Jean-Michel ALBEROLA
Département des pratiques artistiques / Peinture et parasites

Né en 1953 à Saïda en Algérie, Jean-Michel Alberola enseigne aux Beaux-Arts depuis 1991.
Après des études universitaires, il expose pour la première fois en 1982 aux ateliers de l’ARC, musée d’Art moderne de la Ville de Paris. La même année, il a sa première exposition personnelle à la galerie Daniel Templon, Paris.
Une part importante de son travail s’élabore au début des années 1980 à partir d’une iconographie d’origine biblique (Suzanne et les vieillards) ou mythologique (Diane et Actéon), et se caractérise par l’abondance des morceaux choisis dans le Tintoret, Véronèse, Vélasquez ou Manet. Ses personnages sont emblématiques d’une réflexion qu’il porte sur les pouvoirs de l’image et sur la puissance du regard. À la fois peintre, sculpteur, cinéaste et fabricant de livres et d’objets, il tente de lier la peinture, l’écriture et la parole : « Le peuple écrit sur les murs et les artistes ennuient le peuple […]. Pourtant les artistes voudraient encore être des guides et montrer les chemins de traverse afin de ne jamais cesser d’être en éveil, d’être subversifs. » Les oeuvres de Jean-Michel Alberola sont présentées par diverses galeries et dans des musées, en France comme à l’étranger.


 

EXPOSITION COLLECTIVE

« It is Very Hard To Choose A Greeting Card For A Man »
Chapelle du Genêteil, rue du Général Lemonnier, Château-Gontier.
Jusqu’au 26 avril 2015.