MétroPole > Actualités > février 2004 RSS Version imprimable
Métro, RER, Transilien SNCF, Tram, Bus
Actualités
Calendrier des (r)évolutions prévues de la billétique

Navigo : les abonnés au changement 23 février 2004

Lancé en 2001, le passe Navigo équipe aujourd’hui les abonnés Imagin’R et Intégrale. D’ici à 2006, il remplacera progressivement toute la gamme de titres de transports magnétiques. Cette année, c’est au tour de la carte Orange et des cartes Améthyste, Emeraude, et Rubis, d’adopter le passe Navigo. L’occasion d’un point sur les prochaines évolutions à attendre en ce qui concerne l’offre en matière de télébillétique en Île-de-France.

JPEG - 9.7 ko
Bientôt un objet de collection ?
(doc. RATP)

Après les agents RATP, les abonnés Intégrale, et les abonnés Imagin’R, les adeptes de la carte Orange bénéficieront d’ici à quelques mois du passe sans contact Navigo [1]. La RATP prévoit de débuter la vente de passes Navigo Carte Orange au plus tôt en avril, et au plus tard en septembre 2004.

Le passage des abonnements courts à la télébillétique devrait être assorti d’un profond remaniement de l’offre. Le passe Navigo Orange fera l’objet d’un contrat d’abonnement, comme pour les cartes Imagine’R et Intégrale. La carte Orange ne sera plus ni mensuelle, ni hebdomadaire. L’usager pourra choisir la durée de validité de son abonnement, de quelques jours à trois mois au maximum. Par ailleurs, la période de validité, actuellement fixée au mois calendaire pour la carte Orange mensuelle, et à la semaine civile (du lundi au dimanche) pour la carte Orange hebdomadaire, deviendra glissante. Par exemple, vous pourrez demander une carte Orange valable 3 semaines à partir du 12 février.

La carte hebdomadaire dite « 12 voyages », titre de transport valable pour 6 allers-retours en 7 jours sur une même relation de banlieue à banlieue ou de banlieue à Paris, devrait totalement disparaître. Elle est en effet sévèrement concurrencée par la carte Orange hebdomadaire, qui propose, souvent pour à peine plus cher, un nombre illimité de voyages dans les zones choisies (la carte Orange hebdomadaire est à peu près cent fois plus vendue que la carte hebdomadaire).

JPEG - 9.5 ko
Les valideurs Navigo du réseau de surface
(doc. RATP)

Parallèllement au développement de l’offre télébillétique, la RATP a lancé à la fin de l’année 2003 son programme d’équipement des bus et tramways en valideurs Navigo. Pour le tramway, les valideurs, actuellements installés dans les rames, seront reportés sur les quais des stations, ce afin de renforcer le contrôle anti-fraude. De plus, dès cette année, les ADUPs RATP (les distributeurs automatiques) seront modifiés afin de permettre la vente et le rechargement de passes Navigo. Ils recevront également un accepteur de billets de banque, et permettront le paiement par porte-monnaie électronique Monéo.

Dès le mois de septembre, sauf retard dans le programme, les abonnés Imagine’R et Intégrale ne recevront plus de coupon magnétique d’accompagnement. Ils auront uniquement en poche le passe Navigo seul.

JPEG - 30.3 ko
L’éviction des péages magnétiques
devenus trop peu souples et trop coûteux en maintenance, était l’un des objectifs de la télébillétique pour la RATP. Une première étape a déjà eu lieu courant 2003 avec l’apparition de quelques appareils « Navigo uniquement » dans les grandes lignes de contrôle (ici à Châtelet-Les Halles)

A plus long terme, les bus Optile et les gares SNCF de banlieue seront équipés de valideurs Navigo. En 2005, Mobilis et Paris-Visite passeront à la télébillétique. En 2006, un passe Navigo anonyme (en test actuellement sur OrlyVal, tout comme les accepteurs de billets des ADUPs) remplacera le ticket à l’unité et le carnet [2], et les lignes de contrôle des stations de métro et de RER n’accepteront plus les titres de transports magnétiques [3].

Le passe Navigo anonyme pourra stocker sur sa mémoire un certain nombre de voyages prépayés. Ultérieurement, comme le même standard doit être utilisé dans d’autres agglomérations, on pourra utiliser un passe Navigo dans d’autres villes, ou utiliser un passe d’une ville de province à Paris.

A terme, tous les usagers des transports franciliens devraient en tout cas bénéficier du confort offert par le passe Navigo.

Dernière mise à jour
18 décembre 2004  09h59
209 messages ont été postés à la suite de cet article
Vers...
Dernier : 11/07/2011, 21h23 • wave
Lecture thématique
Une sélection autour du même sujet
Services
Tarification
Carte Orange
Passe Navigo
Du même auteur
baro
Ailleurs sur le réseau
Rechercher
Notes

[1] Ce sera également le cas pour les titulaires des cartes Emeraude, Améthyste, et Rubis.

[2] La RATP envisage de créer un passe anonyme pour les touristes et les voyageurs occasionnels non franciliens, et un passe nominatif pour les voyageurs occasionnels franciliens.

[3] Les dates sont données à titre indicatif, selon le calendrier prévisionnel établi par le STIF, la SNCF, la RATP, et OPTILE.

Vers...
Les voyageurs moins pigeonnés
Vers...
Dernier : 11/07/2011, 21h23 • wave
Vers...
L'actualité du mois
Vers...
Du nouveau sur la ligne Aulnay - Bondy


 Forum

209 message(s) a (ont) été posté(s) à la suite de cet article, dans 43 discussion(s) :
1. Navigo : disparition de la zone 6
8 juillet 2011, par Far
2. Navigo : les abonnés au changement
3 octobre 2010, par lepoulpe
3. Navigo : les abonnés au changement
1er août 2008
4. Carte Emeraude toujours pas sur Navigo :o(
1er août 2008
5. Navigo : les abonnés au changement
9 février 2008, par jo
6. Navigo ? Vélib’:OK - RATP : KO
6 janvier 2008, par Tlse.
7. Comment gérer différents types de tickets sur un même support ?
4 janvier 2008, par Tlse.
8. Navigo : les abonnés au changement
4 janvier 2008
9. Navigo : Etui pourri
3 janvier 2008, par antoine
10. Navigo : les abonnés au changement
9 octobre 2007, par ancien
11. Navigo : les abonnés au changement
9 octobre 2007, par ancien
12. Navigo : les abonnés au RETARD
23 juillet 2007, par pkan
13. Navigo : les abonnés au changement
22 octobre 2006, par nono
14. Nouvelles barrières péage
5 septembre 2006, par Arts et Métiers
15. Carte cadeau EDERA de Kerabus "voyagez en ville par l’événement !"
4 mai 2006, par Roland
16. Navigo : les abonnés au changement
10 avril 2006, par amygass
17. Carte Orange à 50 euros
22 décembre 2005, par benji
18. Navigo
8 décembre 2005, par gaet
19. Navigo : les abonnés au changement
1er décembre 2005, par glatigny
20. STRAV
24 novembre 2005, par ergoval
21. > Navigo : attente de reception du ticket... comment voyager ?
2 octobre 2005, par alex_parisien
22. prix de la carte navigo
27 août 2005
23. > Navigo : les abonnés au changement
27 juin 2005, par sophie_cl
24. un passe Navigo anonyme QUAND ?
25 juin 2005, par Bernard
25. > Navigo : les abonnés au changement
14 mai 2005, par zorgzorg
26. ....
1er mai 2005
27. Carte orange pour les etrangeres
11 avril 2005, par Marie
28. > Navigo : les abonnés au changement
23 mars 2005, par PEREZ
29. > Navigo : les abonnés au changement
9 février 2005, par Prosperi
30. > Navigo : les abonnés au changement
22 novembre 2004, par LE PTI CURIEUX
31. > Navigo : Question de fonctionnement
19 juillet 2004, par Orlandu
32. > Navigo : planning
1er avril 2004, par Marc P
33. > aller de Chessy à Roissy ou de Massy à Chessy
18 mars 2004, par jacques
34. TGV urbain
17 mars 2004, par Aban
35. > Navigo : les abonnés au changement
17 mars 2004
36. > Navigo : ce qui se fait ailleurs
16 mars 2004, par Jacques
37. > Navigo : les abonnés au changement
9 mars 2004, par Sebastien
38. > Navigo : les abonnés au changement
4 mars 2004, par Xanthius
39. > Navigo : valideurs BUS
4 mars 2004, par FogNubes
40. > Navigo : et la fraude ?
3 mars 2004, par l’abs
41. Navigo : quid du ticket Jeunes ?
24 février 2004, par Jérôme
42. > Navigo : les abonnés au changement
24 février 2004, par Sebastien
43. Tripode avec NAVIGO seul
23 février 2004, par Cramos

Engager une nouvelle discussion

 
Navigo : disparition de la zone 6
8 juillet 2011, 13:54 • par Far  

Bonjour,

Je me permets d’apporter une des informations les plus importantes publiées sur ce site depuis quelques mois :

Le conseil d’administration du Syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF) a décidé de supprimer la zone 6 du Pass Navigo à partir du 1er juillet 2011. En effet, elle fusionne avec la zone 5 ce qui induit mécaniquement une baisse du prix des forfaits pour ceux qui étaient concernés par cette zone 6 (c’est-à-dire les banlieusards les plus éloignés de Paris principalement en Seine-et-Marne [77], en Essonne [91] et dans les Yvelines [78]). Ce sont les réseaux Réseau RER, des trains Transiliens Trains Transilien et Réseau Bus qui sont affectés.

Environ 130 000 voyageurs seraient avantagés par cette décision du STIF qui est l’autorité organisatrice des transports en Île-de-France contrairement à une idée bien répandue qui laisserait croire que la RATP, la SNCF, Véolia et d’autres ont encore un quelconque pouvoir de décision en la matière.

Il n’y a donc désormais plus que cinq zones tarifaires en Île-de-France (et donc plus que 10 tarifs de forfaits zones possibles).Cette décision suit une autre (il y a quelques années) qui avait de la même façon supprimé les zones 6 et 7.

L’abonnement mensuel le plus cher est donc celui des zones 1-5 à 109,90 € (prix au 1er juillet 2011 : ce sera donc la 3ème saison pour laquelle ce prix n’aura pas évolué).

Le zonage de l’Île-de-France en couronnes concentriques autour de Paris est alors plus simple :
-  zone 1 -> Paris (dans les limites du périphérique)
-  zone 2 -> Communes limitrophes de Paris (jusqu’à 2 à 3 km de Paris)
-  zone 3 -> Proche banlieue (jusqu’à 8 à 10 km de Paris)
-  zone 4 -> Moyenne banlieue (jusqu’à 20 km de Paris)
-  zone 5 -> Grande banlieue et limites provinciales (+ 20 km de Paris)


Navigo : disparition de la zone 6
11 juillet 2011, 09:12  

Cette mesure ne profite qu’à une faible minorité d’usagers.

Il aurait mieux valu fusionner plutôt les zones 1 à 3. Cela aurait permis non-seulement de baisser le prix de l’abonnement pour la majorité des usagers, mais aussi de mettre fin à certaines aberrations tarifaires, comme la gare de La Défense, pour laquelle le tarif est différent selon que vous passez par la ligne 1 du métro ou par le RER A, pour vous y rendre depuis Paris.

Cette fusion des trois premières zones avait, je m’en souviens, était promise lors des élections régionales. Encore une promesse faite mais non tenue...


Navigo : disparition de la zone 6
11 juillet 2011, 14:20 • par Mathieu  

Sauf que les usagers des zones 1 à 3 ont accès à 90% de l’offre de transports en commun, il serait donc totalement injuste de les fusionner vis-à-vis de ceux qui payent le même prix pour n’avoir qu’à disposition une ligne de RER avec 2 trains par heure et 3 lignes de bus dont la fréquence n’est pas meilleure...

Le Navigo à tarif unique était dans le programme d’EELV, qui ne dispose pas de la majorité à la région Ile de France.


Navigo : disparition de la zone 6
11 juillet 2011, 21:23 • par wave  

La mesure est un compromis entre le programme de Huchon et celui des Verts. Donc conforme au vote des Franciliens, rien à dire là-desssus. La Zone 6 étant la moins bien desservie, le tarif kilométrique moindre pour aller à Paris est la seule compensation faisable en attendant de très gros intestissements, c’est assez légitime. Ca fait un gros gain pour ces usagers. Pour la zone 5, pas de hausse des prix annuelle, et autorisation de circuler dans toute la région, le gain n’est pas négligeable non plus.

Ce que je trouve dommage, c’est que dès la zone 4, c’est fini : inflation comme dans les zones 1 à 3, et zone 5 (et ancienne 6) toujours inaccessibles, et toujours pas de tarif pour un complément de parcours.

En gros, 2 zones ont beaucoup gagné, 4 zones n’ont rien gagné du tout. Ca fait une frontière un peu brutale entre les 2. Sauf que, il faut l’avouer, le supplément pour prendre un pass régional au lieu d’un pass 4 zones, n’est pas très cher. Moins de 10€ par mois, ça se rentabilise très vite.

Le mobilis 5 zones à 14€ pour traverser occasionnellement toute la région devient intéressant aussi.

Bref, c’est plutôt un progrès même si j’aurait aimé un passage à une tarification plus souple (complément de parcours, ou possibilité de payer le complément pour ajouter une zone à un navigo déjà payé).

Navigo : les abonnés au changement
3 octobre 2010, 10:50 • par lepoulpe  
bonjour mon amie a une carte améthyste et elle c’est vu refuse sa carte à enghin les bains, pouvez vous me dire ci les chauffeurs de bus d’enghin ont le droit de la refuser. merci de votre réponse

Navigo : les abonnés au changement
3 octobre 2010, 10:57 • par Musicien77  

La carte Améthyste n’est valable que sur les réseaux exploités par la RATP ou par la SNCF. Elle n’est pas valable sur les autres réseaux, notamment les bus et cars privés de banlieue.

D’autre part, merci de ne pas mettre l’intégralité du message en gras, cela ne se fait pas.

Navigo : les abonnés au changement
1er août 2008, 20:50  

Bonjour Je m’occupe des paies dans mon entreprise et notamment des justificatifs de remboursement de carte orange. Depuis l’arrivée des cartes navigo, c’est devenu le bordel pas possible. Notamment pour les cartes intégrale et navigo. Il est très difficile aux usagers d’obtenir un justificatif d’abonnement toujours valable.

On n’en sort plus...


Navigo : les abonnés au changement
1er août 2008, 22:54 • par Musicien77  

Il est pourtant très facile d’obtenir des justificatifs... que ce soit sur le coup, au moment du rechargement (justificatif de paiement, en fait), ou après coup (on peut imprimer le contenu du passe sur un ticket, je l’ai fait plusieurs fois déjà).

Vos administrés ne semblent pas très débrouillards ;-)

Cordialement.


Navigo : les abonnés au changement
2 août 2008, 08:10  

Cartes navigo achetées au mois, à la semaine : pas de souci les justificatifs sont très clairs, dates de début, de fin, zones

Cartes navigo intégrale : ils n’envoient qu’un papier par an disant "merci d’avoir renouvellé, à bientôt" ==> pas un vrai justificatif —> ils doivent aller au guichet demander un justificatif En effet, qui me prouve qu’ils n’ont pas résilié la carte, entre temps ?

Cartes navigo imaginaire : là, c’est la totale, certains n’ont carrément que la photocopie du formulaire d’abonnement !

Si on pouvait avoir un site internet où on rentre le n° de la carte, la période demandée et imprimer le justificatif en PDF, ce serait trop rêver ?


Navigo : les abonnés au changement
2 août 2008, 08:24 • par Musicien77  
Mais puisque je vous dis qu’il suffit d’aller sur un distributeur automatique, de mettre son passe et de demander l’impression du contenu ! Ça prend 2 secondes, et c’est très complet : zones, date de fin de validité de l’abonnement et du passe lui-même, numéro d’abonné, etc. !

Navigo : les abonnés au changement
2 août 2008, 10:22 • par Erwan  
"Il suffit". ENcore faut-il trouver ces distributeurs. Les seuls que j’aie vu étaent dans les stations de métro, les banlieusards n’y ont pas accès.

Navigo : les abonnés au changement
2 août 2008, 10:23 • par Musicien77  
Testé également sur un distributeur Transilien à Paris — Est...

Navigo : les abonnés au changement
2 août 2008, 10:36 • par Lunon  
Certes, il y a aussi 3 bornes sous la bulle du Métro à la station Saint-Lazare.

Navigo : les abonnés au changement
2 août 2008, 10:45 • par Erwan  
Bref toujours à Paris. Pour ceux qui utilisent les TC en banlieue, ce n’est pas possible.

Navigo : les abonnés au changement
2 août 2008, 10:57 • par Musicien77  
Cher Erwan, je vous rappellerai une dernière fois (après, je serai contraint de supprimer certains messages) que les distributeurs automatiques RATP et Transilien permettent d’effectuer une impression de contenu de passe, et, comme vous le savez, le service de ces deux entreprises ne s’arrête pas aux portes de Paris...

Navigo : les abonnés au changement
2 août 2008, 11:01 • par Erwan  
Peut-être mais les distrubuteurs automatiques transiliens qui marchent avec une carte Navigo sont une denrée rare quand on s’éloigne du département de Paris.

Navigo : les abonnés au changement
2 août 2008, 11:06 • par Musicien77  
Ce n’est pas une histoire de Paris/Banlieue mais simplement de distributeurs récents ou non... j’irai vérifier, mais par exemple je suis sûr que les distributeurs à Lagny et Chelles, qui sont tout récents, marchent avec la carte Navigo.

Navigo : les abonnés au changement
2 août 2008, 20:04 • par Eric  
à part les DISCOBB (les machines bleues sur pied qui ne délivrent qu’une sélection de tickets en composant des codes numériques et font aussi le compostage, j’ai toujours vu les distributeurs banlieue équipés pour navigo dans toutes les gares SNCF, la seule différence c’est que la SNCF utilise la puce là ou la RATP utilise la fonction sans contact, il fallait bien qu’ils se différencient :)

Navigo : les abonnés au changement
2 août 2008, 22:05 • par Musicien77  
Du moment que ça fonctionne, c’est l’essentiel ;-)

Navigo : les abonnés au changement
3 août 2008, 15:23  

Bonjour,

Ce message est un peu hors-sujet mais je voudrais savoir où est-il encore ( !) possible d’acheter une carte-orange sous forme de coupon ???

Je sais que certaines gares (en particulier SNCF) proposent encore ce service au moins jusqu’à décembre (dixit un guichetier) mais j’ignore lesquelles.

si qqn a des infos ? Merci !


Navigo : les abonnés au changement
3 août 2008, 15:29 • par Musicien77  
L’achat est possible tant que la gare concernée le propose encore... la vente s’arrête progressivement selon les gares, suffit de rester attentif aux annonces. Pour certaines, ce sera le 20 septembre, par exemple, pour d’autres sûrement plus tard, voire beaucoup plus tard, et pour d’autres encore c’est déjà fait depuis longtemps. C’est géré au cas par cas.

Navigo : les abonnés au changement
3 août 2008, 23:09 • par wave  
et l’achat d’un simple trajet sur navigo ?
C’est bien gentil de pousser tout le monde à l’achat d’un navigo et de réduire le nombre de machines qui acceptent les billets. On comprend bien que le but est de décourager l’utilisateur de billets magnétiques. Mais pour l’achat d’un simple trajet, on ne peut pas faire autrement ! Alors le but est-il de décourager aussi le voyageur occasionnel ? Le but n’est pas d’inciter à adpoter le comportement désiré, mais de pénaliser ceux qui ne l’adoptent pas... ainsi que d’autres "innocents" (pour peu qu’on puisse parler de coupables pour les utilisateurs de carte orange magnétique...) au passage, tant pis pour eux. C’est vraiment déplorable, les plus pénalisés sont ceux qui ne sont pas concernés actuellement par ce changement.

Navigo : les abonnés au changement
4 août 2008, 02:37 • par Haru  

Pour le moment, on ne parle pas de passer les trajets simples au support navigo, seulement les abonnements (utilisés la plupart du temps pour des trajets domicile-travail, donc en heure de pointe, là où il faut fluidifier le passage aux portillons : il me semble qu’il avait été mesuré une fluidité deux à trois fois supérieure en pointe aux portillons les plus chargés depuis l’apparition de navigo). Les tickets perdureront pour les trajets simples, et surement durant un moment, dans la mesure où on ne peux pas "offrir" un navigo à chaque personne faisant un voyage simple (même s’il peut le recharger régulièrement) ou forcer le paiement de celui-ci avant de pouvoir charger un quelque titre de transport dessus (imaginez les touristes, qui se voient facturer un navigo avant d’avoir le droit d’avoir des tickets dessus, sans compter que le fait de ne plus avoir de support physique de ticket avec un tampon physiquement pressé dessus ne permet pas de contestation).

Mais il est vrai que le problème se pose déja pour la personne venant en vacances quelques semaines dans sa famille en région parisienne, qui ne pourra plus prendre de carte orange sans avoir à acquérir un navigo anonyme à 5€... Peut être paris visite restera plus intéressant...


Navigo : les abonnés au changement
4 août 2008, 09:23 • par Mr. Lessec  

Malheureusement à Londres c’est un peu le même système qui est mis en place. La Oyster card est facturée £5, et n’est offerte que si vous la chargez avec une Travelcard hebdomadaire ou mensuelle.

Néanmoins, le prix des billets à l’unité et des Travelcard journée étant moins cher sur Oyster que sur support papier, le coût de la carte peut être amorti.


Navigo : les abonnés au changement
4 août 2008, 09:38 • par Musicien77  

En contrepartie, toutes les possiblités techniques du passe sans contact sont exploitées, et notamment les abonnements glissants (un abonnement hebdo du mardi au lundi, par exemple, ou un mensuel du 13 juin au 12 juillet) et les prolongements de parcours (ne payer que le surplus et non le trajet complet si on sort de ses zones...)

Des choses qui sont devenues également techniquement possibles en Île-de-France avec Navigo, que le STIF a étudiées... mais que les élus siégant au CA refusent de valider pour le moment, pour des raisons principalement financières : si, pour une somme équivalente, vous avez le choix entre une mesure tarifaire et un renfort bus (c’est le même ordre de grandeur pour les coûts), les élus préfèrent valider un renfort bus. D’où un passage au compte-gouttes des mesures tarifaires (néanmoins, ça arrive à passer quand même, au ralenti).


Navigo : les abonnés au changement
4 août 2008, 11:43 • par Pierrot  

C’est dommage, car la tarification londonienne est un modèle du genre. Elle est clairement incitative au passage vers le "sans-contact" (pensez donc : j’ai payé mon Oyster Card + voyage aller-retour au même prix qu’un voyage aller-retour sans Oyster Card, soit une rentabilité dès le voyage suivant), et ce même "sans-contact" applique une tarification de type "best plan", soit la plus avantageuse possible pour son possesseur.

Ainsi, le pré-paiement de l’Oyster Card diminue à chaque voyage, mais lorsque le total tarifaire dépasse le prix d’un abonnement à la journée, c’est ce dernier qui est facturé. Bref, l’usager n’a pas à s’emmêler les neurones pour savoir quel modèle financier est le plus avantageux.

Puisse le Stif s’en inspirer...


Navigo : les abonnés au changement
2 août 2008, 10:57 • par Lunon  
Je ne sais pas si il y en a que à Paris, vous êtes sûr qu’il y en a aucun en banlieue ?

Carte Emeraude toujours pas sur Navigo :o(
1er août 2008, 17:45  

Voici 4 années que la RATP l’a promis et toujours rien ne se profile à l’horizon. Les cartes Emeraude ne sont toujours pas sur le passe Navigo et il faut utiliser le bon vieux ticket.

Les touristes aussi utilisent des tickets et comme il reste en moyenne qu’un seul portillon avec les tickets, c’est la queue pour passer et c’est très long et chiant !

Reste Assis T’es Payé (RATP) Solutions de Transport Inadapté Français (STIF)

Et moi pendant ce temps là, je RAME (Rentre Avec Mes Espadrilles)


Carte Emeraude toujours pas sur Navigo :o(
1er août 2008, 19:20 • par Musicien77  
Il ne vous aura pas échappé que la migration progressive de tous les titres de transport vers le Passe Navigo est en cours, et qu’en ce moment c’est la Carte Orange, gros morceau... qui empêche donc de s’occuper du reste pendant ce temps (la migration des Cartes Orange semble déjà prendre plus de temps que prévu). Il ne vous aura pas échappé, non plus, que la RATP n’est pas responsable de ces problèmes, puisque toutes les questions tarifaires relèvent du STIF.

Carte Emeraude toujours pas sur Navigo :o(
1er août 2008, 19:32 • par Haru  
Exact, malgré les incitations répétées, les nombreuses opérations en stations, l’ouverture d’un certain nombre d’agences pour la création d’abonnements, force de constater qu’un grand nombre d’usagers de la carte orange n’ont pas pris le temps de passer à navigo. Il est vrai que la très forte incitation, presque trop pressante et limite agressive j’ai envie de dire (au début du programme, le message a été plus que diffusé en stations et relayé sur les écrans d’information), n’a pas incité les usagers à faire volontairement la démarche (manque de présentation des avantages et de l’égalité tarifaire, impression de leur forcer la main...). Il aurait surement fallu présenter les choses de façon plus douces et prévoir une période de transition plus large, pour ne pas presser les usagers.

Navigo : les abonnés au changement
9 février 2008, 14:40 • par jo  
navigo VELIB
Bonjour, J’ai un pass NAVIGO que je recharge tous les mois aux guichets RATP. Je souhaite maintenant pouvoir m’en servir pour utiliser les velos VELIB. Comment dois je m’y prendre sachant que je n’ai pas de carte bancaire. Merci d’avance.

Navigo : les abonnés au changement
9 février 2008, 14:51 • par eric  
Bonjour, pour que votre Navigo soit utilisable sur Vélib, il faut vous abonner à Vélib à l’année, et déclarer votre N° de pass navigo (le numéro gravé dans le plastique, pas celui de votre abonnement RATP) soit lors de l’abonnement, soit sur le site de Vélib directement. L’avantage est que l’on peut décrocher un vélo sans passer par la borne Vélib, sauf si vous avez dépassé le temps de location gratuite (30 min), car sinon, vous ne pourrez plus décrocher de nouveau vélo avant de payer le solde du. pour éviter cela on peut approvisionner le compte Vélib à l’avance, en revanche pour toutes ces opérations, si vous n’avez pas de carte bancaire, je pense qu’il faut faire les opérations par courrier, par chèque (abonnement, approvisionnement...)

Navigo : les abonnés au changement
9 février 2008, 14:53 • par Tlse.  
tu va là : https://abo-paris.cyclocity.fr/service/subscribe et tu mets ton n° de carte navigo... c’est tout ! c’est prévu dasn les formulaires d’inscription.

Navigo ? Vélib’:OK - RATP : KO
6 janvier 2008, 14:10 • par Tlse.  

Je viens de rencontrer une situation assez bizarre avec mon passe navigo. Je l’utilise depuis plus de 6 mois sans trop de problèmes, même si au fil du temps j’avais un peu plus de mal à valider. Depuis 3 mois, je n’utilisais la carte navigo que pour le vélib. là encore ca marche meme si la carte fonctionnait un peu plus difficilement depuis quleques temps. Mais rien de grave, je pouvais toujours emprunter des vélos sans problèmes. En revanche, cette semaine je viens prendre une carte orange et là la borne refuse mon navigo : "passe non valide". La borne fonctionnait très bien (les autres usagers n’avaient aucun problème).

Comment le passe peut-il marcher pour Vélib mais pas à la ratp ? Comment peut il se détériorer en 6 mois alors que je le gardais tjs dans mon portefeuille ? La ratp remplace-t’elle gratuitement le passe dans ce cas là ? Quid de l’abonnement vélib’ ??

Comment gérer différents types de tickets sur un même support ?
4 janvier 2008, 10:40 • par Tlse.  

Navigo devient très bénéfique pour la ratp et la sncf si on supprime totalement les valideurs magnétiques. Pour le moment, le Navigo est amené à se généraliser sur les abonnements. Mais que va t’il se passer pour les tickets unitaires de métro, de rer, de transilien ?

Comment feront les utilisateurs occasionnels ? Si on utilise que des tickets de métro, c’est très simple on met 5 ou 10 tickets et on les consomme peu à peu. Comment faire si on veut avoir deux types de tickets, par exemple métro et rer ? Il faut deux passes navigo ?

La ratp a t’elle dejà réfléchi au système ? Une somme d’argent qui est débitée ?...


Comment gérer différents types de tickets sur un même support ?
4 janvier 2008, 11:25 • par Musicien77  
Je ne le connais pas assez pour en parler, mais le système développé à Londres a l’air d’être un excellent exemple : d’après ce que je sais, un support unique validé à chaque fois, et le meilleur titre de transport débité à chaque fois. Jeff ou d’autres pourront sûrement expliquer ça mieux que moi.

Navigo : les abonnés au changement
4 janvier 2008, 08:22  
Je suis titulaire d’une carte améthyste délivrée par la mairie de Paris, et je peux vous dire que cette carte est toujours en format ticket, et pas passe navigo

Navigo : les abonnés au changement
4 janvier 2008, 09:59 • par Musicien77  

Bonjour,

Si vous regardez de plus près, l’article date de début 2004... et à l’époque c’était bien prévu comme ça.

Mais depuis tout a pris du retard. Pour la Carte Orange, par exemple, c’est seulement en train de se faire, avec les premiers guichets ne délivrant plus de coupon magnétique. Et la possibilité d’avoir un abonnement pour une semaine autre que du lundi au dimanche, et un mois autre que du 1er au 31, ce n’est toujours pas à l’ordre du jour, pourtant techniquement possible et prévu dès le départ.

Mais tout ceci devrait finir par se faire, un jour ou l’autre...

Navigo : Etui pourri
3 janvier 2008, 14:01 • par antoine  
l’etui en plastique dans lequel se glisse le pass Navigo est vraiment pourri !! Au bout de 6 mois l’etuis est complètement usé et le pass ne tient plus à l’intérieur ! Du coup vous sortez le pass de votre poche pour "biper" le pass tombe par terre et vous gardez l’etui en plastique dans les mains.... Je connais beaucoup de gens qui ont perdu leur pass Navigo comme ça ! et c’est 8 € pour le refaire ! bien vu le RATP !!

Navigo : Etui pourri
3 janvier 2008, 16:18  
Mettez le dans votre portefeuille, plus besoin de sortir le pass... :)

Navigo : Etui pourri
3 janvier 2008, 21:10 • par Erwan  
Mon portefeuille est dans une poche intérieure, bien trop loin des lecteurs des portillons...

Navigo : Etui pourri
3 janvier 2008, 20:43 • par Cramos  

c’est 8 € pour le refaire ! bien vu le RATP !!

Si votre étuit est pourri, allez le changer dans une agence intégrale. C’est gratuit. Et n’attendez pas qu’il soit complètement percé.

Navigo : les abonnés au changement
9 octobre 2007, 19:56 • par ancien  
demi-tarif
bonsoir c’est genial mais peut-on recharger les pass navigo orange en demi-tarif

Navigo : les abonnés au changement
9 octobre 2007, 19:53 • par ancien  
peut-on recharger 1 pass navigo avec les demi-tarif ?

Navigo : les abonnés au RETARD
23 juillet 2007, 23:30 • par pkan  
pkan

C’est amusant de retomber sur des articles comme ça, qui datent de plus de 3 ans et qui est toujours d’actualité. On voit bien que l’abonnement Orange sur passe Navigo devait être généralisé depuis 2004, mais finalement ce n’est qu’en fin 2006 que cette combinaison commençait à être expérimenté sur les zones 1-2 avant d’être généralisée à l’ensemble des 8 zones (6 desormais...). Et puis on reste toujours au stade des abonnements hebdomadaires ou mensuels, comptés au calendrier civil. L’article précise même que les tickets magnétiques devrait totalement disparaître !!! Je doute fort que cela se réalise.

Le passe Navigo est bien sympathique et pratique, mais quand est-ce qu’il pourra nous faire profiter de tous ses atouts ? Je sais même pas si je serai encore en vie le jour où tout ce qui est dit dans l’article sera réalisé lol


Navigo : les abonnés au RETARD
23 juillet 2007, 23:49 • par Minato  
Si dans beaucoups de villes asiatique ville comme Singapour les tickets n’existe plus, si on est touriste on achete un passe sans contact avec un certain nombres de voyages, si on n’en a plus besoins on le rends a une machine, qui rends le cout du pass (Pas des voyages evidemment). C’est un peu comme Velib les 150€ de caution, sauf que pour ces pass c’est plus 2 que 150€

Navigo : les abonnés au RETARD
8 août 2007, 00:15 • par Régis  
http://regis.decamps.info/blog/
Les 150€ de Vélib constituent une caution pour le vélo, pas pour le passe (dont le coût de fabrication serait plus proche de 7€ que de 150€)

Navigo : les abonnés au RETARD
8 août 2007, 07:10 • par Erwan  
Heureusement qu’on ne nous demande pas de payer une caution pour les rames de métro et RER qu’on emprunte...

Navigo : les abonnés au RETARD
8 août 2007, 07:12 • par Erwan  

Le ticket c’est pas uniquement pour les touristes.

On peut même avoir une carte intégrale et utiliser des tickets quand on sort de ses zones. Ce qui arrive de temps en temps quand on habite et travaille en banlieue.


Navigo : les abonnés au RETARD
24 juillet 2007, 09:16  

Le STIF a annoncé le lancement au mois de septembre du passe Navigo Découverte, qui s’addressera aux utilisateurs occasionnels des transports franciliens. Cependant, il ne permettra pour l’instant de charger qu’une carte Orange mensuelle ou hebdomadaire. La généralisation du passe Navigo à tous les titres de transports n’est actuellement toujours pas programmée, de même que la carte orange à période de validité glissante.

Cordialement,


Navigo : les abonnés au RETARD
8 août 2007, 07:14 • par Erwan  

Dans les choses passées à l’as : le passe navigo anonyme.

La RATP s’est déjà bien faite aligner pour le fichage des trajets, et rechigne à ce passe anonyme...

Il faut dire que tous ces fichiers constitués sur le dos des intéressés, ça rapporte.


Navigo : les abonnés au RETARD
8 août 2007, 08:01 • par Jeff :o)  

La paranoïa est mauvaise conseillère.

Le passe Navigo anonyme (« Navigo découverte ») sera bel et bien proposé à partir du début septembre.


Navigo : les abonnés au RETARD
9 août 2007, 14:53 • par Erwan  

Tant mieux. Restear aussi la possibilité de mettre des tickets sur un navigo en plus de l’abonnement :

C’est TRÈS chiant de passer dans certaines entrées de station où il ne reste qu’un valideur de ticket, alors qu’on a un navigo mais qu’on est juste sorti de ses zones...

Navigo : les abonnés au changement
22 octobre 2006, 18:03 • par nono  
bonjour j’ai envoyé un courriel au sevice de l’agence integrale : relation-client@abonnement-integrale.fr pour obtenir un document concernant mon changement de zone.je passe de "1-4 zones" à "2-4 zones". le courriel a été envoyé le 14/10/06.je n’ai toujours pas de nouvelle , n’y d’accusé réception. pouvez me dire comment obtenir ce document.

Navigo : les abonnés au changement
22 octobre 2006, 19:59 • par Chandler Bing  
Je pense que c’est bien plus rapide d’aller dans une agence intégrale. Le changement est fait dans l’immédiat. Liste des agences : http://www.ratp.info/communiquer/agences.php

Navigo : les abonnés au changement
22 octobre 2006, 19:59 • par Cramos  
Allez dans une agence, les lieux et heures d’ouvertures sont disponibles sur le site de la RATP.

Nouvelles barrières péage
5 septembre 2006, 17:48 • par Arts et Métiers  

Bonjour,

avez vous remarqué les nouvelles barrières de péage à la gare du Nord ? Elles ressemblent fortement à celle utilisées à Lyon avec comme modification majeur la cible navigo à la place de técély pour Lyon. Elles sont visibles dans la bâtiment vitré, accès -1 vers RER ou bien depuis le rdc en se penchant.


Nouvelles barrières péage
5 septembre 2006, 21:13  

je n’ai pas encore vu les portillons à Paris Nord, juste les travaux expliquant qu’on allait avoir des portillons plus pratiques. En tout cas on a déja à Paris des portillons à la ’lyonnaise’ mais beaucoup plus étroits, pâr exemple à Saint Lazare ou dans le RER, ce qui pose problème pour les bagages. Ils les ont élargi à Paris Nord ?

Olivier


Nouvelles barrières péage
6 septembre 2006, 00:58  
Plus pratiques peut être, mais aussi anti-fraude, si j’en crois ce que j’ai lu !

Nouvelles barrières péage
12 février 2007, 09:49 • par Numik  

Bonjour à tous,

Quelqu’un serait il au courant du mal mystérieux qui touche la nouvelle ligne de contrôle depuis 2/3 semaines à la Gare du Nord au niveau -1 ? En effet, cette dernière est en maintenance perpétuelle.

Merci.

Carte cadeau EDERA de Kerabus "voyagez en ville par l’événement !"
4 mai 2006, 13:50 • par Roland  
http://spaces.msn.com/kerabus/

Bonjour à tous,

J’ai l’intention d’émettre la carte cadeau prépayée EDERA à l’usage des T en C.

En l’offrant lors d’un événement familial, à vos collaborateurs ou ami(e)s vous participerez à la réduction de la circulation en ville, à la diminution des gaz à effet de serre et aussi à la réduction de consommation d’énergie fossile.

Pouvez-vous me donner votre commentaire ?

Je vous remercie de votre participation...citoyenne.

Bien amicalement.

Navigo : les abonnés au changement
10 avril 2006, 20:14 • par amygass  
renseignements

bonjour, jvoulais juste savoir quel numero doit-on contacter en cas de perte de la carte Navigo ?

Merci


Navigo : les abonnés au changement
10 avril 2006, 21:10  

c’est pas le bureau des renseignements ici !! :D

ratp.fr dit "Service relations clientèle : 08 11 55 55 20 (coût d’un appel local) de 8h à 19h, du lundi au vendredi ou relation-client@abonnement-integrale.fr". Mais le service relation clientèle dira "il faut que vous alliez en agence commerciale".

Carte Orange à 50 euros
22 décembre 2005, 15:06 • par benji  
J’ai entendu parler d’un projet qui passe devant l’Assemblée Nationale de carte orange unique à 50 euros (pour toutes les zones). Avez-vous entendu parler de ce projet ? Sera-t-il appliqué ? Si oui, quand ? Qu’en pensez-vous ?

Carte Orange à 50 euros
22 décembre 2005, 16:02 • par Musicien77  
Ah bah ça, on en a entendu parler effectivement ! C’est dur d’y échapper . . . Je ne rentrerai pas dans le débat sur le fond, mais sur la forme : je trouve "limite" que l’Etat impose quelque chose qui dépend du STIF, qui vient d’être décentralisé . . . la dictature n’est pas loin !

Carte Orange à 50 euros
22 décembre 2005, 16:24 • par droopyann  

Ha, moi, j’en n’ai pas du tout entendu parler.

Quelqu’un aurait-il des liens sur ce sujet ? Perso, je suis d’accord que c’est limite que l’état impose quelquechose de cette manière. Et pourquoi seulement pour les usagers des transports en communs d’ile de france.

Par contre, dans l’absolu, je suis archi pour une carte orange moins chère et qui permettent d’aller partout. J’aimerais la même chose à la sncf : un abonnement pas trop chère qui permettent de se ballader partout en France. Mais je crois que c’est du domaine du beau rêve ... ;-)

Je me demande si une carte orange à ce prix inciterait les non utilisateur de transport en commun à les prendre. En effet, j’ai entendu plusieurs fois des personnes autour de moi dire qu’ils ne prenaient pas les transports en communs car ça revenait trop chère. Evidemment, il ne regardait que le coût du carburant mais pas l’ensemble des coûts qu’occasionne l’usage quotidien de la voiture ou de la moto (entretien, amortissement, accident, ...).


Carte Orange à 50 euros
22 décembre 2005, 17:10 • par zefree  
http://www.sadur.org

C’est Yves JEGO, le député maire de Montereau (77) qui a lancé le projet

un lien : www.macarteorange.com

Pour réponde à "musicien77", je rapellerais juste que le STIF est toujours bloqué depuis le 1er juillet, les membres de son Conseil d’Administration n’étant toujours pas nommés.

Cette histoire du STIF vire à un imbroglio politicien....


Carte Orange à 50 euros
22 décembre 2005, 17:18 • par Musicien77  
Oui mais ce n’est pas à l’Etat de faire une loi là dessus ! En tant que résident de la zone 5, cette mesure m’arrangerait, mais ce n’est pas le problème.

Carte Orange à 50 euros
22 décembre 2005, 17:44 • par Maxximum  

Bonjour,

Attention aux mots tout de même !

Je ne souhaite pas à Musicien77 de connaître une dictature !

Si on va dans ce sens, je déplore d’être pris dans la dictature de la SNCF et de la RATP qui m’imposent leur société (et parfois leurs grèves) pour emprunter les transports en commun ! Ca peut aller loin...

Je suis plutôt contre cette idée, dans le sens où elle risque de favoriser l’extension des zones habitées, un mitage encore plus grand des zones "vertes" de l’Ile-de-France, la construction de nouveaux lotissements tout moches et sans charme. Toutes les villes de grande banlieue reliées rapidement par des directs à Paris risquent d’être "prises d’assaut" : Mantes et au-delà, Melun et au-delà, Meaux et au-delà etc etc

Je ne suis toujours pas convaincu qu’habiter à 75 km et 1h30 de transport de son travail "parce que c’est moins cher" est une solution d’avenir. C’est évidemment un problème politique au sens noble du terme, un travail de fond et de long terme...

Cordialement,


Carte Orange à 50 euros
22 décembre 2005, 19:09 • par Alain  

Et puis,

Un état qui se désengage de plus en plus du réseau classique, qui ne veut plus donner les moyens nécessaires ni à son bon entretien (z’avez lu dans "Le Rail" de novembre le dossier sur la décipitude en cours du réseau français ? Et dire qu’on se moquait des anglais dans les années 90, c’est ahurissant !), ni aux extensions nécessaires surtout en région IDF...

Mais un état qui de l’autre côté veut imposer ses vues en matière de tarifications, entre autres, à la même région IDF, c’est quand même un peu farce !!

Quelle époque, je vous jure .....

Navigo
8 décembre 2005, 16:39 • par gaet  
Bonjour je voulais savoir(faisant une étude stratégique sur le pass navigo) a quelle entreprise appartient Navigo ? merci beaucoup.

Navigo
18 décembre 2005, 16:00 • par baro  

Le STIF a chargé la RATP de gérer les passes Navigo en Ile de France. Cependant, la RATP sous-traite en réalité la gestion des abonnements à des sociétés privées. Dans le cas de la carte Imagin’R, il s’agit de la société Expectra, qui est une des plus importantes sociétés de prestation de services informatiques en France.

Cordialement,

Aurélien Baro


Navigo
18 décembre 2005, 16:07 • par baro  

Erratum :

La société chargée par la RATP de gérer la carte Imagin’R est Expérian et non Expectra ; cette dernière étant une agence d’intérim et non un prestataire de service informatique.

Mea culpa pour cette erreur : ce n’est pas la première fois que ça m’arrive de faire une confusion entre ces deux entreprises.

Cordialement,

Aurélien Baro

Navigo : les abonnés au changement
1er décembre 2005, 16:16 • par glatigny  
j’ai vu sur une publicité que l’on pouvait avoir des réductions au cinéma . Est-ce vrai ? Merci

Navigo : les abonnés au changement
1er décembre 2005, 20:29 • par Rodolphe 78  

bonsoir,

Normalement tout abonné à Navigo doit recevoir tous les deux (ou trois ?) mois un courrier qui entre autres récapitule les avantages en cours. C’est vrai, tu me le rappelles opportunément, qu’il y a un certain temps que je n’ai plus rien reçu de Poitiers (car ils sont implantés au Futuroscope). Encore une "action commerciale" en train de tomber en quenouille ?

Payez en paix bonnes gens...


Navigo : les abonnés au changement
8 décembre 2005, 16:40 • par gaet  
oui c est exact avec la carte imagine R le cinéma est a 5,5o euros en semaine et a 6,50 euros le wend

STRAV
24 novembre 2005, 17:30 • par ergoval  
récemment banlieusarde et devant me déplacer professionnellement sur tout le val de marne, j’aimerais savoir comment je peux me procurer les plans du réseau STRAV en connection avec la RATP, ou comment par exemple aller de Créteil à Villeneuve, sans repasser par paris, ou meme Choisy le roi, ou encore qu’est ce qui passe au Carrefour Pompadour, ou de Créteil préfecture à Limeil sans reprendre le RER à St Maur.... enfin bref quelles sont les transversales et les diagonales et les longitudinales..... merci à qui peut me répondre sur le sujet.

STRAV
24 novembre 2005, 17:48 • par Musicien77  
Je ne connais pas trop le coin, mais je sais que le TVM relie Créteil à St Maur RER d’un côté, et Pompadour, Choisy RER et Rungis de l’autre. Si vous avez une recherche d’itinéraire précise, je pourrai éventuellement fouiner un peu, mais ce n’est pas dit que je trouve quelque chose . . . quant à décrire un réseau dans son ensemble ça me parait compliqué . . .

STRAV
1er décembre 2005, 21:33  

> Navigo : attente de reception du ticket... comment voyager ?
2 octobre 2005, 15:48 • par alex_parisien  

Oui bonjour, je suis un abonné imagine r depuis bien longtemps, j’entame pour la nieme année consecutive mon reabonnement apres BAC pr la carte imagine r. Jai envoye mon dossier bien remplis mi septembre en y insérant notamment la photocopie de ma carte d’etudiant 05/06. ( date de validité du ticket pour le 1er octobre) Je recois un courrier daté du 26 septembre, qu’il manque la pièce suivante : un certificat de scolarité ?? , or il est indiqué que je peux envoyer la copie de la carte d’etudiant 05 / 06. Je vais immédiatement re-envoyer une copie de ma carte, mais mon ticket imagine r risque bien fort detre envoyer vers courant octobre... Or comment faire pour voyager ? Jai entendu parler d’une carte orange hebdomadaire remboursés jusqu’a l’obtention du pass imagine r navigo, est ce vrai ?

merci


> Navigo : attente de reception du ticket... comment voyager ?
2 octobre 2005, 17:48 • par Musicien77  
C’est plutôt étonnant, en général j’arrive à bidouiller des justificatifs dès le mois de juin ( l’année dernière la lettre qui disait que j’étais accepté dans mon école sous réserve du bac + le papier qui dit que j’ai le bac, et cette année le papier de réinscription signé ) Les 2 fois ça a marché sans encombre . . .

> Navigo : attente de reception du ticket... comment voyager ?
6 octobre 2005, 16:37  
Apparemment, il semble que certains petits malins réussisent à tricher pour obtenir avant septembre une carte Imagin’R étudiant. Ce genre de triche s’est beaucoup observé au lancement de la carte Imagin’R En effet, la première année, les formulaires pour les scolaires sont arrivés 3 mois avant les formulaires pour les étudiants (alors qu’ils sont aujourd’hui disponibles en même temps). Il suffisait alors de remplir un formulaire pour les scolaires afin d’avoir sa carte Imagin’R avec 3 mois d’avance sur les autres usagers. A l’époque, l’agence Imagin’R n’était pas assez regardante. Aujourd’hui, je pense qu’elle fait plus attention.

> Navigo : attente de reception du ticket... comment voyager ?
7 octobre 2005, 23:10  
oui vigilante ok, mais un peu de rigueur aussi car j’avais tout preparer comme document administratif, et la je me retrouve sans ticket pour prendre le metro, sympa pour ne pas etre en retard a chaque cours ( ac 45 min de trajet quand meme ) !!

prix de la carte navigo
27 août 2005, 16:31  
bonjour, Actuellement je figure parmis les fançais qui ne sont pas imposable. Existe t il des reductions pour ces categories de personne Je vous merci de votre reponse

Guide Tarifaire du STIF
28 août 2005, 15:13 • par vb2n  

Les personnes non impossable n’ont pas de réduction si on se réfère au Guide Tarifaire du STIF 2005, qui ne peut qu’être complet puisque c’est le STIF du décide de la tarification.

Par contre, d’autres catégorie de personnes (Famille Nombreuses, bénéficiare de la CMU, certains bénéficiaires du RMI et de l’allocation de parent isolé...), peuvent profiter d’aides. (Voir le Guide Tarifiare).

> Navigo : les abonnés au changement
27 juin 2005, 15:52 • par sophie_cl  
Un geste peut en cacher un autre

Le changement... dans le suivi des dossiers serait un bienfait.

Au courrier du vendredi 24 juin, il y avait une lettre de l’agence Intégrale avec le renouvellement de mon coupon "Navigo Intégrale".

Surprise, ô combien désagréable ! L’abonnement est amputé d’un mois. Ce mois qui nous avait été "offert" il y a deux ou peut-être trois ans, je ne me souviens plus très bien, à la suite d’une grève massive du personnel "Transilien" qui avait privé les clients (ex-usagers) de transports en commun.

Après un coup de fil inutile à l’agence Intégrale, j’ai donc écrit à ladite agence. J’imagine que mon cas n’est pas unique, aussi trouverez-vous ci-dessous copie de ce courrier.

Salutations.

— - début copie de courrier ---

François Marquer Agence Intégrale 86969 Futuroscope Casseneuil Cedex

N° de client : ########

Le 27 juin 2005

Madame Marquer,

Vous m’avez fait parvenir un courrier daté du 22 juin 2005 avec mon nouveau coupon "Navigo intégrale" (voir copie jointe). J’ai été fort surprise de constater que la date de fin d’abonnement indiquée était celle du mois de juin 2006.

Après une conversation téléphonique brève et stérile avec une de vos collègues qui m’a assuré, au regard de mon dossier, ne pas pouvoir modifier la date indiquée sur le coupon émis par vos soins puisque, a-t-elle dit, c’est la date initiale du contrat qui est prise en compte, je me permets de vous écrire afin que la situation soit correctement rétablie.

Votre collègue se réfère, de toute évidence, à un dossier tronqué, aussi serait-il bon que vous repreniez mon dossier complet et détaillé. Vous constateriez alors que vos services m’ont accordé, comme, je gage, à beaucoup d’autres abonnés, une extension d’un mois à la suite d’un de vos mouvements de grève, dont je n’ai plus la date en tête, qui nous avait privé de transports en commun pendant plus d’un mois.

Les abonnés avaient trouvé gracieux ce geste spontané. Or, aujourd’hui, vous revenez sur cet engagement en retranchant un mois à mon abonnement. Jugez de ma stupéfaction !

Vous trouverez ci-joint une copie de mon coupon actuel courant jusqu’à la fin du mois de juillet 2005.

Je vous demande de bien vouloir me faire parvenir dans les meilleurs délais un coupon "Navigo Intégrale" comportant la date exacte de fin d’abonnement, c’est-à-dire celle de juillet 2006.

Dans l’attente de votre courrier de régularisation incluant un coupon trois zones valable jusqu’à fin juillet 2006, je vous prie d’agréer, Madame Marquer, l’expression de mes salutations distinguées,

[signature]
— - fin copie de courrier ---


> Navigo : les abonnés au changement
3 juillet 2005, 14:51  

Bonjour,

Effectivement, c’est pas très honnête de la part du service abonnement de la carte Intégrale. Je vous conseille de réclamer également que votre passe Navigo soit crédité du mois que l’on vous a "carrotté". Si la réclamation n’aboutit pas, le mieux est de s’adresser à une association de consommateurs (en l’occurence l’AUT Ile de France) pour qu’elle vous défende dans votre litige contre l’agence Intégrale.

Je crois qu’il n’est pas inutile de rappeller que la gestion des abonnements Imagin’R et Intégrale, normalement confiée à la RATP par le STIF, est en fait assurée par des prestataires de service privés (entre-autres, la société Experian pour la carte Imagin’R), ce qui pourrait expliquer le nombre élevé de mesaventures dont sont victimes les abonnés.

Dans le cas d’Imagin’R, les problèmes ont commencé dès la création de l’abonnement : il y a eu 180000 réclamations entre septembre et novembre 1998 car le délai de 3 semaines normalement imparti entre le moment de l’envoi du formulaire et le moment ou les abonnés reçoivent leur carte n’avait pas été respecté (dans mon cas, car j’ai fait partie de ces 180000 réclamations, j’ai reçu la carte au bout d’un mois et demi, ce qui fait que j’ai du utiliser une carte Orange au début de mon année universitaire).

Fort malheureusement, les services clientèle des cartes Intégrale et Imagin’R ne sont pas compréhensifs vis à vis des usagers, et il est souvent difficile d’obtenir quelque chose d’eux : par exemple, pour obtenir un étui de rechange pour votre carte, c’est le parcours du combattant. Cela m’est arrivé une fois, et j’ai du faire un courrier à l’agence Imagin’R car le service clientèle par téléphone ne voulait pas m’envoyer l’étui.

Cordialement,


> Navigo : les abonnés au changement
3 juillet 2005, 16:55 • par Christobal  

Si les réclamations pour délais non respectés ou abonnement amputés sont évidemment justifiées, je trouve en revanche exagéré de solliciter les services Imagine’R ou Intégrale pour un étui : ces derniers sont disponibles dans les stations de métro !

Pas étonnant que, dérangés pour de telles futilités, les prestataires n’aient pas le temps de s’occuper de l’essentiel ! :-\


> Navigo : les abonnés au changement
3 juillet 2005, 17:38 • par Musicien77  
C’est clair, c’est si rapide d’aller dans un guichet métro . . . par contre ils abusent car les étuis durent en moyenne 6 mois . . . surtout lorsqu’on prend le bus tous les jours !

un passe Navigo anonyme QUAND ?
25 juin 2005, 08:58 • par Bernard  

Bonjour, vous dites : "En 2006, un passe Navigo anonyme (en test actuellement sur OrlyVal, tout comme les accepteurs de billets des ADUPs) remplacera le ticket à l’unité et le carnet [2], et les lignes de contrôle des stations de métro et de RER n’accepteront plus les titres de transports magnétiques [3]."

2006 c’est dans 6 mois maintenant. Avez-vous des dates plus précises (un calendrier) car j’attends depuis longtemps un mode de paiement des transports plus moderne.


> un passe Navigo anonyme QUAND ?
25 juin 2005, 11:31 • par LRP  

Moi, personnellement, je préfère les coupons. Je trouve qu’ils devraient laisser le choix entre le pass et le coupon. Ce dernier, en tous cas, est plus fiable que le pass, car bien souvent, on voit des gens essayer de passer leur pass plusieurs fois pour qu’il soit vlidé ...

C’est pas très démocratique tout ça ...


> Fiabilité du pass Navigo
25 juin 2005, 12:09 • par Cramos  

Ce dernier, en tous cas, est plus fiable que le pass, car bien souvent, on voit des gens essayer de passer leur pass plusieurs fois pour qu’il soit validé...

Lorsque je marchais au coupon (magnétique, donc) de carte Orange, un mois sur deux, celui-ci ne tenait pas le coup avant la fin de sa période de validité (démagnétisé). Depuis que je suis abonné Intégrale, un pass Navigo me dure un an avant de rencontrer de sérieuses difficultés à être validé (à ce jour, il ne fonctionne plus dans les bornes des bus et dans les lecteurs des contrôleurs ( ! :-)) ) mais toujours dans les "tripodes". Il est nettement plus fiable, donc !


> Fiabilité du pass Navigo
25 juin 2005, 12:30 • par loren  

Bonjour !

un pass Navigo me dure un an avant de rencontrer de sérieuses difficultés

Mon pass navigo m’a laché au bout de 5 mois d’utilisation intensive (5 fois par jour.) Le nouveau que l’on m’a transmis au mois de fevrier n’a tenu que 2 mois, et, tant qu’il marche aux bornes de rechargement dans les guichets (ce qui est le cas) on m’assure que le remplacement est impossible.

Si le système ne s’améliore pas en fiabilité, je préférerais retourner au coupon, celui fourni avec le pass ne fonctionnant évidement pas.


> Fiabilité du pass Navigo
25 juin 2005, 13:15 • par Cramos  
Tout dépend comment on maltraite son coupon. Mais je suis étonné de votre situation : je m’en sert au minimum 5 fois par jour (en réalité cela tourne plus autour de 7 à 9 fois, SDF compris). Mais je ne pense pas que ce soit lié à son utilisation, mais à la façon dont on le porte. Si vous le tordez, la boucle magnétique sera cassée et ne fonctionnera donc plus.

> Fiabilité du pass Navigo
25 juin 2005, 13:34 • par loren  

Il est dans un porte carte et n’en sortait jamais, jusqu’à ce que son déploiement deviennent indispensable à mon passage aux barrières de contrôle.

Peut-être est-ce du à la présence d’éléments perturbateurs (portable, autres cartes, monnaie...) - qui ne sont pourtant pas à proximité immédaite... - Enfin le problème est toujours là, et s’il faut blinder magnétiquement son porte carte, autant avoir un coupon...


> Fiabilité du pass Navigo
25 juin 2005, 19:39 • par thomas 6100  

Je suis tout à fait d’accord avec vous : le pass navigo marche pas bien du tout : on cherche à valider pendant 2 minutes à PNO (en le sortant même de sa pochette !), et hop double validation, donc refusée !!!

Je perdais moins de temps du temps du coupon... Cependant, il semble y avoir un léger mieux à PNO depuis quelques semaines...Les CAB RATP ont l’air de mieux fonctionner en ce qui me concerne...


> Fiabilité du pass Navigo
25 juin 2005, 21:27 • par Cramos  

Purée, mais qu’est ce que vous avez avec votre pass Navigo ?????

Je revois mon calcul cité ci-dessus : je dois le valider en moyenne 70 fois par semaine (soit 10 par jour !). Il est légèrement tordu (car porté dans les poches de mon pantalon) ce qui explique qu’il marche moins (mais toujours dans les valideurs RATP ou... SNCF !). Mais je le répète, j’ai testé les 2 (coupon magnétique de carte Orange et pass Navigo) et il n’y a pas photo.

Je ne reviendrais en arrière pour rien au monde. D’autant plus que la carte Intégrale, c’est bien car il n’y a pas besoin de s’en occuper, y compris d’une année sur l’autre : prélèvements mensuels et renvoie du nouveau coupon au bout d’un an sans jamais avoir rien à faire.

J’espère qu’avec un post pareil, le monsieur Navigo m’offrira sa fortune en héritage !


> Fiabilité du pass Navigo
26 juin 2005, 00:39 • par Clo  

Navigo, j’adore ! C’est pratique, pas de queue en début de mois, on peut suspendre son utilisation pendant les mois d’été (désolé mais le scoot, c’est pas mal non plus) et en plus on a le sentiment de payer moins cher !

Mais alors pour ce qui est de la fiabilité !!! Pardon Cramos, mais réellement : peut mieux faire. Avec un peu de chance vous ne changerez qu’une fois par an votre pass, sinon, si, comme moi, vous n’êtes pas un gagnant habituel aux jeux de hasard de type loto, vous devrez passer plusieurs fois par la case « guichet ». En tant qu’utilisateur du navigo, on acquière même le reflex du « stop and go » très à la mode en ce moment. L’utilisateur du Pass Navigo devient même un fin limier et sait reconnaître un CAB RATP en général plus sourcilleux qu’un CAB SNCF (en plus les CAB RATP refusent obstinément les coupons qui accompagnent le Pass Navigo)

L’idée est exellente mais encore une fois : peut mieux faire !!!


> Fiabilité du pass Navigo
4 juillet 2005, 09:49 • par mp  
Il me paraît que les CAB SNCF fonctionne moins bien que les tripodes RATP. Il y a beaucoup de problème de lecture des passes Navigo. Mais pour information : les CAB SNCF acceptent toujours les coupons, sauf à Gare du Nord (pourquoi ?), et en plus on peut les passer plusieurs fois... Avec mon passe Navigo que j’ai depuis 4 ans j’ai souvent des problèmes au CAB SNCF, rarement à la RATP. Dans les premiers passe Navigo diffusés sur Imagine’R, ils ont eu un problème avec le prestataire, qui a mis en service des passes deffectueux. De plus pour changer un passe il vaut mieux s’adresser à un guichet RATP que SNCF. Ils sont plus compréhensifs.

> Fiabilité du pass Navigo
4 juillet 2005, 13:28 • par Philémon  
Navigo VIP

J’en suis à ma deuxième année d’utilisation du Navigo. Je n’ai quasiment jamais besoin d’utiliser le coupon, alors que j’effectue divers trajets RER et RATP. Lorsque le cas se présente, la difficulté est d’extraire le coupon de l’étui, il a tendance à coller !!!

Ce que j’apprécie le plus, c’est quand un tourniquet est marqué d’une croix rouge parce que les tickets ne passent pas, alors que le Navigo fonctionne. La plupart des voyageurs, y compris certains porteurs de Navigo, font la queue aux autres tourniquets, en croyant le passage impossible. Le Navigo a alors un côté coupe-file VIP assez sympa...


> pass Navigo
4 juillet 2005, 15:49 • par LRP  

Moi je préfère le coupon au pass, question fiabilité. Avec le coupon, on le met, on le reprend, et on passe. Avec Navigo, soit ça marche, et c’est bien, soit ça marche pas, et faut passer plein de fois le pass devant l’oeil, et c’est très chiant.

Je préfèrerais avoir le choix entre utiliser le coupon et le pass Navigo.


> pass Navigo
5 juillet 2005, 14:08 • par Xtof  

Pour ma part, le pass Navigo fonctionne parfaitement depuis près de 3 ans.

Voici les règles d’or pour son bon fonctionnement :

-  Ne pas le porter dans la poche du pantalon et donc ne pas le tordre (sous peine de casser la boucle magnétique)
-  S’il est dans un porte carte, s’assurer qu’il n’y a pas d’autre badge magnétique rangé à côté. En revanche, pas de problème de voisinage avec les cartes bancaires
-  Lorsque vous le passez devant le détecteur, il faut le présenter dans un mouvement d’approche VERTICAL du haut vers le bas et non horizontal (ne riez pas car je vois beaucoup de personnes faire cela et s’étonner que ça marche mal, elle confondent avec les codes barres d’une caisse !). Dites-vous que la zone de détection est représentée par un cône invisible inversée, de 50 cm de hauteur sur 20 cm de large environ et donc la pointe est sur le détecteur violet


> Fiabilité du pass Navigo
14 mars 2006, 00:27  

J’ai le meme depuis 12 mois, j’ai jamais eu le moindre soucis. Certaines personnes ne prennent pas soin de leur affaires aussi.

il est dans la poche de ma saccoche, ou dans ma poche. je le sorts jamais, j’approche juste la poche ou la saccoche.


> Fiabilité du pass Navigo
14 mars 2006, 13:37 • par Alex  
Moi j’ai commencé à avoir des problèmes au bout de 4-5 mois, ca passait pas bien, ou alors falait que j’attende 10 secondes au dessus du truc. A savoir je prend soin de mon pass,et j’ai remarque que ya des endroit ou ca marche moins bien. De plus le coupon ne marche presque nulle part (ou je vais en tout cas, j’utilise beaucoup le rer). Franchement j’ai déjà raté mon RER à cause de ça (ou alors j’ai tapé des p.... de sprint et bloqué les portes) et sachant que en heures creuse le RER E c’est 45 min d’attente vers Tournan... Ce pass m’a déjà obligé à sauter, ou à esclader (bizarre d’avoir la croix rouge alors que je suis pas passé avant). J’ai 5 zones et paye 590€ donc pour ce tarif J’EXIGE que ça marche nickel je devrait même pas à tendre mon bras, franchement c’est abusé le nombres de personnes qu’on du la changer (en payant) au bout de peu de temps, elle ne fonctionnait pas sans aucune raison. Cela dit le système est bien pensé (surtout les coupe-files) mais est à améliorer.

> Fiabilité du pass Navigo
14 mars 2006, 17:38 • par yann  
45 minutes d’attente pour Tournan ? Avant d’exiger de ne pas avoir à tendre le bras pour passer les tourniquets, relis tes horaires de train..

> un passe Navigo anonyme QUAND ?
26 juin 2005, 16:22 • par baro  

Bonjour, vous dites : "En 2006, un passe Navigo anonyme (en test actuellement sur OrlyVal, tout comme les accepteurs de billets des ADUPs) remplacera le ticket à l’unité et le carnet [2], et les lignes de contrôle des stations de métro et de RER n’accepteront plus les titres de transports magnétiques [3]."

2006 c’est dans 6 mois maintenant. Avez-vous des dates plus précises (un calendrier) car j’attends depuis longtemps un mode de paiement des transports plus moderne.

En fait, il semble qu’on ait du retard sur le calendrier car la Carte Orange sera totalement remplacée par le passe Navigo à la fin de cette année alors qu’elle devait initialement l’être en 2004. Il risque donc d’y avoir du retard pour le déploiement du passe Navigo anonyme, et aucun calendrier fiable n’est disponible actuellement (mais je vais me renseigner : je connais quelqu’un qui s’occupe de la télébillétique à la RATP, et c’est par lui que j’ai su le planning que j’ai annoncé dans cet article.

> Navigo : les abonnés au changement
14 mai 2005, 12:14 • par zorgzorg  
Bonjour, je voudrais me faire une carte navigo, j’habite à paris et je bénéficie d’une carte demi tarif solidarité transport. Je voudrais savoir si il est possible de charger mon pass navigo en demi tarif. Merci

> Navigo : les abonnés au changement
15 mai 2005, 14:40 • par baro  

Bonjour,

Cela marchera si vous demandez une carte Orange Navigo. En effet, la carte Solidarité Transport donne droit au demi-tarif pour les titres de transports suivants :

-  Ticket T
-  Billets banlieue RATP et SNCF
-  Carte Orange mensuelle ou hebdomadaire

Les cartes Intégrale et Imagin’R, ainsi que les titres Mobilis et Paris-Visite ne sont pas concernés par le tarif solidarité transports.

Cordialement,


> Navigo : les abonnés au changement
17 juin 2006, 12:41 • par moun  
passe navigo
Bonjour, je voudrais me faire une carte navigo, j’habite à paris et je bénéficie d’une carte demi tarif solidarité transport. Je voudrais savoir si il est possible de charger mon pass navigo en demi tarif. Merci

> Navigo : les abonnés au changement
9 juillet 2006, 15:24 • par Baro  

Bonjour,

Le passe Navigo Carte Orange a été récemment généralisé à toute l’Ile de France, et vous pouvez charger sur un passe Navigo une carte Orange, quelle soit en plein tarif ou en demi tarif.

Cordialement,

....
1er mai 2005, 20:27  
J’habite en province et je viens voir mon père pendant les vacances scolaire, pendant cette période je me sert beaucoups de la carte orange mais est-il possible que j’opte pour une carte navigo que je rechargerai juste quand je viens ??( car vous dîte qu’il n’y a que les gens qui sont domicilié ici qui peuvent beneficier de ceci mais si je mets dans le formulaire l’adresse de mon père, ça marcherais ??)

> ....
2 mai 2005, 19:37  
non c’est impossible

> ....
15 mai 2005, 14:49 • par baro  

Bonjour,

Le passe Navigo-Carte Orange n’est délivré qu’aux usagers réguliers résidant en Ile de France (C’est le STIF qui en a décidé ainsi.). Il vous faut utiliser une carte Orange classique.

Si vous mettez dans le formulaire pour reçevoir le passe Navigo l’adresse de votre père, le formulaire ne sera pas accepté car il y aura une incohérence avec la photo.

Par ailleurs, le contrat d’abonnement, que ce soit pour Intégrale, Imagin’R, ou la Carte Orange, stipule que le passe est strictement personnel et ne peut être utilisé par une tierce personne. Si vous faites établir un passe au nom de votre père pour votre propre usage, vous serez considéré comme étant en situation irrégulière par les contrôleurs, sans compter que le contrat prévoit d’une part la confiscation du passe en cas d’utilisation par un tiers, et d’autre part que la RATP se réserve dans ce cas le droit d’engager une procédure pénale à l’encontre du titulaire du passe qui a fait l’objet de ladite fraude.

Cordialement,


> Astuce ou magouille pour obtenir le Pass Navigo en province
15 mai 2005, 20:18 • par Cramos  

Si vous mettez dans le formulaire pour recevoir le passe Navigo l’adresse de votre père, le formulaire ne sera pas accepté car il y aura une incohérence avec la photo.

Où a-t-elle dit qu’elle mettrait le nom et la photo de son père ? Juste son adresse !

Cette provinciale, désireuse de se servir d’un pass Navigo au tarif Carte Orange, va remplir le formulaire en indiquant bien sur, son prénom et son nom, et en mettant l’adresse (et uniquement l’adresse) de son père domicilié en Île-de-France. Cela n’a pas de raison de ne pas marcher à un détail près : Mettre sur la boîte aux lettres de son père son prénom. Sinon, le facteur risque de ne pas faire le lien avec le nom de famille.

Qu’en pensez-vous ? Personnellement, je tenterai.


> Astuce ou magouille pour obtenir le Pass Navigo en province
16 mai 2005, 00:39  

le problème c’est qu’il est demandé lors de l’établissement du dossier d’indiquer entre autre le lieu de travail ....etc qui doivent obligatoirement se trouver en IDF.

donc malheuresement votre combine risque de tomber à l’eau ... !!!


> Astuce ou magouille pour obtenir le Pass Navigo en province
16 mai 2005, 07:18 • par Cramos  

il est demandé lors de l’établissement du dossier d’indiquer entre autre le lieu de travail

Je n’ai pas l’imprimé sous les yeux, mais l’adresse de l’employeur est-elle obligatoire ? Je suis d’ailleurs étonné qu’ils la demandent. Ils font de même avec la Carte Intégrale en prétextant qu’ils enverront un courrier à l’employeur pour le remboursement de 50% auquel à droit l’employé. Mon employeur attend toujours depuis plusieurs années.


> Astuce ou magouille pour obtenir le Pass Navigo en province
16 mai 2005, 13:45 • par Didier G.  

Bon alors on résume :

L’adresse de l’employeur n’est obligatoire que si l’on réside hors d’Ile de France (pour des raisons fiscales à charge de l’employeur : cela afin de dématérialiser à terme une partie des liasses fiscales qui sont actuellement remplies par l’employeur).

Une personne domiciliée hors d’Ile de France mais disposant d’une adresse postale francilienne peut parfaitement obtenir un pass navigo type "Carte Orange" à cette adresse et sans mentionner un quelconque employeur.

A terme, toute personne pourra obtenir un pass navigo ; ce n’est qu’une situation transitoire !


> Astuce ou magouille pour obtenir le Pass Navigo en province
4 juillet 2005, 09:53 • par mp  
Faux ! J’ai été dans les premiers à demander un pass Navigo Orange (j’habite dans les quartiers tests), le travail en IdF n’est demandé que pour ceux qui ne peuvent pas fournir une adresse en IdF. Si on peut avoir juste une boîte aux lettres en IdF pas de problème.

Carte orange pour les etrangeres
11 avril 2005, 17:43 • par Marie  
Bonjour... Je ne suis pas francaise, mais je vais visiter Paris la semaine prochaine. Est’ce que je peux utiliser une carte orange ? J’ espere une reponse, s’ il vous plait... Merci a tous. Marie

> Carte orange pour les etrangeres
11 avril 2005, 17:54  
Oui vous pouvez utilisez sans problème une carte orange (prévoir une photo d’identité pour établir la carte). Mais attention les coupons hebdomadaires sont valables du Lundi au dimanche...

> Carte orange pour les etrangeres
11 avril 2005, 18:04 • par Marie  
Merci milles fois !

> Carte orange pour les etrangeres
12 avril 2005, 17:20 • par baro  

Oui vous pouvez utilisez sans problème une carte orange (prévoir une photo d’identité pour établir la carte). Mais attention les coupons hebdomadaires sont valables du Lundi au dimanche...

A noter : la carte Orange 1-2 est désormais disponible sous la forme d’un passe Navigo, mais uniquement pour les habitants de l’Ile de France. Pour les touristes, il faut soit se contenter de la carte Orange "ancienne version" soit utiliser un Mobilis ou un Paris-Visite (ou un ticket-jeunes si vous visitez Paris durant le week-end, mais à condition d’avoir moins de 26 ans).

Cordialement,


> Carte orange pour les etrangeres
11 avril 2005, 19:00  

Bonjour,

Pour les visiteurs il y a Paris Visite :

"Paris Visite est un seul et unique billet pour découvrir Paris et sa région. Il se compose d’une carte nominative sans photo et d’un coupon valable 1, 2, 3 ou 5 jours (indépendamment de la semaine calendaire) dans les zones contigües de votre choix : 1 à 3, 1 à 5 ou 1 à 8.

La journée entière est décomptée quelle que soit l’heure de début d’utilisation.

Paris Visite vous permet de voyager, dans la limite des zones choisies, sur tous les réseaux, dessertes d’aéroports comprises (sauf pour 1 à 3), RATP (métro, RER, bus, tramway, funiculaire de Montmartre, Montmartrobus, Noctambus), SNCF Ile-de-France, OPTILE.

Ce forfait offre un tarif réduit aux enfants de 4 à 11 ans.

Paris Visite est en vente dans toutes les stations du métro, toutes les gares du RER, les gares SNCF des zones concernées, les aéroports d’Orly et Charles-de-Gaulle, dans certains hôtels parisiens et auprès de nombreux tours-opérators étrangers.

Avant toute utilisation, inscrivez vos noms et prénom sur la carte nominative et reportez le numéro de votre carte sur votre coupon ainsi que la date d’utilisation du forfait. "

Bonne visite :-) Emmanuel F Maxx


> Carte orange pour les etrangeres
16 mai 2005, 00:46 • par Christobal  

Paris Visite est sans doute intéressant pour les touristes qui visitent... des sites touristiques !

Mais pour seulement se déplacer, ce titre de transport est "hors de prix" ! Mieux vaut lui préférer un Mobilis ou une Carte Orange hebdomadaire ou mensuelle...

> Navigo : les abonnés au changement
23 mars 2005, 15:50 • par PEREZ  
Au mois de mars sur la ligne E cela fait 4 jours que je vais au travail à vélo, pas de trains. Aurons nous une réduction sur le prélèvement du mois prochain ? Ce serait la moindre des choses.

> Navigo : les abonnés au changement
23 mars 2005, 17:33 • par baro  

Aurons nous une réduction sur le prélèvement du mois prochain ? Ce serait la moindre des choses.

Cela n’est pas sûr... La SNCF effectue rarement des gestes commerciaux à l’égard des usagers du réseau Transilien.

En théorie, seuls les usagers des Grandes Lignes et du TER sont indemnisés en cas de problèmes, mais la SNCF suspend systématiquement la règle de l’horaire garanti en cas de grève, et ne l’applique pas si la cause des perturbations ne lui est pas imputable.

Dans la pratique, la SNCF a déja effectué des gestes commerciaux à l’occasion de grèves longues : notamment lors de la grande grève de 1995, et pendant les grèves de mai et juin 2003.

Je vous recommande d’écrire au service clientèle de la ligne E pour savoir s’il va y avoir indemnisation ou non. En cas de réponse négative ou de non-réponse, vous pourrez saisir le médiateur de la SNCF, mais il faut passer par une association de consommateurs (en l’occurence, la Fnaut Ile de France, qui peut le saisir moyennant adhésion à l’association), car elles sont seules habilitées à le saisir (Le médiateur de la SNCF comme celui de la RATP ne peuvent être saisis directement par les usagers).

A noter que le recours au médiateur de la SNCF donne lieu à une réponse favorable à l’usager dans 70% des cas.

Cordialement,


> Navigo : les abonnés au changement
24 mars 2005, 09:44 • par Didier G.  

ela n’est pas sûr... La SNCF effectue rarement des gestes commerciaux à l’égard des usagers du réseau Transilien.

En théorie, seuls les usagers des Grandes Lignes et du TER sont indemnisés en cas de problèmes, mais la SNCF suspend systématiquement la règle de l’horaire garanti en cas de grève, et ne l’applique pas si la cause des perturbations ne lui est pas imputable.

Juridiquement, cela ne tient sur aucun fondement. Les usagers du Transilien dans une situation contractuelle similaire. C’est par choix que la SNCF ne souhaite pas indemniser les franciliens (clientèle dite « captive »), le mieux est de s’armer de patience...


Gestes commerciaux de la SNCF
24 mars 2005, 10:11 • par Jeff :o)  

Juridiquement, cela ne tient sur aucun fondement. Les usagers du Transilien dans une situation contractuelle similaire.

Pas du tout ; actuellement, ils ont contracté avec le STIF. Ce serait donc à lui de consentir une compensation si le service n’est pas correctement rendu, en se retournant vers l’exploitant ensuite. Encore faudrait-il que le contrat STIF-exploitant considère comme anormales (et donc pouvant faire l’objet d’une demande de dédommagement) ces situations où le service n’est pas assuré par suite de grève, ce qui n’est pas le cas (donc s’il compense, aujourd’hui, il en serait de sa poche alors qu’il n’est pour rien dans la non-exécution du contrat).

En plus, en cas d’incidents ou de grèves locales comme c’est le cas actuellement, certaines lignes peuvent être perturbées, mais le service reste normalement assuré sur une écrasante majorité d’autres ; la proportion du service non rendu (sur laquelle devrait se calculer une éventuelle compensation) reste donc marginale, et le voyageur peut, dans à peu près tous les cas, arriver quand même à destination. Pour certains trajets, le désagrément peut même n’être qu’infime. Comment déterminer, alors, quels clients devraient théoriquement bénéficier d’une compensation ("ceux qui prennent habituellement le RER E le jeudi, mais pour leur travail seulement, et pas entre Val de Fontenay et Paris") ? Le maillage du réseau, et le principe même de l’abonnement à libre circulation (par opposition au billet simple des trajets Grandes Lignes) rend l’exercice complètement aléatoire.

Bref, c’est éminemment compliqué, et c’est bien pour ça que les compensations sont exceptionnelles. Elles n’ont été consenties par le passé aux abonnés Carte Orange qu’à la suite d’interruptions de longue durée de la plupart du réseau (1995, 2001) - seuls cas où l’on ne peut pas utiliser du tout le titre de transport que l’on avait acheté.


> Gestes commerciaux de la SNCF
24 mars 2005, 13:48 • par Didier G.  

Pas du tout ; actuellement, ils ont contracté avec le STIF. Ce serait donc à lui de consentir une compensation si le service n’est pas correctement rendu, en se retournant vers l’exploitant ensuite.

Cela ne change rien juridiquement dans son principe : c’est une relation entre un usager et un service public de nature industrielle et commerciale donc soumise au pur droit privé. Il convient bien sur de demander une compensation à son autre co-contractant ...

Encore faudrait-il que le contrat STIF-exploitant considère comme anormales (et donc pouvant faire l’objet d’une demande de dédommagement) ces situations où le service n’est pas assuré par suite de grève, ce qui n’est pas le cas (donc s’il compense, aujourd’hui, il en serait de sa poche alors qu’il n’est pour rien dans la non-exécution du contrat).

Les relations entre tiers sont inopposables. Après c’est à eux de se d........r entre-eux.

En plus, en cas d’incidents ou de grèves locales comme c’est le cas actuellement, certaines lignes peuvent être perturbées, mais le service reste normalement assuré sur une écrasante majorité d’autres ;

Elle existe, c’est un préjudice donc c’est indemnisable (en gros, je simplifie) ; après demeure ouverte la question du montant de la réparation ... qui peut être symbolique !


> Gestes commerciaux de la SNCF ou juste compensation d’un réel préjudice ?
24 mars 2005, 18:53 • par Kito  

c’est un préjudice donc c’est indemnisable (en gros, je simplifie) ; après demeure ouverte la question du montant de la réparation

En ce qui me concerne le montant du préjudice est quantifiable : trajet Le Raincy - porte de Bagnolet (25 km aller retour environ) + 4,60 € de parking par jour. Le trajet est effectué par 2 abonnés Navigo 4 zones, dont une personne titulaire d’une carte de station debout pénible, pour qui un trajet dans les conditions de service réduit n’est pas envisageable.


> Gestes commerciaux de la SNCF
24 mars 2005, 21:23 • par thomas 6100  

Je me joins en tout point aux remarques de Didier.

Il en serait autrement par exemple d’une grève qui aurait pour but de ne pas remettre en cause les 35H ou les retraites...Cette grève n’étant pas dûe par le fait de la direction, mais du gouvernement, elle ne pourrait être tenue pour responsable...

Mais ici elle peut à tout moment céder, donc elle est responsable (j’espère que je ne fais pas d’erreur, je ne suis pas du tout compétent dans ce domaine).

Pour ce qui est de la carte orange, je me demande s’il existe un contrat entre l’usager et la SNCF ou uniquement avec le STIF (en raisonnant en droit "pur")...S’il n’y pas de contrat entre l’usager et la SNCF, c’est la jurisprudence des chaînes de contrats (et là c’est très complexe)...Mais il y a un contrat de transport, la jurisprudence a d’ailleurs connu de demandes d’indemnisation sur le fondemant contractuel...

En espérant être compréhensible...

Cordialement.


> Gestes commerciaux de la SNCF
24 mars 2005, 22:55 • par Jeff :o)  

Cela ne change rien juridiquement dans son principe : c’est une relation entre un usager et un service public de nature industrielle et commerciale donc soumise au pur droit privé

Oui, bien sûr, sur le strict plan théorique ça ne change rien. En pratique, ça change tout. La différence entre la bonne et la mauvaise volonté, ou le geste spontané et le geste contraint, si l’on veut. Le STIF étant au milieu, avec un contrat exploitant qui ne prévoit à ma connaissance pas de dédommagement dans ces cas-là (uniquement des pénalités si les objectifs en fin d’année, X % du service assuré et Y % des trains à l’heure, ne sont pas atteints - or, en moyennant sur l’année, une semaine de grève n’empêche pas d’atteindre l’objectif), il a très peu d’intérêt à prendre l’initiative d’un geste commercial.

Juridiquement, peut-être que la position ne tient pas ; mais en même temps, à moins d’une décision de justice, il est assez utopique d’espérer gain de cause...

(hors cas où le service a effectivement été massivement perturbé sur une part significative du mois, comme l’ont montré les précédents)

Elle existe, c’est un préjudice donc c’est indemnisable (en gros, je simplifie) ; après demeure ouverte la question du montant de la réparation ... qui peut être symbolique !

Mais on ne peut toujours pas déterminer a priori qui a été lésé ; c’est donc à ceux qui l’ont été de se manifester, et si l’on joue le jeu de la faon la plus rigide possible, de le démontrer. Autrement dit, on en revient à ce que j’écrivais : à moins d’une action juridique, qui ne profitera d’ailleurs qu’aux plaignants, les gestes de compensation semés à tout vent sont à l’heure actuelle illusoires.


> Gestes commerciaux de la SNCF
24 mars 2005, 23:05 • par Didier G.  

Il est clair que le STIF a une réputation en la matière peu enviable de « mauvais payeur ».

Cependant une action collective d’une association d’usager peut très bien dépasser le cadre des plaignants par remboursement des prélèvements Imagine’R, Intégrale, des débits CB pour une carte orange et/ou un remboursement manuel le cas échéant !

Que font les associations qui sont les premières à raler en cas de grève ? Pourtant ce ne présente pas vraiment de difficultés juridiques !!!


> Gestes commerciaux de la SNCF
25 mars 2005, 10:24 • par kerloic  

Que font les associations qui sont les premières à raler en cas de grève ? Pourtant ce ne présente pas vraiment de difficultés juridiques ! ! !

Si les associations pensaient avoir de grandes chances de gagner, il est clair qu’elles n’hésiteraient pas à aller au tribunal.

Or ce n’est pas le cas. Conclusion : elles ne pensent pas être en mesure de gagner. CQFD

Le raisonnement est simpliste, mais je pense qu’il se tient.


> Gestes commerciaux de la SNCF
25 mars 2005, 11:38 • par thomas 6100  

Et bien si elles ont toutes les chances de gagner !

Mais il n’existe pas beaucoup d’associations d’usager (du moins ayant les moyens fianciers ou intellectuels de mener cette action).

Mais le problème est sans doute ailleurs, sur le problème qu’il n’existe pas en droit français, d’actions collectives (contrairement aux USA). Cependant, certaines associations peuvent agir pour la défense de leurs intérêts, mais cela est quand même différent.

Alors, Jeff l’a bien compris, si vous voulez être indemnisés, il n’y a qu’une seule solution : la voie judiciaire (attaquer la SNCF, le STIF c’est plus dure pour diverses raisons en l’espèce) de manière individuelle...Allez, les juristes du réseau Est, tous au Tribunal (Juge de proximité, TI ou TGI ? Faudrait regarder dans le Nouveau Code de Procédure Civile...).

Cordialement.


> Gestes commerciaux de la SNCF
25 mars 2005, 16:33 • par Didier G.  

Vu les sommes juge de prox’, à défaut TI... Procédure gratuite et dispensée d’avocat.

Mieux vaut attaquer in solidum l’exploitant et le STIF cela évite le yoyo !


> Gestes commerciaux de la SNCF
24 mars 2005, 20:35 • par zefree  

Bonsoir,

la proportion du service non rendu (sur laquelle devrait se calculer une éventuelle compensation) reste donc marginale

Certes, mais que dire en cas de retards importants et réguliers (au hasard, la ligne D ?)

De plus, la SNCF est soumise à des pénalités qu’elle reverse au STIF en cas de retard. Sur quelle base ?

Question volontairement naïve : pourquoi le STIF ne reverserait-il pas ces pénalités aux usagers les plus lésés ?

> Navigo : les abonnés au changement
9 février 2005, 10:47 • par Prosperi  
Y a t il des réductions pour les retraités ?

> Navigo : les abonnés au changement
9 février 2005, 10:59 • par baro  

Bonjour,

Il vous faut demander soit la carte Emeraude, soit la carte Améthyste, soit la carte Rubis, selon la zone où vous habitez. Selon les cas, vous pouvez avoir soit une réduction de 50% sur tous les titres de transports, soit une gratuité totale. A noter que ces trois cartes doivent normalement passer à la télébillétique à la fin de cette année.

Cordialement,

> Navigo : les abonnés au changement
22 novembre 2004, 16:42 • par LE PTI CURIEUX  

Bonjour !

J’ai constaté moi aussi des problèmes de compatibilité avec les lecteurs.

Exemple : les tickets mobilis et jeunes vendus dans les gares SNCF sont accéptés dans les systèmes des bus OPTILE (STRAV réseau OPTILE N°45 à BRUNOY en ESSONNE) mais pas ceux achetés dans les gares RATP. Après questionnement l’exploitant m’a expliqué que la SNCF et la RATP ne programment pas les coupons magnétiques avec les mêmes systèmes de codificationS. Et il a rajouté "Nous devons tous les mois programmer nos machines MONETEL avec plus de 4500 codes différents"...

LE PTI CURIEUX.


> Navigo : les abonnés au changement
22 novembre 2004, 18:11 • par baro  

Bonsoir,

J’ai eu le même genre de problèmes avec les tickets T. J’ai constaté que les valideurs OPTILE n’acceptaient pas les tickets T émis par des automates ou guichets de la RATP, alors que les tickets T émis par la SNCF et les tickets T précodés vendus par les dépositaires (librairies, bureaux de tabac) ou les transporteurs OPTILE.

D’après la RATP, le codage des informations dans la piste magnétique des tickets T est standardisé, ce quel que soit le transporteur qui les émet, et cela va de même pour les autres titres de transports du STIF (Carte Orange, Mobilis...).

Mon problème comme le votre vient de ce que les valideurs OPTILE sont mal programmés. La preuve, c’est qu’il y a notamment régulièrement des problèmes pour les abonnés Imagin’R pendant les week-ends et les vacances, car les valideurs ne tiennent pas toujours compte du dézonage de ce titre de transports.

Cordialement,

> Navigo : Question de fonctionnement
19 juillet 2004, 22:50 • par Orlandu  

Bonjour, Je reste à Montréal et je fais une recherche sur les cartes à puces. J’ai déjà ramassé pas mal d’informations sur le web, mais il m’en manque côté fonctionnement de la carte en particulier. Je crois que ce sont des questions faciles à répondre pour quelqu’un qui utilise le système régulièrement.

Premièrement, combien de temps la carte est garantie ? Est-ce qu’ils vous en redonnent une nouvelle à chaque année ou vous aller à l’agence pour la faire mettre à jour ?

Ensuite, est-ce qu’il y a des procédures de recyclage des cartes ? Si vous ne voulez plus de la carte, comment il la récupère ? Y a-t-il un remboursement de coût de la carte ?

Comment sont personnalisées les cartes ? Je sais qu’il faut un nom, une photo, une adresse et un moyen de paiement, mais à part l’adresse, le nom et la photo, quelles informations sont écrites sur la cartes (ex : type d’abonnement, numéro de la carte, zone de signature, design différent pour le type d’abonnement, etc.). En cas de perte, quelles informations doivent être fournies pour valider votre identité ?

Combien il y a de centre de service à la clientèle, comment fonctionnent-ils ? Quelles informations donnent-ils aux clients ? à quel point sont-ils disponibles ?

Sur combien de ligne de train la carte Navigo peut être utilisée ? (J’ai déjà l’information pour les métros et autobus, mais une actualisation des données serait bien :))

Que signifie RER ? C’est un métro, un train léger ou un train ?

Je sais aussi qu’un projet de porte-monnaie était prévu au départ et que monéo a fait des tests pour cela ce qui permettrait de faire des petits achats ou payer un prolongement de trajet. Mais je n’ai pas de nouvelles récente sur l’état d’avancement ou sur ce qui est planifié la-dessus, alors si quelqu’un est au courant ça serait apprécié.

Donc pour l’instant, j’imagine qu’il n’y a pas de machine automatique de rechargement pour remettre de l’argent, renouveler un titre (annuel et les futurs titres glissants), acheter une carte anonyme, recharger des titres unitaires sur ces cartes anonymes, etc. Mais si quelqu’un a une bribe d’information sur les Distributrices Automatiques de Titres (DAT), ça serait encore bien apprécié.

Un gros merci à l’avance à tous les bons samaritains qui essayeront de me répondre.

Bye et bon été en France :)


> Navigo : Question de fonctionnement
20 juillet 2004, 02:42 • par qdm  

J’ai quelques réponses, pour commencer.

La carte est garantie tant qu’on l’utilise. En cas de carte défectueuse, ce qui m’est arrivé, on la retourne par la voie postale à une agence centrale, et on utilise un coupon de dépannage valable 15 jours. Les délais sont assez serrés. Je crois que les 2 premières années, ils en émettaient une nouvelle tous les ans. En tout cas aujourd’hui il faut aller la recharger au guichet après avoir fait toutes les démarches de réabonnement par voie postale.

A ma connaissance il n’y a pas de procédure ad hoc de recyclage de la carte. Elle finit à la poubelle. Mais a fortiori, sauf déménagement ou panne (assez fréquentes semble-t-il) elle est utilisée de nombreuses années.

Sur la carte, le design est légèrement différent pour chaque type d’abonnement. Il y a juste le nom le numéro et le staut de l’abonné (exemple : étudiant). En cas de perte, je ne connais pas les informations demandées, mais il y a des frais à payer (ce qui n’est pas le cas en cas de panne).

Pour les opérations de base (euh rechargement et fourniture des formulaires en fait..), tous les guichets peuvent le faire je crois. Pour le reste tout se passe par voie postale ou par téléphone. C’est très peu pratique

Pour les quantitiés de ligne je ne sais pas si on peut donner une estimation précise avec toutes les ramifications. Mais les exceptions se comptent probablement sur les doigts des deux mains concernant ce qui ne peut pas être utilisé en Ile de France :

-  VAL
-  Cars Air France
-  Une poignée de GL et de TGV s’arretant dans 2 gares d’ile de France
-  ...

RER = Réseau Express Régional

En théorie c’est une ligne avec un service de trains très fréquents. Le haut de gamme du train de banlieue

En pratique ça va de l’excellent (A) au très mauvais (C & D).

Pour le reste des applications type porte-monnaie, rien à ma connaissance à part des coupons de réduction chez différents partenaires associés aux abonnements distribués avec le magazine promotionnel. La carte à puce n’est pas utilisée. Plus globalement Monéo piétine depuis des années en France, probablement parce que l’emploi des cartes de crédit même pour de petites sommes est relativement plus aisé que dans d’autres pays.

J’espere avoir pu t’éclairer.


> Navigo : Question de fonctionnement
20 juillet 2004, 10:59 • par baro  

Pour les quantitiés de ligne je ne sais pas si on peut donner une estimation précise avec toutes les ramifications. Mais les exceptions se comptent probablement sur les doigts des deux mains concernant ce qui ne peut pas être utilisé en Ile de France :

VAL Cars Air France Une poignée de GL et de TGV s’arretant dans 2 gares d’ile de France ...

Il faut ajouter aussi le funiculaire de Montmartre, qui n’est accessible théoriquement qu’avec un ticket T (théoriquement, car en pratique, il semblerait que cela marche avec la carte Imagin’R).


> Navigo : Question de fonctionnement
20 juillet 2004, 12:06 • par Klops  

Il faut ajouter aussi le funiculaire de Montmartre, qui n’est accessible théoriquement qu’avec un ticket T (théoriquement, car en pratique, il semblerait que cela marche avec la carte Imagin’R).

C’est la meilleure celle là ! Le funiculaire de Montmartre est accessible au tarif métro (TOUS les titres de transport sont valables, carte Orange, Imagine’R, Intégrale, Mobilis, Ticket Jeunes, Paris Visite, Transition...).


> Navigo : Question de fonctionnement
20 juillet 2004, 11:02 • par baro  

Mais a fortiori, sauf déménagement ou panne (assez fréquentes semble-t-il) elle est utilisée de nombreuses années.

Le passe Navigo est valable 4 ans, mais il peut être renouvelé avant l’échéance officielle s’il est défectueux.


> Navigo : Question de fonctionnement
20 juillet 2004, 15:51 • par Orlandu  

Merci beaucoup, j’ai eu plus d’informations que je m’attendais à en avoir :) et très rapidement héhé.

J’ai déjà entrepris des démarches au service à la clientèle et au chargé de projet, mais comme c’est les vacances, ça risque de traîner...

C’est dommage qu’il n’y ait pas de site pour la carte Navigo pour un achat / un renouvellement / une mises à jour des informations / des informations sur le fonctionnement / des fonctionnalités Internet. Ces fonctionnalités en ligne seraient un gros plus pour tout le monde. Le courrier et le téléphone c’est l’ancienne mode héhé.

Anyway, un gros merci à tout le monde, ça a été un plaisir de lire toutes les remarques sur la carte Navigo. Mes résultats de recherche seront un peu plus détaillés grâce à vous. Peut-être qu’à Montréal on réussira à éviter les quelques désagréments que vous avez eus avec Navigo.

Bonne fin d’été et encore merci


> Navigo : Question de fonctionnement
20 juillet 2004, 21:43 • par Cramos  

En cas de carte défectueuse, ce qui m’est arrivé, on la retourne par la voie postale à une agence centrale, et on utilise un coupon de dépannage valable 15 jours.

Ma carte Navigo a rencontré des difficultés de lecture aux "tripodes", voir une impossibilité. Je suis allé la changer à l’agence Carte Intégrale provisoire de la gare de Lyon. En dix minutes (dont 8 d’attente dans la file du même nom), j’avais une carte Navigo neuve. Sur la pause du déjeuner, c’est très pratique et gratuit.


> Navigo : Question de fonctionnement
21 juillet 2004, 09:18 • par baro  

Ma carte Navigo a rencontré des difficultés de lecture aux "tripodes", voir une impossibilité. Je suis allé la changer à l’agence Carte Intégrale provisoire de la gare de Lyon. En dix minutes (dont 8 d’attente dans la file du même nom), j’avais une carte Navigo neuve. Sur la pause du déjeuner, c’est très pratique et gratuit.

Il peut arriver certaines fois que le problème vienne du valideur et non du passe. Cela m’est arrivé à Enghien les Bains. Mon passe Navigo Imagin’R était refusé systématiquement par tous les valideurs de la gare alors qu’il marchait dans d’autres stations. J’avais été obligé d’utiliser le coupon d’accompagnement pour pouvoir passer quand-même.

Jusqu’ici, j’ai rencontré ce type de problème uniquement avec les valideurs de la SNCF. Ceux de la RATP semblent fonctionner normalement (cependant, je suis loin d’avoir vérifié dans toutes les stations, donc je n’exclus pas qu’il puisse y avoir des problèmes sur certains valideurs de la RATP).

Cordialement,

> Navigo : planning
1er avril 2004, 22:46 • par Marc P  

Effectivement on constate la montée en puissance de l’utilisation de Navigo, du fait notamment de la croissance des ventes du titre Integrale (+36% en 2003 avec 422000 abonnés). Néanmoins la généralisation aux cartes oranges mensuelles et hebdomadaires ne sera pas aussi rapide que prévu au départ :
-  septembre 04 : marche à blanc avec env. 10000 voyageurs des 12eme et 13eme arrondissements.
-  décembre 2004 : distribution des passes en zone 1-2
-  juin 2005 : extension aux zones 3-8

(Source : réunion RATP / associations de consommateurs et d’usagers du 03/12/03)


> Navigo : planning
2 avril 2004, 11:08 • par baro  

Bonjour,

Effectivement, le planning de déploiement du passe Navigo-Orange a été revu. Il faut aussi ajouter que la carte Orange à période de validité glissante, que j’évoque dans l’article, n’arrivera qu’en septembre 2005 ; les passes Navigo devant être mis en circulation dès cette année reprenant la formule actuelle de la carte Orange avec la période limité au mois ou à la semaine calendaire.

Cordialement,

Aurélien


> Navigo : planning
20 juillet 2004, 12:31 • par Klops  

Il faut aussi ajouter que la carte Orange à période de validité glissante, que j’évoque dans l’article, n’arrivera qu’en septembre 2005

La carte à validite glissante c’est une excellente idée... au point de concurrencer le Paris Visite 5 jours qui n’est plus intéressant que par le fait qu’il ait justement une période de validité glissante ! Par contre je voudrais savoir s’il y aura des frais de carte et aussi si les cartes pourront se faire directement au guichet comme c’est le cas à Lyon.


> Navigo : planning
20 juillet 2004, 16:20 • par baro  

Il est envisagé par le STIF deux possibilités :

 Pour les usagers franciliens (Qui utilisent plutôt la Carte Orange et le Mobilis), un passe nominatif, avec un contrat d’abonnement, comme pour les cartes Imagin’R et Intégrale. Les usagers souhaitant s’abonner auraient la possibilité soit de se rendre dans une agence commerciale (Comme c’est le cas pour la carte Intégrale) soit d’obtenir un contrat d’abonnement à remplir et à renvoyer par la Poste (Comme cela se fait pour Imagin’R et Intégrale). Il y aurait vraisemblablement des frais de dossiers, comme pour les abonnements qui fonctionnent déja avec Navigo.

 Pour les touristes (Paris-Visite) et les usagers occasionnels : un passe anonyme qui serait délivré dans les points de vente SNCF et RATP. Ce passe contiendrait soit un abonnement de type Carte Orange, soit un certain nombre de trajets sur une seule et même relation.

Dans tous les cas, les usagers auront beaucoup plus de liberté de choix qu’avec le système actuel, qui impose les périodes et dates de validité.

Cordialement,


> Navigo : planning
22 septembre 2005, 17:24 • par christophe  

Ce passe contiendrait soit un abonnement de type Carte Orange, soit un certain nombre de trajets sur une seule et même relation.

Dans ce cas, comment faire pour acheter un carnet de billet Banlieu Paris et un carnet ticket T : faudra t il vider son pass contenant ses trajets Bus avant de pouvoir prendre le train pour aller à Paris ? et si on achete un ticket, faudra t il l’utiliser avant de pouvoir voyager à nouveau ?

Dans ce cas je prefere rester au ticket


> Navigo : planning
24 septembre 2005, 14:33  
Effectivement, il sera nécessaire d’avoir déja utilisé tous les trajets crédité sur votre passe pour pouvoir en recréditer d’autres.

> Navigo : planning
22 décembre 2005, 10:37 • par Christophe  

Ce projet me parait irréalisable commercialement.

Le carnet de billet actuel, et a fortiori le billet à l’unité, offre des avantages non négligeables : en particulier, on peut faire sa réserve de billets pour la journée, ou acheter un carnet pour tout un groupe. Ce qui, visiblement ne pourra plus être fait.

A moins qu’il soit mis en place de billets unité sans contact


> Navigo : planning
22 décembre 2005, 11:11 • par chep  

C’est prévu, en effet

(on peut trouver des bornes de rechargement, notamment sur le quai de Gare de Lyon RER A. La dernière fois que j’ai essayé (fin 2004, quelles nouvelles fraîches), ce n’était pas opérationnel, mais clairement présent)


> Navigo : planning
23 décembre 2005, 11:15  
Oui, mais une fois rechargé, le billet ne pourra plus se transmettre de personne a personne, ce qui obligera une famille de n personne qui peut effectuer m trajets différents a obtenir n*m pass navigo (il va falloire des portes cartes navigo !)

> Navigo : planning : réponse de la RATP
3 janvier 2006, 16:07 • par Chris  

Pour mieux savoir ce qui nous attendait, j’ai écrit à la RATP qui m’a répondu :

«  La transposition du carnet de billets sur un passe NAVIGO est actuellement en cours de définition par les transporteurs d’Ile-de-France et le Syndicat des Transport d’Ile-de-France*(STIF) et ne pourra être effective avant 2007.

Le passe NAVIGO dans son principe correspond à une utilisation individuelle (l’utilisation d’un passe NAVIGO par plusieurs personnes nécessiterait de passer par un point de vente pour y faire sélectionner le nombre de voyageurs. Cette éventualité impose une contrainte qui n’a pas fait l’objet d’une décision du STIF).

La transposition du billet à l’unité et prévu mais n’arrivera qu’en dernier (le coût du support restant actuellement excessif). »

Voila donc plus d’informations


> Navigo : planning
21 septembre 2004, 13:08 • par Sébastien  
Des affiches invitant les usagers carte orange 1-2 du 12eme a se procurer le formulaire au guichet sont apparues dans certaines stations (vu a Dugommier ce we)

> aller de Chessy à Roissy ou de Massy à Chessy
18 mars 2004, 15:06 • par jacques  

Je trouve dommage qu’il soit difficile d’aller de Roissy à Massy via Chessy, la ligne étant réservée aux TGVistes !

en effet, par le rail, on doit effectuer un détour via Châtelet, et traverser près d’une vingtaine de gares et les correspondances saturées.

dommage de ne pouvoir faire bénéficier cette portion de lignes à tous les voyageurs. Celà soulagerait la Francilienne et Eurodisney serait efficacement relié à Orly (changement à Massy) et à Roissy.


> aller de Chessy à Roissy ou de Massy à Chessy
18 mars 2004, 18:57 • par Klops  
dommage de ne pouvoir faire bénéficier cette portion de lignes à tous les voyageurs. Celà soulagerait la Francilienne et Eurodisney serait efficacement relié à Orly (changement à Massy) et à Roissy. Problème : il ne faut pas charger une ligne où les trains sont autorisés à faire du 300km/h avec des trains à 140 ou 160 km/h... Et en plus le péage RFF d’accès aux LGV coûte très cher ! Par contre pour Roissy-MLV Chessy et pour Orly-MLV Chessy il y a les bus VEA pour lesquels il doit exister un abonnement... Les portions IdF de LGV sont accessibles à condition de payer 20€ par trajet et les cartes de réduction (sauf famille nombreuse bleue) ne permettent d’avoir de réduction sur ces trajets. Par contre il y a quelques trajets TGV mais sur lignes classiques en IdF qui sont interdits à effectuer sans un trajet TGV hors IdF : Massy Palaiseau<>Versailles Chantiers<>Mantes La Jolie

> aller de Chessy à Roissy ou de Massy à Chessy
18 mars 2004, 22:22 • par Cramos  

Ralentissons !

il ne faut pas charger une ligne où les trains sont autorisés à faire du 300km/h avec des trains à 140 ou 160 km/h

La LGV d’interconnection est loin d’autoriser les 300 km/h ! Cela tourne plutôt, sauf erreur de ma part, entre 170 km/h et 220 km/h.


> aller de Chessy à Roissy ou de Massy à Chessy
19 mars 2004, 09:30 • par baro  

Bonjour,

L’idéal serait de permettre l’embarquement dans les gares TGV d’Ile de France (Roissy,MLV CHessy,Massy-Palaiseau,Versailles-Chantiers) de voyageurs non munis de réservation, qui transiteraient entre deux de ces 4 gares. Le problème est que la politique actuelle de la SNCF est d’imposer la réservation obligatoire dans les TGV afin d’être sûr que tous les passagers voyagent assis, et aussi pour limiter la fraude. La solution serait de faire des navettes du type des TER-GV circulant sur la LGV entre Lille et Calais. Cependant, ces derniers sont quand-même à réservation obligatoire, et accessibles en priorité aux titulaires d’abonnements TER Nord-Pas de Calais. Quant à la mise en place de navettes non TGV sur la LGV d’interconnexion, elle nécessiterait d’équiper des engins moteurs classiques (par exemples des BB26000) de la TVM400, qui est la signalisation embarquée des TGV sur cette portion de ligne. Cependant, elle est faisable, car la LGV d’interconnexion est limitée à 220km/h, ce qui permettrait de ne pas pénaliser les TGV, et la SNCF dispose de matériel roulant classique autorisé à cette vitesse là (BB26000, Z-TER...). Par ailleurs, la tarification TGV est différente de celle utilisée en Ile de France car le prix pour un même trajet peut varier fortement entre 2 TGV assurant la même desserte, mais à des heures différentes. La SNCF serait obligée de supprimer la réservation obligatoire et d’appliquer aux TGV la tarification en vigueur sur les CORAIL, ce qu’elle n’a apparemment pas envie de faire.

Cordialement,

Aurélien


> aller de Chessy à Roissy ou de Massy à Chessy
20 juillet 2004, 18:45 • par Klops  
Faux, la LGV est limitée à 270 entre Coubert (raccord LGV PSE / LGV Interconnexion) et Aéroport CDG. Si vous ne me croyez pas, rendez-vous sur ce site.

TGV urbain
17 mars 2004, 16:02 • par Aban  
Bonjour à tous !
Petite question : j’ai entendu dire qu’il était possible, avec un abonnement type Carte Orange ou Carte Intégrale, de voyager sur une ligne TGV/SNCF Grande ligne pour un parcours intra-IDF, tel que Chessy - Massy. Est-ce vrai ?
Merci ! ;)

> TGV urbain
17 mars 2004, 19:29 • par Sardon  

Pour voyager sur le TGV, il faut une réservation, obligatoire, qui coûte 1,50EUR. Il faut donc un billet supplémentaire, et je doute que vous réussissiez à vous en procurer un grâce à un titre de transport du STIF.

Si je me souviens bien (mais je n’arrive pas à le retrouver ni sur le site de la SNCF, ni sur celui de la RATP ni du STIF), une carte orange donne accès à tous les trains circulant à l’intérieur des zones donnés, SAUF Orlyval et les trains à réservations obligatoires (ie TGV, je crois pas qu’il y ait des trains de nuit ou des Téoz qui desservent deux gares IdF :-) ), SAUF les liaisons expressément décrites comme refusant des voyageurs en telle gare (je crois que certains trains GL direct entre Versailles et Montparnasse ne prennent par exemple pas de voyageurs à Versailles...)


> TGV urbain
18 mars 2004, 14:21 • par baro  

Bonjour,

Vous pouvez, avec un titre de transport SNCF de banlieue, emprunter un train TER ou Grandes Lignes desservant des gares Transilien. Il y a cependant une limite à cela :

-  Le billet ne vous donne accès qu’à la 2ème classe
-  Le voyage ne doit se faire qu’entre deux gares situées en tarification IDF. Tout trajet ayant pour origine ou pour destination une gare desservie par des trains Transilien, mais située hors d’Ile de France (Par exemple Château Thierry ou Montargis) est à tarification Grandes Lignes
-  Vous n’avez pas accès aux TGV et aux Téoz, pour lesquels la réservation est obligatoire. Vous ne pouvez donc pas, par exemple, aller de Roissy-CDG à MLV Chessy par le TGV en n’utilisant q’un titre de transport du STIF.

Avec la carte Intégrale, vous pouvez, si votre carte va au-delà de la zone 5 (Abonnements couvrant les zones 6 à 8 uniquement), et ce moyennant un supplément, obtenir le droit de voyager en première classe des trains TER et Corail (sauf Téoz) en Ile de France. Dans ce cas, unn astérisque est imprimé sur votre coupon d’accompagnement à droite de la mention "2cl".

Cordialement,

Aurélien


> TGV urbain
9 février 2005, 18:00 • par mystik91  

Vous pouvez, avec un titre de transport SNCF de banlieue, emprunter un train TER ou Grandes Lignes desservant des gares Transilien

Tout à fait, avec la carte Imagine’R c’est le cas en tout cas et la limite est que l’on a pas acces à la 1ere classe dans les TGV. De ce fait je me demande si on y a acces dans les TER, etc... car ce n’est pas mentionné que c’est interdit comme pour les TGV.


> TGV urbain
11 février 2005, 21:17 • par baro  

Tout à fait, avec la carte Imagine’R c’est le cas en tout cas et la limite est que l’on a pas acces à la 1ere classe dans les TGV. De ce fait je me demande si on y a acces dans les TER, etc... car ce n’est pas mentionné que c’est interdit comme pour les TGV.

Je crois qu’il y a un malentendu : Les titres de transports Transilien donnent bien accès aux TER et Corail mais en 2ème classe seulement. On ne peut en revanche pas accéder aux TGV car ils sont à réservation obligatoire.

Dans les Corail et TER, l’accès à la 1ère classe est interdit aux détenteurs d’un titre de transport Transilien.

Seule exception : La carte Intégrale permet moyennant un supplément d’accéder à la première classe des TER et des Corail. Cette particularité n’est valable que pour les abonnements Intégrale zones 1-6, 1-7, et 1-8. (Le coupon magnétique comporte alors une astérisque à droite de la mention "2ème classe").

Cordialement,

> Navigo : les abonnés au changement
17 mars 2004, 11:25  
pourriez-vous m’indiquer le nom de l’entreprise ou des entreprises qui mettent en place les bornes et les pass navigo ???

> Navigo : les abonnés au changement
18 mars 2004, 14:26 • par baro  
site internet du fabricant du passe Navigo

Bonjour,

Le fabricant du passe Navigo est la société CALYPSO (site internet : http://www.calypso.tm.fr). Vous trouverez sur leur site internet un schéma explicatif qui montre comment est fait un passe Navigo. Les valideurs sont faits par plusieurs sociétés, notamment Monétel et Schlumberger.

Cordialement,

Aurélien


> Navigo : les abonnés au changement
18 mars 2004, 18:48 • par Klops  
Les valideurs sont faits par plusieurs sociétés, notamment Monétel et Schlumberger. Pour être précis, les valideurs Navigo (et aussi les valideurs classiques des bus et trams) sont fournis par Ascom, société qui s’occupe déjà de plusieurs villes dont Lyon où elle a fourni tout le matériel nécessaire au rechargement et à la validation des cartes sans-contact calypso (sauf que les cartes lyonnaises intègrent aussi le standard mifare pour les parcs relais, par contre les Técély lyonnais pourront être à terme rechargés avec des titres IdF !)

> Navigo : les abonnés au changement
21 juillet 2004, 09:23 • par baro  
Site internet de Calypso, fabricant du passe Navigo

Je rectifie ce que j’ai dit : l’adresse internet de Calypso vient de changer. C’est http://www.calypsonet-asso.org/.

Cordialement,

> Navigo : ce qui se fait ailleurs
16 mars 2004, 23:37 • par Jacques  

Salut,

Juste pour info, et histoire de comparer un peu, à Hong Kong, il y a un système de passes sans contact depuis déjà plusieurs années. Comme il n’y a pas d’abonnements (à part un truc récent pour les touristes qui n’est pas intéressant du tout), la carte "Octopus" est en fait un porte-monnaie électronique, sur laquelle on stocke de l’argent, qui est débité au fur et à mesure de l’utilisation.

Par exemple, quand on prend le métro (MTR), on valide à l’entrée, la carte mémorise le point d’entrée. Quand on ressort, on valide à nouveau, et la carte est débitée du coût du trajet (légèrement inférieur au coût du même trajet avec un ticket individuel). Le portillon indique le montant débité et le solde.

Pareil dans les bus (on valide à l’entrée et à la sortie, et ça tient compte du trajet effectué). Dans les minibus et les ferries c’est forfaitaire (et tous les valideurs indiquent tous le montant débité et le solde).

Encore plus amusant, on peut même payer dans certains commerces de proximité avec (7-11 en particulier). Super pratique.

La carte standard vaut HK$150 (1 HK$ = environ 0.1 euros), dont HK$100 de crédit, et le reste de dépot (ce qui permet dans la plupart des cas d’avoir un solde négatif, jusqu’à -HK$35 !). On peut se faire rembourser le solde et le dépot en restituant la carte.

Toutes les entrées et sorties du métro sont équipées, ainsi que tous les accès aux ferries, tous les bus que j’ai trouvés, et la plupart des minibus (un concept local de bus qui suit un trajet déterminé mais qui dépose un peu n’importe où, à condition de se faire comprendre par le chauffeur...), bref, il y en a des milliers partout.

Pour recharger la carte, on utilise des automates dédiés dans les stations de métro (et probablement ailleurs, mais j’avoue que je n’ai pas trouvé où), qui acceptent les billets de HK$50 ou 100, ou des débits sur une carte bancaire. Et évidemment il y a des bornes qui permettent de consulter le solde de sa carte à volonté.

Ajoutons à cela que les cartes semblent fonctionner de façon beaucoup plus précise que les cartes Navigo (la plupart des utilisateurs ont vraiment poussé le principe à fond, et passent carrément leur sac sur le valideur, et ça marche à tous les coups, ce qui n’est pas vraiment le cas à Paris), et on voit que Navigo est quand même nettement à la traîne...

Ah oui, signalons quand même qu’un trajet de bus (même le truc qui traverse toute l’île de Hong Kong avec vue panoramique et tout) ne coûte jamais plus de HK$8.80 (ça fait moins d’un euro), qu’un trajet en metro (plus proche d’un RER que d’un metro, en fait) coûte entre HK$4 et HK$20 (0.40 à 2 euros...), sans parler du ferry à HK$2.20 ou du tram qui parcourt une bonne partie de Hong Kong pour HK$2 (oui, ça fait 0.20 euros !), et on comprend qu’il n’y ait pas besoin d’abonnements !

Allez, je vous épargne la couverture GSM omniprésente, les métros toutes les 4 minutes, les afficheurs dynamiques et les annonces sonores en 3 langues dans tout le métro, le metro pour l’aéroport avec enregistrement des bagages en ville et bus gratuit de/vers les hotels et tout le reste :-)

Y’a du boulot par ici !

Jacques.

> Navigo : les abonnés au changement
9 mars 2004, 16:12 • par Sebastien  

Juste une petite info en passant...

Des (enfin, au moins un double face) navigateurs Navigo sont apparus sur la ligne de bus 69, Champ de Mars - Gambetta. Avec un sticker rond appose a cote sur la vitre entre les portes "Validateur en test, essayez-le des maintenant". Une demi-seconde pour changer le trajet de la main qui allait montrer le passe au conducteur, une demi-seconde pour que le lecteur fasse son office, un bip et voila.

Photos et autres... Des que je serais en etat de crapahuter a nouveau normalement.

> Navigo : les abonnés au changement
4 mars 2004, 18:28 • par Xanthius  

Bonjour,

Note : la ligne 262 est deja equipée des valideurs navigo avec un joli macaron : "Navigo en test sur votre ligne"

Concernant l’arrivée du Navigo "Orange" (remplacant la carte du meme nom), la gare de Maisons-Laffitte m’affirme que le passage ne se ferais vraisemblablement avant fon 2005


> Navigo : les abonnés au changement
5 mars 2004, 08:50 • par baro  

Bonjour,

Concernant l’arrivée du Navigo "Orange" (remplacant la carte du meme nom), la gare de Maisons-Laffitte m’affirme que le passage ne se ferais vraisemblablement avant fon 2005

Aux dernières nouvelles, le passe Navigo Carte Orange arrivera au mois de septembre de cette année. Il était à l’origine prévu pour le mois d’avril, mais la RATP n’est pas tout à fait prête.

Cordialement,

Aurélien


> Navigo : les abonnés au changement
2 juillet 2004, 12:39 • par LST  

Bonjour,

La 258 l’est aussi depuis un petit moment, et les tests (de mon point de vue) ne sont pas vraiment concluants : en effet, mon passe (et ce n’est pas le seul) fait souvent sonner et virer au rouge ledit valideur, ce qui déclenche parfois un regard courroucé de la part du conducteur ! Ce même passe ne pose par contre aucun problème en gare RER (La Défense par exemple).

A noter que je tiens mon passe dans la main, pas au fond d’un sac à main (euh... je n’en ai pas) ou dans un portefeuille aussi bondé qu’un RER A en heure de pointe..

Bref, pas tout à fait au point...

Il me semblait (à moins d’avoir rêvé) que les Navigo auraient dû - comme les puces RFID dans les hypermarchés - permettre l’identification de l’abonnement sans avoir à apposer son passe sur une zone de contact.. bref, qu’un passager passe un valideur sans autre formalité que de porter son passe sur lui. Science-fiction (ou peut-être cela vient de moi) ou projet abandonné ?

Cordialement, LST


> Navigo : les abonnés au changement
2 juillet 2004, 13:09 • par sebjd  
A Saint-Denis (zone 3), j’ai pris 2 fois le 168 qui se dirige vers Pierrefitte en zone 4, et les 2 fois mon pass valable jusqu’en zone 3 a tilté au rouge. Un problème avec les zones ?

> Navigo : valideurs BUS
4 mars 2004, 01:19 • par FogNubes  
bonjour, J’aimerais savoir à quoi servent les valideurs Navigo dans les bus ??? En effet, il n’y a pas de poinçon ou de tampon encreur qui prouvent une validation comme pour les tickets. Le geste de valider avec un pass navigo... ça valide quoi ? Et comment les contrôleurs peuvent-ils contrôler cette validation ?

> Navigo : valideurs BUS
4 mars 2004, 12:09 • par baro  

Bonjour,

Le valideur Navigo des bus, tout comme ceux du métro et du RER, enregistre le numéro du passe et contrôle que celui-ci est valable. Par exemple, si vous prenez le bus 312 (Chelles-Gournay RER <-> Noisy Champs RER), qui est situé dans les zones 4 et 5, avec un passe Navigo valable sur les zones 1 à 3, le valideur affichera un message comme quoi le passe est refusé car non valable sur la ligne. Pour ce qui est des futurs passes Navigo anonymes qui remplaceront le ticket T, le valideur inscrira dans la puce du passe l’information comme quoi le passe a été utilisé et n’est donc plus valable.

En effet, il n’y a pas de poinçon ou de tampon encreur qui prouvent une validation comme pour les tickets.

Lorsqu’on valide une carte Orange ou un coupon de carte Intégrale ou Imagin’R dans un bus ou la validation est obligatoire, le valideur n’inscrit aucune oblitération (c’est comme cela qu’on appelle le "tampon encreur" dans le jargon technique) ni ne perfore le titre de transport.

Cordialement,

Aurélien


> Navigo : valideurs BUS et leur utilité
5 mars 2004, 17:53 • par Mx  

En effet,je ne vois pas à quoi ils servent si c’est juste pour simplifier la tâche aux chauffeurs de bus.

De plus,je vais vous apporter mon avis sur les pass NAVIGO,d’abord je trouve qu’ils ne sont pas assez sensibles au passage des cartes concues à cet effet,même que certains ne fonctionnent pas bien,car ils refusent de valider les cartes à puces alors qu’on voyage en toute légalité. Ces pass n’empêchent pas également les fraudes,même s’il y a des systèmes de sécurité mis en place.


> Navigo : valideurs BUS et leur utilité
5 mars 2004, 19:04 • par tristen  

« En effet,je ne vois pas à quoi ils servent si c’est juste pour simplifier la tâche aux chauffeurs de bus. »

Et compter le nombre réel de passagers (tickets et navigo) pour adapter le nombre de bus ? (A moins que vous pensiez que c’est aux chauffeurs de compter leurs passagers...)


> Navigo : valideurs BUS et leur utilité
23 mars 2004, 02:17  
La RATP a une obligation de résultat par rapport au STIF et reçevra sa subvention suivant le nombre de voyages payants et comptabilisés avec Navigo. Les lecteurs sont pour l’instant à l’essai dans les bus, et ensuite les controleurs vérifieront la validation à l’aide d’un lecteur. Cela incitera aussi les voyageurs à monter par l’avant puisqu’il n’y aura qu’un seul valideur.

> Navigo : valideurs BUS et leur utilité
23 mars 2004, 09:29 • par baro  

Bonjour,

Le même principe sera repris pour le tramway, avec la différence que les valideurs Navigo seront implantés sur les quais des arrêts, tandis que les anciens valideurs magnétiques restent dans les rames où ils sont installés d’origine.

En ce qui concerne les bus Optile, le contrôle de la validation sera fait par le machiniste, comme cela se fait déja pour les titres de transports magnétiques (la validation est obligatoire pour tous les titres de transports, y compris les cartes Orange, Imagin’R, Intégrale, et les forfaits journaliers Mobilis, Paris-Visite, et Ticket Jeune, tandis qu’elle n’est obligatoire que pour les tickets T et les titres de transports vendus à bord des bus, pour la RATP), ou éventuellement par des contrôleurs d’OPTILE, les transporteurs privés d’Ile de France ayant également une obligation de résultat vis à vis du STIF, comme la RATP.

Cordialement,

Aurélien


> Navigo : valideurs BUS et leur utilité
22 décembre 2005, 14:42  
en fait, sur le T2, les valideurs sont dans les trams, sauf à La Défense évidemment. Personne ne les utilise, et ça n’affole pas les controleurs.

> Navigo : et la fraude ?
3 mars 2004, 16:25 • par l’abs  

Bonjour,

En tant abonné Integral, je possede un pass Navigo depuis 2 ans. Je trouve cela très pratique et je n’ai jamais rencontré de problemes.

Toutefois, en 2 ans j’ai pu observé que ce systeme facilitait aussi beaucoup la fraude. En effet, un meme pass Navigo peut être utilisé plusieurs fois sur le meme tourniquet. Je ne sais pas combien de fois de suite (je n’ai pas essayé personnellement de compter) mais j’ai souvent vu des groupes de personnes passer le meme tourniquet avec le meme Pass

J’ai cru comprendre, que contrairement au ticket magnétique, il n’y avait "d’écriture" dans le pass pour mémoriser le passage et empecher un suivant pendant quelques minutes. Qu’en pensez-vous ?


> Navigo : et la fraude ?
3 mars 2004, 16:42 • par Jolly Jumper  

Toutefois, en 2 ans j’ai pu observé que ce systeme facilitait aussi beaucoup la fraude. En effet, un meme pass Navigo peut être utilisé plusieurs fois sur le meme tourniquet. Je ne sais pas combien de fois de suite (je n’ai pas essayé personnellement de compter) mais j’ai souvent vu des groupes de personnes passer le meme tourniquet avec le meme Pass

Ca dépend peut-être des endroits ou un dysfonctionnement local.... Une fois j’ai été "piégé" à Gare-de-Lyon, sortie 2 par un valideur qui fonctionnait mal : mon pass a été pris en compte, mais la porte ne s’est pas ouverte. Impossible de passer à côté bien sûr : j’ai été enregistré comme étant déjà passé. J’ai du changer de sortie... :(


> Navigo : et la fraude ?
3 mars 2004, 18:37 • par baro  

Bonjour,

En effet, un meme pass Navigo peut être utilisé plusieurs fois sur le meme tourniquet

En réalité, les valideurs fonctionnent par huitième d’heure. Cela signifie que lorsque vous valider votre passe Navigo sur une ligne de contrôle, vous ne pouvez repasser que 7 minutes et 30 secondes plus tard. Cependant, , rien ne vous empêche de repasser à la même ligne de contrôle moins de 7 minutes 30 secs après, car vous pouvez utiliser le coupon d’accompagnement (C’est ce que j’ai été obligé de faire une fois à Magenta, à cause d’un fraudeur).

mais j’ai souvent vu des groupes de personnes passer le meme tourniquet avec le meme Pass

Cela est possible, mais c’est considéré par les contrôleurs de la RATP comme ceux de la SNCF comme de la fraude, et tout le groupe peut se voir infliger une indemnité forfaitaire.

Cordialement,

Aurélien


> Navigo : et la fraude ?
3 mars 2004, 18:41 • par baro  

J’ai cru comprendre, que contrairement au ticket magnétique, il n’y avait "d’écriture" dans le pass pour mémoriser le passage et empecher un suivant pendant quelques minutes. Qu’en pensez-vous ?

Il n’y a effectivement pas d’écriture dans le passe Navigo, mais le valideur mémorise le numéro du passe. Les valideurs des lignes de contrôles sont reliés à une sorte de PC de sécurité, qui peut décider une intervention d’agents de la RATP en cas de problème.

Navigo : quid du ticket Jeunes ?
24 février 2004, 09:48 • par Jérôme  

Bonjour,

Lisant régulièrement vos forums, je n’avais pas encore posté, mais là une question me "titille". Quid des tickets Jeunes en version Navigo ? Votre article n’en parle absolument pas, et ils sont pourtant fort utilisés par les gens y ayant droit ! Autre question : si je fais un parcours Antony - Meaux (au hasard), je fais comment ? Un titre Navigo pour la RATP, et un magnétique pour la SNCF ? C’est commode...

Autrement, une petite réflexion sur la compatibilité entre villes. Munie d’affreux tickets magnétiques jusqu’en 2001, Grenoble a profité du passage à l’euro pour changer de billétique. En résumé, les nouveaux billets sont des cartes format carte bancaire, avec pour la base de cartes unitaires et des cartes de 10 voyages (vendues par 1, 2 ou 4). Avec deux caractéristiques principales : valable 1 h après compostage ds toute l’agglomération (sauf A/R) comme dans beaucoup de villes ; et possibilité de voyager à plusieurs avec la même carte en la validant autant de fois qu’il y a de voyageurs. Présent sur place au moment du changement, j’ai apprécié l’évolution. A l’époque, les réflexions de la RATP étaient forcément en cours. Sauf que le système Navigo et celui de la TAG sont totalement incompatibles. Dommage, Grenoble ne fera pas partie des villes "interopérables".

Ferroviairement,

Jérôme


> Navigo : quid du ticket Jeunes ?
24 février 2004, 10:41 • par baro  

Bonjour,

Concernant le Ticket Jeune, je pense que le passage à la télébillétique se fera en même temps que pour Mobilis et Paris-Visite, c’est à dire en 2005 si le planning ne change pas.

En ce qui concerne la compatibilité entre villes, plusieurs villes françaises et européennes ont adopté un standard de télébillétique identique à celui choisi par la RATP pour Navigo. Il est évident que Grenoble n’en fait pas partie, mais peut-être les choses évolueront t’elles à l’avenir, car à plus long terme, le passe Navigo pourrait se voir ajouter une fonctionnalité de porte-monnaie éléctronique du type de celle employée par Monéo. Cela incitera les villes n’ayant pas encore lancé la télébillétique et celles, comme Grenoble, qui n’ont pas adopté le bon standard, à s’aligner avec l’Ile de France.

Cordialement,

Aurélien


> Navigo : quid du ticket Jeunes ?
24 février 2004, 19:05 • par Jérôme  

Bonsoir,

Certes pour le standard Navigo, mais je doute que Grenoble rechange aussi vite de billétique, les frais engagés en 2002 ayant été considérables : distributeurs et validateurs dans toutes les stations de trams*, composteurs dans les bus. Sans compter les quelques points fixes d’achat hors réseau tram ! Enfin, si c’est le standard européen, tant pis pour les Isérois (et autres), ils attendront encore pour l’intéropérabilité !

Merci pour ces éléments de réponse.

Jérôme

*Les oblitérateurs n’ont jamais été dans les trams à Grenoble, contrairement à ce qui existe aujourd’hui à la RATP.


> Navigo : quid du ticket Jeunes ?
25 février 2004, 04:33 • par Didier G.  

A titre informatif les cars de la régie departementale des Bouches du Rhône (RDT-13)et ceux des transports urbains avignonais (CTRA) lisent sans problème les Navigo STIF (et pourraient les recharger si ce n’était pas interdit pour le moment...).

En revanche les passes de la RDT 13 marchent à la RATP mais pas à la SNCF .... mystère !


> Navigo : quid du ticket Jeunes ?
25 février 2004, 09:56 • par baro  

Bonjour,

Cela ne m’étonne pas qu’il y ait des problèmes de lecture des passes autres que Navigo sur les valideurs SNCF. Ayant été abonné Imagin’R en 2003-2003, j’ai constaté que les valideurs SNCF ne fonctionnaient pas bien, et j’ai été plusieurs fois obligé d’utiliser mon coupon d’accompagnement.

Je pense que c’est un problème de réglage des valideurs. Je l’ai maintes fois signalé à la SNCF, mais le problème s’est reproduit plusieurs fois par la suite.

Cordialement,

Aurélien


> Navigo : quid du ticket Jeunes ?
25 février 2004, 16:13 • par Klops  

En revanche les passes de la RDT 13 marchent à la RATP mais pas à la SNCF .... mystère !

C’est pareil pour les Técély lyonnaises qui adoptent le même standard. Elles sont lues sur les valideurs RATP (avec la mention "passe non reconnu" puisqu’elles sont chargées avec le programme lyonnais) mais pas à la SNCF ; c’est parce que sur la SNCF, les "passes non reconnus" ne s’affichent pas en tant que tel, ils ont bricolé leurs valideurs pour ça, c’est tout !

> Navigo : les abonnés au changement
24 février 2004, 01:46 • par Sebastien  

On peut souhaiter qu’il n’y ait pas "juste" un replacement titre pour titre... On va egoistement considerer mon cas particulier. J’habite paris et je bosse en proche banlieue, en semaine ma carte integrale a juste besoin des zones 1 et 2. Par contre, le we je fais frequement des randos dont les points de depart sont en zones 5 ou au-dela. Le surcout d’une carte integrale 1-6 (55EUR/mois) est bien entendu redhibitoire, ainsi donc j’utilise en saison une variete de billets magnetiques a l’unite. Il serait dommage de devoir se munir d’un autre passe sans contact pour ces titres de transport.

Je vois deux possibilites :

1) donner la capacite aux passes abonnements de contenir des billets a l’unite (probleme, comment choisir de valider l’un ou l’autre)

2) donner la capacite aux passes abonnements de contenir une certaine quantite d’unites voyage complementaires. Lors d’une entree hors zones, ou d’une sortie du meme metal, cette quantite serait reduite du cout de cette prolongation de parcours (une certaine complexite mais une grande souplesse)

3) creer des variantes des abonnements a zones differentes entre semaine et WE, ou encore plus simple une option dezonage (avantage, ca marche deja avec imagineR ca doit donc etre simple a mettre en place)

Question subsidiaire : qqn sait-il si ce genre de choses sont prevues, si oui quand a la louche, si non qui peut-on contacter pour faire etat de son interet pour la chose ?


> Navigo : les abonnés au changement
24 février 2004, 09:09 • par baro  

Bonjour,

Le problème que vous suggerez est en cours de réflexion au STIF et à la RATP. Il est envisagé de remettre au goût du jour le système des prolongements de parcours, qui avait été abandonné par la SNCF et la RATP il y a quelques années.

Cela signifie que, étant titulaire de la carte Intégrale zones 1 à 2, vous pourrez créditer votre passe Navigo d’un voyage aller-retour entre les zones que vous avez choisi à l’origine et la zone où vous souhaitez vous rendre. Pour ma part, je préfèrerais davantage l’option du dézonage, qui marche déja bien sur Imagin’R et Transition (carte Imagin’R spéciale pour les jeunes bénéficiaire du Trajet d’Accès à l’Emploi), ces deux cartes devant bénéficier dès la rentrée 2004 d’une extension du dispositif aux vacances scolaires. Cependant, le dézonage d’Intégrale nécessiterait le financement du manque à gagner pour les transporteurs par la région (Ce qui est déja le cas pour Imagin’R et Transition), et cela est difficile à obtenir.

Cependant, je peux soumettre la question au département commercial de la RATP, car je connais quelqu’un qui y travaille.

Cordialement,

Aurélien


> Navigo : les abonnés au changement
24 février 2004, 16:14 • par Sebastien  

Bonjour,

La solution des prolongements de parcours est effectivement interessante, meme si a titre personnel je suis plus interesse par une option dezonage. Ceci dit, il n’y aurait pas a mon sens de manque a gagner, ce dezonage n’ayant aucune raison d’etre gratuit. J’aimerais juste beneficier pour mes loisirs du week-end de la fluidite d’usage de navigo que j’apprecie en semaine.

Si vous avez effectivement l’occasion de savoir si l’hypothese dezonage a ete envisagee, ce pourrait effectivement etre interessant.

Cordialement,

Sebastien

Tripode avec NAVIGO seul
23 février 2004, 23:24 • par Cramos  

l’apparition de quelques appareils « Navigo uniquement »

Sauf mauvaises conclusions de ma part, l’apparition de ces appareils « Navigo uniquement » n’est pour le moment dû qu’à une panne de l’appareil magnétique. En effet, à Nation, pour accéder au en provenance de , pendant une période il y a bien eu UN appareil« Navigo uniquement ». Mais il a depuis disparu, remplacé par un classique Navigo/magnétique... (l’autocollant NAVIGO de couleur violette a également disparu de la face verticale).

P.S. : Ils sont bien mes logos Emmanuel ?


> Tripode avec NAVIGO seul
24 février 2004, 09:00 • par baro  

Bonjour,

L’apparition de tripodes n’acceptant plus la billetterie magnétique fait partie du plan prévu par la RATP. J’en ai vu plusieurs à Châtelet-Les Halles sur la sortie côte forum des halles et sur les lignes de contrôles séparant le RER du métro. En fait, il était prévu dès le lancement de Navigo qu’à partir de 2003, date de l’arrivée de Navigo pour les abonnés Imagin’R scolaires, un ou deux tripodes par ligne de contrôle se verrait retirer le lecteur de titres magnétiques. A terme, tous les valideurs magnétiques seront supprimés (mais cela pas avant 2006, année du remplacement du ticket à l’unité par Navigo).

Cordialement,

Aurélien


> Tripode avec NAVIGO seul
25 février 2004, 12:03 • par fanduRER  
Pourriez-vous m’expliquer comment on obtient des logos comme ceux que vous avez utilisé, s’il est possible de les agrandir, de les télécharger, de les utiliser sur Microsoft word car je fais une soirée "underground" et j’aurai besoin de vos conseil pr le carton d’invitation. D’avance merci !

> Tripode avec NAVIGO seul
25 février 2004, 17:17 • par baro  

Bonjour,

Pour avoir les logos des réseaux, il faut télécharger les plans de métro de la RATP au format PDF, puis sous Acrobat Reader, sélectionner l’image et la copier.

Attention : Cela ne marche qu’avec les versions 5 et 6 d’Acrobat Reader. Si vous avez la version 4, zoomez sur le logo ef faites simplement une capture d’écran.

Cordialement,

Aurélien


logo gardent la ligne
26 février 2004, 11:44 • par Emmanuel  

Bonjour,

Vous pouvez aussi demander l’autorisation de réutiliser les logos au webmaster de Métro-pole ou à la RATP.

Bonne journée,

Emmanuel


> Tripode avec NAVIGO seul
25 février 2004, 14:57 • par Timeso’  
Je pense qu’avant de faire disparaitre les validateurs magnétiques de Paris, la RATP devrait commencer par rendre Navigo/Magnétique l’ensemble des validateurs de toutes les stations. C’est actuellement loin d’être le cas, sur 5/6 validateurs généralement 2 ou 3 seulement ont Navigo dans les stations de moyenne importance créant parfois une file d’attente des utilisateurs du pass...

> Tripode avec NAVIGO seul
26 février 2004, 09:36 • par baro  

Bonjour,

C’était prévu à l’origine que tous les valideurs des lignes de contrôles soient mixtes Navigo/magnétique au plus tard à la fin de l’année 2003. Il se peut cependant que certaines stations de métro peu fréquentées ne soient pas encore totalement équipées. Ce qui peut en revanche se produire, c’est qu’un valideur Navigo tombe en panne, ce qui provoque le report des passages d’usagers titulaires du passe Navigo sur les autres valideurs de la ligne de contrôle. J’ai également constaté qu’à certaines heures de la journée, dans les grandes stations (Châtelet, Gare de Lyon, Gare du Nord, notamment), la répartition des valideurs dans le sens rentrant et sortant est modifiée en fonction du trafic, comme cela se fait pour les escalators et les trottoirs roulants. Je pense que cela peut aussi être une source d’embouteillages.

Cordialement,

Aurélien


> Tripode avec NAVIGO seul
28 février 2004, 18:03 • par maxime  

Il se peut cependant que certaines stations de métro peu fréquentées ne soient pas encore totalement équipées

Bonjour,

Je ne sais pas trop ce qu’il en est pour les stations de métro, mais je fais régulièrement le trajet entre Gare d’Austerlitz et St Michel en RER C et je peux dire que les lecteurs Navigo ne sont pas installés sur tous les valideurs. En plus, les valideurs SNCF sont de mauvaise qualité : les pass ne sont pas reconnus à chaque fois, il faut coller le pass au lecteur, ils n’affichent pas la fin de validité du pass (ce qui sera intéressant pour les futures cartes oranges avec choix de la période de validité) et ils sont inclinés dans le mauvais sens (en pente descendante dans le sens de la marche).

Pour en revenir sur les futures cartes oranges, avez-vous une idée des tarifs ? Sera-ce plus ou moins intéressant qu’actuellement ? Y aura-t-il des frais pour obtenir le pass lui-même ?

Maxime


> Tripode avec NAVIGO seul
28 février 2004, 21:27 • par baro  

Bonjour,

En ce qui concerne les valideurs Navigo de la SNCF, il y a effectivement des dysfonctionnements. J’en ai notamment constaté en gare d’Enghien les Bains.

Pour ce qui est de la carte Orange, le tarif d’une mensualité ne devrait pas beaucoup varier par rapport à aujourd’hui (en tenant cependant compte de l’augmentation annuelle des tarifs, au mois d’août ; la carte Orange Navigo devant, aux dernières nouvelles, arriver en septembre).

Il est possible, si comme je l’indique dans l’article le principe d’un passe nominatif avec un contrat d’abonnement est retenu pour la carte Orange, que des frais de dossier soient demandés à la première inscription, comme cela se fait pour les cartes Imagin’R et Intégrale (Les abonnés à ces deux cartes doivent payer 7,5€ de frais de dossier à la première inscription). Ces frais de dossiers servent entre autres à payer la fabrication du passe Navigo (Le prix de revient du passe est d’environ 5€). Cependant, la carte Orange sera plus interéssante qu’actuellement, puisqu’on pourra choisir la durée et les dates de début et de fin de la période de validité, ce qui permettra notamment de s’affranchir du problème posé par les vacances, ou le risque est d’acheter un coupon mensuel qui ne servira que pour une ou deux semaines.

Cordialement,

Aurélien


> Tripode avec NAVIGO seul
2 mars 2004, 08:21 • par Philou  
Plus de coupon d’accompagnement ?? La SNCF a encore des sas où il n’y a que la possibilité de passer avec celui-ci. Si il n’y a pas de borne navigo, comment faire avec une valise ?? Et effectivement tous les CAB SNCF n’ont pas non plus de borne navigo donc on va être obligé de faire la queue dans ceux qui marchent au lieu de passer avec le coupon d’accompagnement dans les autres CAB qui prennent ce coupon ?

> Tripode avec NAVIGO seul
2 mars 2004, 09:34 • par baro  

Bonjour,

La SNCF a un peu de retard par rapport à la RATP en ce qui concerne le déploiement des valideurs Navigo, car c’est la RATP qui est à l’origine du programme de télébillétique. Cependant, le coupon d’accompagnement ne devrait disparaître qu’en 2005, car les bus Optile ne sont pas encore équipés de valideurs Navigo, alors que ceux de la RATP sont en cours d’équipement. D’autre part, depuis septembre 2003, toutes les lignes de contrôles sont censées êtres équipés à 100% de valideurs mixtes magnétique/Navigo. Quant aux sas pour personnes à mobilité réduite, ils devraient normalement être tous équipés (c’est semble t’il déja le cas pour ceux de Magenta et Haussmann-St Lazare). Si certains valideurs exclusivement réservés aux titres magnétiques subsistent sur les gares SNCF, c’est que la SNCF ne respecte pas le planning fixé par le STIF. Peut-être est-ce une conséquence du plan de rigueur annoncé par le président de la SNCF

Cordialement,

Aurélien BARO


> Tripode avec NAVIGO seul
2 mars 2004, 23:13 • par Timeso’  

D’autre part, depuis septembre 2003, toutes les lignes de contrôles sont censées êtres équipés à 100% de valideurs mixtes magnétique/Navigo.

Ce n’est pas le cas...

Je peux le prouver !!


> Tripode avec NAVIGO seul
3 mars 2004, 00:28 • par Philippe  
J’ai un exemple précis : à la gare de Cergy prefecture, le sas de passage avec un objet encombrant de prend que les billets magnétiques

> Tripode avec NAVIGO seul
3 mars 2004, 08:56 • par baro  

Bonjour,

C’est exact, le sas pour PMR de la gare de Cergy-Préfecture n’est pas équipé. De manière générale, les sas pour personnes à mobilité réduites ne sont pas encore équipés de valideurs Navigo. Dès que j’aurai des informations à ce sujet, je les publierai sur ce forum.

Cordialement,

Aurélien


> Tripode avec NAVIGO seul
3 mars 2004, 09:00 • par baro  

Bonjour,

Effectivement, il subsiste des lignes de contrôles non totalement équipées en valideurs Navigo. C’est surtout le cas pour les sas pour PMR et les lignes de contrôles SNCF (La SNCF ayant, rappelons le, un retard par rapport à la RATP en ce qui concerne le passage à la télébillétique).

Cordialement,

Aurélien


> Tripode avec NAVIGO seul
3 mars 2004, 12:20 • par ZESCOUBIDOU  

Bonjour,

Cela varie beaucoup selon les gares. Celles qui ont bénéficié de travaux suite à la labelisation "Transilien" ont vu ces modifications apportées. Par exemple, en gare de Plaisir Grignon ou Versailles Chantiers (ligne Paris Montparnasse), il existe non seulement des tripodes (très joli comme mot d’ailleurs) avec valideur Navigo et billet magnetique mais aussi des sas PMR avec ces deux fonctions. Il est vrai en revanche que les validateurs en zone SNCF fonctionnent moins bien que ceux en zone RATP.

Salutations,

Index Actualités Réseaux & lignes Horaires Infos techniques Photos Ailleurs