa région valloneuse. En 1880, une opération militaire baptisée "La Campaña del Desierto", les a chassés de leurs terres qui ont ensuite été distribuées à des entreprises de colonisation, pour l´établissement d´agglomérations d´immigrants étrangers qui son arrivés en Argentine vers la fin du XIX éme siécle.

En 1884, un groupe d´Aveyronnais a décide de quitter le Rouergue pour partir à la recherche des terres lointaines. Rassemblés à Rodez par l´un de leurs compatriotes, François Issaly - envoyé par Clément Cabanettes - ils ont entrepris le rêve de construire un futur meilleur en Amérique, accompagnés de leurs enfants, au risque de leur vie te de leur fortune… Le 4 Décembre de la même année - date à laquelle on commémore la fondation de la ville - ils arrivaient à la gare de Pigüé, portant leur bagage de rêves et d´espoir.

Cependant, les débuts furent difficiles: moissons perdues, intempéries, promesses non tenues de la part de l´entreprise de colonisation, nostalgies, conditions de vie… mais une foi, un optimisme et une perséverance qui les ont aidés à s´en sortir.

 
Aujourd´hui, Pigüé déploie fièrement les fruits de cette ténacité, façonnés à travers le temps avec la participation des espagnols, des italiens, des allemands de la Volga…. La ville plus que centenaire étale ses charmes: constructions de la Belle Époque, riche estatuaire, vastes avenues boisées, boulevards pavés et ornés de rosiers… Et, au pied des collines, des "estancias". où les maisons du XIXème siecle, appartenant aux familles des premiers colons, rappellent souvent la vie rurale de l´Aveyron natal.

Pigüé "lieu de retrouvailles" en langue "mapuche", continue à recevoir, les bras grands ouverts, tous ceux qui souhaitent la connaître et jouir de la sérénité de ses paysages, de la chaleur de des habitants et de l´engagement constant d´offrir un accueil gentil et attentionné.
Héritage des ancêtres aveyronnais…
Nous somme á Pigüé, la ville aux origines françaises…


Promedade a Pigüé


 
Le parc minicipal: Quinze hectares à la végétation touffue, qui offrent un terrain de camping dûment équipé: piscines, terrains de football, courts de tennis, et bien sûr des barbecues pour préparer et déguster le typique "asado". Le Musée Régional y est aussi installé dan l´ancienne demeure d´une des premières enseignantes que le Président de la République, Sarmiento, avait fait venir en Argentine, depuis les Etats-Unis. Partant des aborigènes qui habitaient la région, la "Campaña del Desierto" et l´arrivée des

 
colons européens qui ont organisé et donné naissance à la ville, on y retrace des histoires de familles à travers des objets d´attachement liés à cette terre : photos, outils et ustensiles de la vie domestique, instruments de labour, mobilier et vêtements d´époque font revivre un passé don on peut être fier en tan que Pigüense et Aveyronnais. C´est le voyage dans les temps qui permet de découvrir nos origines.


 
Eglise Notre Dame de Luján: C´est l´édifice religieux le plus important de la ville. Sa construction a commencé en 1900 et son aspect actuel est le résultat de plusieurs étapes de l´effort des fidèles. De style néo-gothique, au transept romain, son image svelte se détache depuis la distance. Elle est couronnée d´une flèche de 45 m. terminée par une croix. À l´intérieur , il y a des images de belle facture artisanale, notamment l´autel en bois fabriqué à Turin par des maîtres orfèvres suisses d´après un dessin exclusif pour cette église.


Tourisme Rural

 
Montagnes et pampa: Dans les "estancias" enclavées dans un attrayent paysage montagnard, l´accueil est la responsabilité exclusive des propriétaires qui permettent de partages en famille les activités caractéristiques de l´exploitation rurale de la région: semailles et récolte de céréales, entretien de la ferme et du potager, traite des vaches, dressage des chevaux, dégustation du traditionnel "asado" - un héritage des "gauchos" - et même du "mate", la typique boisson argentine qui accompagne les moments entre amis…



 
Festivités Typiques - Retrouvailles des traditions: Les fêtes insistent sur l´intérêt de conserver les traditions de la pampa et des pays d´origine: chevauchées dans les collines, domptage, spectacles de musique folklorique, foires artisanales… Es aussi celles qui nous identifient avec les premiers colons Aveyronnais, telle la Semaine de France qui réaffirme l´origine de la ville, par des activités touristiques, culturelles, gastronomiques, contribuant à consolider les liens d´unité et d´amitié des collectivités locales.



 
Un spectacle unique en Amerique du Sud: Pour resserrer les liens qui nous unissent á la France, on a introduit une fête qui est en voie de devenir un événement d´intérêt national : la Fête de l´Omelette Géante. La première manifestation a eu lieu en Décembre 1999 - á l´occasion de l´anniversaire de la ville : 8.000 œufs, plusieurs litres d´huile, du sel et du poivre, … dans une poèle de 4 m. de diamètre construite pour l´occasion !!! Tout un spectacle pour se réjouir ! Ses créateurs, la Confrérie Mondiale des Chevaliers de l´Omelette Géante, née à Bessieres (France) on fait parvenir la proposition, qui a trouvé un écho favorable parmi quelques "Pigüenses" courageux. Pigüé c´est le seul endroit de l´Amérique du Sud où cette fête a lieu et les Grands Maîtres unis á leurs 48 collaborateurs préparent l´omelette dans l´esprit des principes basiques de la Confrérie : cultiver l´amitié, multiplier les échanges culturels, développer la francophonie, et permettre la dégustation gratuite.

Étant donné le succès de la première "édition" l´omelette géante a été incorporée au calendrier des festivités officielles de l´anniversaire de la ville, et a lieu dans le Parc Municipal.

Une raison de plus pour connaître l´Argentine…
Et pour visiter Pigüé, un lieu de retrouvailles d´origine française…


Comment arriver à Pigüé:

Par avion:
Au départ de Buenos Aires.
Plusieurs vols quotidiens à Bahía Blanca.


Par bus: Tous les jours plusieurs compagnies au départ de Buenos Aires.
Plusieurs minibus quotidiens au départ de Bahía Blanca.
ROUTES : Nationale 205 - Nationale 33 - Provinciale 67.


Par train: 4 fois par semaine au départ de la gare "Constitución" (Buenos Aires).-


Pour plus information:
Office d`informes Touristiques de Pigüé
Avellaneda et R. Fournier.
TE: 054 - 2923 - 476278.
E-mail: subcom@saavedra.mun.gba.gov.ar
Attention: Lundi a Vendredi, 9:00 a 19 :00 hs.
Sámedi, 9:00 a 12 :00 / 15 :00 a 24 :00 hs.
Dimanche, 9:00 a 12:00 / 15:00 a 20:00 hs.


 

Cámara de Comercio, Industria, Servicios y Turismo de Pigüé
Belgrano 403 - CP: 8170 - Pigüé - Pcia. de Buenos Aires - República Argentina
Tel.: (054) - (02923) - 476747 - Telfax: (02923) - 472203


cerrar ventana