OEUVRES COMPLÈTES DE VOLTAIRE  DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE
| Index Voltaire | Dictionnaire philosophique | Commande CDROM |

MASSACRES

(Article de M. Treuchard.)Il est peut-être aussi difficile qu’inutile de savoir si mazzacrium, mot de la basse latinité, a fait massacre, ou si massacre a fait mazzacrium.

Un massacre signifie un nombre d’hommes tués. « Il y eut hier un grand massacre près de Varsovie, près de Cracovie. » On ne dit point: « Il s’est fait le massacre d’un homme; » et cependant on dit: « Un homme a été massacré; » en ce cas on entend qu’il a été tué de plusieurs coups avec barbarie.

La poésie se sert du mot massacré pour tué, assassiné:
 

Que par sa propre main mon père massacré.
(Corneille, Cinna, acte I, scène i.)

Un Anglais a fait un relevé de tous les massacres perpétrés pour cause de religion depuis les premiers siècles de notre ère vulgaire.

J’ai été fortement tenté d’écrire contre cet auteur anglais; mais son mémoire ne m’ayant point paru enflé, je me suis retenu. Au reste, j’espère qu’on n’aura plus de pareils calculs à faire. Mais à qui en aura-t-on l’obligation?