4Ucreate, blog de la création sur Internet

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 10 janvier 2008

La mort du Vinyle et du CD: les DJ à l'heure d'Internet et du tout numérique


Bonjour chers lecteurs,

Aujourd’hui je vais vous proposer un billet un peu différent. Lors de ma première intervention, je vous ai promis des adresses de sites sympa (voir les billets précédents) mais également des dossiers sur la création et Internet. Je vais donc tenir la deuxième partie de cette promesse en vous proposant une réflexion, sur l’impact d’Internet et des fichiers numériques sur le travail de création des DJ, tiré d’un article du Monde.


Internet et la mort du disque

Platines VinylesInternet a déjà bouleversé l’industrie musicale. Les supports physiques, comme les CD, semblent voués à une mort certaine à plus ou moins brève échéance.
Heureusement, pensez-vous, les gardiens du temple, ce village d’irréductible gaulois que constituent les DJ nous permettent de garder la poésie du support physique : mieux qu’un fichier numérique, mieux qu’un CD ; un Vinyle, l’accessoire indispensable du bon DJ.
Nous avons tous en tête l’image du DJ qui mixe avec des disques Vinyles sur sa platine.
Le DJ, ce résistant qui a lutté contre le CD et la numérisation de la musique, ce héraut de la poésie de la galette noire contre la froideur de la technologie numérique a pourtant basculé. Il a cédé aux sirènes de la technologie.

Il suffit de lire l’article d’Odile de Plas, journaliste au Monde, pour s’en convaincre. Désormais, les fichiers numériques remplacent les Vinyles sur des tables de mixage virtuelles. Il s’agit de plutôt de fichiers MP4 ou WAV de meilleure qualité que les fichiers MP3. Cette tendance est le résultat d’une évolution, préfigurée par la généralisation du CD. Les puristes ont beau le critiquer mais les mix avec des CD se sont généralisés ces dernières années.
La mort du Vinyle signifie-t-elle la fin du scratch ?
Comment expliquer que ceux qui ont maintenu le Vinyle vivant toutes ces années finissent par lui porter le coup de grâce?

Pourquoi ce coup fatal ?

Cette évolution est le fruit de plusieurs facteurs :

- les avancées technologiques :

Il est désormais possible de faire du scratch sans vinyle. Odile de Plas liste, dans son article, les avantages offerts par les nouvelles techniques : ainsi, le mix avec CD permet le « calage au tempo automatique, possibilité de faire des boucles, de ralentir la vitesse sans changer de tonalité (et donc de mélanger des disques incompatibles auparavant) ». «Le mix numérique va encore plus loin. Le DJ peut séparer les pistes audio d'un morceau ou mélanger un nombre infini de sources sonores. Les platines sont désormais virtuelles, sur l'écran de l'ordinateur, pilotées par une petite console autonome. »

-le nouveau paysage de l’industrie musicale :

Ce que les avancées techniques ont permis, le paysage musical l’a accéléré : Désormais les maisons de production font la promotion de leurs albums, uniquement sous la forme d’envois de fichiers numériques. L’envoi de Vinyle ou de CD est devenu trop couteux : les frais de pressage des galettes, s’ajoutent aux frais d’envoi postaux, alors que l’envoi de fichier sur une boîte e-mail permet de réduire considérablement les coûts. La boite e-mail est devenu un outil de travail du DJ qui y reçoit les nouveautés.

La fin d’une époque

Toutes ces évolutions facilitent sûrement le travail des DJ et multiplient les possibilités créatives offertes aux DJ. Elles susciteront sûrement un engouement des apprentis DJ mais elles ne remplaceront jamais le talent.
J’apprécie les avancées et les facilités apportées par Internet et la numérisation mais j’avoue avoir la nostalgie du DJ et de ses vinyles : c’est la fin d’une époque.
Dire que je pensais être trop jeune pour avoir un coup de vieux…

Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle façon de mixer ?
Etes-vous nostalgique ?

Je prévois de faire un billet avec des réactions de DJ, une interview de DJ est en préparation: vous pouvez posez vos questions dès maintenant...


Consulter l’article d’Odile de Plas , Le Monde du 02.01.08 :www.lemonde.fr
Crédit photo: wikipédia

lundi 7 janvier 2008

Outshouts: personnalisez vos envois de musique

personnalisation des envois de musique par outshout.com (vu sur blog.4ucreate.fr )





Dites-le en musique


Si comme moi vous "avez juste appelé pour dire je t'aime" (cliquez sur le lecteur plus haut) ou alors que vous désirez souhaiter de bonnes fêtes à vos proches, vous réconcilier avec votre moitié, pourquoi ne pas le faire en musique?
Outshouts.com est le site qui vous permettra d'envoyer des petits messages de 30 secondes qui accompagneront vos envois de musique.
Vous avez la possibilité d'envoyer vos chansons personnalisées sur une boite e-mail, sur un téléphone portable ou encore de les afficher sur vos blogs, pages MySpaces, FaceBook...
Le site est encore en bêta mais il semble prometteur.
Le service est gratuit. il suffit de s'inscrire et de valider le lien envoyé dans la boite e-mail.
Outshouts se présente comme une communauté, d'ailleurs vous pouvez personnaliser votre avatar, communiquer avec les autres membres et écouter leurs créations.
écran d'accueil du site outshouts

Simplicité d'utilisation


Après avoir créé votre profil, et cliqué sur "send an outshout", donnez un titre à votre envoi. Vous pouvez éventuellement ajouter quelques mots.
Enregistrez votre message avec le micro de votre ordinateur sinon vous avez la possibilité de la faire par téléphone (mais ce n'est pas un numéro français).
Ensuite vous devez ajouter votre chanson. Téléchargez-la depuis votre ordinateur ou dans une liste fournie par le site. Pour l'instant oubliez cette liste: avec 6 morceaux, elle est plutôt restreinte.
Pour finir, il vous reste à inscrire l'adresse de vos contacts et à déterminer si vous souhaitez que votre message soit privée ou accessible aux membres de la communauté , puis cliquez sur "send outshout".

outshouts creation du message

Copyright?


Les chansons soumises à copyright seront limitées à 3 lectures par destinataire et les extraits seront de 60 secondes. Les autres chansons ne sont pas soumises à ces restrictions: pour cela, cliquez sur "advanced" et cochez la case qui certifie que vous possédez les droits de cette chanson.
Faites nous profitez de votre voix de crooneur ou de diva...




Cliquer pour s'abonner gratuitement au blog de la création sur Internet et recevoir les mise à jour par Email