HISTORIQUE

DU

MUSÉE

Le Musée conçu par Matisse en 1952 dans l'Hôtel de Ville du Cateau

En 1951, quelques personnalités du Cateau-Cambrésis, Marcel Eloire, Maire, Conseiller Général, Ernest Gaillard Conservateur du Musée de Cambrai, Maurice Guillot pâtissier, Robert Poulin Premier Adjoint, Lucien Durin Docteur en Pharmacie, François Faugeroux Juge de Paix, ont le désir de créer un petit Musée d'Art Moderne en hommage à Matisse, né au Cateau-Cambrésis en 1869. Le Musée National d'Art Moderne constitue le premier fonds par l'envoi de 20 peintures et de 6 sculptures, complété de l'achat par la Municipalité du CateauCambrésis, de 6 lithographies de reproductions d'oeuvres de Matisse, Dufy, Marquet et Braque.

C'est alors que Matisse reçoit une petite délégation catésienne dans son appartement parisien et accepte de dédicacer les reproductions de ses tableaux "Pour la Ville du Cateau, H. Matisse".

Un an plus tard à Nice, Matisse décide de créer au Cateau-Cambrésis son Musée, le seul qu'il fera de son vivant. Il fait relever les plans et prendre des photos du salon d'honneur de l'Hôtel de Ville que la Municipalité met à sa disposition. D'après l'agencement des lieux, il choisit ses oeuvres et compose méticuleusement dans son atelier l'arrangement des ensembles selon leur équilibre et leur harmonie, sans aucune recherche de didactisme. Matisse offre alors à sa ville natale 5 sculptures, 2 grandes peintures, 27 gravures, 35 dessins, 1 tapisserie, 2 tentures sur lin et 10 livres illustrés. Le Musée du Cateau-Cambrésis devient le Musée Matisse et est inauguré le 8 novembre 1952.

Il est géré par Maurice Guillot, dévoué conservateur bénévole qui, en 1953, fait la connaissance d'Auguste Herbin. Herbin, né en 1882 à Quiévy, un village des environs, a passé son enfance au Cateau-Cambrésis. Bien que vivant ensuite à Paris, il reste très attaché à la ville de sa jeunesse. En 1954, il propose de donner quelques toiles. C'est finalement, 22 peintures, sculptures et dessins qu'il offrira au Musée, par une donation signée en janvier 1956. Ces oeuvres sont accrochées dans la Salle des Mariages de l'Hôtel de Ville et constituent la plus importante collection publique de ce peintre.

Le Musée s'enrichit en 1955 de 10 dessins à l'encre offerts par Gromaire.

Soucieux de donner au Musée, prestige de notre Cité, un cadre fonctionnel et mieux adapté, à la mesure de ses richesses, le Conseil Municipal présidé par Monsieur

 

Roland Grimaldi, Sénateur-Maire, décide, en 1977, le transfert du Musée dans un bâtiment historique de la ville: "Le Palais Fénelon". En 1980 il recrute un Conservateur de Musée et les travaux d'aménagement commencent en mai 1981.

Le rez-de-chaussée est consacré à Auguste Herbin et Geneviève Claisse, et le premier étage à Henri Matisse. Le cabinet des dessins permet d'exposer en permanence les ensembles de dessins et de gravures donnés par Matisse en 1952, selon la disposition qu'il avait choisie. Les collections sont considérablement enrichies par des donations très importantes de la famille d'Henri Matisse et de celle d'Auguste Herbin, et par des peintures de Geneviève Claisse, dons de l'artiste.

Le 19 Juin 1982, le Musée accueille à l'occasion de la présentation des donations récentes, Monsieur Pierre Mauroy, P'remier Ministre, et Monsieur Jack Lang, Ministre de la Culture, qui rendent hommage aux donateurs.

Le 24 octobre 1982, le Musée Matisse est inauguré en présence de Monsieur Jean Le Garrec, Ministre délégué auprès du Premier Ministre, chargé de l'Emploi, de Monsieur Noël Josèphe, Président du Conseil Régional du Nord-Pas-de-Calais et de Monsieur Albert Denvers, Président du Conseil Général du Nord.

1982, le Cateau-Cambrésis célèbre le 30' anniversaire de la création du Musée par Matisse et le centenaire de la naissance d'Herbin.

La salle d'Exposition au 2ème étage est ouverte en janvier 1987.