Crusades-Encyclopedia
Return to Primary Sources     Return to Crusades-Encyclopedia
Recueil des Historiens des Croisades
A common complaint about using the RHC in the format made available on the BNF website is that it is hard to use because you can only access one page at a time. This is not true, as you can access the entire volume in one continuous PDF file. Below are the instructions and links to the volumes of the RHC.

Instructions for downloading the full text of each volume of the RHC in a single large PDF file.

1. Click on the link provided below.
2. On the page that pops up, click "ok" at the bottom of the page.
3. Wait for the page to load.
4. Once the page has loaded, click on the light blue hyperlink that reads "en cliquant ici."
5. Wait for the PDF document to load. It will take a long time, even with a high speed connection, as the documents [individual volumes of the RHC] sometimes run over 1200 pages. Do not even try to download these documents with a dial up connection.

Once the PDF file populates, it is highly recommended that you download the file to your computer, as it is much easier and faster pull up.
Warning! Please note the length of each document and allow at least 15 minutes for each download. Many of the documents will take this long to download even with a high speed connection.

Recueil des Historiens des Croisades
Historiens Occidentaux, Tome I [Full Text]This document is a 1254 page PDF file.
Historiens Occidentaux, Tome II [Full Text] This document is a 866  page PDF file.
Historiens Occidentaux, Tome III [Full Text] This document is a 1076 page PDF file.
Historiens Occidentaux, Tome IV [Full Text] This document is a 852 page PDF file.
Historiens Occidentaux, Tome V [Full Text] This document is a 1088 page PDF file.
Historiens Orientaux, I [Full Text]This document is a 942 page PDF file.
Historiens Orientaux, II Part I [Full Text]This document is a 280 page PDF file.
Historiens Orientaux, II Part II [Full Text] This document is a 400 page PDF file.
Historiens Orientaux, III [Full Text] This document is a 782 page PDF file.
Historiens Orientaux, IV [Full Text]This document is a 550 page PDF file.
Historiens Orientaux V [Full Text]This document is a 294 page PDF file.
Historiens Armeniens I [Full Text] This document is a 992 page PDF file.
Historiens Armeniens II [Full Text]This document is a 1310 page PDF file.
Historiens Grecs I [Full Text] This document is a 852 page PDF file.
Historiens Grecs II [Full Text] This document is a 892 page PDF file.
The Recueil des Historiens des Croisades, commonly referred to as the RHC, is perhaps the most important collection of primary sources for the study of the crusades. It was collected and published in Paris between 1841 and 1906 and includes Latin, Greek, Arabic, Old French, and Armenian sources covering the entire crusading period. Its volumes number several thousand pages.The entire collection of the RHC in the original languages is made available online through the Bibliotheque nationale de France Gallica project. Please see the column on the right for instructions on how to download the RHC directly from the BNF website below.

French scholar Jean Richard has written on the development of the R.H.C. He noted,

Les Bénédictins, au XVIIIe siècle, avaient déjà entrepris la réalisation d’un recueil des textes narratifs concernant les croisades : les 31 volumes de la collection de Dom Berthereau en sont la preuve. Les textes des Assises de Jérusalem, d’autre part, intéressaient les juristes, et c’est le ministère de la Justice, sous la Restauration, qui en envisagea la publication qui fut confiée à Benjamin Guérard. Mais cette double entreprise n’avait pas abouti, et c’est l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres qui la reprit en décidant, en 1833, de mettre en chantier un Recueil des Historiens des Croisades et, en 1834, d’y
incorporer les deux volumes de Lois que le comte Beugnot publia en 1841 et 1843. Le Recueil des
Historiens allait comprendre six gros volumes in-folio d’Historiens Occidentaux, parus de 1844 à 1895, cinq volumes d’Historiens orientaux, constitués d’extraits de chroniques arabes, avec leur traduction française, qui parurent de 1872 à 1906, deux d’Historiens grecs, publiés en 1875 et 1881, enfin deux volumes de Documents arméniens, le premier (1869) composé de textes arméniens avec leur traduction, l’autre (1906) réunissant à la Chronique d’Arménie de Jean Dardel, à l’Histoire des royaumes d’Asie du prince arménien Haython et aux Gestes des Chiprois plusieurs textes relevant de la catégorie des projets de croisade, émanant de voyageurs du XlVe siècle.

Ce grand corpus avait sans doute ses défauts, ceux-ci étant particulièrement sensibles en ce qui concerne les Assises de Jérusalem, du fait de la non-prise en compte de manuscrits parfois essentiels. Le comte Riant, qui fut associé à l’entreprise, avait poursuivi, au sein de la Société de l’Orient latin qu’il avait fondée, la recherche systématique de ceux-ci. Mais la réalisation du Recueil fut abandonnée peu avant la Première Guerre mondiale. Elle n’en avait pas moins rendu, et elle continue à rendre, d’énormes services. D’ailleurs, il y a quelques années, il parut nécessaire d’en opérer la réimpression. L’Académie à décidé, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, sous l’impulsion d’Edmond Faral, de reprendre l’œuvre qu’elle avait poursuivie avec tant de persévérance. Le grand format était abandonné, la nouvelle formule étant celle de volumes indépendants consacrés chacun à un texte, historique, juridique, littéraire ou documentaire. Le titre adopté pour la nouvelle collection, Documents relatifs à l’histoire des croisades,  traduit cette optique renouvelée. On y a vu paraître des poèmes de Rutebeuf, les chroniques d’Henri de Valenciennes, de Pierre Tudebode, de Raymond d’Aguilers, la continuation de Guillaume de Tyr, la chronique arménienne attribuée au connétable Sempad, celle des Ayyoubides par al-Makin, le cartulaire du Saint-Sépulcre, la traduction des Voyages d’ibn Jobaïr, l’Histoire des Tartares de Simon de Saint- Quentin, le texte du Livre au Roi : l’aire couverte par la collection s’est donc un peu élargie par rapport à sa devancière. Les éditeurs de ces textes viennent de tous les horizons. Et le programme qui se réalise actuellement comprend, avec des chroniques arabes, une nouvelle édition des Lignages d’outre-mer, qui révèlera la complexité d’une tradition manuscrite et historique dans un genre très particulier, des projets de croisade de la fin du XIIIe siècle. Le Recueil des Historiens des croisades a donc repris vie sous cette nouvelle forme qui compte déjà plus de quinze volumes. [Link to
original article]