42 réactions
A+A-

À l'approche des élections, le FN attaque la culture

Marseille Tags : FN politique culture 41 réactions

Une petite centaine de militants a manifesté hier contre une exposition

Actualités - Politique - À l'approche des élections, le FN attaque la culture
Emmenés par Stéphane Ravier, sénateur et maire de secteur Front national, les manifestants sont partis en petit cortège de la porte d'Aix jusqu'à la mairie. Photo valérie vrel

Cuisses ouvertes et chairs d'un blanc d'ivoire, la pulpeuse créature de L'origine du monde est apparue hier soir en façade de l'Hôtel de Région. C'était la réponse du Front de gauche à une manifestation du FN, porte d'Aix. L'idée a tourné court : format trop petit, méconnaissance quasi générale du tableau de Gustave Courbet ("Une oeuvre qui interroge et interpelle le monde, la mission de l'art" selon l'élu Jean-Marc Coppola) donc effet raté. Le caractère non officiel de la démarche a fait que l'illustration a par ailleurs été rapidement enlevée. "L'art doit bousculer, martelait l'élu communiste, faire réfléchir dans le débat et la tolérance. Ce n'est pas en mettant la culture en cage qu'on fera progresser le monde."

"L'art est libre tant qu'il ne franchit pas les limites de l'ignoble"

Les manifestants d'extrême droite, emmenés par Stéphane Ravier, sénateur et maire de secteur Front national, s'en prenaient au fait que les subventions des collectivités publiques soient accordées à des artistes qui repoussent toujours plus loin les limites du tabou et de la représentation érotique. De la "pédopornographie" estimaient-ils, mêlant comme d'ordinaire la gauche et la droite dans une responsabilité commune et partagée. Au coeur du débat, une exposition terminée fin août à la Friche, que personne n'avait vu chez les manifestants sinon sur internet mais que tout le monde jugeait "ignoble". "Il n'est jamais trop tard pour dénoncer l'ignominie de deux pseudos artistes qui doivent revenir à Marseille, qu'ilsrestent en Allemagne", scandait Stéphane Ravier : "Comment ne pas dénoncer cette chose ?" Si Stéphane Ravier admettait ne pas avoir vu cette exposition, il affirmait se fier "à des gens dignes de confiance" pour la dénoncer. "L'art est libre tant qu'il ne franchit pas les limites de l'ignoble", résumait l'élu frontiste. Limite est justement un mot qui ne fait pas bon ménage avec l'étendue sans fin de l'inspiration artistique qui n'est pas, rappelons-le, dans le champ du réel. Peu importe, s'il était élu à la tête de la Région, le FN exigerait des artistes qu'ils s'engagent à respecter un cahier des charges. Les associations culturelles devraient ainsi "bannir la pédopornographie" en préalable "à la demande et à l'obtention de subventions des collectivités territoriales". Un préalable dont on peut s'interroger quant à son utilité, puisque la loi sanctionne déjà la mise en scène sexuelle des enfants... Au discours de Stéphane Ravier a succédé une démonstration de force d'un groupe de jeunes de l'Action Française réclamant, banderole explicite déployée, "la corde pour les pédophiles" et la démission du président du Conseil régional, Michel Vauzelle. Ces exigences montraient bien que la critique de l'art n'était ici qu'un prétexte à une offensive politique, dans la perspective des élections régionales de décembre prochain. D'ailleurs, après l'Hôtel de Région, la petite troupe s'est rendue à la mairie, pour conspuer cette fois Jean-Claude Gaudin. Dans l'indifférence des Marseillais, qui sont restés à l'écart de ce cortège bruyant.

42 réactions
steph1

allez vous inscrire sur les listes électorales, sauvons notre pays

lunotof

Si ces expositions ne sont pas payées par nos impots alors là je dis banco.Malheureusement avec les associations c'estavec nos impots qu'ils font les beaux....................................

2
proldos proldos

Personne n'est obligé de franchir le seuil d'une exposition et chacun est libre de la trouver intéressante ou "ignoble" mais encore faut-il l'avoir vue !

2
proldos proldos

Bonjour à tous. Ainsi on nous le dit et le répète le FN aurait changé ?
Pas le moins du monde toujours les mêmes cibles viscérales, la culture, les associations présumées à gauche, la liberté artistique....

marginal marginal

@piere, no comment...j'ai juste testé votre QI.

Chargez les 20 réactions suivantes