La lutte anti IED

Quand la résistance armée régulière est écrasée, reste "l'armement du peuple". Pour les armées occidentales, Irak et Afghanistan représentent (à certains égards) ce que fut l'Espagne pour l'armée impériale: on n'est pas vaincu tant qu'on refuse la défaite. Ainsi, la résistance armée de la population permet en dernier ressort de tirer parti des avantages de la défense (connaissance du territoire, solidarité de la population).

Depuis plusieurs années, le mode d'action ennemi le plus dangereux contre les forces occidentales en Irak et en Afghanistan est l'engin explosif improvisé EEI actionné à distance ou porté par un combattant suicide.


explosion hummer sur IED
Afghanistan: un Hummer explose sur une roadside bomb.


CONTRE LA MENACE DES IED: DES DRONES ESCORTENT LES CONVOIS
Comment rentabiliser les centaines d'heures de vol des vecteurs aériens pour limiter les risques face à cette nouvelle forme de menace invisible? De deux façons:

-L'opportunité du renseignement (détecter le poseur d'IED pendant son action)

détection d'un poseur d'IED
Irak 04h35Z, une activité suspecte est détectée: 2 individus équipés d'outils de terrassement travaillent à proximité d'une piste: pose d'IED possible.

-L'étude des indices (détecter la présence d'un IED)
a/ Identifier les types de menace et surtout: les modes opératoires ennemis
-Les IED (Improved Explosive Device) sont des engins explosifs improvisés. Enterrés dans la plupart des cas, ils peuvent être détectés à l'aide d'un drone. Grâce aux images archivées sur une piste propre par exemple, l'interprète image est en mesure de travailler finement (par comparaison) sur la même piste survolée en temps réel, il s'attachera à relever toute modification sur la nature du sol (traces de terre remuée, trous récemment rebouchés dans le bitume). Ceci fait, il pourra exclure les suspicions de poses à proximité d'habitations ou d'activité humaine par exemple (modes opératoires ennemis exclus).


trou dans le bitume: risque d'IED

-Les CWIED (Command Wire IED) commandées par fil. Ce type d'engin explosif dissimulé sous terre est commandé à distance (en règle générale de 50m à 200m). Il s'accompagne d'une tranchée dissimulant le câble. Généralement indétectable au sol, cette tranchée offre une signature photographique linéaire visible en vue aérienne (signature particulièrement flagrante dans les milieux semi-désertiques). Elle devra alerter l'interprète-image.

IED tranchee
Afghanistan 06h35Z: une tranchée est détectée aux abords d'une piste: risque élevé d'IED

-Les RCIED (Radio Controlled IED) sont déclenchés à distance sans lien physique avec l'explosif (par téléphone portable par exemple). Ainsi, tout individu isolé et détecté aux alentours d'un convoi en position d'observation fera l'objet d'une attention particulière.

b/ Reproduire les pièges dans un environnement similaire aux opérations
L'orsqu'un IED est enterré ou semi-enterré, de quelle façon mon drone le perçoit-il? Pour répondre à cette question, il est nécessaire de reproduire les pièges afin d'étudier leur signature photographique. Exemple ci-dessous:


Pose d'un IED dans un contexte identique à l'Afghanistan
Exercice IED

Ci-dessous les signatures photographiques des reproductions de pièges par IED, elles serviront de base de travail. Cette démonstration présente également l'intérêt d'apprécier la LOS (Line Of Sight) maximale nécessaire à une détection possible (600m pour ce cas de figure).
detection IED drone 1

detection IED drone 2


C/ Collecter les images issues du capteur utilisé
Lors d'exercices pratiques dédiés à l'entrainnement des exploitants sur le segment sol, la reproduction des pièges rencontrés en Afghanistan ou en Irak permettra de collecter un éventail de photographies aériennes. Cette base de données servira à l'étude des indices détectables par l'analyse des signatures photographiques. L'interprète-image disposera alors de l'entraînnement optimal et des meilleures conditions pour escorter un convoi et relever un engin explosif improvisé avec son drone.

Les qualités requises d'un interprète-image en mission d'escorte de convoi seront tout d'abord une expérience confirmée. Aussi, de l'instinct, une excellente connaissance de sa zone d'action et des modes opératoires ennemis. Une capacité décisionnelle rapide et efficace. Un langage clair et concis pour la liaison phonique avec les unités déployées sur le terrain.


Sous l'oeil du drone: quelques exemples opérationnels.

2 INSURGES POSENT UN IED



UN INSURGE INSTALLE UN MORTIER