FORMATION : ACTUALITES

Devenir avocat pour les personnes justifiant d'une expérience professionnelle



Article 97 du décret n°91-1197 du 27 novembre 1991
Article 98 du décret n°91-1197 du 27 novembre 1991


Article 97 du décret n°91-1197 du 27 novembre 1991

Sont dispensés de la condition de diplôme prévue à l'article 11 (2°) de la loi du 31 décembre 1971 précitée, de la formation théorique et pratique, du certificat d'aptitude à la profession d'avocat et du stage :

  • 1. (Mod. décret n° 95-1110 du 17 octobre 1995, art. 9) Les membres et anciens membres du Conseil d'État et les membres et anciens membres du corps des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel ;

  • 2. Les magistrats et anciens magistrats de la Cour des comptes, des chambres régionales des comptes et des chambres territoriales des comptes de la Polynésie française et de la Nouvelle-Calédonie ;

  • 3. Les magistrats et anciens magistrats de l'ordre judiciaire régis par l'ordonnance n° 58-1270 du 22 décembre 1958 ;

  • 4. Les professeurs d'université chargés d'un enseignement juridique ;

  • 5. Les avocats au Conseil d'État et à la Cour de cassation ;

  • 6. Les avoués près les cours d'appel ;

  • 7. Les anciens avocats inscrits à un barreau français et les anciens conseils juridiques.

Modalités d'inscription

  • 1. Demande d'admission au Conseil de l'Ordre du Barreau choisi par le candidat (article 101 du décret du 27 novembre 1991)

  • 2. Enquête du Conseil de l'Ordre et examen des conditions posées par l'article 11 de la loi du 31 décembre 1971 modifiée

  • 3. Prestation de serment (article 3 alinéa 2 de la loi du 31 décembre 1971 modifiée) (articles 72 à 76 du décret du 27 novembre 1991)

  • 4. Inscription au Tableau de l'Ordre (articles 93 à 96 du décret du 27 novembre 1991) (articles 101 à 103 du décret du 27 novembre 1991)

Article 98 du décret n°91-1197 du 27 novembre 1991

Sont dispensés de la formation théorique et pratique et du certificat d'aptitude à la profession d'avocat :

  • 1. Les notaires, les huissiers de justice, les administrateurs judiciaires et mandataires judiciaires à la liquidation des entreprises, les anciens syndics et administrateurs judiciaires, les conseils en propriété industrielle et les anciens conseils en brevet d'invention ayant exercé leurs fonctions pendant cinq ans au moins ;

  • 2. Les maîtres de conférences, les maîtres assistants et les chargés de cours, s'ils sont titulaires du diplôme de docteur en droit, en sciences économiques ou en gestion, justifiant de cinq ans d'enseignement juridique en cette qualité dans les unités de formation et de recherche ;

  • 3. Les juristes d'entreprise justifiant de huit ans au moins de pratique professionnelle au sein du service juridique d'une ou plusieurs entreprises ;

  • 4. Les fonctionnaires et anciens fonctionnaires de catégorie A, ou les personnes assimilées aux fonctionnaires de cette catégorie, ayant exercé en cette qualité des activités juridiques pendant huit ans au moins, dans une administration ou un service public ou une organisation internationale ;

  • 5. Les juristes attachés pendant huit ans au moins à l'activité juridique d'une organisation syndicale.

  • 6. Les juristes salariés d'un avocat, d'une association ou d'une société d'avocats, d'un office d'avoué ou d'avocat au Conseil d'Etat et la Cour de Cassation, justifiant de huit ans au moins de pratique professionnelle en cette qualité postérieurement à l'obtention du titre ou diplôme mentionné au 2. de l'article 11 de la loi du 31 décembre 1971 susvisée.

  • 7. Les personnes agréées par le président du tribunal supérieur d'appel dans la collectivité départementale de Mayotte justifiant de huit ans au moins de pratique professionnelle.

Les personnes mentionnées aux 3°, 4°, 5° et 6° peuvent avoir exercé leurs activités dans plusieurs des fonctions visées dans ces dispositions dès lors que la durée totale de ces activités est au moins égale à huit ans.

Modalités d'inscription

  • 1. Demande d'admission au Conseil de l'Ordre du Barreau choisi par le candidat (article 101 du décret du 27 novembre 1991)

  • 2. Prestation de serment et inscription au tableau de l'Ordre (article 3 alinéa 2 de la loi du 31 décembre 1971 modifiée)

Les personnes qui accèdent à la profession par la voie longue doivent consacrer, au cours des deux premières années d'exercice professionnel, la totalité de leur obligation de formation continue à des enseignements portant sur la déontologie et le statut professionnel.


Vendredi 7 Septembre 2007

     


GUIDE PRATIQUE SPECIALISATIONS



DERNIERES PUBLICATIONS


DECISIONS NORMATIVES DU CNB (DCN)
REGLEMENT INTERIEUR NATIONAL (RIN)


Acte d'avocat - TF1 13H
Journal du Samedi 20 novembre 2010
© TF1




LES AVOCATS SUR LE NET

Facebook
Netvibes
LinkedIn
Rss
UN SITE AA POUR LES AVOCATS


IDENTIFICATION
 


Recherche avancée

INSCRIVEZ-VOUS AUX 8e EGDF



COMMUNICATION


Pour une institution au plus près des préoccupations des avocats


Outils de la campagne de communication 2011

ESERVICES



RECEVOIR LA LETTRE DU CONSEIL