#2 J’ai testé : Le Salon du Chocolat à Marseille.

Et j’ai détesté ! Alors, il est vrai que j’ai pu aller au Salon du Chocolat 2011 de Lyon et j’ai été ravie, j’y avais passé un après-midi de rêve. Il était donc évident qu’en accro du chocolat, j’allais tester celui de Marseille ! Ayant un point de comparaison, la déception a été encore plus rude … (je ne me plains pas souvent sur mon blog, voir jamais en fait, mais là, trop c’est trop !)

Salon du Chocolat Marseille 2013Alors oui, comme ça, vous allez peut-être me trouver bien dure avec Marseille mais franchement on est allé de déception en déception. Cette journée, je l’attendais depuis plusieurs semaines, j’avais préparé mon petit programme. C’est simple, on a choisit le vendredi pour éviter la cohue du we (sur ce coup là, raté, il y avait un monde de folie), je me suis renseignée sur le site internet où j’ai vu une super démo à 16h sur le thème du Mars et du citron. Parfait !

Salon du Chocolat Marseille 2013

On arrive donc au Salon, situé au Parc Chanot, en début d’après-midi sans encombre (on avait même choisi les transports en commun pour ne pas s’embêter avec la voiture). On entre, pas de souci non plus, mis à part qu’on y découvre une foule assez dense. « C’est pas grave, c’est normal, c’est quand même le Salon du Chocolat, le rendez-vous des amoureux du chocolat ! ». On commence notre petit tour … et là, première déception, pas beaucoup de stands (on retrouve même 2 fois le stand de l’Esperantine et 2 fois celui de Puyricard) avec des stands qui n’ont rien à voir avec le chocolat (Où alors que quelqu’un m’explique quel est le rapport entre la pierre d’alun et le chocolat ?! WTF !). Bon ok, ils ont remplis le salon comme ils pouvaient … mais franchement la pierre d’alun (ou même le stand de sangria …) quand même ! Il restait quand même quelques petits trous dans les emplacements par ci, par là. Déception aussi, très très peu d’artisans chocolatiers, beaucoup, beaucoup de revendeurs !

Salon du Chocolat Marseille 2013Mais bon, nous on étaient là pour le chocolat ! Alors on s’est approchés de quelques stands où le cacao était présent … 1er stand : on nous file des pistoles de chocolat, je demande donc si ils en vendent et on me répond « Bin non c’est pour nos créations » … Donc déjà, on a pas le droit de goûter aux créations mais juste de les acheter. Je vous passe quand même les détails sur cette « dégustation » (la vendeuse ne savait même pas d’où venait son chocolat).  2nd stand où l’on voit le chocolatier en personne : quand on lui demande des renseignements sur ses chocolats, il nous file une plaquette dans les mains et nous dit « avec le salon, on a pas le temps d’expliquer » (et oui, effectivement il était là pour encaisser !). Bon je pense que vous avez donc compris l’esprit du salon … à chaque fois, on a été reçus sur les stands par la même façon, en gros si on n’achetait pas, on ne s’intéressait pas à nous !

Salon du Chocolat Marseille 2013Quand je vous dis que j’ai été déçue …. A Lyon, j’ai pu discuter (un samedi après-midi !!! le jour où il y avait le plus de monde !) avec des meilleurs ouvriers de France et ils m’ont même donné des astuces pour mes chocolats !

Salon du Chocolat Marseille 2013Salon du Chocolat Marseille 2013

Seul moment un peu sympa, le « stand » des robes en chocolat ! Par contre, là on sait pas trop ce qui s’est passé mais il manquait pas mal de robes (ou alors ils avaient mis des affichettes en plus pour le « fun ») … heureusement que les créations de Lycées pro (très sympas au passage !) étaient là parce que sinon ça aurait fait VIDE …

Salon du Chocolat Marseille 2013Salon du Chocolat Marseille 2013

Un peu déçus, on retourne sur le stand de démos, celle de 16h allant commencer ! On arrive sur la fin d’une recette : magret de canard au chocolat, gingembre et griottes. J’étais pas venue spécialement pour ça mais pourquoi pas … Donc pour résumer la recette, elle fait cuire son magret et des petits légumes et pour finir râpe du chocolat à la fin sur le magret … Ok, le chocolat est pas super travaillé mais ça passe. 16h15, la démo du magret se termine. On se rapproche pour celle du Mars Chocolat & citron. On attend, on attend, et les personnes qui rangent nous annonce qu’il n’y a rien après eux, que l’intervention d’après avait été annulée. C’était quand même marqué nulle part, j’avais regardé le site internet, la page facebook juste avant de partir, pas d’annonce micro à la fin de la démo précédente et on a poireauté 30min pour rien ! Je peux vous dire qu’à ce moment, j’étais franchement dégoutée, venir exprès pour quelque chose, apprendre que cela avait été annulé, j’étais vraiment déçue !

Démo Salon du chocolat MarseillePetite photo instagrammée (au bout d’un moment, j’avais même plus envie de sortir le réflex)

Du coup, on est allé à l’accueil pour voir si il y avait autre chose de prévu, quelque chose d’autre à voir … RIEN ! Je fais donc part de ma déception à une des organisatrices en lui disant que c’était dommage de ne pas annoncer l’annulation. Sa réponse, très sèche : « c’est pas de notre faute si il a annulé ». Je lui réponds que je comprends bien mais qu’on était venus juste pour ça et qu’on aurait aimé être prévenu … Elle demande donc à sa collègue (l’organisatrice en chef ?) si on pouvait faire quelque chose pour nous. La collègue en question se retourne et me dit : « Oui, ça a été annulé mais remplacé ! » Gentiment, je lui explique que non et qu’on a attendu 30 minutes pour rien sans avoir d’informations et que le minimum, c’était de mettre une petite affiche devant pour prévenir que la démo a été annulée. Sa réponse (magique !) : « Mais non, on ne fait pas ça nous, ça ne se fait pas ! c’est pas dans nos habitudes ! » Là, j’avoue que j’ai été plus qu’étonnée d’entendre ça (vu que l’événementiel  et notamment la culture sont des domaines que je fréquente énormément) et lui re-réponds : « Madame, lors d’évènements de ce type, c’est le minimum de prévenir les gens si il y a eu une annulation ». Et là, sa réponse (re-magique !) : « Quoi ?! vous voulez des invitations, c’est ça ? y’a pleins de gens mécontents ? bin on va leur distribuer des invitations pour tout le WE ! »

Alors chers organisateurs, si vous me lisez, si on fait remonter ce genre de dysfonctionnement, c’est pas pour GRATTER DE L’INVIT’, c’est parce qu’on espère que ça peut s’améliorer. De plus, dans ce genre de métier, il faut savoir écouter le public (Non, on est pas QUE des PIGEONS qui sommes là pour payer l’entrée et pour que les stands se fassent un beau bénéfice !).

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>