» S'identifier
Lundi 28 novembre, 05:50
Accueil > People-TV > Télévision-Média > Koh Lanta : Virginie, l’aventurière hors norme

Koh Lanta saison 2011

Publié le 25 novembre 2011 à 07h17
Mis à jour le 25 novembre 2011 à 08h36

Koh Lanta : Virginie, l’aventurière hors norme

La candidate des Ardennes n’a pas le physique d’une sportive. Mais sa personnalité et sa volonté pourraient la mener loin dans le jeu.

Virginie de Koh Lanta s'impose comme une battante
Virginie de Koh Lanta s'impose comme une battante TF1

Lorsque l’on repense à Clémence ou Jade, deux gagnantes mythiques de Koh-Lanta, et deux sylphides, force est de constater que Virginie n’a pas le même profil. La candidate en est parfaitement consciente et déclare même qu’une de ses motivations est de lutter contre les préjugés. « Je suis fan de l’émission et je voulais prouver qu’être ronde n’empêche pas de participer à Koh-Lanta », souligne cette mère célibataire de 32 ans. Avant de partir en Indonésie pour l’archipel de Raja-Ampat, elle n’a suivi aucune préparation physique, au contraire. « Quand j’ai appris que je faisais partie du casting, j’ai mangé tout ce que je voulais. Je suis arrivée comme une fleur, sans avoir fait de sport. » Et ça se voit : sur toutes les épreuves ou presque, Virginie arrive en dernière position. Une constance qui aurait pu lui être fatale. « Au début, j’étais un boulet et certains voulaient me dégager. » Lucide, l’aventurière sait qu’elle a échappé à l’élimination grâce à la protection de Maxime, le Belge machiavélique. « Je l’ai observé et lorsque j’ai vu qu’il s’entendait bien avec les autres filles, je me suis alliée à eux. » Maligne !

Mental d’acier

Si sa condition physique n’est pas top, elle a en revanche un atout de taille : son mental d’acier. « Je mise tout là-dessus et aussi sur ma personnalité qui passe bien en général. » L’image que renvoie d’elle l’émission n’est pourtant pas des plus flatteuses : Virginie passe pour une forte tête à l’air bougon, pas forcément très active sur le camp. Pourtant, lorsqu’on interroge les candidats éliminés, comme Maxime ou Florence, tous affirment qu’elle mérite d’aller loin. « Les images me montrent souvent en train de râler, alors qu’il y a eu peu de conflits et qu’on rigolait bien », note Virginie, surnommée « la dingue » par ses amis de Charleville-Mézières. Quant à son manque d’activité, elle l’explique par la fatigue. « Après la réunification je n’avais plus de forces. J’en faisais moins que les autres, c’est vrai, mais j’allais chercher des bénitiers pour manger et du bois pour le feu. » Contrairement à ce que l’on pourrait penser, elle n’est pas de ceux qui se jettent sur le riz, laissant même souvent sa part. « Je n’avais pas faim. Je ne m’explique toujours pas pourquoi. Je ne pensais pas à la nourriture et du coup cela ne me manquait pas. C’est psychologique. »

Sans emploi

Virginie ne comptait pas sur Koh-Lanta pour faire un régime et elle a eu raison, vu qu’après des semaines de privation, le corps se rattrape. « J’ai perdu 12 kg là-bas et j’en ai repris 8, sans doute aussi parce que je n’ai plus de boulot, raconte l’Ardennaise. Je suis intérimaire. J’assure des missions en tant qu’agent de production dans l’automobile et chez EDF notamment, mais en ce moment il n’y a pas de travail. » Maman de deux enfants de 8 et 10 ans, Amélia et Brian, qu’elle élève seule, elle aurait bien besoin de remporter les 100.000 €. Plus que Martin, le benjamin de l’aventure, qui n’a jamais manqué de rien, et qu’elle n’apprécie pas particulièrement. « C’est peut-être méchant, mais je préfère que le gagnant soit un de ceux qui ont le moins d’argent. » Si certains se voient dès le début participer à l’épreuve finale des poteaux, comme le polynésien Téhéirua, Virginie, elle, a du mal à s’imaginer lors de la finale, le 16 décembre. Nous aussi. Mais cette saison, marquée par les rebondissements, réserve encore son lot de surprises…

C'est sur France Soir !
 

Réactions à cet article1 commentaire

  • nellyolson, le 25 nov à 10:02

    <a href="/users/nellyolson" class="" title="Voir le profil utilisateur.">nellyolson</a>
    mouais

    mouais ça sent l'arnaque, c'est dingue de toujours mettre en avant la vie des gens oui elle en bave surement dans la vie, mais pourquoi gagnerait elle le jeu sous pretexte qu'elle eleve seule ses enfants, c'est un jeu qui doit se gagner sans triche et au mérite...là je sens le coup foireux



Réagissez à cet article

Réagissez avec votre compte Francesoir.fr :

* Champs obligatoires
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


Sondage

Pour vous, la campagne "Unhate" de Benetton, c'est...

3943 votants
PureShopping

En images

Rosie Huntington en beauté pour inaugurer Marks & Spencer


Plus d’articles


Dernières vidéos

Bertrand Cantat : Un retour explosif sur la scène parisienne

» Voir toutes les vidéos
France-Soir sur Facebook

Les membres les plus actifs

Quiz

Testez vos connaissances

Clasico PSG-OM