» S'identifier
Mercredi 23 novembre, 03:16
Accueil > Actualité > Economie > Trouver un emploi en suivant Twitter

Economie

Publié le 21 novembre 2011 à 17h24
Mis à jour le 21 novembre 2011 à 17h40

Trouver un emploi en suivant Twitter

Selon une récente étude de Sémiocast réalisée sur le réseau de microblogging Twitter, 4.500 tweets liés à des annonces d'emplois ou des offres ont été recensés en une semaine.

Plus de la moitié des offres diffusées sur Twitter sont des offres de stage
Plus de la moitié des offres diffusées sur Twitter sont des offres de stage SIPA

Point positif, il y aurait plus d'offres que de demandes d'emploi mais rien d'étonnant : les offres de stages restent majoritaires. Du 12 au 18 novembre, l'agence spécialisée dans la mesure d’audience et d’image en ligne pour les marques, Sémiocast, a recensé 4.500 tweets relatifs à la recherche d'emploi. Parmi eux, ils sont 4.150 à proposer des offres d'emploi mais pour beaucoup (57 %) ce sont des stages, 37% sont des CDD et 6% des CDI. Naturellement, les offres de CDI sont les plus «retweetés», de l'ordre de 1,5 fois plus que les offres de stages.

Ces offres d'emploi sont certes des poussières d'étoiles comparé au 5 milliards de tweets postés par semaines sur le site de miccroblogging. Mais au total, ce sont donc seulement 8% de demandes d'emploi et 92% d'offres. À noter aussi que ce sont, dans 21% des cas, les employeurs qui postent directement leurs annonces sur le site de microblogging. Soit sur leur compte Twitter, soit via des comptes de cabinets de recrutements tels que @DitwinEmploi, @remixjobs et @lesechosemploi. En tout, 79% des offres émanent des comptes Twitter des sites d'emploi ou de cabinets de recrutements.

"Seulement" 2% pour le bâtiment

Alors pour quelle branche faut-il suivre le site au petit oiseau et espérer décrocher un job sans passer par Pôle Emploi et ses longues files d'attente ? Là aussi l'agence spécialisée Sémiocast donne des billes. Si les tweets ne précisent pas toujours le secteur de l'employeur, la banque et l'assurance sont les plus représentées avec 7% des annonces mentionnant explicitement la finance, 3% la banque et 2% les assurances, alors que seulement 2% des annonces citent le secteur du bâtiment et moins de 1% le tourisme.

Quant aux intitulés, les contrats sont rarement précisés mais 16% sont des annonces pour des postes d'ingénieurs ou de développeurs informatiques. Par exemple, près d'une annonce sur cinq concerne le développement en Java. Les autres intitulés de postes les plus cités sont les responsables commerciaux (8%), les chefs de projet (6%), les techniciens (5%), les assistants (4%) et les consultants (4%). Enfin, 2% des annonces diffusées sur Twitter concernent des postes de directeurs.

 

Réagissez à cet article

Réagissez avec votre compte Francesoir.fr :

* Champs obligatoires
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


Sondage

Faut-il placer en centre éducatif fermé, un adoslescent auteur d'un "crime sexuel" ?

2664 votants
PureShopping

En images

Victoria's Secret : Le défilé des plus jolies filles


Plus d’articles


Dernières vidéos

Time Out : Justin Timberlake, acteur quand ça lui chante…

» Voir toutes les vidéos
France-Soir sur Facebook

Les membres les plus actifs